Auteur Sujet: Discussions  (Lu 9182 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Vivie

  • Invité
Discussions
« le: 09 mars 2012 à 18:55:53 »
Bonsoir ,

Hier soir avec Kevin nous avons parle un long moment de notre "chéri" comme il aime le dire .Que ca fait du bien mais que ca fait du mal aussi .Tous ces moments heureux que nous nous rappelons et que nous ne pourrons plus vivre ensemble que c'est dur mais pourtant comme Kevin a peur d'oublier son papa je dois le rassurer lui en parler .

Vous arrivent ils d'avoir vos enfants qui vous disent qu'ils ont peur d'oublier leur papa ou maman ?Comment reagir ??

J'ai l'impression que grace à vous et hier soir à Kevin je me sens un peu apaisee .Merci encore et tendrement à tous votre soeur de peine

Sylvie

Chris-ka

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #1 le: 09 mars 2012 à 19:16:59 »
Pour moi, c'est trop récent (3 mois) pour qu'elles aient l'impression de l'oublier. On parle beaucoup de leur papa, comme s'il était encore la, les souvenirs sont tellement récents. Par contre, on avait essayé avec une de mes filles de regarder une vidéo de l'été dernier sur laquelle Christophe faisait le fou, mais ça a été horrible, on s'est mis toutes les deux à éclater en sanglots et pour moi, ça a été une douleur intense de le voir bouger, de l'entendre. Les vidéos ça sera pour plus tard ... Mais effectivement les vidéos et les photos seront importantes pour nos enfants plus tard afin leur parler de leur papa, ça sera tout ce qui nous reste.
Difficile de gérer le deuil d'un enfant, on ne sait pas trop ce qu'ils en pensent et on a peur qu'ils évacuent plus tard, à l'adolescence par exemple. Kevin voit-il un psy ? Car moi, je n'arrive pas à savoir si mes filles en ont besoin. Il me semble qu'elles ne vont pas trop mal pour l'instant.
Je t'embrasse sœur de peine.
Karine


cha7829

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #2 le: 09 mars 2012 à 23:36:58 »
Bonsoir à toute.
On a tous peur d'oublier je crois. Même nous les adultes. En tout cas, moi j'ai peur d'oublier. Nous, on regarde des photos pour l'instant, pas de vidéos.

jmyg

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #3 le: 09 mars 2012 à 23:40:52 »
Bonjour,
Moi cela fait 21 mois. Perso, j'ai 3 petits bouts : 2, 4 et 6 ans au moment du décès brutal (accident) de leur papa. J'ai été voir un psy à peine 6 mois après avec mon fils de 4 ans parce que j'avais l'impression, qu'il gardait tout pour lui : c'est un introverti et je sentais chez lui des angoisses quand on parlait de la mort.... En fait, je me suis fait entendre dire que si un enfant ne voulait pas parler : cela ne servait à rien de le forcer à exprimer des sentiments, tant que son comportement reste "normal" (=> pas de changement brutale dans les notes, troubles du sommeil, d'agressivité...) pas d'inquiétude. J'ai donc laisser faire le temps en essayant de rester disponible et là pour moi, cela a été dur : par moment j'avais envie de les envoyer promener parce que les questions étaient toujours les mêmes et puis j'avais plus envie d'en parler...
La question qui tue "pourquoi c'est arrivé???" comment voulez vous répondre!!!!... et puis un jour après maintes explications du style " c'est la vie, je sais c'est pas marrant mais c'est comme cela......", j'ai bêtement comprit que mon petit garçon me demandait en fait "comment c'est arrivé???" Alors je lui ai expliqué ce qui c'était passé et les questions se sont arrêtés..... Aujourd'hui, il semble apaisé même si la mort reste pour lui un sujet délicat : il en parle librement et semble être capable de mettre des mots sur ses angoisses (j'ai pu le voir à la suite des décès de son arrière grand mère l'an dernier et du chat il y a quelque mois (désolée pour le rapprochement douteux mais pour un enfant de 6 ans c'est pareil)).
Au contraire de sa soeur qui au départ s'exprimait beaucoup, aujourd'hui, elle est plus maussade et je pense retourner voir la psy avec elle.  Elle m'a déjà décrit des symptômes d'angoisses (sentiment d'oppression au niveau de la poitrine, difficultés à respirer) qui me font penser qu'elle a peut être besoin de parler à quelqu'un d'extérieur. Au moins, cela aura le mérite de me rassurer si c'est le processus normal de deuil....   

