Auteur Sujet: La douleur de ma solitude  (Lu 1862 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #15 le: 20 Octobre 2019 à 19:38:20 »
Bonjour lsf,
Je me reconnais bcp dans ce que tu vie et de la façon que tu vie tes émotions.
J’imagine que nous ne sommes pas les seul à embrasser les photos de nos amours disparus.
Quand je suis en voiture je fais régulièrement le geste de lui prendre la main  comme si elle était assise à côté de moi comme on la fait si souvent.  Et oui il m’est arrivé souvent de lui parler comme si elle était et des « viens-t’en  mon coeur, on y va »

Merci tu me fait du bien aujourd’hui en me racontant comment tu vie cette épreuve...
Amicalement...
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1047
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #16 le: 20 Octobre 2019 à 19:51:59 »
Bonsoir RV,

C'est bien ce qui nous reste de leur vie, les souvenirs, mon amoureuse s'occupait aussi de tout, en particulier de ce qui est de la décoration, et dans ses six ans de combat contre le cancer, elle était devenue une vraie "artiste", bien qu'elle n'aimait pas ce qualificatif. De ses décorations et ses œuvres, j'en ai fait un blog
Pour ma part, depuis un an, je n'ai rien changé dans la maison, et je m'y sens bien, ce sera toujours notre maison, toutes ses affaires sont à leur place, je ne ressens pas le besoin de les enlever, bien au contraire.
Bien sûr que ça n'enlève pas l'absence, la solitude et le manque, alors j'écris, je lui écris, dans cette maison, tout ça m'aide à retrouver des beaux souvenirs justement, ils ne les effacent pas, mais rendent les souvenirs terribles des derniers mois moins douloureux.

Amicalement, une pensée pour ta femme, mon amoureuse est partie à 56 ans.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse,  mon présent pour toujours

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #17 le: 20 Octobre 2019 à 20:16:26 »
Bonjour pscar,
56 ans, c’est beaucoup trop jeune, je sais pas si tu a lu mes derniers post mais je racontais justement que ma femme aurait eu justement 56 ans aujourd’hui.  Les émotions étaient fortes ce matin avec tous les témoignages d’amis.  C’est un peu moins pire pour le moment et une bonne amie a moi s’en vient me rendre visite ça va faire du bien ça aussi.
Et comme on le dis tous on vit notre deuil à notre façon, à notre rythme, si tu es bien dans ta maison tant mieux.  Tu sais moi aussi je suis bien ici et y a pas grand chose que je vois autour de moi, que touche, que j’ouvre un tiroir ou un porte, il y a tjs quelque chose relié à femme. Elle a un atelier ou elle aimait faire du scrapbooking qu’on appel, elle était artist dans sont genre elle aussi   Quand je veux me rapprocher d’elle je n’ai qu’à toucher presque n’importe quoi dans la maison et je la sens.

Prends soins de toi ... amicalement alp
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

En ligne marguerite13

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 153
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #18 le: 20 Octobre 2019 à 20:53:57 »
Bonsoir RV!
A mon réveil, je viens aussitôt sur le forum et c'est mon dernier rendez-vous avant d'éteindre la lumière. J'y viens souvent dans la journée, c'est mon rendez-vous avec lui, mon chéri.
Mais vos histoires me rappellent plus celle que j'ai vécue avec mon mari, malade du cancer pendant 7 ans. Je ne l'ai jamais quitté, dormant sur un lit d'appoint à chaque hospitalisation. Il est décédé en 2015. J'ai retrouvé mon amour d'adolescence 2 ans plus tard. Il a endormi mon chagrin. Pas éteint.
Lui est tombé, chez lui. Il était marié et je n'ai donc plus eu aucun contact avec lui après cela.
Je répète toujours la même chose. Je radote, il me manque tellement.

