Auteur Sujet: confinement et veuvage  (Lu 2052 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4799
confinement et veuvage
« le: 28 Mars 2020 à 07:59:55 »
à vos claviers  ...

Tout d'abord je vois que je fonctionne comme habituellement :
priorité au lien, aux échanges
et à l'aide ...

A quasi 6 ans de deuil ...
  • avais je vraiment appris à vivre seule ?
pas si sûr au vu de certains moments ... mais finalement grandement plus (au vu de leurs témoignages) que ceux qui se retrouvent seuls par les circonstances : des connaissances divorcées qui naviguaient d'un domicile à l'autre avec leurs nouvelles personnes compagnes
celle qui avaient chaque jour à déjeuner ou autre un enfant ou autre parent  ...
  • ce huis clos avec moi même
fait que je vis encore plus (24h/24) dans la maison avec mes fantômes comme je dis = absences de présences de mon aimé, de ma maman (qui vivait sous mon toit grande malvoyante jusqu'à son décès et depuis 79 décès de mon papa)
mon compagnon à 4 pattes (parti les rejoindre  ??? en Juillet 2019)
Pas d'évasion sauf pour une sortie rare pour les courses  ...
du coup la pesanteur des manques est intense !  :(
jardin inclus
Je dirai même des manques ressurgissent
"L'évasion" est en fermant les yeux et téléphonant  ::) en communiquant via écran  ::)
pas réelle évasion je ressens toujours la présence des manques.
  • le plus éprouvant : dans cette situation si singulière, inédite, ne pas pouvoir échanger avec mon aimé, bien sûr j'imagine ce qu'il aurait dit fait mais qu'est ce que j'en sait ... la situation étant totalement inédite !
    Comment commenterait il la chose j'ai mon idée mais il me manque ce que j'adorais sa manière de me surprendre agréablement par des pistes de réflexions auxquelles je ne pensais pas ...  :'(
  • Mais il vit en moi, dans mon coeur et je ressens la force que me donne notre amour, quand je suis dans l'aide je vis avec un ressenti de soutien impalpable de sa générosité, quand je communique avec nos petites filles il vit dans mes mots ...
  • affronter la période anniversaire dans ce contexte
  • savoir qu'à la date je ne pourrais pas aller au cimetière me recueillir (ce n'est rien à côté de la douleur de ceux qui vivent le deuil là sans vrai cérémonie ...)
Il y a et aura sans doute bien d'autres remarques d'ici la fin du confinement  ::)

La certitude d'avoir un trésor : cet amour vécu ... quand à travers les témoignages de personnes seules je perçois leur détresse à n'avoir connu ce type de relation fusionnelle et épanouissante tout autant !

prenez soin de vous et des autres restez dans le "virtuel"
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4799
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Adnarag

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 155
  • ...
Re : confinement et veuvage
« Réponse #2 le: 28 Mars 2020 à 10:02:48 »
PRENDS BIEN SOIN DE TOI       
PRENEZ BIEN SOIN DE VOUS
« Modifié: 28 Mars 2020 à 10:04:56 par Adnarag »
Puisque qu'il ne t'était plus possible de vivre.
Heureux.

Hors ligne Pierre

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 53
Re : confinement et veuvage
« Réponse #3 le: 29 Mars 2020 à 13:38:25 »
Bonjour à toutes et tous,
Bien longtemps que je ne donne plus de nouvelles.
Alors voilà: hier était la date anniversaire (11 ans) du décès de ma femme).
Et ce fut dur, compliqué mais cela n'a duré que la matinée.
L'an dernier fut presque simple car je rentrait de quinze jours en Inde et étais porté par toutes les émotions générées par cette "Incredible India"!
Paradoxalement, j'ai l'impression de ne pas souffrir d'isolement.
En lien avec mes enfants, ma maman et mes amis, j'en profite également pour descendre en moi-même et reprendre des forces mentales.
J'ai eu la chance aussi de pouvoir faire le plein de soleil dans mon hamac!
Et j'écoute beaucoup de musique.
J'ai un peu l'obsession du dernier disque de Izia: Dragons de métal.
Prenez soin de vous
Pierre

