Auteur Sujet: Perte de mon mari  (Lu 71412 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Loma6061

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 358
  • Avancer n'est pas oublier
Re : Perte de mon mari
« Réponse #165 le: 08 octobre 2023 à 12:17:10 »
Bonjour Johanna, j'espère que tu as rencontré ton thérapeute et qu'il t'a apporté l'aide dont tu as besoin.
Citer
Quand je lui ai parlé des étapes du deuil de Christophe Faure et du stade où je pensais être de déstructuration ou deconstruction depuis les 6 mois, il l à dit que pour lui il n y avait que les 7 étapes du deuil et que le reste ne reposait sur pas grand chose.
L'essentiel c'est de retrouver des repères dans les différentes étapes, tu nous diras comment ça s'est passé et s'il a été plus précis.
Pensées amicales
Jusqu'à ce que ta mort nous sépare, jusqu'à ce que ma mort nous réunisse ...

Hors ligne Alice

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 505
  • Mais où es-tu ???
Re : Perte de mon mari
« Réponse #166 le: 10 octobre 2023 à 14:56:41 »
Johanna sans jugement aucun, il me semble que ton fils a besoin de toi ! Il veut te préserver en imitant ta signature et ne pas t'embêter et en même temps il a besoin que tu vérifies son travail et te sentir le soutenir.

Devenir autonome alors qu'il n'a plus que toi, au contraire il va se raccrocher à toi, il ne veut pas t’embêter car il sait que tu es malheureuse, mais il a besoin de toi plus que jamais ! Et tu dois dorénavant endosser le rôle de ton mari. Il vous manque à tous les 2 c'est certain..

C'est dur aussi de voir sa maman souffrir... Il doit se sentir impuissant, et pour autant les rôles ne doivent pas s'inverser !
Il doit pouvoir sentir ta force et ton courage que tu vas lui transmettre, et savoir qu'il peut compter sur toi quoi qu'il arrive!
C'est très important  à mon sens !

J'ai eu une maman dépressive, et je sais au combien se sentir en sécurité auprès de ses parents ça peut manquer, et jouer sur la confiance en soi !

Je sais bien que lorsqu'on est dans le creux de la vague tout semble insurmontable, mais même dans ces moments là tu dois rester forte pour ton fils et ne rien lâcher !!!
Ma fille est mon leitmotiv et grâce à elle, j'avance pour qu'elle ne ressente pas le drame qu'on a vécu ! C'est épuisant, mais je suis fière du résultat pour le moment !

Ton fils est à l'âge critique! Surtout ne lâche rien !!!
Force et courage !

Tu es parti, mais tu habites ce que je suis devenue...

Hors ligne Johanna

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #167 le: 31 décembre 2023 à 10:32:30 »
Bonjour à tous, cela fait plus de 2 mois que je n ai pas eu la force de venir sur le forum. Comme si je voulais mettre de la distance avec mon deuil, ma souffrance, comme si c était possible...
J essaye de faire bonne figure quand je vais chercher ma fille à l école, de faire bonne figure quand je regarde une série avec mon fils. Mais au fond de moi j ai l impression de ne pas avoir avancer depuis le 16 mars dernier.
Noël à été un moment très douloureux pour mes enfants et moi. Ils ne souhaitaient voir personne donc nous sommes restés tous les 3. Ils ont beaucoup pleuré, moi aussi, ça a été compliqué. J essaye de me confier à ma sœur, seule personne encore présente dans mon entourage mais je commence à saturer des réflexions du genre "je ne comprend pas pourquoi tu as peur de la saint Valentin qui arrive ou du changement d année, moi je ne le fête pas et si je perds mon mari je pense que ces dates ne m affecteraient pas"... Je ne supporte plus qu on me dis qu on ferait autrement à ma place. Je suis foret pour mes enfants, j ai même arrêté de fumer depuis un mois et demi pour les rassurer après qu ils aient perdu leur père d un cancer des poumons. J avance pour eux ,sincèrement du mieux que je peux. Je mets de la musique, je danse et je chante avec eux. Mais je ne supporte plus qu on ne comprenne pas pourquoi au bout de 9 mois c est toujours difficile. Pour eux ça fait 9 mois. Pour moi c était hier et il y a une éternité en même temps...
Aujourd'hui, dernier jour de l année où il est mort et mes larmes coulent en permanence, tu ne quittes pas mes pensées...je n arrive pas à faire mine, alors j essaye de l expliquer du mieux que je peux à mes enfants pour ne pas les inquiéter, mais ils sont tellement tristes aussi, je dois tenir pour eux et aujourd'hui je n y arrive pas. Je ne veux pas commencer une nouvelle année qu il ne vivra pas.
J ai l impression d être une enfant qui fait un caprice et qui refuse d accepter la réalité. Le manque est atrocement lourd et présent aujourd'hui. Je ne veux pas quitter cette année, ça me donne l impression de m éloigner encore plus de lui. .
Force à nous sur ce chemin et merci à ceux qui auront pris le temps de me lire

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6395
Re : Perte de mon mari
« Réponse #168 le: 31 décembre 2023 à 10:55:48 »
Johanna
tu fais de ton mieux pour vos enfants qui ont tant besoin de ton aide
mais du coup tu as certainement une grosse pression et un deuil qui est limité par ces obligations
c'est, ce fut le lot de beaucoup
je ne peux que te conseiller de relire des anciens
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/merci-4983/

à prendre du temps pour prendre soin de ton deuil
quand les autres ne savent pas nous aider hélas il faut devenir pédagogue les informer des phases de deuil
donner des liens de site
de Dr Fauré ou autre
car il ne sert à rien de se braquer ils ne savent pas !
et ils croient bien faire

une grande accolade pour toi 
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne phil

