Auteur Sujet: le contact....  (Lu 13233 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
le contact....
« le: 12 Septembre 2014 à 23:17:10 »
Pour la première fois je démarre un sujet autre que mon fil personnel, mais puisque nous pouvons parler sans tabou, je voulais échanger avec vous sur ce que j'ai ressenti ces derniers jours alors que le manque physique s'est fait plus fort et me faisait mal dans ma chair. Je ne parle pas d'intimité mais juste le contact, le toucher, ses bras autour de mes épaules, ma main dans la sienne, ma main qui touche son bras et inversement, la tendresse des geste du quotidien... Pendant plusieurs jours ce manque a été insoutenable, beaucoup, beaucoup plus fort que les autres jours, ça m'a beaucoup perturbé.

L'avez vous déjà ressenti ?
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : le contact....
« Réponse #1 le: 12 Septembre 2014 à 23:40:26 »
Oui Lulu, il est terrible aussi pour moi ce manque là... je le ressens jusqu'au plus profond de moi...
Chaque partie de moi hurle le manque de Lui...
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : le contact....
« Réponse #2 le: 13 Septembre 2014 à 09:47:54 »

Nous avons tous tellement besoin d'amour, je ne parle pas de sexe, non, de tendresse de bras aimant ,oui j'ai ressentis cela , au plus fort du manque de lui , de son amour, de la quiétude qu'il m'apportait.
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne myla

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : le contact....
« Réponse #3 le: 13 Septembre 2014 à 10:46:23 »
 Oui, l'absence physique est terrible. Une très grande frustration..Et c'est la partie la plus tabou du deuil.
Ce manque dont on ose encore moins parler aux autres..Pour moi , ce n'est pas la sexualité qui me manque mais le petit bisou au retour du travail, le bras sur l'épaule quand j'étais sur l'ordi, les clins d'oeil complices quand nous étions en soirée, nos embrassades quand il rentrait après quelques jours d'absence. nos mains réunis pour nos dernières ballades à la mer...
Nous étions un vieux couple (32 ans de vie commune) : les gestes prennent le pas sur la parole. L'année qui a précédé son départ a été redoutable sur ce plan. Il n'était plus le même sur le plan physique, très amaigri, Je ne reconnaissais plus son corps...une grande souffrance pour nous deux...On se touchait peu. Du coup, on  répétait sans arrêt qu'on s'aimait pour compenser.  Mais je m'efforce de penser à mon homme d'avant, avec ses petits bourlets!!, c'est un peu moins dure
Merci à toi d'avoir lancer ce sujet. Je pleure mais ça fait du bien d'en parler car à part vous à qui...
Faites de votre mieux pour passer une bonne journée.
Affectueusement
Myla

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4419
Re : le contact....
« Réponse #4 le: 13 Septembre 2014 à 11:18:23 »
merci oui d'avoir lancé le sujet !
je pourrais dire bien des choses déjà écrite oui le manque c'est dans l'expression de la tendresse amoureuse ! gestes, caresses ... baisers ... complicité, regards doux ...
c'est bien ce manque qui est très douloureux !
Même si la dernière partie de sa vie il avait beaucoup changé de par les paralysies je continuais à le masser tant qu'il a voulu puis, quand il n'a plus voulu pensant que j'allais y perdre de l'énergie à le masser pour plus "rien" quand il a intégré l'idée de fin de vie, je me suis contenté de caresses jusqu'au bout et de baisers !
mais là mes souvenirs deviennent plus nombreux sur les souvenirs positifs de avant la dernière maladie !
Oui c'est très dur ce manque !

meilleure journée possible à toutes et tous
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2597
Re : le contact....
« Réponse #5 le: 13 Septembre 2014 à 16:21:52 »
c'est si vrai... j'y pensais justement cette semaine , que seule parceque divorcée  et en deuil de ma fille.. plus personne ne me touchait jamais.... Elle était très  tactile, mon Emmanuelle...alors résolution de rentrée: me payer un massage...dès que j'ai un peu de sous...
et hier soir, invitation resto par un ami  proche et 3 autres...le seul capable de me faire un câlin , de me prendre brièvement dans ses bras...un peu de chaleur humaine quoi!
je prendrai quand même Rv pour un massage.. en octobre...j'ai eu ma dose en septembre... c'est pitoyable... mais réel...

