Auteur Sujet: Le deuil de mon amour à 32 ans…  (Lu 5771 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne samh

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Le deuil de mon amour à 32 ans…
« le: 22 février 2024 à 10:57:32 »
Bonjour,
Je suis une jeune femme de 32 ans et maman d’un petit amour de 14 mois. J’ai perdu mon merveilleux mari, il y a maintenant 10 mois, des suites d’un cancer. Notre fils avait alors 5 mois et demi..  Je viens ici, pour échanger, comprendre, prendre espoir et chercher ce que j’ai bien du mal à trouver dans mon quotidien… de la compréhension avec ceux qui traversent et ont traversé la même souffrance que moi… mon mari me manque à chaque seconde… je me sens terriblement seule… même si je suis très bien entourée par ma famille, nos amis…j’apprends à accepter sa disparition, sans l’accepter… il était mon pilier, mon meilleur ami,  ma force, mon courage, celui qui me donnait confiance en moi… aujourd’hui je m’accroche à la vie pour mon fils et mon beau fils, et pour mon mari…. Car c’est tt ce qu’il m’aurait dit de faire… jamais il n’a abandonné pendant la maladie et jamais je n’abandonnerai pour lui… je n’arrive pas encore à l’interioriser,  par moment j’ai l’impression, j’ai ce sentiment de retour possible… alors que bien sûr j’ai conscience que cette option est devenue impossible… je ne sais pas vraiment ce que je viens trouver ici auprès de vous… je suis perdue, mon mari était mon oreille et il me manque atrocement…

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6150
Re : Le deuil de mon amour à 32 ans…
« Réponse #1 le: 22 février 2024 à 13:13:12 »
Tu es au bon endroit
 Tu peux lire ce fil

http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/parti-trop-vite-et-trop-tot/

Voir son message le plus récent en cliquant sur son pseudo et en regardant sa dernière contribution

Regarde aussi dans en guise de table de matières
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/

 La partie des très jeunes et des en charge d'enfants
Votre enfant restera ton ancrage dans les tempêtes
Et le souvenir de sa lutte le fil rouge pour continuer à l'honorer

Prends soin de toi comme il voudrait
 Avec mon affectueuse amitié
« Modifié: 22 février 2024 à 13:14:58 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Cateyes63

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le deuil de mon amour à 32 ans…
« Réponse #2 le: 22 février 2024 à 17:23:47 »
Bonjour samh,
Bien que tristement, sois la bienvenue dans ce forum, ici, tu pourras venir exprimer tes ressentis, ta douleur, nous parler de ton conjoint, de toi si tu en as besoin et surtout, tu seras comprise, sans jugement, par des personnes qui vivent ou ont vécu le même drame que toi. C'est aidant de venir écrire, d'être lus et compris par d'autres personnes.

Amicalement Thierry.
Si j'avais su que je t'aimais autant je t'aurais aimais d'avantage.

Hors ligne samh

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le deuil de mon amour à 32 ans…
« Réponse #3 le: 22 février 2024 à 18:00:33 »
Je vous remercie pour ces soutiens, ces mots posés sur cette page blanche…  car en effet, il y a qques temps de cela, j’avais commencé à vouloir écrire pour exprimer ma souffrance et raconter cette magnifique histoire  qui s’est arrêtée  bien trop brutalement … mes je n’étais pas encore prête à poser des mots dessus… mes émotions étant confuses… même si aujourd’hui cela est bien loin d’être clair… mon mari me manque terriblement et je me pose 10 000 questions de l’après… est-il heureux? Est ce qu’on le manque aussi terriblement? Est ce qu’il est fier de moi? L’absence de parole, d’échanges est si difficile… par moment je me noie dans ce vide immense, ce silence atroce… même si mon fils est là…

Hors ligne Cateyes63

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le deuil de mon amour à 32 ans…
« Réponse #4 le: 23 février 2024 à 13:29:13 »
Bonjour samh,
Pour moi, cela fera 7 mois le 25 juillet, que j'ai perdu mon épouse, après 42 ans de vie commune, l'amour de ma vie. Le manque, l'absence, le silence sont terribles à vivre. Tous, on se pose mille questions, sur l'après comme toi, chacun a ses propres croyances. Pour ma part, avant le décès de mon épouse, je me définissais comme athée, aujourd'hui, je dis que je suis agnostique.
Lorsque l'on vit la perte d'une personne avec qui on a un lien très fort, cela vous force à voir les choses sous un angle bien différent, on est prés à se raccrocher à toutes les branches qui peuvent vous réconforter et vous apaiser.
Je comprends, pour le vivre aussi comme toi, tes ressentis, même s'il y a une grande différence d'âge entre nous, j'ai 60 ans, cela ne change rien au chagrin et à la douleur de la perte.
Courage à toi samh
Amitiés à toutes et à tous.
Thierry.
Si j'avais su que je t'aimais autant je t'aurais aimais d'avantage.

Hors ligne Laurence

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 87
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le deuil de mon amour à 32 ans…
« Réponse #5 le: 23 février 2024 à 22:05:39 »
Bonsoir Samh,
Un peu de plus de 9 mois que mon mari est parti des suites d'un cancer.
J'essaie de me relever et comme toi, je me rends compte que c'est très compliqué. Je suis plus âgée que toi, nous n'avions pas d'enfants. 33 ans de vie ensemble, et voilà, je me retrouve seule. Comme toi, je me pose encore énormément de questions en sachant pertinemment que je n'aurai jamais de réponse. Je me suis persuadée d'un retour de mon mari pendant de longues journées, de longues soirées, de longs mois. J'aimerai encore tellement actuellement mais la réalité du mauvais film m'arrive doucement depuis quelques temps. C'est difficile de se dire que plus jamais. Je n'ose y croire.
Le manque, l'absence, ......insupportables.
Pas d'autre choix que de vivre comme cela............mais pas d'accepter. Je n'accepterai jamais. Je suis très en colère contre la vie. Il va falloir trouver la force de donner un autre sens à notre vie.
Je trouve réconfort, lecture et compréhension sur ce forum.
Et surtout de la bienveillance,  car tu as certainement remarqué que pour les autres, il nous faut vite passer à autre chose.
Belle soirée Samh.
Belle soirée à toutes et tous.