Auteur Sujet: Décès subit et inattendu de mon mari  (Lu 1092 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne Sofia17

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Décès subit et inattendu de mon mari
« le: 28 Septembre 2019 à 09:35:25 »
Bonjour,
J'ai 34 ans, je viens d'arriver ici.
Mon mari avec qui j'étais depuis 11 ans est décédé subitement d'un arret cardiaque à 33 ans, le 7 août, alors qu'il passait des vacances dans sa famille (je n'avais pas de vacances je n'étais donc pas avec lui).
On m'a appelé pour me dire que son père l'avait retrouvé mort dans son lit le matin.
Depuis quelques jours, cela devient invivable. La souffrance est insupportable. La seule raison qui me force à vivre c'est mes parents qui ne supporteraient pas de me perdre. Je n'ai plus de joie, plus de goût pour rien. J'ai perdu ma moitié, mon confident, celui qui me comprenait vraiment.
Je fais des choses, marche, méditation, voir des amis, sport, j'ai repris ma formation, mon boulot d'infirmière... à l'exterieur les gens me voient "normale" mais à l'intérieur ce n'est que souffrance et vide absolu. Je vois une psy, fais de l'EMDR.
Je ne sais pas si je devrais prendre des anti dépresseurs. Ou non. Je ne sais plus quoi faire pour atténuer ces émotions qui me rongent.

Merci pour vos réponses, en pensée avec vous.

Hors ligne Nicole5951

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 330
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #1 le: 28 Septembre 2019 à 15:50:06 »
Bonjour Sofia, si le psy ne te parle pas des médocs, c'est que pour l'instant tu n'en as pas besoin. Comme toi, les autres ne voient qu'une façade, l'intérieur, n'en parlons pas. Cela fait 16 mois et 9 jours que mon amour a été emporté par cette saloperie de crabe, je commence à apprendre à vivre sans lui, je veux être forte pour lui, j' y arrive, avec des hauts et des bas, mais j'y arrive. Tu vois il m'a fallu 16 mois pour en arriver là et trouver un peu d'apaisement, d'autres iront plus vite, d'autres moins vite, il n'y a pas de mode d'emploi.
Vis tes émotions, ne les refoule pas, ça ne sert à rien. Pleure, crie si tu le peux, et viens ici nous parler, il y aura toujours quelqu'un pour te lire, même si tu n'as pas de réponse, tu peux être certaine d'être lue et comprise.
Affectueusement
Nicole

Hors ligne Sofia17

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #2 le: 28 Septembre 2019 à 16:40:46 »
Merci pour cette réponse.
Se sentir comprise est importante.
16 mois... y a-t-il eu des périodes d'accalmie durant ces 16 mois? Qu'est-ce qui vous a aidé?
Oui, mon psy m'a parlé des médicaments. D'après elle je dois faire attention de ne pas sombrer dans la dépression. D'après des lectures (Christophe Fauré) c'est normal de ressentir un tel chagrin. Je ne sais donc pas quoi faire...
Ces derniers jours ont été affreux.
Je me rappelle chaque parole, chaque odeur, chaque pensée,... je m'imagine ce qu'il a vécu durant ses derniers instants. Et ça me rend malade.

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1004
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #3 le: 28 Septembre 2019 à 18:29:14 »
Bonjour Sofia...bientôt 18 mois et je commence juste à me sentir en vie...et encore je suis sous antidépresseur...tu vois nous sommes tous dans la tourmente...Après si peu de temps tu ne réalise pas vraiment ...la douleur te prend au tripes et tu ne peut plus rien faire..essaie de vivre un jour après l'autre c' est la méthode la plus simple ...tu es anesthésie pour le moment .tel un robot tu fais les choses pour ne plus trop penser...le temps ...laisse faire le temps .si tu peut lis le Dr FAURE c'est une aide précieuse...sur le forum cherche dans la boîte à outil de QIGAN   et lit les vécu des autres cela aussi permet de comprendre ce qui nous arrive.
Je t ' embrasse..n ' hesite pas à venir, pose des questions,exprime ce qui te semble trop lourd...nous savons nous comprenons..biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Sofia17