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 266
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : confinement et veuvage
« Réponse #4 le: 31 Mars 2020 à 00:13:35 »
Merci chère Qiguan d'avoir ouvert un fil sur ce sujet, comme toujours très juste dans l'écoute des besoins. Je le ressentais mais ne savais trop où l'exprimer à force de lire "ça ne change rien pour moi", ce qui est tout à fait légitime et entendable, mais pas le cas de tout le monde.
Je réagis à tout d'abord par le corps : violentes douleurs qui m'ont clouée au lit dès le premier jour du confinement. Mais bizarrement, les jours où je n'ai pas trop mal, je sens une force incroyable, comme si j'avais affronté quelque chose de tellement difficile que tout le reste était supportable, que je pourrais surmonter toutes les difficultés. Ça ne va pas forcément durer, tout est si mouvant. Je ne nie pas bien sûr la gravité de ce qui se passe, je compatis aux douleurs des proches des malades, aux deuils, je soutiens les personnels soignants. Je respecte scrupuleusement toutes les consignes. Certaines personnes que je connais ont été atteintes, des amis ont perdu un parent. Mais pour moi, le pire est déjà arrivé, j'ai perdu mon amoureux, alors je n'ai pas tellement peur. Que peut-il m'arriver de pire ?  Nous réagissons tous tellement différemment. Une de mes amies, veuve depuis plus de quatre ans, est complètement terrorisée, ne dort plus, ne mange plus, désinfecte tout sur son passage, n'arrive plus à rien faire.
L'autre bizarrerie est d'être beaucoup moins seule que dans le deuil, car tout le monde vit la même chose et a envie de parager, que ce soit des informations, des blagues, des chansons... C'est illusoire, je sais,  puisque j'ai connu l'éloignement et l'indifférence de tant de gens dans mon deuil. Mais le temps de cette crise, je me laisse aller à cette illusion.
Comme toi Qiguan, je ressens fortement l'impossibilité de partager ces événements avec mon chéri, discuter, analyser prendre du recul. Comme toi j'aimais cette confrontation, les surprises d'un point de vue différent du mien. Ce manque nous habitera à jamais.
Amitiés et douceur confinées à toutes et tous
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4799
Re : confinement et veuvage
« Réponse #5 le: 31 Mars 2020 à 15:59:42 »
Oui Elisa
après des échanges avec d'autres personnes veuves que je côtoyais soit avant mon deuil, soit depuis mon deuil, soit récemment
je constate qu'aucune personne veuve ne réagit pareil
cela remet les choses à leur place : on vit les évènements à travers le filtre de nos deuils mais ce ne sont pas nos deuils en eux même qui expliquent nos manière de vivre ces évènements.
C'est difficile à croire ... mais l'exemple que tu donnes de ton amie, d'autres que j'ai semblent  le valider ...
prenez soin de vous
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 266
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : confinement et veuvage
« Réponse #6 le: 01 Avril 2020 à 00:16:28 »
Aujourd'hui  pour la première fois, crise d'angoisse pendant et après les informations. Je les regarde avec modération, je cherche le juste  équilibre entre restée informée sans céder à la panique. Mais ce soir ça ne marchait plus. Les témoignages dans la vie réelle (amis d'amis) et dans les médias ont fini par me donner la trouille d'attraper cette maladie. De quoi ai-je peur au juste, moi qui me croyais imperméable à ça ? J'y ai un peu'réfléchi pour ne pas rester bloquée dans cette angoisse. Peur d''être très malade seule à la maison avec les symptômes que certains, pas tous certes, ont décrits et qui sont loin d'être anodins. De me trouver  face à la pénurie quI s'annonce des médicaments non pas qui guérissent, il n'y en a pas pour le moment, mais qui soulagent. J'ai assisté à la fin de vie de mon compagnon, en réanimation, intubé. Tout a été mis en place pour qu'il ne souffre pas, il est parti en douceur. C'est moi qui étais dévastée. Mais s'il manque les équipements et les médicaments, à quoi ça peut ressembler ? L'idée de vivre ça, sans vraiment m'obséder, commence à me travailler.
Un  peu de relaxation avant de m'endormir pour sortir de là...
Amitiés et douceur à toutes et tous
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4799
Re : confinement et veuvage
« Réponse #7 le: 02 Avril 2020 à 11:05:40 »
les paniers culturels sont très nombreux ...
peuvent ils distraire nos chagrins ?
pas sûr
mais distraire le huis clos
et à travers le support
le contenu de l'ouvrage, peut être rejoindre les dialogues intérieurs avec les aimé(e)s ...


