Auteur Sujet: INCONSOLABLE  (Lu 16672 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1331
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #15 le: 25 Décembre 2016 à 23:12:42 »
Voilà, une journée de ces fichues fêtes s'éteint doucement.
Le temps passe et nous entraîne chaque jour un peu plus loin .
Demain chasse aujourd'hui, inexorablement.
Après-demain adoucira notre peine.
Et nous apprendrons à marcher sur cet étrange   chemin qui s'ouvre sous nos pas.
Je vous souhaite une nuit paisible.
 
*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #16 le: 26 Décembre 2016 à 19:15:35 »
Noel est passé. Voilà c'est fait ! Ce qui n'était que joie jusqu'à cette année a été une épreuve.
Les petits ont ouvert les cadeaux, les adultes ont retenu leurs larmes. Le repas avait du mal à passer mais on s'est tenu chaud dans la douleur.
Aujourd'hui cela fait un mois que mon Mari est parti.
Pour la première fois j'ai essayé de faire quelques courses toute seule. Mais que prendre quand on a plus faim, qu'on ne partage plus les repas avec sa moitié ?
J'ai écourté la sortie et arrivée chez moi je suis partie sous la couette. Très mauvaise expérience !
Le Médecin m'a dit que pour le moment je survivais juste ! Fallait pas vouloir plus.
Moi ce que je veux plus personne ne peut me le donner.
Les idées noires ne me quittent pas un instant.
Je voudrais tant aller le rejoindre.

KTY

Hors ligne Pucinette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 231
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #17 le: 26 Décembre 2016 à 21:11:15 »
Moi aussi je veux aller le rejoindre. .. être avec lui..  mon fils aîné à qui j'ai acheté pour Noël un dvd sur l'histoire de Pele le joueur de foot m'à dit "c'est avec Christophe que je veux le voir...." ça m'a achevé.... Mais j'ai appris autre chose de ce Noël que je vais mettre sur mon fil...
Bon courage
Christophe... Mon amour pour toujours...

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #18 le: 27 Décembre 2016 à 19:32:51 »
Comment vivre sans lui !
La vie n'a plus de sens, les projets ont disparus.
Les proches sont là bien sur en ce début de deuil mais il faudra bien qu'ils reprennent leur vie.
Il parait qu'il faut s'accrocher, mais s'accrocher à quoi puisque ma vie c'était lui !!!
Se faire aider ? Mais personne n'a la baguette magique.

Je m'adresse aux anciennes de ce forum : est ce toujours de la survie pour vous ou bien vous avez réussi à continuer à vivre ?
Est ce que notre seule issue est de s'habituer à la solitude ?
Il me manque tellement !!!


Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4111
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #19 le: 27 Décembre 2016 à 21:30:34 »
Bonsoir
en te lisant j'ai cru comprendre que tu as des (ou un) enfants et des petits enfants
ton aimé a été malade quelques mois
je te propose de :
 lire les files de personnes qui ont des points communs avec toi : la lutte contre la maladie quelques mois :
zabou : http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/bonjour-1755/msg23146/#msg23146 en cliquant sur son nom tu pourras lire la suite de ses contributions
pareil pour mimie http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/tellement-dur-la-vie-sans-lui!/msg45102/#msg45102
pour coeur http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/dans-la-continuite-de-notre-amour/msg53717/#msg53717
Pascale en cliquant sur son nom dans http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/je-reviens-vers-vous-apres-presque-5-ans/msg63744/#msg63744 tu pourras aussi lire
et tu peux me lire (http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/depuis-le-23-avril-2014/msg46074/#msg46074 )
pourquoi je te propose de lire ?
parce que tu découvriras des ressemblances et des différences tu verras les plongées de certaines à des moments, des retour à la vie des survies
la survie dure plusieurs mois et sans le décider un jour on découvre que l'on vient d'avoir un acte (peu importe lequel) qui montre que l'on vit, réagit à nouveau avec de la vie et pas de la survie
"s'habituer à la solitude" je dirai : apprivoiser l'absence, le plein rempli du manque
oui car même entouré on est seul dans le sens sans eux
lis aussi Darling
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/darling/
lis aussi :
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-decalage/msg80602/#msg80602
serres toi près de nous qui vivons, avons vécu des choses semblables
affection
« Modifié: 29 Décembre 2016 à 21:48:42 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Darling

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 250
  • Avec toi hier, pour toi demain, à jamais pour nous
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #20 le: 27 Décembre 2016 à 22:17:50 »
Inconsolable KTY,

Comme nous tous ici.

Qiguan est de si bon conseils.