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #4 le: 28 Septembre 2019 à 23:42:41 »
Merci pour la réponse.
J'étais anesthésiée jusqu'à il y a peu, mais justement, la je ne le suis plus du tout. J'ai l'impression que c'est comme un barrage qui a cédé et que toute l'eau s'engouffre et me noie. Je disais au début :j'ai l'impression de trop bien supporter tout ça. Ça n'a pas duré. Mes émotions alternent entre culpabilité, chagrin, colère, injustice.
Un jour après l'autre oui c'est ce que je ferai. Le temps ne semble des siècles. Ça passe beaucoup trop lentement.
Passer pour aller ou d'ailleurs? Pour atteindre quoi?
Je ne sais pas.

Hors ligne anonymus

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #5 le: 29 Septembre 2019 à 00:12:54 »
Bonjour Sofia17,

Moi aussi mon copain est parti subitement après 11 ans de couple. Quand je l'ai appris, je n'ai pas été capable de sortir de mon lit. Les policiers sont entrés dans ma chambre vers 7h le matin. J'ai été malade pendant plusieurs semaines. incapable de m'alimenter. Après 10 jours, j'ai dû retourner au travail. Au début, on fonctionne comme des automates.  On ne réalise pas, c'est difficile, mais quelque chose nous pousse à continuer. Ensuite, la douleur nous rattrape.  Ça fait 7 mois aujourd'Hui.

Je suis moi aussi sur les antidépresseurs et les anxiolytiques. Je ne sais pas si ça m'aide vraiment. Mon médecin avait augmenté ma dose d'antidépresseurs et je l'ai essayé pendant quelques semaines, et comme je n'ai vu aucun changement, je suis revenue à l'ancienne dose. J'ai consulté un psychologue également pendant plusieurs semaines. Ça ne m'a pas vraiment aidée. J'ai lu beaucoup sur la vie après la mort, j'ai fait de la zoothérapie, de la méditation et j'ai pris des marches en nature. Il n'y a pas de solution miracle, il faut prendre les journées une a la fois. Il y a des journées moins difficiles, et d'autres très difficiles.

Je n'ai toujours pas trouvé de sens à ma vie depuis son départ. Moi aussi, je fais des efforts parce que ma mère ne pourrait pas supporter de me perdre, elle qui a déjà perdu son mari (mon père).

Je te souhaite bon courage et n'hésite pas a venir te confier ici, ca m'a beaucoup aidée.

amitiés

Hors ligne Nicole5951

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 330
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #6 le: 29 Septembre 2019 à 10:47:02 »
Merci pour cette réponse.
Se sentir comprise est importante.
16 mois... y a-t-il eu des périodes d'accalmie durant ces 16 mois? Qu'est-ce qui vous a aidé?
Oui, mon psy m'a parlé des médicaments. D'après elle je dois faire attention de ne pas sombrer dans la dépression. D'après des lectures (Christophe Fauré) c'est normal de ressentir un tel chagrin. Je ne sais donc pas quoi faire...
Ces derniers jours ont été affreux.
Je me rappelle chaque parole, chaque odeur, chaque pensée,... je m'imagine ce qu'il a vécu durant ses derniers instants. Et ça me rend malade.
Bonjour Sofia, oui j'ai des moments d'accalmie, c'est ce que nous appelons ici "les montagnes russes". Tu sais, la culpabilité est aussi notre compagne pendant un temps, il y a toujours quelque chose que nous regrettons de ne pas avoir dit, ne pas avoir fait, perso j'avais mis des œillères à une possible fin de vie de mon amour, je refusais catégoriquement cette option et le jour ou il nous a quitté, il me l'a dit et je n'ai pas voulu entendre, il avait des difficultés à parler et essayait de me dire  "je pars". J'ai raccompagné l'infirmière à la porte au lieu de le prendre dans mes bras en lui disant que je l'aimais et il est parti tout seul. Je n'imagine même pas ce qu'il a pu ressentir à ce moment là. Je dois survivre avec ça. Mais nous avons tous et toutes des regrets des si je.
Pour les médocs, si tu as le docteur Faure, il explique dans un tableau les symptômes de la dépression ou pas, lis le, cela t'aidera.
Perso j' en prends le soir pour pouvoir dormir, sinon c'est nuit blanche assurée avec le cerveau qui cogite et les sanglots. Ceux de la journée je ne les prends plus de moi même, la spy me les augmente quand je demande une diminution, je devenais un zombi et ma famille a eu peur. Mais je vais reprendre là dose d'avant. Pour préciser, j'étais déjà en depression avant la maladie à cause de mon boulot.
Tu as un petit résumé de mon parcours de 16 mois et 10 jours. Maintenant j'essaie d'apprendre à vivre sans lui, ce qui veut dire, à mon avis, que j'ai passé une étape, je réalise que je ne le verrai plus jamais sans cette vie.
Et oui, tu es comprise, tu peux venir tout dire ici, car aucun jugement et une grande empathie, c'est ce que j'ai trouvé depuis mon arrivée.
Affectueusement
Nicole
« Modifié: 29 Septembre 2019 à 11:34:03 par Nicole5951 »