Pour adoucir un peu la situation actuelle, les équipes des éditions du Seuil et des Éditions du sous-sol, ainsi que leurs auteur·e·s et traducteur·rice·s, ont souhaité vous permettre de découvrir gratuitement certains de leurs livres.

Ainsi, chaque jour à partir d'aujourd'hui et durant le temps du confinement, nous vous proposerons la lecture gratuite et intégrale d’un ouvrage issu des catalogues Seuil et Sous-sol : des pépites, des curiosités, des classiques, des livres à relire et à découvrir.

Cette sélection restera disponible, en ligne, tout le temps de l’opération.

Nous indiquerons sur nos réseaux sociaux, quotidiennement, le livre du jour : #leSeuildujour

Et nous commençons par "La douleur porte un costume de plume", de Max Porter (traduction de Charles Recoursé) : un père et ses deux fils, confinés dans le chagrin du deuil, voient débarquer chez eux un étrange personnage, un corbeau doué de parole, qui les harcèle sans pitié… et va les guider sur le chemin de la consolation.

Découvrez le livre du jour ici : https://bit.ly/33QDikk
Et retrouvez le détail de l'opération ici : https://bit.ly/2xCSB40

Rendez-vous tous les matins à 10h pour un nouveau livre offert !

Nous vous souhaitons de belles lectures et nous remercions chaleureusement les auteur·e·s et traducteur·rice·s qui ont accepté de nous accompagner dans cette opération.
  sur  https://www.facebook.com/editions.seuil/photos/a.280405238695553/2850923798310338/?type=3
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4799
Re : confinement et veuvage
« Réponse #8 le: 02 Avril 2020 à 16:36:20 »
Citer
"La douleur porte un costume de plume", de Max Porter (traduction de Charles Recoursé) : un père et ses deux fils, confinés dans le chagrin du deuil, voient débarquer chez eux un étrange personnage, un corbeau doué de parole, qui les harcèle sans pitié… et va les guider sur le chemin de la consolation.

j'ai apprécié de lire ces tourments que nous connaissons bien
qui parfois prennent des allures de corbeau ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne david34

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 117
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : confinement et veuvage
« Réponse #9 le: 05 Avril 2020 à 20:17:27 »
Pour moi ce confinement ne change pas grand chose. Hormis que je ne peux voir mes enfants ou mes parents, ce qui me gêne le plus, je suis déjà confiné dans ma tête depuis la disparition de Karine.
Par la mort du plus pur
Toute joie est invalidée
La poitrine est comme évidée
Et l'oeil en tout connaît l'obscur.
Il faut quelques secondes
Pour effacer un monde.

Hors ligne Annie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : confinement et veuvage
« Réponse #10 le: 13 Avril 2020 à 20:08:40 »
Mon mari est décédé le 24 mars 2020  , après  2 mois d'hôpital. Il avait un cancer du poumon diagnostiqué il y a 15 mois . Il venait d'avoir 63 ans . J'en ai bientôt 62 et cela faisait 42 ans que nous étions  marié.
Il me manque horriblement . Je suis seule confinée à la maison . Il n'y a eu aucune cérémonie,  aucun rassemblement .
Il est parti tout seul , dans l'anonymat .
Je tourne en rond dans l'appart et je vais devenir folle !

