Auteur Sujet: boite à outils  (Lu 91678 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #75 le: 20 juin 2024 à 15:54:15 »
  Après le décès de Pierre, le premier compagnon que j'ai perdu, je pensais intensément à lui avant de trouver enfin le sommeil, et je murmurais toujours: "Bonne nuit, Pierre. Veille sur mon sommeil, s'il-te-plaît." Et ça m'aidait vraiment à dormir. J'ai employé ce petit rituel pendant plus de deux ans. Quand j'ai commencé à en avoir moins besoin, j'en ai été la première surprise et, dans un premier temps, j'ai essayé de m'y accrocher, même si je savais bien, au fond de moi, que ça ne voulait pas dire que je l'oubliais ou que je l'aimais moins. Ca fait juste partie du processus de deuil, de moins avoir besoin de certains rituels, outils...l'être aimé est toujours là, omniprésent, dans notre coeur, ça n'a rien à voir. Je le précise pour que ceux qui me liront peut-être, et qui pourraient penser qu'ils aimeront moins la personne qui n'est plus là quand ils auront moins besoin de ce genre de chose se rassurent  :)

  Même maintenant que je ne m'accroche plus à ce petit rituel, il m'arrive encore parfois, en période difficile, de dire avant de m'endormir: "Bonne nuit, Pierre. Veille sur mon sommeil, s'il-te-plaît", et ça aide toujours  :-* ou quand, même sans parler de périodes difficiles, j'ai envie de dire ces mots, puisqu'ils ne s'accompagnent plus désormais de souffrance. C'est un petit clin d'oeil plein de tendresse  ;) :-*

  Après la mort de Jean-Philippe, mon autre compagnon, je n'ai pas eu le même genre de rituel-je sais pourquoi: les circonstances de son décès étaient bien plus traumatisantes, et j'avais beaucoup plus de mal à chasser ces horribles images. Par contre, je mettais toujours "son" oreiller tout contre le mien, pour me donner l'impression que je ne dormais pas seule. Ce vide entre les deux oreiller était insupportable pour moi. Ca a duré longtemps. Maintenant, je ne le fais plus tout le temps, mais ça m'arrive encore. Comme pour le rituel concernant Pierre, ça me fait du bien en période de crise, ou, tout simplement, comme petit clin d'oeil  :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #76 le: 20 juin 2024 à 16:12:22 »
  Comme les anciens du forums le savent, j'avais aussi un petit rituel tous les matins, qui a duré longtemps après la mort de Pierre. J'avais une petite assiette, que j'avais trouvé dans une brocante (un petit signe?  :)) où il y avait écrit "Bonjours Colombine". Je la regardais, avant d'y prendre mon petit-déjeuner, et je murmurais tendrement: "Bonjours, mon ami Pierrot!" Ca me faisait du bien  :-* et un jour, elle s'est cassée. Ca m'a fait beaucoup de peine, j'ètais très attachée à cet outil-là. J'en ai retrouvé une autre-en forme de coeur rouge-et j'ai repris mon petit rituel.

  Comme pour ce qui est de mes paroles du soir, j'ai d'abord culpabilisé quand j''en ai eu moins besoin, et qu'il m'est arrivé d'oublier de le faire. Puis, comme pour tout le reste, j'ai accepté. Mais dire, de temps en temps: "Bonjours, mon ami Pierrot" est resté une jolie madeleine de Proust.

  Porter un vêtement qu'ils m'ont offert, ou qu'ils portaient eux-mêmes, c'était à la fois douloureux et consolant dans un premier temps, mais c'était important pour moi d'honorer leur mémoire de cette manière. Ca l'est toujours-sans la douleur  :) porter ces vêtements, en rapport intime avec mes bien-aimés, me remplit d'amour et de douce reconnaissance pour ce que nous avons partagé  :-* :-* pareil pour les petits accessoirs.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #77 le: 20 juin 2024 à 16:23:27 »
  Les odeurs aussi, c'est important. Celui du café tout chaud, le matin, par exemple. Le petit-déjeuner était un moment privilègié durant ces deux histoires d'amour, et ce parfum du café me les èvoque toujours. L'odeur de certains plats qu'ils aimaient, aussi. Concernant Pierre, l'odeur du cuir-matière qu'il aimait autant que moi  8) et des parfums ressemblant à leurs eaux de toilette. Il y a plein d'exemples de ce genre, et à chaque fois, je les respire avec délice.

