Auteur Sujet: Perte de son mari  (Lu 1143 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Laurelyne

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Perte de son mari
« le: 22 juillet 2019 à 13:28:59 »
Bonjour à tous,
J'ai 29 ans et le 8 fevrier 2018 j'ai eu un accident de voiture avec mon mari, on nous et rentrer dedans, mon mari et décédé dans l'accident et moi j'ai subi des fracture, cela fait maintenant 1 ans et demi que je suis en rééducation, la douleur physique s'estompe mais le moral et au plus bas en ce moment il y a beaucoup de crise d'angoisse, des maux qui n'était pas la avant.... Quelqu'un pourrait il m'aider à soulager ces crise d'angoisse.
Merci

Hors ligne kergaran

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 31
  • Je n'irai plus voir la mer.
Re : Perte de son mari
« Réponse #1 le: 22 juillet 2019 à 14:13:34 »
Bonjour Laurelyne

Je ne suis pas très douée en terme de réconfort !
Cependant, je vais essayer !

Peut-être as-tu été très "monopolisée", envahie, submergée, par ton propre combat, ta propre douleur physique, et ta rééducation. C'est peut-être pour cela que, maintenant que cette douleur purement physique s'atténue un peu, tu es aujourd'hui plus démunie face à ta douleur morale, affective, ... amoureuse, ... que ton corps avait sans doute aussi un peu, pour te protéger, mis de côté.
Comme celle du corps, il va te falloir apprendre à l'affronter : cela sera aussi douloureux, et angoissant. Mais possible. Tu débutes une nouvelle rééducation ... Elle sera longue, ...
J'ai appris ici que les cicatrices ne disparaissent pas ... Les plaies restent fragiles, à fleur de peau.  Mais la vie semble vouloir gagner, le plus souvent, ...

Il y a une section sur le forum : "vivre le deuil de son conjoint". Peut-être y trouveras-tu plus de réconfort que dans cette section "discussion générale". Tu peux peut-être y ouvrir ton sujet.

Kergaran.
Génétique en bandoulière.
Des chromosomes dans l'atmosphère.
Infinité de destin. Qu'est-ce qu'on en retient ?
Le vent l'emportera. Tout disparaîtra.

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 75
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de son mari
« Réponse #2 le: 22 juillet 2019 à 14:15:04 »
Laurelyne,
Que t'écrire pour t'aider …  si seulement  nous le savions !
Sache qu'ici , sur ce forum, tu pourras crier ta peine , ta douleur physique et morale . Il y aura toujours quelqu'un pour te lire , parfois même te laisser un message parce que ton "histoire" va faire écho à la sienne . Le plus utile c'est de ne pas se sentir seul.  Où que tu sois je t'envoie de la tendresse et je souhaite que ce message soit suivi par de nombreux autres.
Affectueusement
Malex

Hors ligne Antonia Sophia

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 149
Re : Perte de son mari
« Réponse #3 le: 23 juillet 2019 à 13:01:37 »
Bonjour

Que te dire sinon de croire à la permanence de l'être  quand la mort n'est que le passage vers une autre forme de vie et que la mort du corps n'est pas la fin de l'esprît.

Seulement un recommencement.

Tu devrais t'ouvrir à des religions prônant cette forme particulière de survivance qui élargiront ton champ de réflexion sur la mort. Non pour y adhérer nécessairement mais pour fixer ton esprit sur d'autres possibilités.

Ecrire  peut aussi  t'aider de façon plus concrète car cela va extérioriser  ton chagrin intense et mettre des mots sur une douleur  permet de s'en détacher petit  à petit. Le temps sera long mais peu à peu, étape par étape, tu apprendras à vivre avec ce manque. Tu l'apprivoiseras et chacun a sa manière propre. A toi de trouver ta voie tout doucement.

Créer un blog  avec des photos et des textes te sera d'un grand secours. Un peu comme un journal. Et tu n'es pas obligée de le rendre public si tu tiens à l'intimité de ta douleur.

Voilà, j'espère t'avoir aidée un tout petit peu. Que penses tu de mes suggestions et de mes idées?

Courage dans ton deuil.
« Modifié: 23 juillet 2019 à 13:03:44 par Sophia »
Dis toi que nos êtres disparus sont quelque part. Vis pour toi. Porte en toi cet amour vibrant comme une flamme ardente. Et fais de cet amour ta force.