Auteur Sujet: Federico, son Petit Monastère ....  (Lu 17933 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #15 le: 03 septembre 2019 à 12:53:03 »
Penser à Raphaël et aux siens ces jours-ci plus particulièrement: normal.

Trouver des mots: mais lesquels ?

Réconfort, chemin, liberté, apaisement, pur ?

 :-X :-*M.


Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 448
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #16 le: 03 septembre 2019 à 16:41:02 »
Douce, très douce pensée pour Raphaël et sa grand-mère Aurélia .
Federico tu manques au forum

Nath

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 777
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #17 le: 04 septembre 2019 à 08:13:00 »
Tu manques, oui.
Tes mots, purs et durs.

Je pense à toi

Nora

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 75
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #18 le: 14 septembre 2019 à 23:53:01 »
Merci  Federico… j'ai versé des larmes  dans ton monastère  , j'y ai laissé un peu de mon âme d'adulte en parlant de mon compagnon, j'y ai laissé un peu de mon âme d'enfant en parlant de ma maman, j'y ai croisé  ton âme en souffrance mais jamais indifférente …
ce monastère est en moi et le restera longtemps… merci.
Malex

Hors ligne Kiné

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #19 le: 15 septembre 2019 à 17:21:10 »
Oui, tu manques Federico... sans toi, ce forum manque de piment... le pastel c’est bien, mais besoin de couleurs vives aussi... plein de pensées pour toi , douces, réconfortantes, mais aussi turbulentes et pleines de vie, comme ton Petit Monastère...  :-*
« Le bonheur que l’on a vécu ou partagé nous appartient pour toujours. » Pièce Constellations de Nick Payne
❤️❤️❤️

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #20 le: 16 septembre 2019 à 17:22:19 »
 :( :'( :-*

JB 007 ne retrouve pas sa trace !!

bonne route federico !


 :-* :-* :-*

euh ....j'ai rien compris :  as tu pris la poudre d'escampette??
« Modifié: 16 septembre 2019 à 22:21:18 par Bulle 777 »
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Tu as pris de l'avance au pays de la Vie.

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 115
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #21 le: 01 novembre 2019 à 12:30:53 »
Une belle rose blanche que je dépose en passant ce jour de Toussaint.

avec toute ma tendresse,

Hors ligne Catherine Th

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #22 le: 26 novembre 2019 à 00:12:13 »
http://forumdeuil.comemo.org/traverser-le-deuil/mon-petit-monastere-mon-paradis-blanc-!/msg104507/#msg104507

"Un anniversaire c’est comme une naissance,
Chaque fois renouvelée malgré le temps qui passe,
On « abandonne » un peu ce qui faisait l’avant et l’on se tourne sur ce qui fait « l’après »,
sans jamais oublier de croquer le présent …
Ainsi de l'imparfait, du futur, du temps, on conjugue sa vie avec le même élan"


C. de Givry
« Modifié: 26 novembre 2019 à 00:19:22 par Mircea »

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #23 le: 26 novembre 2019 à 13:54:56 »
 :)

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 777
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #24 le: 26 novembre 2019 à 20:14:56 »
Un petit cadeau pour federico  ::)

https://www.youtube.com/watch?v=I38ea3GoHXQ

Hors ligne Catherine Th

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Pensée pour RAPHAËL
« Réponse #25 le: 28 janvier 2020 à 07:41:30 »
http://forumdeuil.comemo.org/apres-le-suicide-dun-proche/raphael-je-t'aime-papa/
"RAPHAËL, je t'aime. Papa » : Ces mots … tout est dit ….

Dans cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=y0k83XMbCK4&fbclid=IwAR3CXXYXc_TbGTPUQ8DCORg5JzUHeQIV-mAmQDcZpDA_cI5tH9NOSBJBRGQ  : des mot pour toi :

« Je suis un souffle, une lueur
Je suis simplement dans vos coeurs »

« Faut juste écouter le silence »

« Le temps apaise les douleurs ?
Pas celles qu’on a dans le coeur »


« Je suis la force de mon père
Quand rien ne va et qu’il se perd »


Et puis : "Il y a dans le fond de l'âme une putain de petite fleur
qui se transforme en phare quand il fait trop noir."
(Richard Bohringer)
Tu sais en prendre soin de cette petite fleur … arrosée aussi par les tiens et par le lien d'Amour ave « tes autres » ….

Ce soir une bougie brûlera pour Raphaël avec, pour toi Federico, une pensée solidaire.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2729
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #26 le: 28 janvier 2020 à 09:49:36 »
Rien de fort ne peut s'oublier
« Modifié: 29 janvier 2020 à 08:37:25 par souci »

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 777
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #27 le: 28 janvier 2020 à 21:45:42 »
Pour Raphaêl
Pour toi, Federico

Je pense à toi, à vous

https://www.youtube.com/watch?v=MBVPmRtWNBs

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 777
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Federico, son Petit Monastère ....
« Réponse #28 le: 24 février 2020 à 21:51:29 »
B, je viens de l'entendre et j'ai pensé à toi.

Alors pour toi

https://www.youtube.com/watch?v=A16VcQdTL80

Hors ligne Catherine Th

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Federico, Aurélia, sa petite Maman ....
« Réponse #29 le: 25 mai 2020 à 06:45:35 »
25 mai

Qui mieux qu’un enfant pour parler de son parent …
Qui mieux que Federico et ses mots plein d’attention, d’émotions, d’Amour pour évoquer Aurelia, sa maman …

http://forumdeuil.comemo.org/vivre-la-perte-d'un-parent/aurelia-ma-petite-maman-!/

 Re : Aurelia... ma Petite Maman !
« Réponse #3 le: 18 Novembre 2016 à 11:36:54 »


"Je ne l'oublierai jamais, ma petite Maman. Je pense souvent à ELLE malgré son décès il y a maintenant 16 ans !  En toute humilité, je pense que parler d'AMOUR même au travers de la mort... c'est important pour VIVRE LA VIE.