  Pour ce qui est des vêtements, j'aime aussi en porter du genre de ceux qu'ils prèfèraient sur moi, ou que je portais en certaines circonstances précises et heureuses de nos relations. Pour une occasion, par exemple. A chaque fois, j'y pense en souriant.

  Je me sers toujours de la boîte en métal que Jean-Philippe utilisait pour se rouler ses cigarettes. Elle est toute déglinguée, et personne à part moi ne saurait s'en servir  :D mais moi, cette boîte...elle est sacrée, et, comme je dis toujours: je ne connais qu'elle, et elle ne connait que moi  ;D

  Petits exemples en vrac...mon coeur était plein de tendresse en ècrivant tous ces rituels  :-* :-* :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : boite à outils
« Réponse #78 le: 20 juin 2024 à 16:42:32 »
merci pour ton témoignage de tes rituels

celui de remplacer, en état de relaxation, une image éprouvante par un beau souvenir détaillé est utilisé en sophrologie

tes témoignages montrent qu'à chaque deuil il y a des rituels utiles, des processus qui se transforment et qu'on peut ensuite lâcher car on sait que l'on n'oublie pas et que l'on aime toujours

prenez soin de vous
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #79 le: 21 juin 2024 à 14:23:14 »
  Merci Qiguan  :) tu as tout dit, tes paroles résonnent en moi.

  J'en posterai d'autres, je n'ai pas encore tout dit  :) merci de me lire.

 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : boite à outils
« Réponse #80 le: 22 juin 2024 à 18:13:16 »
3 h de musique sans boucle
pour apaiser fonction énergétique des vibrations
https://www.youtube.com/watch?v=Ctce9wIrVRQ

J'avais parlé
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/boite-a-outils/msg115647/#msg115647
de cette musique si souvent utilisée

et je vous cite souvent
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/boite-a-outils/msg84026/#msg84026

les sons oui apaisent  sans passer par l'intellect

"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #81 le: 23 juin 2024 à 17:59:00 »
  Merci pour tes liens Qiguan  :) oui, je sais que ce genre de musique fait beaucoup de bien, j'en ècoutais moi-même les 6 mois qui ont suivis le décès de Pierre, elles avaient vraiment un effet apaisant, et je dormais mieux après les avoir ècouté.

  J'ècoutais aussi des musiques, chansons...èvoquant le deuil; je me sentais moins seule en les ècoutant, c'est comme si elles émanaient de moi, ce que j'èprouvais ètait comme exprimé par les paroles et/ou musiques; ça m'aidais aussi à comprendre que ce que je ressentais, une infinité d'autres personnes l'avaient ressentis...et que pourtant elles s'en ètaient sorties.

  Ecouter les chansons préférées de mes aimés a toujours été important pour moi aussi. Ca faisait très mal au départ, puis les émotions sont devenues plus douces au fil du temps, jusqu'à arriver à une douce nostalgie que je ressens maintenant à chaque fois que je les ècoute-de même que les chansons èvoquant le deuil. Il en est de même pour tout ce qui peux me faire penser à eux: regarder leurs films préférés par exemple-en plus ils avaient les mêmes pour certains d'entre eux  :D 

  Ces sont ces mêmes émotions très douces que j'èprouve lors de mes visites au cimetière et au Jardin du Souvenir. Je n'ai plus besoin d'aller dans ces lieux plusieurs fois par semaine, comme au tout début (et presque à chaque fois j'apportais des fleurs), mais environ trois fois par mois, ces hommages sont toujours aussi importants pour moi, de même que d'y apporter souvent fleurs ou petits objets symboliques   :-* :-*

  Préparer leurs plats, pâtisseries...préférés et les manger en pensant à eux est aussi une chose que je vis comme de petits rituels  :)