Mammj

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #4 le: 10 mars 2012 à 13:15:58 »

Bonjour à Tous,

"l'important est que l'enfant parle....  et que l'on soit capable de répondre sur la même gamme"....

Oui en effet mais pas simple ..... d'autant qu'il peut avoir un sentiment de culpabilité à l'égard du parent disparu...
A ce propos sur le site Traverser le deuil  l'article du mois sur la culpabilité du jeune enfant est très éclairant...
Certains ouvrages, voir la liste,  peuvent aussi aider.

Grand-mère de deux enfants ayant perdu leur maman, ils ne s'y retrouvent pas j'ai ce sentiment car en deux ans
ils ont vécu la séparation de leurs parents puis la mort de leur mère suite à une dépression "majeure" (par suicide)...
Je pense que mon ex-gendre les fait suivre ! Je le lui avais suggéré et ne suis certainement pas la seule !
Mais les rares fois où je les vois, si  pas évident de mettre en place quelque rencontre, ils ne me parlent pas de leur maman
sauf entre eux, ainsi la petite dit souvent à son grand-frère : "arrête, maman n'aurait pas voulu que tu fasses cela,
ou que tu dises cela" et l'ainé à sa jeune soeur : "maman ne voulait pas que tu boives  du café etc... etc...".

Je ne sais plus que penser sachant que les décisions ne m'appartiennent pas !
 
- est-ce qu'ils me fuient parce qu'ils pensent que j'aurais pû mieux aider leur maman à guérir de sa dépression ?
- est-ce que eux se sentent responsables de quelquechose à l'égard de leur maman ?
- est-ce que c'est l'attitude du père (dont j'ai été témoin du comportement agressif et déloyal) qui les éloigne ?

Je pense beaucoup à eux, leur maman (mon unique enfant) n'étant plus à leurs côtés,  toutefois je ne sais plus comment
m'y prendre ,  même si je consulte ! L'ex-belle famille en veut à ma fille et donc à moi.... J'en souffre beaucoup toutefois
à  insister je risque d'obtenir le contraire .... Il m'arrive souvent de me dire que je devrais, non pas baisser les bras,
mais lâcher prise quelque temps et attendre que les choses se fassent spontanément...
Attendre qu'ils décident eux-mêmes avec le risque qu'ils m'oublient ?


Chaleureusement à tous.   Mammj

Mammj

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #5 le: 11 mars 2012 à 10:42:15 »

Extrait du dossier du mois sur le site de Traverser le Deuil :

"Le petit enfant est toujours plongé dans un chaos émotionnel quand un proche décède, qu’il s’agisse de son parent, d’un frère ou d’une sœur ou de toute autre personne chère à son cœur. Parmi toutes les émotions qui le traversent, il en est une à laquelle les adultes qui prennent soin de lui doivent être tout particulièrement vigilants : la culpabilité.

Quand on tente de comprendre les mécanismes qui entrent en jeu dans la culpabilité d’un jeune enfant en deuil, il est important de connaître un élément essentiel du fonctionnement psychique du jeune enfant qu’on appelle la « pensée magique ». "

Mes petits-enfants avaient 8 ans 1/2 et 16 ans 1/2 lors du décès de leur maman, et l'aîné a vu sa maman morte !
Un drame suite à une "mauvaise" séparation mais en existe-t-il de bonnes ?

Et là, Yohann, c'est  la question du divorce en France qui est soulevée et des "souffrances des enfants du divorce" (Le Figaro).

Heureusement que ce forum existe et que des associations mettent en place des groupes de paroles (pas encore
accessibles à tous) pour palier les carences du groupe familial dans l'accompagnement de la personne en deuil, le temps de son chagrin,  le temps de retrouver la force de continuer son chemin !
Une carence que ne connaissent pas tous les endeuillés, certes,   mais bon nombre d'entre eux la subissent en plus de la
perte de l'être cher et j'en fais partie : après les obsèques (dernier rite en hommage au cher disparu)  plus d'écoute, tout au
plus quelques "pensées" par mail ou SMS !

