Auteur Sujet: Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.  (Lu 10650 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeannine Hauben

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« le: 02 Avril 2015 à 22:14:50 »
Bonjour à vous tous.
En juillet 2010, j'ai enterré mon mari. Suite à un cancer. Deux années dans lesquelles que je l'ai accompagné. Jusque sa mort. Il est mort dans mes bras, ici à la maison. Sa mort fût un moment intense. La pièce était comme illuminée. C'était l'amour vrai qui illuminait tout. Il est parti sans aucune souffrance, il s'est juste arrêter de respirer.
Après,j'ai eu un compagnon. Un ami intime de ma famille et de mon mari défunt.
Le 10 mars de cette année, il est mort aussi suite à un cancer.
Mais lui aussi est mort ici à la maison. Sans aucune souffrance, lui aussi s'est juste arrêté de respirer.
Sa mort était pour moi aussi un moment de bonheur. Car je suis arrivée encore une fois a l'accompagner sans aucune crainte, sans aucune douleur.
Mais tout cela est de trop pour moi!!!!!!!!!
Je n'arrives plus à gérer.
J'ai tant de tristesse en moi, tant de colère!!!!!!
Mais je suis là, bloquée!
Quelque chose m'interdit d'aller dans ma tristesse.
Quelque chose m'interdit de pleurer et de hurler.
Alors que j'en ai tant besoin!!!!!!!!!!!!!
Cette après-midi, je suis allée faire une grande balade dans les bois avec ma chienne.
Un endroit que mon compagnon adorait et moi aussi. J'avais peur d'y retourner seule, mais je l'ai fait.
Un peu comme si je devais retourner là ou nous avons été tellement heureux.
Je savais d'avance que serait dure. J'espérais tant de pouvoir me laisser aller dans ma peine.
Mais non, juste quelques larmes et puis rien.
J'ai l'impression que mon cerveau m'interdit de me laisser aller à ma peine. Je ne comprends pas!.
Moi, j'ai besoin de pleurer, de hurler ma peine, mais............rien ne sort.
C'est comme si j'avais une pierre à la place d'un coeur.
Aidez svp. J'ai besoin que tout sorte.
Merci de me lire.

Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #1 le: 03 Avril 2015 à 06:55:32 »
Jeannine,
ton histoire est bouleversante, quand on connait le tsunami que représente la perte d'un être cher
vivre cela une seconde fois , à peine 5 ans plus tard...
peut-être qu'un psy pourrait t'aider à faire sortir tout ça , la tristesse , la colère ...
ou bien , une personne proche , une amie à qui tu pourrais raconter
et , ici , écrire , raconter , lire les autres témoignages...
les larmes doivent sortir , tu dis que tu en as besoin
lors du décès de ton conjoint , en 2010 , as-tu connu aussi ce blocage vis-à-vis de la tristesse , l'impossibilité de pleurer ?

toute mon affection

Hors ligne Darling

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 250
  • Avec toi hier, pour toi demain, à jamais pour nous
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #2 le: 03 Avril 2015 à 19:22:54 »
Jeannine,

J'ai pensé à toi à de nombreuses reprises depuis ma lecture hier soir.
J'attendais de pourvoir rassembler suffisamment de force avant de te répondre.
Je pense que nous sommes nombreux dans ce cas.
Comme te l'as dit Mamoure, je pense que d'écrire ta douleur, la partager avec nous, te feras du bien.

Il m'est venu comme image un bateau qui prend l'eau et qu'on écope, pour ne pas sombrer, il en faut des forces, et surtout croire que l'on arrivera à toucher terre bientôt, pour ne plus subir les vagues.

Le deuil de ton époux en 2010, racontes nous comment tu as réussi à refaire confiance en la vie.
Peut être y trouveras tu une aide qui te permettra de passer celui si récent de ton compagnon.

Sans doute t'a t'il aidé en étant présent, avec son affection, et cela doit être d'autant plus dur aujourd'hui.
Tu as fais le plus beau pour deux personnes qui s'aiment et se soutiennent, leur permettre de partir dignement, rassurés, presque serein, dans l'amour.