  Parfois, les vêtements que je porte sont un mélange de mes deux amours. Comme j'ai dis, Pierre avait un côté hippie, Jean-Philippe gothique. Il m'arrive donc de porter le blouson de cuir noir que Pierre m'avait offert au tout début de notre relation sur un tee-shirt gothique, avec un foulard que je noue autour de mon cou à la manière que Pierre m'avait apprise  8) l
« Modifié: 25 juin 2024 à 13:12:19 par Stana »
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #82 le: 25 juin 2024 à 13:38:32 »
  A prèsent, je n'appelerais plus rituels de deuil ce que je continue à accomplir naturellement-oui, naturellement, c'est vraiment comme ça que ça se passe  :) je ne pourrais, ni ne voudrais pas faire autrement  :-* :-* mais plutôt hommages. Durant les premières phases de ces terribles deuils, les phrases où je murmurais à Pierre, le matin et le soir, de même que d'ècouter les musiques èvoquées plus haut, et aussi porter ces vêtements liés à eux, etc...étaient bien des outils que j'employais pour vivre le plus paisiblement-ou le moins durement dans un premier temps-ces deuils. Au fil du temps, ces émotions se sont adoucies, et maintenant, je peux témoigner que ces rituels de deuil sont devenus de très tendres hommages à mes aimés.  Certains sont occasionnels, d'autres plus réguliers, d'autres encore quotidiens-ceux qui concernent mon mode de vie, les petits plats que je prèpare et déguste, les vêtements, passages de films...pour ce qui est des vêtements, il y aura toujours un peu des deux-simultanément ou séparément  :-* bien que je sois plus proche de style  de Jean-Philippe , et pour cause: mon côté gentiment gothique^^mais l'un n'empêche pas l'autre.

  Donc oui, je peux témoigner que quand ces rituels de deuil deviennent une manière plus paisible d'honorer nos bien-aimés,  ce que nous ressentons en les accomplissant est toujours le même amour, et que nous en sommes heureux. J'avais pressentis qu'il pourrait en être ainsi même durant le deuil de Pierre, et je ne m'ètais pas trompée.  :-*

 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : boite à outils
« Réponse #83 le: 25 juin 2024 à 15:39:44 »
des outils que je donne points à automasser et autre
https://youtu.be/CSKwxadrcm8

https://youtu.be/4aaSe29M3OQ

https://youtube.com/live/3htfBfTqZMY

prenez soin de vous
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #84 le: 26 juin 2024 à 13:56:49 »
   Le meilleur outil qui m'ai aidés durant mon premier deuil a été ce forum  :-* les èchanges presque quotidiens avec d'autres personnes vivant, ou ayant vécu la même chose, l'entraide, le soutien rééls qui existent ici. Et les mots de réconfort des autres personnes, quand j'allais mal, ou que les "petites phrases dont on se passerais bien" m'avaient beaucoup blessée. Je me suis rarement sentie autant comprise et entourée que sur ce forum.

  Quand je me suis reconstruite avec Jean-Philippe, j'aurais été heureuse de partager ce nouveau bonheur avec les membres du forum dans la rubrique adaptée, mais à ce moment-là je n'avais plus accès à internet, ce qui ne m'a pas empêchée de me souvenir des témoignages d'autres membres qui parlaient de reconstruction, et avaient apaisé mes craintes de moins aimer Pierre  :) et, quand Jean-Philippe est décédé à son tour, même si je ne venais plus ici, je me suis rappelée-c'était très clair-ce que m'avaient dis tous les autres durant la période du deuil de Pierre, leus mots, ce qu'ils auraient dit en ces nouvelles circonstances...il me semblait lire les paroles de Qiguan-pour ne citer qu'elle, mais je pensais aussi à d'autres  ;) ça m'a aidée au jour le jour, et ça m'a évitée, en plus, de retomber dans certains pièges. C'était donc toujours le meilleur des outils  :-*

  Avoir pus longuement parler de ce nouveau deuil ici a été aussi efficace que je l'avais longtemps imaginé, espèré; ça a vraiment un effet thérapeutique-toujours maintenant, puisque ces èchanges sont restés en moi, au quotidien. Parler enfin aussi de la mort de mes deux meilleurs amis m'a aussi fait le plus grand bien. Bien qu'il y ai des degrés  dans tout, et que le deuil d'un ami ne soit évidemment pas comparable à celui d'un grand amour, ce n'en est pas moins une vraie souffrance, un vide  :'( durant ces deuils-là aussi donc, me souvenir des paroles de membres du forum, puis en parler enfin, m'a fait du bien.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #85 le: 26 juin 2024 à 14:17:14 »
  Se confier à de bonnes personnes, dans la vie de tous les jours-des personnes dotées d'empathie, capables de comprendre et qui, d'instinct, ne commettent pas d'indélicatesses-est évidemment un outil des plus utiles. Il faut tomber sur ce genre de personnes, bien sûr, mais quand c'est le cas, ça fait chaud au coeur même au pire de la souffrance. J'en ai eu plusieurs exemples, et y repenser me remplit de reconnaissance, et me redonne un peu confiance en la bonté humaine. Celle de certaines personnes  :-*