À quoi on s'accroche? Je ne pourrais te répondre, je ne peux que partager avec toi un coin de mon cœur.
Comme des montagnes russes, un jour on se surprend à s'habiller et manger assis dans une assiette, puis on replonge d'épuisement,  et de nouveau un printemps nous rappelle aux souvenirs heureux, et les larmes de colère se muent en tristesse, on va chez le coiffeur après des mois, on en ressort à l'envers, car en rentrant il ne sera pas là pour dire "ça te va bien ma chérie"

On se résigne.
La solitude en bagage, encore plus lourd quand on se retrouve entouré par nos proches qui deviennent des étrangers du sentiment, ils sont impuissants, c'est effrayant de tout perdre comme ça, souvent je me demande comment j'aurais agis si cela était arrivé à ma meilleure amie ( ex amie, depuis les 11 mois de traitement  de Darling, comme mes ex parents...)
Qu'aurais je fais ? Dis ? Aurais je ouvert mes bras ou fermé les yeux ?

De notre sentiment d'abandon.
On s'y habitue à cette solitude, quelquefois j'ai besoin de reprendre des forces en m'y replongeant, comme en terrain connu, j'ai balisé cette solitude la première année.
Ni Tv, ni lecture, ni téléphone, le minimum de tâches ménagères, juste survivre comme tu dis.
 C'est devenu ma compagne, fidèle toutou qui me suivait partout, surtout dans la foule, une bulle protectrice.
Quand elle me manque, quand je sens que je faiblis, par l'approche d'une date anniversaire, ou d'une première fois de notre petit, alors je lâche tout,  je reprends mon bagage de solitude et j'attends que ça passe.
La musique aussi m'a tenu la tête hors de l'eau.
Écrire ici m'a permis de me détacher de cette douleur, et de la voir sous toutes les coutures.
Analyse d'un naufrage.


Je te souhaite de pouvoir exprimer ta peine.
Bien amicalement, je t'embrasse.
Darling, plus jamais ta main dans la mienne mais pour toujours le souvenir de sa chaleur. Plus jamais tes yeux dans les miens mais pour toujours l'intensité de ton regard. Plus jamais le son de ta voix mais pour toujours la douceur de tes paroles.

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1331
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #21 le: 27 Décembre 2016 à 22:54:36 »
Chère Kty,
Lorsque nous lisons la peine et la douleur, nous aimerions avoir des petits bouts de solution.
Nous aimerions savoir consoler.
Nous connaissons tellement bien ce que chacun ici traverse...
Tu évoques une aide possible. Bien sûr, personne n'aura  de baguette magique, tu as raison.
Mais le soutien d'un professionnel  sérieux peut s'avérer  utile.
Pour ce qui me concerne, comme l'écrit si bien Darling, j'ai moi aussi la solitude pour compagne.
Solitude choisie dans les moments où elle m'est nécessaire.
Et il est vrai que lorsque mon ciel se fait plus gris, elle devient indispensable.
Mais c'est un choix.

"Inconsolable" ?
Oui, sans doute. Rien ne pourra jamais me consoler.
Il était si merveilleux, et je l'aimais tant.
Il me manque. Aujourd'hui comme hier.
Mais au fil du temps, tout doucement, la peine se fait moins violente,  le cœur cesse de saigner, et vient le temps des souvenirs sans les larmes.
Mon adoré a trouvé sa place, bien au creux de moi.
Il ne me quitte pas.

Je crois, Kty, que nous sommes nombreux a avoir éprouvé ce que tu ressens.
Cette peur du lendemain sans notre aimé.
Peur de ne jamais retrouver un sens à la vie....
Il n'y a pas de remède miracle, ni de fée clochette pour nous soulager.
C'est le temps qui use notre peine.
Et la force de notre amour qui permet de tenir debout.
Malgré le tsunami.
Il faut te faire confiance ; être à l'écoute de toi-même.
Et accepter de prendre soin de toi.
Je souhaite que la nuit qui s'invite t'apporte le repos dont tu as besoin.
« Modifié: 28 Décembre 2016 à 10:01:16 par *Ephémère* »
*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne Pucinette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 231
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #22 le: 28 Décembre 2016 à 13:20:33 »
Merci pour tes mots éphémère... tes mots / tes maux nous parlent tant....

Merci...
Christophe... Mon amour pour toujours...

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #23 le: 29 Décembre 2016 à 19:37:08 »
Aujourd'hui j'ai eu la visite de ma filleule. Cela m'a fait du bien et surtout m'a obligé à me lever.
Chaque jour est plus dur. En plus de la peine on croule surement toutes sous les démarches.
Envie de tout lacher !!! Pourquoi faire tout ça alors que je ne veux pas vivre sans lui.
Certaines sur le forum disent qu'on s'habitue à la solitude.  Quelle horeur !!! C'est ça notre nouvelle vie ?
J'ai besoin de lui pour vivre comme vous vous avez besoin de votre Amour qui est parti.
Comment se résigner ?  La maison est vide et en meme temps pleine de lui.
Je ne savais pas qu'on pouvait pleurer autant.
Vous lire me permet de voir que je ne deviens pas folle c'est juste normal qu'on perde la raison tant la souffrance est grande.
Les proches sont là mais seules des personnes qui ont perdu leur moitié peuvent comprendre qu'il ne suffit pas d'accepter une invitation pour que cela soit plus supportable.
Je ne sais pas où vous avez puissé le courage de continuer moi l'idée de me relever sans lui m'est Insupportable.

