Auteur Sujet: Des flots de larmes  (Lu 48016 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Alexandria

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 72
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Des flots de larmes
« Réponse #465 le: 08 septembre 2020 à 21:12:38 »
Comme je te comprend Boutchou...
Après avoir perdu ma maman d'une saloperie de cancer,  il y a un peu plus de 3 ans, c'est le grand amour de ma vie qui s'en est allé...le 4 Août dernier...
Je vis la même chose que toi, sauf que nous n'avons pas eu d'enfants.
16 ans de vie en commun et d'amour intense partagé. Je ne m'en remettrais jamais...
Je n'étais pas là quand il est parti brutalement, il devait commencé un traitement 15 jours après son départ.
Je n'ai rien compris, et je ne comprend toujours pas.
Je l'aime tant, j'étais si jeune lorsque l'on s'est connu. Il avait 17 ans de plus que moi...
Il est toute ma vie et je n'envisage pas le moindre avenir sans lui.
Mon grand amour, mon âme-soeur..Nous étions si fusionnel, Tu me manques cruellement mon Jean-Luc...
Je suis si seule sans toi...

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1434
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Des flots de larmes
« Réponse #466 le: 14 décembre 2020 à 18:42:02 »
Mes pensées vers les étoiles pour Alain 
Vers toi mon amie pour traverser ces moments
Ou tout semble si loin et si près à la fois
Mais toujours si vivant ton amour qui te fait vivre et espérer

Boutchou

Ma douce Amie,

Je me suis réveillée cette nuit
Et les étoiles étaient particulièrement brillantes
Comme si toutes les pensées envoyées d'ici
Les rendaient encore plus scintillantes

Merci d'être là
Et pour tous nos échanges depuis des mois

Affectueusement,
BEBE 

L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne Boutchou

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Des flots de larmes
« Réponse #467 le: 03 janvier 2021 à 09:22:21 »
Mes amis ..
Cette période de fête s’est terminée ....
je sais que pour vous tous cette étape est très difficile ..
Je veux vous dire que je ne suis pas éloignée de vous , car je vous lis presque chaque jour . Je partage et comprends les douleurs de ceux qui hélas nous rejoignent..
Mais pour rebondir sur ce qu’écrit Elisa ce matin , ce n’est pas  la douleur moins vive qui justifie ce silence , mais c’est   qu après avoir beaucoup écrit et beaucoup partagé et crié mon chagrin ,  les  mots ne viennent plus ....et traduire les émotions est de plus en plus difficile , usé et redondant ..
Non la douleur n’est pas moindre , non le temps n’a rien adoucit  ...mais oui le manque est immense .cruel, terrifiant ..une torture de chaque instant ...tout manque ..les bras ,le corps ,les mots , la douceur de la vie ,..l’Amour si fusionnel qu il met à terre cette demie personne qui reste et doit survivre ..

Ce 3eme Noël et 28 mois de deuil  ...a été le plus terrible des 3 ...
Après un peu d’effervescence avant Noël , pour faire semblant ,....pour les enfants .....pour paraître moins triste , décorer (un peu )la maison ,préparer le 24 puis le 25 ...repas , cadeaux........un effort énorme !!!!!
Le 26 une déferlante de douleur s’est abattue sur moi ..
Rien n’a pu apaiser cette grande détresse . Et c’est avec les yeux gonflés par toutes ces larmes incontrôlables pendant 4 a 5 jours  que j’ai accueilli mes enfants pour quelques instants le 1er, désespérées de ne pouvoir m’aider
Elles savent ce lien ....elle en  sont les témoins..et portent l’amour de leurs parents ...
Mais démunies pour m’apaiser......et si tristes aussi ..

 Alors les amis parce que  le silence parfois est plus  parlant ,je me suis tue ..

Mais  je veux malgré tout pour 2021 vous souhaiter juste d’être apaisés,  et surtout de garder en vous cet immense amour qui fait si mal aujourd’hui mais qui nous aide malgré tout chaque jour à rester debout  même si nous tombons souvent.....très souvent....

Merci à ce forum de toute l’aide qu il apporte et de tous ces échanges d’inconnus qui sont devenus des amis de partage et de chagrin

Très affectueusement

Boutchou
« Modifié: 03 janvier 2021 à 15:28:53 par Boutchou »

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 900
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Des flots de larmes
« Réponse #468 le: 03 janvier 2021 à 11:14:54 »
 Comme toujours tu as cette fois encore les mots justes pour exprimer cette douleur qui nous tenaille au plus profond de nous
Oui c'est vrai  tomber souvent ,pour mieux se relever en attendant de les retrouver
 
De tout coeur avec toi pour cette nouvelle année,  qu'elle t'apporte un peu de douceur et l'amour des tiens 

prend soin de toi

Amitiés

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1522
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Des flots de larmes
« Réponse #469 le: 04 janvier 2021 à 00:56:12 »
Chère Boutchou,

Oui, nous avons tous passé, certains pour la première fois, cette fin d'année dans cette douleur de l'absence, c'est difficile de trouver les mots, ou on a l'impression de répéter toujours les mêmes.
Mais je crois qu'il y a peu d'autres endroits où on trouve autant d'écoute et de compréhension, même silencieuse à ce qu'on écrit.
Et ce forum reste, au fil des années un endroit où nos aimés continuent d'avoir une place.
C'est d'abord pour ça que j'y reste, parce que quand j'écris "Katia", il n'y a pas des yeux qui se baissent, des conversations qui se détournent.
Nous avons des amis que nous avons connu dans des fêtes, des moments de joie, beaucoup ne sont plus là dans les moments de tristesse.
Ici, nous avons trouvé des amis de tristesse, c'est bien plus difficile à partager, la tristesse, on fait un bout de chemin ensemble, certains ne font que passer, d'autres restent un moment, puis s'en vont, et parfois reviennent, c'est ce qui fait vivre ce forum, on se soutien les uns les autres, chacun à sa manière, il n'y a pas de règles, si ce n'est le respect et la tolérance, c'est parfois difficile, un peu comme dans la vraie vie, mais dans la vraie vie on peut rarement exprimer tout ce qu'on écrit ici.

Merci à toi, et à vous tous de faire vivre ce forum.

Je t'embrasse.
Philippe.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.