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2895
Re : confinement et veuvage
« Réponse #11 le: 13 Avril 2020 à 20:43:18 »
Oui,Annie,c'est terrible de devoir vivre ce deuil ,déjà si difficile, en cette période de confinement, sans cérémonie, sans assez de soutien...Le manque est  encore pire ...
 a t il quelqu’un dans votre entourage qui puisse entendre votre immense chagrin?un réseau amical ou familial qu'il est possible d'activer?Ne pas rester seule dans cette épreuve me semble fondamental ...malgré la dureté du moment.

Il est encore possible de réinventer des rituels afin de partager et de se sentir soutenue dans cette épreuve.Des rituels via les réseaux sociaux, internet...
Il sera possible , dès la levée du confinement, d'organiser une belle cérémonie tous ensemble pour rendre un véritable hommage à cet homme merveilleux.Si vous le souhaitez...

Il y a une plateforme d'aide, sur le site :Mieux traverser le deuil.Très complet... avec beaucoup d’informations utiles.
Le site: inmemori permet de regrouper sur le même site, les hommages de tous ceux qui sont loin mais ont besoin, eux aussi, d'apporter un message de réconfort, une photo...
Le site https://www.happyend.life/, parle des rituels...

Voilà les 3 ressources auxquelles je pense...et qui peuvent aider, répondre à certaines questions...




Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1347
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : confinement et veuvage
« Réponse #12 le: 13 Avril 2020 à 22:11:28 »
Bonjour Annie,

Ce que tu viens de vivre est vraiment très dur, à la douleur de la maladie et de la perte de ton mari, difficile d'imaginer comment supporter ne pas avoir pu l'accompagner.
Je ne sais pas vraiment trouver les mots pour t'accueillir.
Eva Luna t'a donné des pistes pour te faire aider en ligne.
Tu peux écrire ici tout ce que tu auras besoin de partager, Il y a beaucoup de bienveillance et de partage ici, tu auras sûrement d'autres réponses.

Tu peux créer ton propre sujet, trouve un titre pour pouvoir y revenir plus facilement
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/?action=post

Tu peux consulter la table des matières de qigan et trouver des outils et te repérer sur ce forum
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres

Prends bien soi de toi.
Je t'envoie plein de tendresse et de douceur.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 762
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : confinement et veuvage
« Réponse #13 le: 14 Avril 2020 à 11:26:04 »
bonjour Annie
Il n'y a pas de mots pour te dire combien je comprends la difficulté de ce que tu dois ressentir en ces moments que tu traversent , juste que je partage ta douleur, malgré tout prends soin de toi
Amitiés

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4799
Re : confinement et veuvage
« Réponse #14 le: 15 Avril 2020 à 17:11:34 »
 :'( voilà
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/vivre-un-deces-en-plein-confinement/
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/confinement-et-veuvage/msg121133/#msg121133

avec humilité j'ose dire que je ne sais pas imaginer ce que peut représenter cette dévastation dans ce contexte particulier, déjà dans les temps dits "normaux" c'est terrible  ...

Ces personnes formeront un nouveau groupe, avec des vécus bien particuliers, elles pourront échanger, s'accompagner vraiment, se comprendre, les différences avec nos vécus nous permettrons, peut être avec impuissance de tendre des mains ... en tout cas de donner des yeux pour lire les témoignages de ces cheminements particuliers

la seule chose que j'ai à donner :
 contribution/pleurs
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/deuil-d'un-amour-illegitime/msg113428/#msg113428
elle est aussi archivée dans la table des matières que j'actualise régulièrement !

affectueusement 
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char