Hors ligne Pucinette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 231
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #24 le: 29 Décembre 2016 à 20:08:39 »
Moi je ne me suis pas levée aujourd'hui... Je suis rester sous la couette à pleurer... Même pas ouvert les volets.... Ça fait 2 mois aujourd'hui qu'il est parti....

Bon courage
Christophe... Mon amour pour toujours...

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #25 le: 01 Janvier 2017 à 17:13:32 »
Apres deux jours sous la couette en attendant que le nouvel an passe, je me sens vidée.
Le manque de lui ne m'a pas quitté mais au moins je n'ai pas eu à faire d'effort pour les autres, ce que j'ai fait à la Noel pour les petits fils. Tres dur !
Le Médecin m'a dit que pour le moment je ne vivais pas, j'essayais juste de survivre.
Mais je sens bien que je n'ai pas envie de survivre à mon Mari.
Je vous souhaite beaucoup de courage à vous toutes



Hors ligne Numis56

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #26 le: 01 Janvier 2017 à 17:45:14 »
Mon épouse avait essayé d'aborder à plusieurs reprises cette situation où elle partirait, je n'ai jamais voulu en entendre parler.
Ce que je me souviens, c'est qu'elle disait vouloir que l'on vive heureux et que l'on fête sa vie et non qu'on pleure sa disparition. Elle m'avait dit vouloir que je me remette avec une autre personne, plus facile à dire qu'à faire.

En tout cas, même si la situation est difficile, j'essaye de remémorer avec mes enfants les bons moments. Un temps devra passer avant que je fête sa vie, mais je trouve qu'elle a raison. Je ne sais pas ce qu'il y a après, peut être nous voit elle et se sent très bien.

Je ne pense pas que l'on doive rester isolé, triste. Il y a un moment de deuil à passer, dur et incontrôlable parfois, mais la vie doit continuer, rien que pour les personnes proches.

La meilleure aide que l'on peut m'apporter pour le moment ce sont des bras et une épaule sur lesquelles pleurer. Je ne sais pas pour vous ??

Je parle avec ma tête en ce moment évidemment, dans une heure je serais peut être différent.

Mais mon épouse avait souvent des paroles sages, je crois encore plus en ce moment à ce qu'elle disait.

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #27 le: 02 Janvier 2017 à 20:15:37 »
Bonsoir KTY,

J'ai perdu mon Amour il y a 2 ans et 9 mois; comme toi, comme tout le monde ici, j'ai été dévastée, ravagée de douleur, de manque, de chagrin... J'avais envie de le rejoindre, je pensais que j'allais rester pour toujours dans cet état, ...
 
Et pourtant, aujourd'hui je vais mieux, beaucoup mieux, le temps a adouci ma souffrance... Petit à petit, je me reconstruis, je reconstruis ma vie... Aujourd'hui je peux dire que j'ai réussi à rester en vie, et je la trouve même parfois belle cette vie... Je continue mon chemin, avec mon Amour bien au chaud dans mon coeur..

Prends bien soin de toi...

Yentel



Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne KTY

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #28 le: 03 Janvier 2017 à 18:35:42 »
Aujourd'hui je suis enfin sortie de ma tanière.
Bon, la sortie était pour me procurer le livre du Dr Christophe Fauré "Vivre le deuil au jour le jour".
Recommandé par certaines d'entre vous et intéressée par sa conférence en ligne je me suis décidée.
Je vous dirai s'il m'a apporté une aide.
Pour le moment pas envie d' aller raconter ma peine à un psy, alors on fait comme on peut!!!!
De tout coeur avec vous,

Hors ligne Juju1234

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : INCONSOLABLE
« Réponse #29 le: 03 Janvier 2017 à 19:23:30 »
J'atteins péniblement les fameux un an...très péniblement. . J'ai tout fait pour ne pas avoir que des souvenirs négatifs de cette année notamment deux beaux voyages avec mes enfants afin de nous construire d'autres souvenirs, des souvenirs de cette nouvelle vie.. Je commence tout juste à prendre plaisir à passer à table avec eux, à les écouter parler de leurs journées. A dire à haute voix en larmes "tu vois on va y arriver, je te promets qu'on va y arriver"
Ma fille m'a dit il y a qqs jours, "tu sais toi, tu te retrouveras peut-être un amoureux, mais moi je n'aurais plus jamais de papa"  ce genre de vérité me fait toujours très mal. J'ai beaucoup de mal à accepter qu'elle n'ait plus de père, son papa parfait, plus là, disparu.
Mon grand c'est différent c'était son beau père.. même si c'est difficile, il a un père