Ca, je ne l'est pas vécu, mon mari s'est éteint dans un service de réanimation, dans le regret et l'angoisse de quitter les siens.
Même si nous étions auprès de lui, son dernier regard, son dernier geste m'a montré qu'il partait avec tellement de peine, c'est ce qui me fais le plus souffrir aujourd'hui.

Pense à cet amour que tu leurs à transmis à leur départ, il reste dans ton coeur, ce n'est pas une pierre, un jour les larmes sortiront.
Viens nous dire ta colère envers la vie, la fatalité, le destin, viens nous dire ta tristesse, ta peine, tu n'es pas seule.

Je t'embrasse.
Darling, plus jamais ta main dans la mienne mais pour toujours le souvenir de sa chaleur. Plus jamais tes yeux dans les miens mais pour toujours l'intensité de ton regard. Plus jamais le son de ta voix mais pour toujours la douceur de tes paroles.

Hors ligne pitchounette

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 96
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #3 le: 03 Avril 2015 à 20:54:36 »
Bonjour Jeannine,

Je te souhaite malheureusement la bienvenue sur ce forum. Ayant vécu la perte de mon amour , soudainement, et sachant la détresse et la tristesse que j'endure aujourd'hui ... Je n'ose imaginer vivre cela une seconde fois. Presque 4 mois pour moi et c'est tjs aussi dur qu'au premier jour. Je ne peux m'imaginer ou accepter que sa vie se soit arrêter aussi brutalement sans prévenir, nous privant de notre amour.., le privant de ces 2 petits garçons.
Les pleurs viendront je pense, tu es encore dans le choc, ta tête n'accepte sans doute pas totalement cette nouvelle épreuve. En ce qui me concerne, les pleurs sont présents tous les jours. Il me suffit de penser a lui, un souvenir, une photo et les larmes coulent toutes seules. Peut être serait il bon de voir un psy, peut être pourrait il t'aider?
Je te souhaite bcp de courage, il nous en faut pour essayer de continuer a vivre...

Hors ligne Jeannine Hauben

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #4 le: 03 Avril 2015 à 21:42:14 »
Merci à vous tous.
J'avais écrit une grande page. Mais je ne l'ai pas postée.
Je vais partir quelques jours. Auprès des miens.
J'ai besoin de faire une pause, pour mieux me retrouver.
Car là, je suis sur le point de craquer.
Courage à vous tous.
Janine.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2652
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #5 le: 03 Avril 2015 à 22:41:57 »
l'essentiel est de l'avoir écrite, cette page...
de sortir un peu cette souffrance de ton coeur...
je te souhaite de passer de petits moments plus calmes dans ta tempête de deuil

