Auteur Sujet: Elle me manque  (Lu 12154 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne MIMI1959

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #30 le: 07 Avril 2014 à 16:27:50 »
Re bonjour christi, je ne sais pas si tu as eu mes messages, amicalement Mireille

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #31 le: 07 Avril 2014 à 17:00:30 »
Oui, Mireille,

Merci, je viens à l'instant de te répondre.
A ta disposition pour converser sur nos deuils respectifs et les difficultés qui en suivent quand tu le désires.

Amitiés,

Christian

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #32 le: 08 Avril 2014 à 13:37:56 »
Bonjour à tous,

Je sors de chez mon médecin...Il m'a confirmé le diagnostif de la spécialiste que j'avais vu la semaine dernière... Ca y est, je suis en état dépressif, il me faut voir un professionnel et prendre des anti-dépresseurs...
Je n'y crois pas, moi qui ais, dans ma vie professionnelle, "managé" plus d'une centaine de personnes durant 28 ans de ma vie, moi qui ai du régler, parfois dans l'urgence, des problèmes de tous ordres, techniques, organisationnels, parfois même des conflits de personnes, je suis incapable de surmonter le décès de ma chérie sans aide...
Oui, j'ose l'avouer, aujourd'hui, je me sens faible, perdu, sans tonus, sans envie...

Amitiés

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : Elle me manque
« Réponse #33 le: 08 Avril 2014 à 14:21:21 »
Christi,

Tu n'es pas faible, tu est fragile et perdu, quoi de plus normal !!!!.

Le fait d'avoir pu des années durant gérer des problèmes organisationnels, manager et gérer les problèmes personnels des autres, prouve simplement ta force de caractère.

S'avouer vaincu, par cette perte qui parait insurmontable, n'est pas de la faiblesse, c'est au contraire une sacré force que de reconnaitre que l'on à besoin d'aide, cette aide qui va te permettre de ne pas sombrer davantage, qui te maintiendra plus souvent la tête hors de l'eau.

Cela t'aidera à éclaircir tes doutes, tes pensées , ce que tu es vraiment ou bien ce que tu es devenu, car on change....

Passer une vie à s'occuper des autres et parfois s’oublier en chemin!!!!

Le tonus reviendra, c'est un des premiers méfait de la dépression, l'envie aussi, laisser le temps au temps!!!!

Donnez moi la force d'accepter ce que je ne peux changer, tout est là;

Je t'embrasse.

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #34 le: 08 Avril 2014 à 14:47:29 »
Zabou,

Merci pour ton soutien,
 il est vrai que ma vie professionnelle m'a pris beaucoup d'énergie, et parfois, quand une situation était très compliquée, ma chérie fut ma confidente, même si je devais prendre seul la décision et l'assumer...  mais son écoute attentive et bienveillante m'aidait à réfléchir...
J'arrivais à la retraite et me réjouissais par avance à l'idée que nous allions, elle et moi, pouvoir penser d'avantage à "nous"... Et cette terrible maladie puis son décès... j'ai tout perdu avec son départ !
Mon médecin me rappelait ce matin que j'ai le sens des responsabilités, il sait très bien que j'ai promis à ma chérie, avant son départ, de ne pas me "laisser aller" pour ne pas donner à mes enfants une double peine, et que je ferai tout pour tenir cette promesse... Mais que c'est difficile !!!

je t'embrasse aussi,

Christian

Hors ligne ROUBOU35

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 201
Re : Elle me manque
« Réponse #35 le: 08 Avril 2014 à 19:15:24 »
Bonjour Christian,

Comme toi 7 mois après , j'ai craqué, réalisant que c'était vrai et définitif, que mon mari ne reviendrait pas. Et l'entourage commence à reprendre sa vie ( ce qui est normal)  quand toi tu t'écroules.
Je suis allée voir un psy pour apprendre à vivre, à me reconstruire, car nous nous étions connus à 19 et 23 ans et avions vécu en osmose pendant 40 ans. Comme toi, nous attendions qu'il prenne sa retraite . Il en aura profité  6 mois.
On se sent perdu, abandonné, et c'est normal de lâcher prise, de craquer et d'avoir besoin d'une  béquille .

 Quand on a vécu une si belle et si longue histoire d'amour, on se sent amputé.