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : le contact....
« Réponse #6 le: 13 Septembre 2014 à 16:23:55 »
Non Eva Luna, j'ai moi aussi pensé à prendre rdv pour un massage cette semaine, je n'ai pas encore sauté le pas mais j'y songe fortement
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4419
Re : le contact....
« Réponse #7 le: 13 Septembre 2014 à 16:43:40 »
là c'est la pro qui va témoigner
j'ai souvent eu des personnes en deuil qui sont venues se faire masser et le bienfaits qu'elles en ressentaient m'ont elles dit était énorme !
souvent c'est un cadeau qui se fait au moment des fêtes ou anniversaires pour des endeuillé(e)s par des familles ou ami(e)s
j'ai le souvenir de ce papa qui avait eu un massage offert pour la fête des pères l'année du décès de son fils offert par sa femme et ses autres enfants ...
Je vous souhaite d'avoir un "bon" massage ...

Amicale et affectueuse étreinte à vous toutes et tous !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Simsol

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : le contact....
« Réponse #8 le: 13 Septembre 2014 à 17:08:40 »
Plus la durée de mon deuil avance (3 ans et presque 1 mois) après 43 ans de bonheur, plus sa présence physique me manque. Comme le précise une autre personne plus haut, ce manque n'a rien de sexuel. Je portais souvent un tablier qui se noue dans le dos et son grand plaisir était, en passant derrière moi, de défaire le nœud. Je rouspétais pour la forme et attendais gaiement qu'il repasse à nouveau car je savais qu'après un tendre enlacement, il renouait les rubans du tablier.
Je me rends compte, avec le recul de l'importance de ce simple geste.
C'est ce genre de détail qui nous fait souffrir.  En y pensant, quelquefois je ris mais plus souvent encore,  je pleure ...... De ne plus jamais connaître ça.
Comment réagissez vous ? Avez vous une solution pour ne plus être triste lorsque les merveilleux souvenirs se manifestent à votre esprit ? Pour l'instant j'en suis toujours au même point.
Je vous souhaite une fin de journée sereine. Simsol

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : le contact....
« Réponse #9 le: 13 Septembre 2014 à 18:33:39 »
Et oui, il n'y a pas de mystère, c'est bien le contact physique qui fait le plus défaut. Les photos on peut les regarder, la voix l'entendre (dans sa tête ou sur enregistrement pour ceux et celles qui en ont fait), les objets nous "parlent" de nos chéri(e)s, les écrits nous ramènent dans les sentiments partagés, mais le contact... on se souvient, bien sûr, mais on ne ressent plus. Il n'est que souvenir,  absence, manque et douleur.

Bon, je vois qu'il n'est évoqué que les contacts en faisant abstraction de la sexualité. Peut-être suis-je une endeuillée anormale alors... (je ne suis pas pourtant pas une nymphomane ;-)  ). Pour moi en tout cas, le manque physique est total. Il me manque les petits gestes du quotidien, les effleurements intentionnels ou non, les caresses, les baisers, le regard (et la connivence du clin d’œil aussi bien sûr), les massages, le peau contre peau et la sexualité qui était pour Phlippe et moi source d'épanouissement, d'enrichissement et de création. Oui, j'avoue, cette énergie là me manque aussi beaucoup. Parce qu'elle faisait partie, naturellement,  de notre quotidien de couple.
Alors oui, il me manque, tout de lui me manque. Peut-être parce que nous étions deux grands tactiles tous les 2.

Concernant les massages, j'ai testé et peux vous en dire quelque mots. Pour avoir eu divers soucis de dos il y a une dizaine d'années, j'avais déjà testé les massages d'un kiné avec de nombreuse séances.

Là, rien à voir.  3 mois après le décès de Philippe, une amie m'a donné les coordonnées de "sa" masseuse (qui n'est pas kiné) car je lui disais que j'étais très contactée et que j'avais peur de me coincer à nouveau le dos. J'ai hésité à prendre RDV mais j'ai bien fait de sauter le pas. J'ai prévenu tout de suite en arrivant que j'avais perdu mon compagnon, que  j'étais hypersensible et que je craignais de fondre en larmes. Elle a été très bien, m'a dit que je ne devais me sentir gênée de rien, qu'il fallait que je laisse monter mes émotions à la surface et que si je souhaitais qu'elle arrête avant la fin de la séance il suffirait que je fasse un signe.
J'ai passé la séance... en larmes. Ça m'a littéralement vidée. Elle ne m'a pas laissé partir tout de suite. Elle m'a offert un thé et m'a dit que si je souhaitais parler un peu je pouvais ou pas, comme je le souhaitais. J'ai dit quelques mots sur la situation sans plus. J'y suis retournée 1 fois depuis et je pense que j'y retournerai dans l'hiver.
Le 26 septembre, je vais découvrir un autre massage car un de mes frères et ma belle sœur m'ont offert, il y a un an 1/2 une "box" massage. J'ai fini par prendre RDV pour qu'il ne soit pas périmé.