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #169 le: 31 décembre 2023 à 15:43:50 »
Bonjour Johanna,
Bien que je passe pratiquement tous les jours sur le forum, je n'arrive plus à trouver quelque chose de nouveau à dire.
Je réponds à ton dernier message non pour te dire que tout va aller mlieux demain mais que c'est bien que tu trouves des raisons de poursuivre le chemin, quelles qu'elles soient.
Pour ce qui est du manque et de la sensation de ne pas avancer, ça ferai bientôt 13 mois que ma chérie est partie et ce matin encore une bouffée de tristesse avec tout ce qui va avec m'a envahie.
Il ne faut pas lutter, la laisser passer le temps qu'il faut, reprendre son souffle et repartir.
Une nouvelle année va commencer dans quelques heures mais pour moi ça ne veut plus dire qu'une succession de journées qu'il va falloir combler comme on pourra.
Accroches toi

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1304
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #170 le: 31 décembre 2023 à 17:09:48 »

Juste vous apporter tout mon soutien et un peu de calme dans ce si long chemin tortueux , une nouvelle année pointe son nez mais comme dit phil , ce n'est plus qu'une succession de journées   qu'il faudra continuer à faire un jour après l'autre ,
soit rassurée johanna  malgré ta douleur et ton chagrin tu fais de ton mieux pour tes enfants , et comme a dit qiguan les autres ne savent pas , prends soin de toi de tes enfants et de ton deuil
Amitiés

Hors ligne Meije05

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 181
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #171 le: 31 décembre 2023 à 17:22:47 »
Bonjour Johanna,

Je viens de moins en moins sur le forum mais il m'arrive de passer en coup de vent .... Je n'arrive plus à répondre forcément à tout le monde.
Je suis plus loin devant toi dans le vécu du deuil (3ans 6 mois), seule avec deux garçons.

Malgré la traversée de très nombreux moments de désespoir, de fatigue chronique les 2 premières années pour ma part, au cours de la troisième année  j'ai ressenti comme un léger changement, j'ai laissé derrière moi des connaissances de longue date (de notre couple), à petits pas je commence à rencontrer de nouvelles personnes, à faire d'autres choses différentes de ma vie d'avant.

On apprend à vivre avec l'absence ce qui n'empêche pas malgré le temps qui passe de ressentir le chagrin. Le manque sera présent à jamais quoiqu'il arrive dans la suite de notre vie. Cette vie qui continue inexorablement. Le deuil nous transforme.
La présence d'enfants qui ont encore besoin de nous aide à s'accrocher et à continuer chaque jour. Oui c'est épuisant, oui c'est "angoissant" car on est seul(e) à tout gérer, à prendre des décisions importantes pour eux...
Eux ils craignent de perdre le parent qui leur reste, c'est angoissant, ils grandissent plus vite. La mort s'est invitée trop vite dans leur vie. Perdre un parent c'est un cataclysme dans la vie de l'enfant et/ou de l'adolescent. Il y aura forcément une blessure à vie pour eux aussi mais malgré tout la vie aura encore de belles choses à leur faire vivre. Avec mes enfants on évoque souvent nos souvenirs, leur père est dans leur tête, leur coeur... il sera toujours en eux.

Cette période depuis trois ans maintenant je la passe à ma façon c'est à dire que j'accepte de voir la famille, l'entourage proche bien présent pour nous depuis le décès de mon mari et très respectueux et le jour de l'AN et bien je m'en fiche !
Aucune importance pour moi c'est une soirée et un jour comme les autres, je me met dans ma bulle.

Ce soir mon fils aîné ira profité d'une soirée avec de copains et avec le plus jeune on sera seul à la maison programme de soirée crêpes et film en streaming auprès du poêle. Voilà, ça ira comme ça...

Quand nous étions encore tous les 4 c'était pas notre truc les soirées fêtardes de toute façon, en général on partait ensemble en bord de mer pendant que tout le monde passait les fêtes à la montagne. On cherchait déjà la tranquillité.

Plein de courage Johanna car c'est ce qu'il nous reste, c'est un long chemin le deuil... Les gens qui n'ont pas perdu leur conjoint(e) ne peuvent pas comprendre c'est comme ça. Ils ne savent pas comment nous accompagner à faire face à cette douleur.  Et ça peut leur faire peur aussi tout ce chagrin.

Douces soirées à toi et à tes enfants.


Hors ligne Johanna

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 71
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon mari
« Réponse #172 le: 31 décembre 2023 à 17:59:42 »
Merci à tous pour vos réponses.
J ai l impression également de ne plus savoir quoi dire, la tête épuisée de tourner en permanence les mêmes idées et pensées.  Je pense encore à lui en permanence, à chaque seconde ,et je cherche encore à savoir si j aurai pu faire autrement pour l aider mieux, pu me rendre compte plus tôt de sa maladie. Comme si je cherchais ma faute dans tout ça pour rajouter à ma culpabilité. Je sais que c est totalement vain mais mon esprit aimé bien se torturer je crois... C est tellement dur,tellement long,tellement épuisant... je ne vois aussi le temps que comme une succession de journées vides de sens, je vis pour mes enfants mais pas pour moi. Je serai toujours la pour eux,je cherche à les rassurer sur le fait que je tiens le coup, je veux qu ils aient le maximum de stabilité qu ils puissent avoir malgré leur situation.  Mais j ai encore du mal à concevoir qu on jour je vivrai réellement pour moi. Je p accroche en suivant vos conseils et je me dis que peut être un jour je verrai un changement dans mon état également, même si aujourd'hui c est difficilement concevable.
Encore merci à tous, vous m aidez vraiment parce que c est inestimable le fait de se sentir comprise, merci