***********************************************************************

 Tu es morte d'un cancer généralisé à l'âge de 63 ans et on m'a annoncé ton décès le 25 mai 2000, le jour anniversaire des 4 ans de ton petit-fils A...(mon fils cadet). Ce jour là, j'ai eu droit ou plutôt l'obligation d'avoir aussi une part de gâteau et de chanter ... de murmurer "Joyeux Anniversaire" tout en versant de grosses larmes de chagrin. Quelle douleur, je pensais à toi, petite Maman, et j'avais tellement mal !!!

 Début de soirée et après mon travail et l'anniversaire, je prenais la voiture pour aller te rejoindre en Espagne et rouler ainsi 900 km toute la nuit, tout seul, dans un état émotionnel très fragile.
 L'enterrement était déjà programmé pour le lendemain c-à-d le 26 mai 2000 dans l'après-midi.
 
 J'ai pu te voir au funérarium pour te dire "Au Revoir". Tu m'a attendu une dernière fois. Tu étais belle, calme, sereine, apaisée....tu souriais presque...
Cérémonie religieuse ... puis l'inhumation auprès de tes parents dans le caveau familial... ton dernier souhait !

 Tu vivais en France mais 2 ans avant ta mort, tu as décidé "d'aller vivre pour mourir" en Espagne, pour être sûre d'être enterrée à côté de tes parents dans un cimetière entouré uniquement par des champs d'orangers.

 Une autre raison de ton départ pour l'Espagne c'est qu'on dit bien que "les oiseaux se cachent pour mourir".
 Je pense que tu as voulu faire pareil et agir ainsi dans l'espoir de nous soulager et de t'éviter de nous voir beaucoup souffrir et physiquement et moralement . Pour ma part, j'aurais mille fois préféré être près de toi. Tu n'a pas voulu qu'on te voit dépérir et mourir lentement et doucement...CRUELLEMENT.

 Aujourd'hui, je respecte et j'accepte mieux ta décision personnelle de t'isoler, de vivre dans le silence et la solitude.
 je pense que tu as traversé cette période juste avant ta mort avec c'est sûr d'atroces douleurs physiques mais
 dans la paix...une force intérieure incroyable ...une formidable quiétude et la... lumière dans ton coeur.
 Je comprends, petite Maman, que tu aies eu besoin de cet isolement... moments paisibles... je sais que tu étais sereine et que tu as été heureuse pendant cette terrible période. Tu nous avez déjà tant donné...merci pour tout.

 Il est vrai que ton chirurgien nous avait très brutalement et froidement annoncé que "c'était fini", qu'il ne pouvait plus rien faire pour toi. Pas un seul espoir de guérison, aucun traitement possible, ni même de la chimio.. Ton corps était sans ressources mais pas ton INTELLIGENCE, ni ton esprit, ni ton humour, ni ton amour.
 " Pauvre con de chirurgien ", il nous a même annoncé avant de partir "bon courage" et "bon appétit" puisque c'était l'heure  d'aller...bouffer à midi pile heure française !!!

 Tu as donc "profité" de tes derniers mois pour rependre ta liberté, totale et absolue, ton indépendance. Tu savais bien que tu avais plus que remplie ton rôle de FEMME et de MERE. Tu t'es toujours sacrifiée pour nous, ta famille.

 Je te rends hommage à genoux, à tes pieds, merci...merci...merci !!! Je t'aime, ma petite Maman.

 Heureusement qu'un mois avant ta mort, j'ai pu aller te rendre visite et rester toute une semaine avec toi.
 Nous savions que tu étais en phase terminale de ton cancer généralisé et que les jours étaient comptés.
 Tu souffrais atrocement par moment ( tu allais souvent seule à l'hôpital et tu ressortais aussitôt avec de la morphine ).

 Tu m'as encore attendu : quel dernier magnifique cadeau que tu m'a donné là : le plus important.
 Nous nous sommes promenés en voiture, manger au resto, profiter de la plage, du soleil, nous parlions peu, beaucoup de regards, rire et souvenirs de bonheur, sourires tristes et mélancoliques.
 La nuit, je pleurais tout seul dans ma chambre et je me levais pour aller te voir et t'entendre respirer.
 Je pense que tu étais très calme et que cette petite merde qu'on appelle la mort ne te faisait nullement peur.

 Pendant ces quelques jours passés ensemble, je t'ai lavé tes pieds, je t'ai massé tes mains, j'ai touché tes cheveux, ton visage. Je m'approchais de toi et tu me murmurais "des choses". Je tendais mes joues pour que tes lèvres puissent les embrasser.

 Ta mort a été terrible pour moi. Même si je savais que je ne pouvais personnellement rien faire pour te sauver, j'ai très longtemps éprouvé un cruel et injuste sentiment de culpabilité. La distance...certainement.

16 ans ! que la maladie t'a emportée mais, petite Maman, aujourd'hui quant je pense à toi, je souris et mon visage s'illumine de bonheur. J'éprouve un profond apaisement.... tu es celle qui calme ma douleur et mes souffrances.

 C'est vrai que je sais depuis longtemps que nous sommes toujours ensemble et que notre lien d'amour est éternel.
 Tu es toujours avec moi et à mes côtés.

  Je t'aime, Maman, petite maman...
.
 Federico
"
« Modifié: 25 mai 2020 à 07:14:44 par Catherine Th »