Auteur Sujet: Descente brutale  (Lu 1835 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pierre

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 52
Descente brutale
« le: 29 Août 2016 à 15:25:39 »
Bonjour à tous,
Je vous ai dit un jour que la lumière était au bout du tunnel!
J'ai cru l'avoir trouvée et voilà qu'elle s'éloigne à nouveau.
En clair: une relation qui s'esquisse avec une femme, plus jeune de 6 ans.
Une relation qui s'est d'abord tissée sur un plan intellectuel avec des échanges (par mail, téléphone et une vraie lettre de ma part!) très intenses et sans fard.
Cette richesse dans nos échanges m'avait ramené des années en arrière lorsqu'avec ma femme nous parlions: je crois qu'elle était mon phare intellectuel.
Je ne savais rien de son physique.
Et nous nous sommes rencontrés.
Cela fut intense, et bouleversant car cette femme était en dehors de tous les critères que je pouvais avoir.
Nous nous sommes vus quatre fois et voilà que "la parenthèse enchantée" (ce sont ses mots) se referme.
Alors hier soir, après le repas avec mes enfants, je me suis installé sur mon banc de méditation, Abida Parveen dans les oreilles et j'ai pleuré.

https://www.youtube.com/watch?v=DpxvVblE63k

Je vais laisser les endorphines refluer de mon cerveau, jusqu'à la prochaine fois car je ne me vois pas finir en ermite.
Le plus dur va être de ne pas laisser mon humeur déborder sur mes relations avec mon fils.
Je vous embrasse
Pierre

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Descente brutale
« Réponse #1 le: 29 Août 2016 à 17:24:26 »

    Ooooh ... dommage que ça n'ait pas accroché avec "parenthèse enchantée" ...
    Mais bon, c'est quand même pas mal, une parenthèse enchantée, à garder pour ce que ça laisse d'espoir ...
     c'est quand même dingue, à quoi ça "tient", un couple ...
     Complémentarité, sorcellerie, idées communes ?
     Pas facile, mais quand l'enchantement dure ça vaut la peine d'avoir cherché.
     Merci pour la musique, et touchons du bois pour que tu te sentes à nouveau baigné de lumière ...