  Pareil que pour ce forum: garder ces petites expèriences avec des gens ayant sus trouver les bons mots, avec une sincère compassion, en moi, m'aide énormément dans la vie de tous les jours. Sans eux, ces deuils auraient été pires encore. Et quand, le soir, je n'arrivais pas à dormir, je repensais aux actes de bonté dont j'ai fait l'expèrience dans ma vie, liés au deuil ou non d'ailleurs, et ça m'apaisait tant que je m'endormais  :) j'use toujours de cet outil de temps en temps, très efficace en période de déprime ou autre. Je le recommande à tout le monde  :-*

  Ouvrir une fois par mois les boîtes -bien distincts-qui contiennent les petits signes (plumes, petits coeurs, etc...) que j'ai eu la chance de recevoir de Pierre, puis de Jean-Philippe, et en sortir précieusement tous ces petits objets est un petit rituel (dans le bon sens du terme) que j'ai gardé. De même que de sortir d'autres objets, papiers...en rapport avec eux, qu'ils ont touché, utilisé...je les retourne entre mes doigts, je les regarde en souriant, émue à la pensée qu'ils les ont eux-mêmes touchés de leurs mains; c'est comme si ces choses matérielles gardaient leur empreinte  :-* :-* je suis aussi très émue par de simples mots ècrits par eux, leur ècriture immortalisée.

  Et même relire des mots de condoléance-même les plus officiels, qui ne sont pourtant que des formalités-me faisait du bien durant mes deuils, et m'en fait toujours. Les photos aussi...j'en ai davantage de Jean-Philippe, et les regarder est une très douce émotion à chaque fois. J'ai même des photos de lui de son enfance, adolescence et un peu plus tard  :-* :-* :-* toute une vie...sa vie, une belle vie. C'est ce que je me dis à chaque fois, et aussi que ça a été un privilège pour moi de la partager un moment. Comme pour Pierre.

 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : boite à outils
« Réponse #86 le: 26 juin 2024 à 20:52:04 »
merci pour ton témoignage sur tes outils
* le forum
* évoquer les actes de bonté dont on a fait expérience dans nos vies,
* regarder les souvenirs, les photos etc.
...

j'aime aussi évoquer les actes de bonté dont j'ai bénéficié quand je vais mal

chacun doit trouver ses outils d'apaisement
mais il faut tester plein d'outils pour trouver les nôtres parfois  ...

prenons soin de nous comme nos aimé.e.s et défunt.e.s voudraient
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

En ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1666
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : boite à outils
« Réponse #87 le: 29 juin 2024 à 13:10:51 »
  Oui, comme tu dis Qiguan, chacun doit trouver les siens. Souvent on en fabrique sois-même d'instinct (notre subconscient sais mieux que nous ce dont nous avons besoin) , et en essayer d'autres, au travers des témoignages d'autrui, les complète efficacement-quand nous sentons que l'outil en question  nous fait du bien. Quand un outil est efficace sur certaines personnes et par sur d'autres, ces dernières ne doivent pas penser que ce n'est pas "normal". Ce serait faux: comme dans tous les autres domaines de la vie, celui-ci (le pire de tous) ce qui convient à l'un ne convient pas toujours à l'autre, et ça n'a rien à voir avec l'intensité de la souffrance d'un deuil. Mais quels que soient les moyens employés, tout le monde a besoin de repères, même si nous n'avons pas toujours conscience que certains gestes, actes, paroles...sont des outils de deuil. Parfois, on ne s'en rend compte que plus tard, parce-que sur le moment, il nous manque la perspective.
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : boite à outils
« Réponse #88 le: 29 juin 2024 à 18:37:23 »
Citer
Mais quels que soient les moyens employés, tout le monde a besoin de repères, même si nous n'avons pas toujours conscience que certains gestes, actes, paroles...sont des outils de deuil. Parfois, on ne s'en rend compte que plus tard, parce-que sur le moment, il nous manque la perspective
exact
merci STana
je répète aussi
et un outil peut bien fonctionner un temps puis plus du tout ....
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6363
Re : boite à outils
« Réponse #89 le: 30 juin 2024 à 14:37:56 »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char