Hors ligne Sofia17

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #7 le: 29 Septembre 2019 à 12:47:51 »
Merci anonymus pour la réponse.
Oui un jour à la fois. J'ai remarqué qqch, c'est que dans une journée, je peux avoir un moment de souffrance à en crever, c'est surtout le matin. Et des moments ou je suis plus calme sans pour autant arrêter d'y penser, mais où je peux regarder une série ou lire un livre.
C'est qqch de fréquent?

Nicole merci aussi pour la réponse.
Heureusement qu'il existe des moments d'accalmie.
Oui la culpabilité je la ressens très fort. Je me sens coupable car j'ai un mauvais caractère et je m'emportais parfois contre lui. Je revois les scènes ou j'étais de mauvaise humeur. C'est comme si je voyais mes défauts au miroir grossissant, alors que la majeure partie du temps on passait des moments extraordinaires.
Je suis loin de la phase d'acceptation  :'(

Hors ligne Nicole5951

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 330
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #8 le: 29 Septembre 2019 à 14:19:40 »
Sofia, que tu saches lire ou regarder une série, oui c'est normal, et tu constatés de toi-même que ces moments te permettent d'avoir un peu de répit.
Pour te rassurer, mon amour et moi avons in fort caractère, et les coups de gueules ont jalonné nos 45 ans de vie ensemble, nous en avons parlé pendant sa maladie, et nous en avons rit tous les deux, c'est la vie de couple, c'est normal. Ne regrette rien, de toute façon tu ne peux rien y changer.
Affectueusement
Nicole

Hors ligne marguerite13

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #9 le: 29 Septembre 2019 à 17:50:31 »
Courage Sofia!
Le deuil, c'est très difficile, très douloureux. Ne le comprennent que ceux qui ont eu le malheur de passer par là.
Mon histoire ne ressemble pas aux vôtres mais ma souffrance est la même, terrible. Je me lève le matin en espérant être bientôt au soir et je me couche en espérant ne pas me réveiller. Quel cauchemar de vivre comme cela!
J'ai une vie que les autres considèrent comme agréable mais je n'apprécie rien. Combien de fois j'entre dans un magasin et ressors sans rien. Sans lui, je n'ai plus besoin de rien. C'est le vide à tous les étages! La vacuité, l'inutilité de vivre.
Pour te mettre un peu de baume au coeur, j'avoue que le temps aide à l'apaisement, c'est plus ou moins long mais le temps finit par nous apaiser. Avec des hauts et des bas. Les pleurs reviennent parfois, intarissables comme au début mais pas jour et nuit comme au début. Toi, tu es dans le tout début.
Tiens bon, prends soin de toi, entoure-toi de famille et d'amis qui te comprennent et te soutiennent. Ici, nous sommes tous des amis qui te comprennent.
Je t'embrasse très affectueusement,
Marguerite.