Cela fera 2 ans pour moi fin mai et j'éprouve des plaisirs dans la vie , j'ai des activités, fais des voyages, je bouge, j'avance. Il me manque mais je commence à savoir vivre par moi-même. Il est en moi et avec moi.
 Maintenant je suis triste pour lui quand j'ai du bonheur et que je sais qu'il aurait été heureux aussi ,comme ces derniers jours, où je viens d'apprendre que ma fille de 34 ans et mon fils de 31 vont tous les deux avoir un bébé. J'en suis très heureuse ( ce seront les premiers) mais triste à la fois qu'il ne connaisse pas cette joie. ( ça a été son  plus grand regret de partir sans avoir connu ses petits-enfants, avait-il dit)

Courage, Christian et laisse-toi aider aussi, comme dit Zabou, à tenir la tête hors de l'eau.
 Affectueusement
Dominique

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #36 le: 08 Avril 2014 à 22:29:26 »
Bonsoir Dominique,

Merci pour ton témoignage.
C'est vrai qu'avec mon épouse, nous avons eu une union très heureuse durant 38 ans (+ 1 an de fiançailles: celà se faisait à l'époque), passé les petits réglages de début de vie de couple, notre entente a été pleine sur tous les plans, et ce jusqu'au bout. C'est l'arrivée de sa maladie qui a perturbé cette pleinitude... Elle qui subissait les ravages de cette fichue maladie, et moi qui tentais de la soutenir au mieux, mais qui me sentais impuissant face à ce monstre qui la dévorait...
Si tu savais le nombre de matins, ou, au lever, ou même parfois un peu plus tard dans la journée, je me dis que ce n'est pas vrai, pas possible, que celà n'est pas arrivé... pourtant après avoir vécu chaque jour de sa maladie, pourtant après avoir vu son état se dégrader, pourtant après l'avoir veillée quand elle était dans le coma, pourtant après avoir vu la vie la quitter, et enfin après être resté avec son corps sans vie durant trois nuits, seul avec elle, dans notre maison...
Malgré tout celà, j'ai encore du mal à me faire à l'idée que je ne vais plus la revoir, ni jamais la toucher...

Alors oui, je dois me résoudre à me faire aider, si je veux avancer, survivre et continuer un peu le chemin.

Encore merci pour ton aide,

Christian
« Modifié: 08 Avril 2014 à 23:36:32 par Christi13 »

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #37 le: 20 Avril 2014 à 14:00:56 »
Bonjour à tous,

Depuis que j’ai démarré mon traitement anti-dépresseur, je n’ai plus pleuré, mais bien sur, le manque, l’absence, les moments de difficile solitude sont toujours là…
Plus de 7 mois ½ qu’elle n’est plus, après les 6 mois de maladie, de souffrance, de maigres espoirs, puis le désespoir lorsque l’oncologue nous a dit qu’il ne pouvait plus rien, et puis cette agonie, ce départ et cette absence...
J’ai recommencé à rêver d’elle, et toujours dans des rêves du bonheur que nous avons vécu…
J’ai vu, sur un fil, qu’une personne prétendait que la capacité à faire son deuil plus ou moins rapidement dépendait du vécu et de l’attachement à la personne disparue… Sans vouloir l’offenser, j’espère qu’elle est dans l’erreur, car, après les 39 ans de bonheur que nous avons vécu, après ces 39 ans de fidélité mutuelle, cette harmonie finalement interrompue par ses 6 mois de maladie qui m’ont fait perdre 10 kilos, suivi de cet état de prostration qui a suivi son départ, aujourd’hui je me soigne et je me bats pour avancer et continuer à vivre… J’ai promis à mon épouse de ne pas me laisser aller pour ne pas ajouter au chagrin de nos enfants, et je suis prêt à tout tenter pour être en état de respecter ma promesse…
Voilà, je pense que c’est plutôt une question de personnalité, et pour ce qui me concerne, soit je réussi à refaire surface et continuer à vivre (pas survivre), soit je m’enfoncerai et serai incapable de tenir ma promesse…

Amitiés,
Christian

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : Elle me manque
« Réponse #38 le: 20 Avril 2014 à 20:19:05 »
Bonjour Christian,

Je voulais juste t'apporter mon soutien
Je te souhaite de tout cœur de trouver les ressources en toi qui te permettront de respecter ta promesse, car une promesse que l'on fait à son amour c'est sacré et tu t'en donne tous les moyens.
Je ne sais encore pas grand chose de ce chemin du deuil, cela fait 1 mois, jour pour jour, pour moi, mais comme toi j'ai l'espoir un jour d'y arriver...

Je t'embrasse

Lulu
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?