Serions-nous de plus en plus fragiles, de moins en moins disponibles ?

Espoir douceur à tous.    Mammj


Chris-ka

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #6 le: 11 mars 2012 à 11:38:31 »
Ma fille de 9 ans me voit être sur ce forum régulièrement. Hier, elle m'a demandé si ça existait aussi pour les enfants qui avaient perdu leur papa car elle aussi aimerait communiquer avec des enfants dans le même cas qu'elle.  Savez-vous si on peut trouver ça sur internet ?
Bises à tous
Karine

Mammj

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #7 le: 11 mars 2012 à 11:49:13 »

Vous pourriez vous renseigner dans un premier temps à l'adresse ci-dessous :

http://www.vivresondeuil.asso.fr/les-enfants.html#.T1yBvprdoUg.

Ils seront à même de vous guider je pense.....

Affectueusement à toutes et tous.     Mammj

Chris-ka

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #8 le: 11 mars 2012 à 13:54:26 »
Merci mammj,
Je viens de consulter le lien. Les ateliers proposés conviendraient tout à fait à ma fille, je me renseigne pour savoir si ça existe dans ma région. Merci pour ce renseignement.
Karine

Mammj

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #9 le: 12 mars 2012 à 11:28:46 »

Je souhaite Karine que vous puissiez trouver quelquechose pour vos enfants dans votre région, vous nous le ferez savoir....

Peut-être les avez-vous déjà vues, sur le site Traverser le deuil  dans la rubrique "être accompagné" il y a aussi des modules
vidéos  " accompagner un enfant en deuil" 1 et 2 ; rassurant pour un parent en souffrance face à des enfants
eux-mêmes en deuil mais qui l'appréhendent autrement qu'un adulte.

Douces pensées pour tous.   Mammj

Vivie

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #10 le: 12 mars 2012 à 19:15:01 »
Merci Mammj pour ce lien je pense pouvoir aussi trouver du reconfort et etre rassuree pour Kevin .Meme si la psy que nous avions vu m'avait dit de me faire confiance .PAs toujours facile surtout que nos horaires respectifs ne nous permettent plus de la voir .Elle m'a pourtant propose d'y aller le soir apres le boulot mais elle reste pour moi et cela me gene donc je me dis que ce site peut permettre de nous aider .
Karine la psy m'avait donc dit que Kevin "allait bien" (comme un enfant qui n'a plus qu'un parent).De surtout faire attention à bien repondre à ses questions et quand on a pas la reponse le lui dire et en sollution lui proposer de voir quelqu'un qui pourra lui expliquer .Je pense à la maladie de Patrice (il y a des choses comme je ne suis pas medecin que je ne pouvais pas expliquer )
Maintenant je me dis que ce serait bien de rencontrer ces personnes dans ces associations pour lui pour moi et que notre route soit moins sinueuse car vers qui se tourner lorsque ca ne va pas ?Je me dis que mes amis (supers supers amis) qui s'occupent de nous ne sont pas toujours dispo quand on a envie de parler de nos chers anges .Des professionnels vont pouvoir nous rassurer nous ecouter on peut vider son sac pour mieux repartir .
Je pense faire la demarche demain et je vous dirai

Bises

Chris-ka

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #11 le: 12 mars 2012 à 20:46:05 »
Vivie,
J'ai demandé par mail si des ateliers pour enfants en deuil existaient dans ma région, je n'ai pas encore eu de réponse. Mon médecin généraliste m'a aussi proposé d'expliquer à mes filles comment et pourquoi leur papa est mort car elles ont besoin de savoir "techniquement" pourquoi son cœur s'est arrêté de battre. Ça pourra peut-être les aider.
Je t'embrasse
Karine

Vivie

  • Invité
Re : Discussions
« Réponse #12 le: 12 mars 2012 à 21:15:42 »
Karine,

lorsque tu cliques sur le lien de mammj tu arrives sur federation vivre son deuil et ensuite tu vas sur repertoire des associations et là tu cliques sur ta region et tu as des adresses .
Je te dirai ce que ca donne je compte donc app demain

Bises

Sylvie