Auteur Sujet: 5 semaines sans toi  (Lu 587 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jaracas

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
  • Le forum d'entraide durant un deuil
5 semaines sans toi
« le: 03 décembre 2020 à 21:42:28 »
Mon chat (je sais c'est toi qui m'appelait comme ça mais ce soir je te le pique),
il y a cinq semaines, tu n'étais déjà plus de notre monde. Je l'apprenais quelques heures plus tard. Quelle sidération lorsqu'un voisin est venu frapper à ma porte ce jeudi 29 octobre vers 22h30 pour m'annoncer ton incompréhensible et inentendable disparition, alors que je pensais en ouvrant la porte tomber sur toi. Qui d'autre à une heure pareille ? Notre échange  de messages s'est arrêté à 18h04 puisque tu n'as pas lu mes derniers messages envoyés une heure plus tard. Forcément tu te vidais de ton sang au bord de la route. Quand je suis rentrée en voiture ce soir là le trajet m'a paru lourd, une impression d'un voile sombre me recouvrant m'a accompagnée tout du long. Etions-nous connectés ? Mes calculs sont bons tu as eu ton accident dans ce laps de temps là, est ce que je sentais une part de ta souffrance, de ton état ?... J'aurais dû t'envoyer de l'énergie, comme nous le faisions quotidiennement lorsque nous étions fatigués. Mais je n'ai pas su … J'en suis désolée ...
Désormais dès que j'entends des voix dans l'impasse ou quelqu'un passer dans ma rue j'ai l'impression qu'on va frapper à ma porte et m'annoncer une terrible nouvelle. Mais quelle nouvelle pourrait être pire que celle de ton accident ? J'ai encore beaucoup de mal à dire ''mort'' en parlant de toi. Eh oui j'attends ton sourire à chaque fois que je vais promener mon toutou, je guette tes volets ouverts quand je passe devant chez toi, puis je m'effondre car tous les bons moments avec toi sont finis. Alors oui ce ne sont que des bons souvenirs tellement notre relation était limpide mais ils sont pour l'instant douloureux, même si je me surprends parfois à te parler en souriant.
Je n'ai qu'une chose à dire ce soir : tu me manques... Toi qui me disais avant même de partir de chez moi « tu me manques déjà », ce soir c'est moi qui te le dis, tu me manques à chaque instant et tu manqueras toujours à ma vie, en partant tu as pris un bout de mon cœur, mais garde le précieusement il est à toi maintenant.

Hors ligne Jaracas

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 5 semaines sans toi
« Réponse #1 le: 05 décembre 2020 à 10:31:37 »
Mon voisin préféré et de loin,
il y a 6 semaines nous passions notre dernier week-end ensemble. Je ne peux m'empêcher de me dire que le week-end que je vis à présent seule, je l'aurai passé à tes côtés si tu étais encore là. Nous aurions continuer notre vie simple et douce faite de discussions, d'apéro, de jeux, de balade, de films, nous nous serions enlacés encore et encore pour manifester notre amour et nous donner de la force et de l'espoir en ce monde que nous voyions tourner à l'envers, mais dont notre lien changeait la donne en le rendant davantage beau, et ce grâce à toi, à tes éclats de rire, tes clins d’œil, tes mots, ta bienveillance, ton écoute, ta pensée vive et clairvoyante, tout simplement à ta beauté. 
Alors merci, merci d'avoir autant égayé ma vie en quelques mois, je ne sais pas si tu te rendait compte que tu étais mon repère, j'espère avoir été le tien. J'aurais tellement aimé continuer mon chemin avec toi.
Avec mon amour infini.
Virginie

Hors ligne Jaracas

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 5 semaines sans toi
« Réponse #2 le: 09 décembre 2020 à 12:02:46 »
Que faire sans toi ? J'ai l'impression d'errer comme une âme égarée. Je fais bonne figure devant les autres, mais à l'intérieur c'est le chaos. Je n'ai pas encore repris le travail, je me sens incapable de gérer ma classe avec cette tristesse immense. D'autant plus que nous avions beaucoup échanger sur mon travail, tu savais à quel point je l'aime mais à quel point aussi il me fatigue et me demande beaucoup d'investissement. J'ai même pris sur notre temps pour m'y consacrer. Je me rappelle souvent de ce dimanche où tu m'avais accompagné à l'école pour préparer la classe. Tu étais tellement enthousiaste et aidant ! J'aurai adoré t'avoir encore comme assistant personnel, j'avais découvert une personne droite et investie, tellement désireuse de faire les choses du mieux possible... rigoureux. 
Dans quelques heures ça fera 6 semaines que tu es passé dans un autre monde, qui je l'espère t'es maintenant familier, un monde que je voudrais parallèle à celui des humains pour que nous puissions trouver la force de communiquer, de briser ce qui nous sépare.
Tu sais hier j'ai visité un appartement, et ça m'a toute chamboulé, je me rends compte que je quitte ce qui était depuis quelques mois mon chez moi, et en même temps j'ai l'impression de te quitter toi, toi mon voisin adoré et tellement plus. Mais je serai un peu plus proche du cimetière, j'espère que je pourrai venir te voir là bas plus souvent, et je n'aurai pas à supporter l'arrivée d'une nouvelle personne chez toi. Avant hier les volets de ta maison étaient ouverts... Je rentrais  de balade et ça m'a stoppée net... Quelque chose n'allait pas, ta moto n'était pas devant. J'avais tellement envie de venir jusqu'à toi, j'ai hésité, mais mon cerveau anesthésié s'est quand même rappelé que tu n'es plus là. Ta chaleur me manque tellement.
Pas une seconde ne passe sans que je pense à toi.
Je t'embrasse fort.
Virginie