Hors ligne Jeannine Hauben

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #6 le: 03 Avril 2015 à 23:40:28 »
Non, j'ai besoin d'écrire. J'ai tant besoin de me lâcher sans effacer.
Lors du décès de mon mari Bernard, non, je n'ai pas eu le temps de pleurer.
Il est mort le 20juillet 2010, et mon fils se mariait le 18 septembre 2010.
Je ne voulais pas gâcher son mariage, donc, j'ai endossé tout. Même avec une clavicule cassée qui datait de février.
Après, le 30 septembre, on m'a opéré et le chirurgien a dû faire une greffe de tendons.
Donc, tout c'était enchaîné à une vitesse incroyable.
Donc, je n'ai pas eu le temps d'aller dans ma tristesse. D'autant plus que les ami(e)s que j'avais, ont disparu. Mais c'est souvent le cas lors d'une maladie grave.
Donc, je devais mettre un masque. Oui, tout va bien. Sauf auprès de ses parents. Mais je ne pouvais pas pleurer devant eux, ils avaient perdu leur enfant aîné! Mais depuis la mort de Bernard, (il avait 3 frères) un seul est resté.
Et reste encore.
Donc je gardes encore en moi tant de tristesse, tant de colère! Il y a quelques mois, que j'ai contacté son oncologue pour dire ma colère envers lui. J'avais demandé qu'on lui fasse un IRM du cerveau.cerveau. Car je voyais des signes anormaux.
Il m'a pas écouté. 2 mois après, j'ai pris RV avec sa radiothérapeute. Elle a fait faire toute de suite un IRM. Mais trop tard.
Sa tumeur au cerveau était déjà énorme. Le chirurgien le lui a enlevé, et après des rayons. Rayons qui ont complètement détruit son cerveau. Puis, son oncologue m'a dit de lui réapprendre à écrire et faire des calculs. Mais des exercice de 1° année primaire. Alors que Bernard était avant un directeur inter continental. Et de plus, il s'en rendait compte! Je ne pourrai jamais pardonner son oncologue.
Après, arriva la suite. D'abord, il est redevenu un enfant qu'il fallait donner à manger, puis un bébé, puis un fœtus. Il ne savait même plus déglutir.
Mais il est mort d'une mort paisible, sans aucune douleur, dans mes bras, sur sa musique préféré. Une musique bouddhiste. Ce fut un moment très beau et paisible. Je gardes cela dans mon coeur.
Il est toujours dans mon coeur.
Puis après, j'ai rencontré mon compagnon Guy.
Il était un copain de Bernard et de la famille.
Lui aussi était un homme plein de bonté. Plein de tendresse, plein de tout dont j'avais besoin.
J'ai eu le bonheur immense de pouvoir partager quelques années avec lui. Des années remplies d'amour, de confiance , de respect.
Mais lui aussi a été atteint d'un cancer. Un CAPC galopant.
Poumons et méta foie. Il avait 4 soeurs et 2 frères.
Mais c'est seulement à sa fin de vie qu'ils sont venu ici.
Et depuis sa mort, toute sa famille m'a laissé tomber. J'ai juste l'impression d'avoir été la bonne femme qui prenait soin de leurs père et de leur frère.
Mais, le plus important pour moi : lui aussi est parti dans mes bras, sans souffrances, sur son cd, et dans l'amour. Le 10 mars à 22h 55.
Mais pourquoi doit je perdre les hommes que j'ai tant aimé et m'ont aimé?
C'est mon destin? Accompagner mes amours dans la mort?
C'est très beau de pouvoir accompagner l'autre dans l'amour. Mais après,??????????
J'ai tant donné, j'ai tout fait, je ne regrettes rien, je referai la même chose.
Je peux me regarder dans un miroir en ayant la conscience tranquille.
Mais j'ai tellement mal!
Je ne ressent que du vide ici. Le vide de Bernard et de Guy.
Je n'arrives pas encore à pleurer. J'ai encore et toujours ce blocage. Et pourtant, je dois vider tous mes chagrins.
Mais comment faire?
Courage à tous ceux qui me lisent.
Jeannine

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2652
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #7 le: 04 Avril 2015 à 01:41:12 »
Toi seule peut savoir ce qui te fera pleurer...pour sortir de ces deuils bloqués en toi...
regarder vos photos,faire  des albums de leur vie,entendre des musiques...leur écrire, leur parler,
écrire,raconter les derniers jours...un massage peut aider
il y a aussi de la colére...
de la solitude et des questions...
Un psy t'écouterait et t'aiderait peut être , ton histoire est lourde à porter seule,l’impression que j'ai en te lisant c'est que tu n'as pas vraiment vécu le deuil de ton mari et que ce second deuil de ton compagnon de vie,réveille le premier.Et c'est beaucoup pour une seule femme...

Le vide après la maladie et la mort est abyssal,c'est trés normal... après avoir tant donné...
Tu as besoin d'écrire alors fais le... noirci des pages et des pages de ta tristesse et de ta rage...ça soulage un peu..
De les avoir accompagnés au bout du bout de la vie avec amour et tendresse t'est et te sera un réconfort précieux, ils ont eu de la chance de t'aimer et d’être aimés...



Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #8 le: 04 Avril 2015 à 07:04:09 »
Eva a tout dit, histoire lourde à porter seule....impression que tu n'as pas vraiment vécu le deuil de ton mari car tout s'est enchainé , mariage de ton fils, clavicule...
Et cette colère vis à vis de l'oncologue ... cette colère doit sortir , tu as bien fait de le contacter
besoin d'écrire , de raconter , alors écris encore et encore , au bout de quelques temps , l'entourage aussi bienveillant soit-il , a envie de nous voir aller mieux , alors on hésite , on parle moins de lui , de nous , du drame...
Ici , personne ne se lasse , personne ne juge car on a tous ce besoin de raconter : lui , nous , notre histoire, les circonstances du décès , l'après , nos sentiments , nos douleurs , nos moments de profonds désespoir , nos moments de "petits mieux"....
Pour ce qui est des larmes , on est tous tellement différents, moi , je ne peux plus regarder les photos , ça fait trop mal , et les larmes arrivent aussitôt mais les larmes arrivent aussi dans de nombreuses autres circonstances, sans photo, comme ça , bientôt 7 mois de larmes....

Tu as pu accompagner les 2 hommes que tu as aimés et qui t'ont aimé au bout de la vie , quel réconfort , quelle richesse
Maintenant , il faut que tu t'occupes de toi, que tu prennes soin de toi
J'espère que cette pause auprès des tiens va te faire du bien
Tu viendras nous raconter , si tu en as envie , bien sûr

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4500
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #9 le: 04 Avril 2015 à 13:18:54 »
Chère Jeannine
tu as eu des pleins
tu as vécu des choses peu ordinaires en fait mais là tu as besoin de prendre soin de toi !
Tu es grand mère cela t'aide t'il un peu ?
ici personne ne se lassera
personne ne te dira de penser à autre chose ...
quand tu as besoin viens nous lire et nous écrire
je t'embrasse très très fort
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Jeannine Hauben

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #10 le: 04 Avril 2015 à 19:59:45 »
Merci à vous tous.
Je profites de l'internet de ma soeur.
Je suis donc à Tongres, ma ville natale. Là où les miens habitent.
Mais je dois encore faire semblant face à ma maman. Elle a 86 ans. Elle aussi a de la peine et elle s’inquiète beaucoup pour moi.
Lundi, je vais à Cologne auprès de ma plus jeune soeur. Là, je pourrai me sentir en paix. Pas besoin de faire semblant.
Pas avoir peur de peiner quelqu'un. Ma soeur a cette faculté d'écouter, de comprendre, mais elle sait mettre une barrière pour ne pas être blessé. Donc, je vais pouvoir verser mes larmes, je vais pouvoir exprimer tous mes regrets, mes douleurs, ma peine, l’absence qui est trop présente. Je ne sais quand je reviendrai ici, je me laisse le temps.
Beaucoup de courage à vous tous.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4500
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #11 le: 04 Avril 2015 à 20:47:43 »
Profites bien de cet oasis !
Tu as besoin d'aide !
 :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #12 le: 04 Avril 2015 à 20:48:45 »
Bonsoir Jeannine,

Je suis belge moi aussi, je vis entre Mons et Ath, à 2km du parc Pairi Daiza... J'ai lu que tu habites à Huy... Souhaites-tu que nous organisions une rencontre ?

Amicalement,
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)

Hors ligne Jeannine Hauben

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #13 le: 04 Avril 2015 à 21:54:34 »
Oiu Yentel.
J'aimera te rencontré.

Hors ligne Yentel

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 367
Re : Deuil de mon mari et deuil de mon compagnon.
« Réponse #14 le: 06 Avril 2015 à 14:09:25 »
Jeannine,

Chaque rencontre "en vrai" avec des personnes de ce forum a été pour moi très réconfortante...  Nous vivons la même douleur, les mêmes souffrances, nous nous comprenons.  J'espère que tu pourras ainsi exprimer une petite partie de ton chagrin et user un peu ta douleur... A tout bientôt alors... Je  t'embrasse...
Yentel
"Quand tu regarderas les étoiles dans le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors, ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.  Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire" (A. de Saint-Exupéry)