Hors ligne Patty

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #39 le: 20 Avril 2014 à 22:19:25 »
Bonsoir Christian,

Rêver nous permet de retrouver ceux que nous aimons et qui nous ont quittés. Le temps du deuil ne peut se quantifier, la peine s'atténue mais le manque reste et restera, même si un jour une autre personne continue le chemin de la vie avec nous.  Plusieurs chapitres font le livre de notre vie et chacun a son importance. Cette souffrance deviendra peine et tendres souvenirs des jours heureux sans pour autant nous enlever d'autres jours heureux à venir.  Il faut du temps au temps, chaque personne perçoit différemment le manque de l'être aimé.  Je suis veuve deux fois et malgré la souffrance chaque fois endurée, j'ai continué et continue toujours à avancer, pour eux, pour moi, pour ceux qui m'entourent.
Rêve de ton épouse, revis les merveilleux moments, les années passées à ses côtés, apprécie l'amour que vous vous portiez et dis toi qu'elle est et sera toujours avec toi pour t'aider à avancer.

Hors ligne ROUBOU35

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 201
Re : Elle me manque
« Réponse #40 le: 21 Avril 2014 à 01:26:31 »
Bonsoir Christian,
Comme toi, mon mari sachant que le temps lui était compté m'a dit "tu vas te reconstruire".
Après son départ, j'ai eu bien des fois envie de le retrouver et de quitter ce monde où j'étais perdue sans lui.
 Mais ce sont mes enfants qui m'ont empêchée de passer à l'acte, ne pas les faire souffrir doublement. ( et peut-être aussi un instinct de vie ?)
Je me suis dit "j'ai deux voies possibles, vivre ou me laisser aller"
A 60 ans, il reste encore de nombreuses années à vivre, alors j'ai fait le choix de les vivre au mieux, pleinement et c'est ce que je fais maintenant.
Tu as raison de te battre pour la vie, elle peut encore t'apporter de belles et bonnes choses.
Tes enfants seront heureux de voir que tu vas mieux et tu continueras dans le souvenir de ta femme.
Petit à petit ce combat que tu mènes pour respecter ta promesse se transformera en joies et bonheurs que tu vivras pleinement, sans culpabiliser car la vie est ainsi faite.
Mais ta femme sera toujours en toi, quelque soit ce que la vie t'apporte , tout en douceur.

"la capacité à faire son deuil plus ou moins rapidement dépendait du vécu et de l’attachement à la personne disparue"

C'est peut-être en cela que la phrase que tu cites peut être comprise. Le psy que je consulte me l'a dite aussi , m'expliquant que l'amour que nous nous portions l'un pour l'autre était "sublimé".
Cela ne veut pas dire que nous devrons souffrir indéfiniment et rester enfermés dans notre tristesse.  Effectivement notre caractère  nous fait réagir différemment face à l'impensable.
Je suis sûre que tu vas surmonter cette terrible épreuve tout en ayant en toi tout ton amour pour ta femme

Amitiés
Dominique

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : Elle me manque
« Réponse #41 le: 21 Avril 2014 à 02:22:24 »
Bonjour Christian, Patty, Dominique , et tous les autres,

Comme Dominique après le départ de mon mari , et pendant des mois ,j'ai eu envie de le rejoindre,ne trouvant plus aucun sens à ma vie ,mes enfants et petits enfants, n'avait alors pour moi, plus d'importance.

Quel bonheur pour moi aujourd'hui de les voir vivre, grandir......

A, un moment, je ne sais plus, ni quand , ni comment, mon choix s'est porté sur la vie, malgré ,ma douleur, l'horreur inimaginable de la situation, le manque de mon amour, j'ai réalisé la chance que j'avais encore de pouvoir profiter , de ce qui avait été enlevé à mon mari .

La vie est précieuse, voilà ce dont j'ai pris conscience, cela arrive, sans qu'on le veuille vraiment , peut être, parce que, tout a changé à jamais , je ne sais pas....

Tout ce que je sais maintenant, c'est qu'il est prêt de moi , pour toujours,les souvenirs heureux m' enveloppent, beaucoup de tendresse, et parfois des larmes, ce sera mon quotidien désormais, mais finalement je suis heureuse d’être là avec vous , avec lui, de pouvoir ainsi perpétuer sa mémoire , sa vie, .

Continuer à vivre, pour lui, pour moi, continuer à voir et ressentir ce qu'il aurait sans doute voulu, et ne pourra jamais plus, un peu de bonheur encore, de soleil , de joie, de rire, oui j'en suis heureuse, même si les regrets ne sont jamais bien loin.

Tiens bon Christian,"la capacité à faire son deuil"?? le faisons nous réellement un jour???

Ce qui est sur , c'est que nos amours, sont là , dans nos cœurs, si prêt de nous, que nous sentons leur présence, et parfois nous leur parlons, moi je parle de lui tous les jours.

Tant que je serais là, il vivra en moi, après ?? et bien on verra....

Une fois encore , je rejoins Dominique, continuer à ce fustiger, ne signifie pas aimer plus encore, l'amour ne se mesure pas, on le vie ,on le partage, et comme mes enfants sont heureux de voir que je vais mieux!!!!