Hors ligne david34

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 88
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #10 le: 29 Septembre 2019 à 18:51:27 »
Courage Sofia!
Le deuil, c'est très difficile, très douloureux. Ne le comprennent que ceux qui ont eu le malheur de passer par là.
Mon histoire ne ressemble pas aux vôtres mais ma souffrance est la même, terrible. Je me lève le matin en espérant être bientôt au soir et je me couche en espérant ne pas me réveiller. Quel cauchemar de vivre comme cela!
J'ai une vie que les autres considèrent comme agréable mais je n'apprécie rien. Combien de fois j'entre dans un magasin et ressors sans rien. Sans lui, je n'ai plus besoin de rien. C'est le vide à tous les étages! La vacuité, l'inutilité de vivre.
Pour te mettre un peu de baume au coeur, j'avoue que le temps aide à l'apaisement, c'est plus ou moins long mais le temps finit par nous apaiser. Avec des hauts et des bas. Les pleurs reviennent parfois, intarissables comme au début mais pas jour et nuit comme au début. Toi, tu es dans le tout début.
Tiens bon, prends soin de toi, entoure-toi de famille et d'amis qui te comprennent et te soutiennent. Ici, nous sommes tous des amis qui te comprennent.
Je t'embrasse très affectueusement,
Marguerite.


Parler m’est très difficile. Cela fait ressurgir en moi tellement de souffrance. Comme tu vois , tu n’es pas seule même si les supports des autres peuvent paraître dérisoires. Tout ce que je peut te dire c’est que ce que tu ressentes est NORMAL. Et j’ai quoté Marguerite parce qu’elle résume très exactement ce que moi je vis et ressent.
Du courage, de l’abnégation, du calme, de la solitude salvatrice pour ce qui me concerne et surtout tellement de recul sur la vie.  Je te souhaite beaucoup de courage . Le temps du deuil n’est pas le temps de l’humain.
Je t’embrasse
Par la mort du plus pur
Toute joie est invalidée
La poitrine est comme évidée
Et l'oeil en tout connaît l'obscur.
Il faut quelques secondes
Pour effacer un monde.

Hors ligne Sofia17

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #11 le: 30 Septembre 2019 à 12:33:44 »
Merci pour vos derniers commentaires.
Je vois que tout cela est donc normal, cette souffrance, ce vide, ce non sens.
Aujourd'hui j'ai repris le travail.
Un collègue a annoncé que sa femme est enceinte. On a le même âge.
Moi à coté de ça, j'ai pas d'enfants et mon mari est mort.
J'ai même plus la force d'être en colère.

Hors ligne Nicole5951

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 330
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #12 le: 30 Septembre 2019 à 13:04:06 »
Bonjour Sofia, même si la vie s'est arrêtée pour nous, elle continue autour de nous, c'est normal. C'est à nous d'accepter d'y participer ou de se mettre en retrait, c'est selon ce que l'on ressent. Le principal c'est toi, c'est ton ressenti.
Affectueusement
Nicole
« Modifié: 30 Septembre 2019 à 20:02:31 par Nicole5951 »

Hors ligne marguerite13

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #13 le: 30 Septembre 2019 à 13:30:49 »
Sofia, le soleil brillera de nouveau, au moment opportun, un jour.
Je t'embrasse.
Marguerite.

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1004
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Décès subit et inattendu de mon mari
« Réponse #14 le: 30 Septembre 2019 à 13:38:50 »
Un jour on ne sais quand,ni pourquoi ni comment...un jour un retour à la vie semble possible..avec toujours un risque de rechute...la règle dans tout ça c ' est qu' ' il n'y a pas de règle....seulement être patient et à l ' écoute de ses sensations...Garder espoir toujours même au plus profond du chagrin ..j 'ai appris qu' il pouvait y avoir des miracles..j 'ai appris  à lui demander  de l' aide  et  je crois qu' à sa façon il me réponds ...au fond de ton coeur il sera toujours là  ..je t 'embrasse biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.