Toi, tu as perdu ta femme depuis 7 semaines, c'est très peu. Je te promets qu'un jour tu te sentiras mieux. Je souhaite sincèrement que cela vienne vite mais on parle de mieux en mois, voire en années.
Je t'embrasse et te souhaite de dormir paisiblement.
Marguerite.
« Modifié: 20 Octobre 2019 à 21:54:00 par marguerite13 »

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #19 le: 20 Octobre 2019 à 22:20:22 »
 Chère Maguerite,
Comme ton dernier amour à du être difficile à vivre, une passion refoulée, étouffée mais qui devait vous rendre tellement heureux lorsque vous aviez la chance d’être ensemble  ou juste de vous écrire . Je travailles régulièrement à l’extérieur loin de chez moi, j’ai donc aimé à distance également.  Lorsque je devais partir, souvent pour 2 à 4 semaines c’était déchirant à chaque départ.
Mais ton deuil a dû être terrible, dans l’isolement   Avais tu des amis(es) qui t’appuyais ?
C’est vrai que pour moi c’est très récent et je sais bien que mon chemin serra long et je ne crois pas en sortir bien loin, je resterai toujours sur un autre chemin parallèle à celui où je suis présentement. 20 ans de vie commune, on ne peux pas oublier tout l’amour, le bonheur, le désir de toujours rendre l’autre heureux et bien , je ne crois pas avoir la chance de pouvoir revivre une relation aussi forte.  Je vais tenter de vivre avec mes souvenirs en espérant qu’ils m’apporte plus de bonheur d’avoir connu cet amour, plutôt que la tristesse de l’avoir perdue.
Affectueusement ton ami, prends soins de toi...
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

Hors ligne robinet1995

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #20 le: 20 Octobre 2019 à 23:00:25 »
Bonsoir,je  recu un p oeme quie ma fait beaucoup du bien  Charles Peguy          La mort n,est rien;Je sius seulement    passe dans la piece a cote;Je sui moi;Vous etes vous;Ce que nous etions les uns pour les autres ,     nous le sommes toujours,Donne moi le nom que vous m,avez toujours donne;Parlez de moi comme vous l,avez toujours fait,N,amployez pas un nom different,ne prenez  pas un air solenne ou triste,Continuez a rire  de ce qui nous aisait rire ensemble,Riez souriez,pense a moi priez pour moi,Que mon nom soit prononce comme il l;a toujours ete,sans emphase d,aucune sorte,sanas trace d,ombre   ,La vie signifique tout ce quelle a toujours  signifie,Elle est ce quelle a toujours ete,Le fil n,est pas coupe,Pouquoi serais jeHors de votre pensee simplement parce que je suis hors de votre vue?Je vous attens,Je ne suis pas loin,juste de l,autre cote du chemin, Vous voyez  tout est bien,  J.ESPERE QUE  CE POEME FAIT DU BIEN A BEAUCOUPS D.ENTRE VOUS                                                                                                                       

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #21 le: 21 Octobre 2019 à 06:17:47 »
Allo Robinet,
Je ne suis pas ici depuis longtemps, même que mon drame est plus récent que le tien. Ça fait 7 semaines que ma femme à perdue la vie et emporté un peu de la mienne du même coup. J'ai trouvé ici, refuge et libération de mes émotions qui me faisaient mal par l'intérieur... S'exprimer, libérer nos douleurs en les partageant ici m'ont fait un bien énorme.
J'espère que tu trouveras aussi du réconfort en t'exprimant ici. Nous soufrons tous du même mal; la perte d'un proche.
Nous le vivons tous à notre façon, mais nous avons tous besoins de parler de notre souffrance, je crois...
Ici tu peux parler de tes souffrances, nous sommes dans le même bateau, il n'y a pas de jugement, on veut juste s'entraider, partager nos expériences et s'encourager à continuer de vivre... Tous s'entendre pour dire qu'il y a un long chemin à parcourir mais ensemble on peu y arriver.
Tous te le dirons : prends soins de toi, bcp de repos et bien te nourrir pour avoir les forces nécessaire pour parcourir ce long chemin...
Amicalement...  j'espère  te relire bientôt
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #22 le: 23 Octobre 2019 à 02:34:38 »
Aujourd'hui j'ai réussi à commencer le triage des vêtements de ma femme. je sens que je vais pouvoir, tranquillement commencer ma nouvelle vie, réussir à faire un grand pas dans ce chemin difficile. Je sais très bien que je n'ai pas fini d'avoir des crisse de larmes mais je me sens bien, je sais que c'est ce qu'elle voudrait aussi. Je ne dis pas non plus que je vais me remettre en couple, j'en aucunement envie. Je la sens près de moi...
Elle aimait bcp les randonnées en forêt, et dernièrement lors d'une sortie que j'ai fais en forêt, j'ai tellement sentie sa présence j'avais l'impression qu'elle m'habitait, je voyais le sentier au travers ses yeux et je ressentais sa joie d'être là.
C'était vraiment spécial. J'aimerais vraiment qu'elle soit là, près de moi et qu'elle m'aide à avancer dans mon long chemin.
Avez vous déjà ressentis des choses comme ça ? Une présence si intense que je sentais nos corps fusionner...