Christian, courage, tout se transforme,Je suis sûre que tu vas surmonter cette terrible épreuve tout en ayant en toi tout ton amour pour ta femme.

Je t'embrasse.

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne lilas52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 224
Re : Elle me manque
« Réponse #42 le: 21 Avril 2014 à 15:37:59 »
Bonjour à tous,

Le  6 Mai cela ferra 2 ans qu'il est parti.  2 ans!!!! et il est aussi présent dans mon cœur.  Pourtant je sais que quelque chose évolue en moi. J'ai appris à ne plus avoir peur de ce vide qui m'entoure, et je sais qu'il sera toujours à mes côtés.

Comme bcp j'ai été aidé pendant la maladie de mon mari et après par les psys. J'étais contre mais ils m'ont expliqués que la dépression était plus destructrice s que les anti dépresseurs.
La situation particulière que nous vivons, dont nous n'en sommes pas responsables,  peu se traduire par des problèmes de santé , pas seulement   émotionnelle.
Nous avons besoin d'être aidé.

Comment faire taire ses pensées négatives qui nous hantent? ce monologue qui nous renvoie à notre solitude?

J'ai appris lors d'un stage au travail "l'attitude intérieure positive". Positiver le négatif. Tout un travail dans notre tête.
Rechercher chaque jour un soleil.
Cela peut être un sourire, un rayon de soleil, visualisez les bonnes choses le sourire de nos petits etc...

Je sais que ce n'est pas toujours facile, mais cela vaut la peine d'essayer.

 Il n’y a plus  rien que vous pouvez faire sur le passé. Et l’avenir n’est pas encore là. Alors restez dans le moment présent. -[/i]

Profiter du moment présent.  Courage Christian

Cordialement LYDIA

Hors ligne Christi13

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle me manque
« Réponse #43 le: 02 Mai 2014 à 22:47:06 »
Bonsoir à toutes, tous,

Ce soir, celà fait 8 mois qu'elle est partie...
Je ne parviens quasiment plus à pleurer, peut-être les anti-dépresseurs... J'ai l'impression d'avoir accepté son départ, mais ce sentiment de solitude, de vie finie alors qu'avec mon arrivée à la retraite, on révait tous 2 avec bonheur à une nouvelle vie...
Jusqu'à présent, j'espérais qu'avec le temps, dans plus ou moins longtemps, j'aurais pu envisager une rencontre pour tenter de poursuivre un peu le chemin, mais je n'y crois plus, je me sens de moins en moins ouvert aux autres, de plus en plus indifférent aux autres, je ne me sens plus capable de faire des efforts pour séduire, pour plaire. De toutes manières, même jeune, je ne cherchais pas à séduire, je cherchais la femme de ma vie, et je l'avais trouvée...
Aujourd'hui, je vis au jour le jour... quelle absurdité pour quelqu'un qui a fait des projets toute sa vie... J'ai parfois l'impression d'être un vieillard à sa fenêtre, regardant vivre les autres, n'ayant plus la force d'agir, attendant quoi !!!
Désolé de n'avoir rien de positif à vous dire ce soir,

Amitiés,

Christian

Hors ligne lulu

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 169
  • un gramme d'espoir vaut plus qu'un kilo de rien
Re : Elle me manque
« Réponse #44 le: 03 Mai 2014 à 00:04:43 »
Bonsoir Christian,

Triste journée pour toi, je suis de tout cœur avec toi.

Les anti dépresseurs ont certainement changé ta perception, enfin je suppose. Ils doivent t'anesthésier d'où tous ces nouveaux sentiments qui se bousculent en toi. Une de mes amies en prend, pour tout autre chose, et c'est vrai qu'elle me disait que cela l'avait changée.
Et puis 8 mois, j'ai lu que souvent au bout de quelques mois, il y avait un cap difficile à passer, peut être que tu y es. Garde l'espoir et peut être qu'un jour sans y penser particulièrement tu feras une belle rencontre. C'est difficile de ne pas se laisser aller à se replier sur soi même, mais il faut continuer Christian. Je veux croire à tous ces messages d'espoir que les "anciens" nous donnent pour me dire qu'un jour moi aussi j'aurais pu avancer même si tout ça me semble bien loin et que je n'arrive pas à m'imaginer un avenir. Pourtant nous en avons un qui sera forcément différent de celui que l'on avait imaginé il y a encore quelques mois.

Je te souhaite plein de courage
Je t'embrasse

Lulu
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti", il y en a d'autres qui le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux s'exclament avec joie : "le voila".
Pourquoi serais-je hors de la pensée simplement car je suis hors de vue ?