Auteur Sujet: Je le garde vers moi  (Lu 4165 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Nouveau

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 73
Je le garde vers moi
« le: 09 Mars 2010 à 12:37:45 »
Mon mari a été incinéré et j'ai gardé l'urne à la maison. Il m'était impossible de le savoir enterré, je serais morte aussi. L'urne est dans le salon, j'ai choisi la plus belle, en forme de goutte, il est au chaud auprès de nous, on en a besoin. Plus tard on plantera un arbre à sa mémoire, j'avais demandé à ceux qui participaient à l'enterrement de se cotiser pour cet arbre plutôt que d'acheter des fleurs qui ne durent qu'une semaine, beaucoup ont accepté, d'autres non : "un enterrement c'est trop triste sans fleurs" ...??

Alors peut-être qu'un jour au pied de cet arbre je déposerai l'urne, je ne sais pas, ce sont mes fils qui choisiront, pour l'instant je la garde auprès de nous.

Et vous comment avez-vous fait ?

A bientôt

Blandine

  • Invité
Re : Je le garde vers moi
« Réponse #1 le: 09 Mars 2010 à 20:39:49 »
Bonsoir
J'ai respecté le souhait de mon compagnon Michel qui voulait être incinéré et que je ne garde pas ses cendres (il se trouve que je me sentais en accord avec sa décision). Pour lui, il n'y avait rien avant la naissance et donc rien après la mort : il ne devait rester aucune trace matérielle de lui. Ce que deviendraient ses cendres ensuite ne l'intéressait pas, juste pour que je puisse me détacher au mieux de lui, il ne voulait surtout pas que je les garde (une preuve d'amour de plus de sa part en pensant au "après").
Je les ai donc dispersées là où je savais, sentais ? qu'il serait bien et j'avais choisi une urne en bois pour pouvoir la brûler ensuite : aucune trace, vraiment aucune !
Je suis bien avec ça, j'ai pu organiser ses obsèques et la dispersion de ses cendres en respectant ses souhaits et mes propres besoins.
Blandine

Hors ligne suzy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 317
Re : Je le garde vers moi
« Réponse #2 le: 27 Mars 2010 à 18:41:28 »
Bonsoir, Mon mari est décédé le 18 décembre 2009.Il a été incinéré et son père ( décédé il y a déjà pas mal d'année avait prévu avant sa mort de faire faire un tombe familiale. Dans cette tombe se trouvent déjà le père et le frère de mon mari , décédé à l'âge de 40 ans. En période d'hiver, ils n'ouvrent pas les tombes dans les cimetières pour y rajouter une urne.
J'irai donc déposer ses cendres le 12 mai prochain, accompagnée de mes enfants, de ma belle-maman, de la soeur et du frère de mon mari.
Ca me fait un peu la "boule" au ventre à l'idée de cette journée, mais en même temps, je me dis que c'est là qu'il doit être...
Je ne crois pas que je supporterais de conserver l'urne dans mon salon...
Pour moi, il est toujours présent; il vit en moi , et si , une fois qu'il sera au cimetière, j'ai le blues, je pourrai aller me recueillir sur sa tombe...
Suzy

Hors ligne Nouveau

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 73
Re : Je le garde vers moi
« Réponse #3 le: 29 Mars 2010 à 12:22:58 »
Bonjour Suzy,

Votre histoire m'a émue, parce-qu'elle correspond à la mienne, voir son compagnon disparaître si brusquement c'est d'une grande violence. Mon mari a disparu d'un infarctus il y aura bientôt un an, et sans vouloir vous désespérer je trouve que c'est de plus en plus difficile. Vous n'indiquez pas si vous avez des enfants. Pour ma part j'ai un ado dépressif "sur les bras" qui ne se remet pas de la mort de son père. J'ai l'impression d'être un robot, je fais ce que j'ai à faire mécaniquement, je ne trouve plus trop de plaisirs, même entourée, tout est vide de sens et .... plus personne ne me parle de lui. Quand moi je parle de lui j'ai l'impression d'abuser, d'importuner, alors j'ai ressorti des photos de nous deux que j'ai disposées à la maison, sur mon bureau, sur le frigo pour que tout le monde sache que c'est insupportable, qu'il fait encore partie de ma vie. J'ai aussi gardé mon alliance.
Je crois que jamais je ne m'en remettrai, nous étions ensemble depuis 26 ans nous avons eu deux beaux garçons, on s'aimait.

Savoir son urne vers nous me fait, nous fait du bien, plus tard on verra où on la met, rien ne presse.

Toute mon amitié et mon soutien.

Hors ligne suzy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 317
Re : Je le garde vers moi
« Réponse #4 le: 30 Mars 2010 à 00:04:48 »
Bonsoir Nouveau,
Je fais une 3ème tentative de répondre à votre message. Ca fait bientôt une heure que je suis là-dessus et chaque fois que je veux envoyer, mon messsage disparaît avant que je puisse faire quoique ce soit. Je commence à me sentir très fatiguée, aussi je ne vais pas rallonger. Je voulais juste vous dire que votre message m'avait fait un très grand plaisir.Ca fait du bien de ne pas se sentir seule au monde dans notre désespoir...J'avais commencé de vous raconter un peu ma vie, mes grands enfants, les projets que nous avions fait avec mon mari et qui donnent à ma vie un goût d'inachevé.J'aimerais beaucoup pouvoir partager un peu avec vous, car, ayant vécu une histoire similaire à la mienne, je sais que vous pourrez me comprendre.
Je vous récrirai plus longuement demain en fin d'après-midi. D'ici là, je vous souhaite une bonne nuit et une journée pleine de courage pour demain.
Je pense bien à vous .
Suzy

Hors ligne mariej

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • et le désert refleurira....
Re : Je le garde vers moi
« Réponse #5 le: 11 Mai 2010 à 22:18:40 »
Bonsoir Suzy,

Je viens de voir que vous déposez l'urne de votre mari au cimetière demain.
Je souhaite que cela se passe pour le mieux, dans un groupe de supervision (au travail) un psychanalyste nous a dit qu'il était bon que les morts soient avec les morts et les vivants avec les vivants. Même si la séparation est douloureuse, nous les vivants, nous nous devons d'enterrer nos morts, ou bien sûr déposer l'urne au cimetière ou dans un endroit pour pouvoir s'y recueillir si tel est notre souhait.
De plus il y a quelque chose que j'ai vécu à la mort de mon fils, qui avait de très nombreux amis, celui qui est mort ne nous appartient pas, je suis très surprise par de nombreuses personnes qui vont sur sa tombe y laisser des fleurs ou un simple passage...
J'espère que votre "boule" au ventre va passer, vous aurez demain soir le sentiment d'avoir accompli le bon geste, de le déposer là où doit être sa drnière demeure.
Je vous souhaite une bonne nuit et penserai à vous demain
Marij
" Parce qu’il y a des coeurs qui sont si grands qu’ils ne battent que lorsqu’ils sont avec les autres."