Je vous embrasse et vous souhaite d'être bien dans votre chemin...
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 976
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #23 le: 23 Octobre 2019 à 08:43:12 »
wow !!  Je viens de lire le premier msg c'est tellement bon de lire ça. C'est comme ça que j'espère que ça se passe...

Merci...

Croire, c'est voir

Ouvre bien ton coeur et tu verras beaucoup de choses invisibles pour les yeux.

Bien à toi,
BEBE
« Modifié: 23 Octobre 2019 à 08:44:53 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4693
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #24 le: 23 Octobre 2019 à 10:51:28 »
Pour ta question
Je t'ai mis un témoignage par mp.
Profites bien de cette ressource apaisante
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1047
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #25 le: 23 Octobre 2019 à 17:10:12 »
Cher RV59,

Mon amoureuse adorait aussi les longues balades dans sa colline, au bord de mer, à la montagne, à pied, en vélo.
Ce quelle aimait surtout c'est voir les endroits, les paysages, les gens aussi, elle faisait beaucoup de photos.
Depuis un an je continues à marcher et à pédaler, au début, je pleurais, parce que je retrouvais tous ces chemins, ces endroits où elle avait été, vivante.
Et petit à petit, je me suis mis à marcher avec elle "dans ses pas", et comme toi, je vois les endroits à travers ses yeux.
J'ai mis plusieurs mois, tu as l'air d'aller vite, fais à ton rythme, comme tu le ressens.

Amitiés.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse,  mon présent pour toujours

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #26 le: 23 Octobre 2019 à 17:17:17 »
Merci BEBE  !!
Soit sûre que tous mes sens sont à l'écoute et mon cœur, plein d'amour pour elle et  de son amour  pour moi aussi...

Merci à toi aussi, qiguan. J'ai lu ton msg avec beaucoup de plaisir et de bonheur pour toi...

Passez une bonne journée, autant que cela vous est possible à tous qui passez des moments difficiles.

Affectueusement...
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

Hors ligne RV59

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 30
  • Tu seras toujours dans mon cœur xxx...
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #27 le: 23 Octobre 2019 à 17:32:59 »
Bonjour pscar

Effectivement, moi aussi je trouve que je vais vite, je ne suis pas à l'abris de retomber dans des creux de vagues à l'occasion mais je profite de cette bonne période où je suis bien, je me sens accompagné de mon amour et que c'est ce qu'elle désire que je sois bien. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis heureux et que la vie est belle, loin de là. Jamais personne ne pourra remplacer ma femme qui m'aimait tant et que j'aimais aussi. Mais comme je disais je suis sure que c'est ce qu'elle souhaite et rendu a près de 60 ans et que je ne sais pas quand la vie cessera pour moi, je crois qu'il est important de ne pas vivre le reste de ma vie ou une longue partie tristement. Si mon amour m'accompagne comme je le crois elle serait triste aussi de me voir triste.

Et pour ce qui est des balade dans la nature où nous ressentons tant  leurs présences, profitons en tant que nous le pouvons. Moi ça me remplis d'émotions....

Amicalement, profite bien de cette journée
Il n'y a pas de mot qui peut exprimer tout le vide qui a pris la place que tu occupais dans ma vie, que tu as embellie ces 20 dernières années.