Hors ligne Jaracas

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 5 semaines sans toi
« Réponse #3 le: 11 décembre 2020 à 00:11:49 »
Ce soir plein d'émotions m'ont traversée, mais celle qui a prédominé est la tristesse. On peut dire quand ce moment c'est la ''favorite'' celle là. J'ai visité un appartement et je l'ai réservé. Bien évidemment j'étais en pilote automatique, j'ai souri, j'ai fait les papiers, j'ai été polie, mais intérieurement c'était le chaos. Comment vais-je faire pour préparer les cartons et quitter ce lieu qui est tellement associé à toi ? Je me suis vu dans ce nouveau logement et je me suis imaginée triste comme souvent pour ne pas dire tout le temps ces dernières semaines, et j'ai réalisé que je fuyais un endroit pour être dans un nouveau qui n'arrangera pas le manque immense que tu as laissé dans ma vie. Mais au moins je ne serai plus dans cet environnement toxique.
Sur le trajet pour rentrer j'ai pleuré dans ma voiture, les larmes qui coulent de mes yeux n'ont jamais été aussi denses. Et puis je les ai séchées car ma sœur et son copain sont venus manger. J'ai encore une fois souri, fais comme si tout allait bien. Pourquoi je n'arrive pas à montrer ce que je ressens ? Il me tardait de pouvoir être seule pour pleurer, regarder des photos et vidéos de toi pour être un peu avec toi. Il n'y a que ça qui m'aide en ce moment. Après manger nous avons joué à un jeu que je t'avais expliqué, j'avais adoré ce moment passé avec toi ! Je te revoyais concentré, avec ton petit air sérieux et parfois le sourire aux lèvres. J'adorais ton côté enjoué, curieux et toujours partant pour tout ! Et en plus il me semble que tu m'avais gagnée ;)
Demain me fait peur... Je ne sais pas si j'ai la force de continuer dans ces conditions. Tout est un combat sans toi... et je ne crois pas avoir une âme de guerrière. Pourtant je ne veux pas que tu t'inquiètes, et parfois j'essaie d'être forte pour que tu puisses t'épanouir là où tu es, surtout je veux que tu profites, que tu sois heureux, retiens bien ça, sois heureux.
Je t'embrasse fort.
« Modifié: 12 décembre 2020 à 12:15:29 par Virginie »

Hors ligne Jaracas

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 5 semaines sans toi
« Réponse #4 le: 12 décembre 2020 à 12:20:59 »
Je viens d'enlever les bouteilles vides des dernières bières qu'on a bu ensemble il y a six semaines et 2 jours et demi. Je les ai prises délicatement pour ne pas abimer tes empreintes sur le verre. Tu me manques terriblement.  Hier soir j'ai pleuré pendant des heures puisque je n'avais qu'une seule envie te prendre dans mes bras et te serrer tellement fort que plus rien n'aurait été important que ce câlin.
Je pense à toi à chaque seconde <3

Hors ligne Jaracas

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 5 semaines sans toi
« Réponse #5 le: 13 décembre 2020 à 18:26:54 »
Mon chat,
depuis quelques jours je suis dans un espèce de désespoir constant. Je me lève sans savoir pourquoi. Si tu étais là tu pourrais m'aider à affronter n'importe quelle difficulté car nous étions forts ensemble. Mais sans toi je ne peux trouver l'énergie pour affronter ce qui nous arrive, cette séparation brutale, la pire qui pouvait arriver. Nous étions en train de construire notre relation, notre lien était tellement parfait ! Je t'imagine à chaque coin de porte, ça crée quelques secondes une joie immense d'avoir cette illusion de pouvoir te sauter dans les bras, mais tu n'es pas là. Demain j'irai sur ta tombe t'apporter une grande boîte avec des mots et des photos. Je te parlerai aussi. J'espère que tu seras au rendez-vous ne serait-ce quelques minutes. Si tu pouvais me faire un petit signe que je sache si tu vas bien.
Je t'aime tellement fort, tout mon être pense à toi.
Virginie
« Modifié: 13 décembre 2020 à 18:38:38 par Virginie »