Le contact est important, même si cela n'a rien à voir avec un contact d'amour, de tendresse, d'intimité. C'est quelque chose d'apaisant (je mettrai cela dans la même catégorie que le bain de mer) qui nous reconnecte avec notre corps (machine qui nous fait vivre au quotidien tout de même et que l'on "maltraite" beaucoup) et permet une détente de l'esprit.

Pour qui n'a jamais tenté, je ne sais pas si la première fois procure un grand bienfait (quoique, après ma séance avec larmes je me suis retrouvée plus apaisée le soir) mais il ne faut pas hésiter à renouveler quand les finances le permette (cela a tout de même un coût et on peut hésiter mais je crois que ça vaut la peine de se "restreindre" un peu sur autre chose, si c'est possible bien sûr). Il ne faut pas hésiter non plus à changer de "praticien" si on ne s'est pas senti en confiance ou si cela n'a pas procuré un mieux être (même bref).

J'ai aussi une pensée émue pour ceux qui ont la chance d'avoir de jeunes enfants dans leur entourage (des petits enfants par exemple). Parce que là, c'est du "bonheur en barre" côté contacts. Ils sont demandeurs et c'est un plaisir de les porter, les prendre dans les bras, les câliner et recevoir en échanges les bisous (baveux parfois) et câlins.
Ceux qui ont un animal de compagnie, chat ou chien, ont sans doute aussi des bénéfices à leur contact (caresser un chat est très relaxant je trouve).

Allez, je vous fais à tous un grand "free hug" (c'est bon comme tout et c'est hyper tendance  ;-)  )

Viviane, la fée tactile du forum  :-)




Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4419
Re : le contact....
« Réponse #10 le: 13 Septembre 2014 à 20:28:26 »
Oui Viviane
les petits enfants c'est génial et vois tu cette fin d'après midi j'ai eu un peu à garder ma petite fille pendant que sa maman allait lui acheter le cadeau des 2 ans qui approchent (le 26) et je lui ai donné le bain et fait son massage habituel avec mamie dans la cabine de soins comme d'habitude et elle est aux anges ! et moi donc ...
oui j'ai fait le plein !
J'ai aussi effectivement mon chien si affectueux : se coller contre moi, donner des coups de langue ...
oui ce sont des choses qui font du bien !
douce soirée
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : le contact....
« Réponse #11 le: 13 Septembre 2014 à 20:52:08 »
Bonsoir,

Quand je disais hier que les contacts physiques me manquaient je parlais aussi des contacts sexuels... Je ne suis pas nympho non plus  ;)  Mais  cette communion de nos corps me manque  infiniment...



Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : le contact....
« Réponse #12 le: 13 Septembre 2014 à 21:15:30 »
Par pudeur je me suis limité mais bien sur tout me manque...

Il avait souvent mal au dos et j'avais appris à faire des massage (très modestement) pour lui

FéeViviane tu es décidément pleine de ressources  :)
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne meszouzous

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
Re : le contact....
« Réponse #13 le: 13 Septembre 2014 à 21:18:04 »
 :-[ oh oui, il est terrible ce manque ! Ce contact qui nous reliait,  qui disait notre amour réciproque... Jean Marc n était pas avare de gestes tendres. Toutes les occasions etaient bonnes  :) 33 années de tendresse...et brutalement,  du jour au lendemain,  plus rien  :'( c est une douleur au plus profond de moi. Nos mains se rejoignaient en promenade, au cinéma,  le soir devant la télé,  en courses... ses mains si réconfortantes,  si rassurantes, tellement protectrices. Je les  cherche souvent, je ferme les yeux et je les imagine...je le supplie de me serrer fort dans ses bras...il n est plus là depuis bientôt 2 ans. Le manque est toujours aussi douloureux... se fera t il moins insistant un jour ? Je voudrai y croire.
Que cette nuit soit la plus douce pour vous douce.
Béa

Hors ligne FeeViviane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 191
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : le contact....
« Réponse #14 le: 13 Septembre 2014 à 22:25:30 »
Ouf les filles, merci, je suis normale !  J'irai me coucher tranquillisée tout à l'heure  :-)

La plus douce nuit possible à toutes et tous