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 976
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #28 le: 23 Octobre 2019 à 18:49:17 »
Cher RV,

Peut être es-tu tout simplement encore dans cette phase de deuil du tout début que j’appelle moi la phase de lune de miel du deuil.

J’y suis restée pendant six semaines.
Durant cette période, je ne ressentais quasi rien, aucune émotion, je ne pleurais pratiquement pas. Je pensais avoir fait un deuil par anticipation puisque j’avais vu mon amoureux se dégrader jour après jour et que même si j’en avais refoulé l’idée de tout mon être, j’avais quand même entendu la mort venir frapper à notre porte.
Au cours de ces six semaines, j’ai écris à mes amis des choses qui m’ont paru totalement hallucinantes par la suite vue les circonstances… j’étais comme toi, je me croyais déjà sortie d’affaire et je me disais que c’était pas si terrible que ca finalement le deuil….

Et puis à la fin de ces six semaines, j’ai eu 50 ans… et il n’était pas là… et ce jour là je me suis effondrée et mon cœur s’est brisé en milles morceaux.
Ce jour là fut le tout premier d’une très longue et lente prise de conscience qui va s’étirer ensuite sur de nombreux mois, accompagnée de ses vagues scélérates de de chagrin, douleurs, dépression.

J’ai compris  bien plus tard que j’étais restée très longtemps dans la phase de sidération, de déni, que décrit si bien le Docteur Faure dans son livre « Le deuil jour après jour » dont je ne peux que te recommander vivement la lecture. Pour me protèger, mon cerveau avait tout bloqué pour que je ne prenne pas tout de suite la mesure du drame qui  venait de se produire, je n’y aurais pas survécu.

Ce livre est un précieux compagnon de deuil pour bien comprendre les étapes que l’ont traverse et les émotions qui nous traversent.   Je suis en train de le relire pour la troisième fois. J’ai rejoins aussi un groupe de paroles au cours de mon 5ème mois de deuil, ce qui m’a permis de rencontrer d’autres personnes vivants la même chose que moi et de pouvoir librement et en toute sécurité exprimer… expulser… toute la souffrance qui tordait mon  cœur, mon corps et mon âme .

J’aimerais tant que tu n’aies pas à vivre tout ce qui va suivre et pourtant il est essentiel que le deuil se fasse et d’en traverser toutes les étapes pour pouvoir au bout de celui-ci réinvestir sa vie.

Le chemin est bien long et tortueux… si différent pour chacun.

Nous serons là en tout cas pour faire quelque pas avec toi à ton gré, à ton rythme et pour accueillir ta souffrance, à défaut de pouvoir t’en « débarrasser ».

Bien à toi
BEBE     
« Modifié: 24 Octobre 2019 à 08:06:23 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 976
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : La douleur de ma solitude
« Réponse #29 le: 23 Octobre 2019 à 19:02:07 »
Ha... J'ai retrouvé un exemple de ce que j'écrivais à mes amis durant la phase de lune de miel de mon deuil

C'est un passage d'une  lettre  écrite à  cinq semaines du décès…

" Je suis contente d'avoir eu la chance de rencontrer Alain et d'avoir pu partager 22 années et demie avec lui... c'est sur que j'en aurais bien repris encore autant mais puisqu'il n'est plus là,  je vais me laisser aller à me réjouir d'être riche de cet amour là  et je vais tacher de faire rayonner cette lumière autour de moi.
Certes je ne peux plus ni le voir,  ni le toucher...mais il est toujours là et il me guide dans mes tous premiers pas vers cet avenir inconnu à re-inventer. Je suis forte de ca... c'est un sentiment incroyable... c'est un sentiment de force et de confiance...comme si je n'avais plus peur de rien...et je me dis tout va bien, nombreux sont ceux qui se souviennent d'Alain, son amour est toujours vivant en moi et je n'ai pas peur de l'avenir.... oui vraiment tout va bien."


Quand je te lis aujourd'hui. ça me rappelle ce que j'écrivais dans cette période là.
Tout allait bien… oui vraiment bien. 
« Modifié: 24 Octobre 2019 à 08:07:16 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais