Auteur Sujet: DECES DE PAPA  (Lu 5297 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Domi

  • Invité
DECES DE PAPA
« le: 24 juillet 2013 à 15:15:36 »
Je suis arrivée sur ce forum par le biais d’avis de décès.net
Voila mon papa nous à quitter il y a 4 mois et je n’arrive pas à remonter
Je pense sans cesse à lui il me manque
Depuis un mois environs on dirait que je fais marche arrière  :(
Les larmes et les angoisses sont la pendant une période qui peu durer plusieurs jours
Ensuite  cela s’attenue  et  ça recommence ça fonctionne en dent de scie des hauts des bas
C’est pire que les deux 1ers mois est-ce une phase normale ?

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 781
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #1 le: 25 juillet 2013 à 02:23:41 »
Bonsoir Domi,

4 mois, c'est encore très récent. C'est normal, ce que tu ressens. Le deuil n'est pas linéaire.
Tu peux trouver beaucoup d'informations dans la conférence du Dr Fauré :
http://www.traverserledeuil.com/comment-vivre-son-deuil
ou dans les modules-vidéo.
http://www.traverserledeuil.com/category/etre-accompagne/les-modules-daccompagnement

Peut-être que les moments d'angoisses particulièrement fortes sont liés au jour de la mort. Pendant de longs mois, j'étais au creux de la vague quand le jour de la mort approchait et puis je retrouvais de nouveau un peu de calme.

Patience. Surmonte un jour après l'autre.

Méduse

Domi

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #2 le: 25 juillet 2013 à 10:11:13 »
Merci Meduse

je vais aller voir cela ,

pourtant je ne suis pas une gamine j'ai 58 ans et voila que je suis au fond du gouffre 4 mois après le déces de mon papa , escuses moi j'ai du mal à taper les larmes coulent toutes seules mais je vais vider mon sac voila quelques semaines après la départ de papa on à surpris maman en train de boire chose dont je me doutais depuis un moment mais aucune certitude et la oui j'en suis sur ainsi que mon frère et ma soeur je dois avouer que cela ma annéantie car pas moyen d'avoir un dialogue avec elle . quelques jours avant le déces de mon papa le mercredi précedent au telephonne elle ne pouvais pas articuler un mot agressive et odieuse je lui est demander de me passer papa au tel et la je lui est poser une question ( papa dis moi maman n'est pas dans son état normal )a laquelle il ma répondu affirmativement que oui elle n'était pas dans un état normal) le soir même mon mari  et moi nous somme aller les voir c'était infernal aucunes conversations , odieuse , méchante allant même à me dire qu'ils étaient tranquille avant que j'arrive et la Papa ma regarder et moi aussi je n'est pas pu m'empecher de lui dire mais papa comment tu à fais pour supporter cela pendant autant d'années il ma répondu je l'ai fait pour vous.et le ton à monter lorsque maman ma dis toi occupe toi de tes affaires d'abord ton mari qu'est ce qu'il a fait et la je suis partie  en sucette j'ai exploser oui il à fais un TS mais toi qu'est ce que tu à fais il y a trente ans en arrière! (elle buvais déja mais avait demander au médecin qui la suivait de ne pas le dire à ses enfants donc pendant trentes années papa à supporter tout ça) .
et je suis partie puisqu'elle ma fichu dehors ! et j'ai promis a papa de revenir le voir le samedi chose que j'ai fait avec mon mari et la je ne pensais pas que c'était la dernière fois que je le verrai vivant il est mort le dimanche matin et je n'ai pas pu arriver à temps entre le coup de tel de mon frère et le trajet c'était fini quand je suis arrivée , j'ai rien pu lui dire c'était trop tard , j'aurrai tant voulu être la !   
et aujourd'hui tout refait surface il me manque ....je ne sais pas si je fais bien d'écrire tout ca mais c'est fait et peu être que ça va me soulager un peu.
merci à vous ........

jeapy

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #3 le: 25 juillet 2013 à 18:03:32 »
Coucou Domi, bien difficile ton deuil, tu sais quel que soit l'age je crois que c'est difficile de perdre un parent... et 4 mois c'est bien peu.... Par contre si je comprend bien ton deuil se complique à cause des relations extrêmement conflictuelles avec ta maman... tu as déjà des raisons d'être en colère alors que la crolée est une étape du deuil...  ça risque de te compliquer les choses alors je te conseille d'en parler bien sur ici mais aussi de trouver un spécialiste pour te soutenir... j'imagine bien que tu en veux a ta maman de t'avoir caché son alcoolisme et puis surtout d'avoir fait souffrir ton papa... j'ai vécu ça avec mes parents , l'impression que ma maman aurait pu vivre plus longtemps si elle n'avait pas du sans arrêt jouer un rôle de tampon entre mon père et les autres... je lui en veut toujours et lui me fait aussi des reproches et maintenant j'ai l'impression d'avoir perdu toute ma famille en perdant ma mère... ça a été très difficile à vivre mais maintenant 3 ans après je souffre quand même moins... alors je peux te dire que même si le chemin est long, même si pour le moment ce sont les souvenirs douloureux qui ressortent , tu vas t'apaiser et moins souffrir. Ou en est tu avec ta maman maintenant ? Tu as quand même des relations avec ton frère et ta sœur ? gros bisous à toi

Domi

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #4 le: 26 juillet 2013 à 09:59:42 »
Merci Jeapy pour ton poste

en fait oui j'ai des relations avec mon frère et ma soeur qui sont eux aussi démoli par le deuil de papa et l'accolisme de maman .
mes relations avec maman sont peu être plus calme .mais je n'ai plus confiance en elle et c'est horrible de dire cela de sa propre mère.
papa disait souvent qu'elle mentais et oui c'est vrai donc j'ai arreter de vouloir l'aider dans sa maladie j'avais des reproches dès que j'amorçais la conversation comme si je n'avais pas le droit de parler de cela sereinement avec elle du moins c'est ce que je ressent.
et ça me fait d'autant plus mal que je repense à ce que papa à supporter pour nous préservés je comprend mieux aujourd'hui pourquoi il me disait toujours ne vous disputer pas entre vous.
malgrés tout je continue à lui faire ses courses chaque semaine et on lui apporte mais comme chaque fois je stress à l'idée d'aller dans la maison familiale je supporte difficilement .je n'ai plus la petite lumière qui était content de nous voir arriver qui était reconnaisant de ce que l'on faisait pour eux qui me tenait la main lorsque on pouvais arriver à dialoguer tout les deux sans que maman se mettre entre nous à poser des questions , elle ne supportais pas que l'on se parle pourtant il n'y avais rien de méchant c'étais la plupart du temps des souvenirs ou il parlait de sa vie à lui quand il était jeune et aussi il demandais toujours des nouvelles de ses petits enfants et arrières petits enfants tout ce petit monde dont il était fier  et heureux de les avoir près de lui.
depuis que papa est partit je vais sur sa tombe aussi souvent que je peu j'en ai besoin et chaque que possible je pose une fleur et maman nous dit il ne faut pas mettre des fleurs tout le temps une fois que le monument sera poser les plaques il y en aurra assez et ça je supporte pas car elle sait bien que près de papa il y a mon frère ainée je ne comprend pas pourquoi cette reaction .
mais je ferai comme je l'entend je lui et dit qu'elle ne m'empêcherai pas de mettre ce que je veux sur la tombe.
oui je pense que j'ai encore de la colère contre maman !


voila mon coup de rage matinal merci à vous de m'aider à y voir plus clair bises et bonne journée

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #5 le: 27 juillet 2013 à 21:48:58 »
Domi,
J'ai un an de moins que toi.
Moi, c'est mon mari que je pleure.

Chaque deuil est unique et pourtant les émotions et les ressentis sont tous les mêmes :
chagrin, douleur, colère et j'en passe.

J'ai moi aussi perdus mes parents il y a quelques années. Le manque est toujours présent bien qu'il ait pris une forme plus douce.
Pour mon mari, c'est encore très difficile puisque cela ne fait que 4 mois qu'il a traversé le chemin !

Comme toi, j'ai l'impression que je me bats chaque jour pour avancer.
Je comprends tes difficultés puisque se rajoute la relation très difficile avec ta maman.

Il faudrait certainement que tu puisses te faire aider comme te le suggère Jeappy.
Mais n'oublie pas que nous sommes aussi là pour écouter (et lire) chaque fois que tu auras besoin de vider un sac qui ne cesse de se remplir de cailloux.

Tendres pensées.

Catherine
"coeur"
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Domi

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #6 le: 30 juillet 2013 à 10:58:34 »
 Bonjour tout le monde

Merci à toi aussi coeur pour ton post je vois que pour toi c'est sans doute pire que moi tu à perdu ton Mari, tes parents .
parfois je me demande si mes réactions son normales et je me dis que oui , en allant vers vous je me sent moins seule  face au départ de Papa .il y a le dialogue le ressentit de chacun et ça aide beaucoup , et un long chemin à parcourir pour que cela s'attenue .
je comprend aussi que maman à son deuil à traverser c'était son mari mais il faut aussi qu'elle pense que c'était mon papa et celui de mon frère et ma soeur parfois on dirai qu'elle est la seule à souffrir comme si elle ne voyait pas autour d'elle ses enfants qui eux souffrent aussi.
je voudrai aussi dire que dimanche c'était repas de famille chez ma soeur je ne vous dis pas l'angoisse que j'avais mais au final maman était très bien le dialogue était la ,elle était calme et sereine je dois dire que j'ai aimer la voir comme ça .
il y à une chose aussi qui passe mal c'est que papa est dans la terre pas de caveau et je l'ai dis à maman sa réponse ton père ne voulais pas de caveau ! ha est ce qu'elle me dit la vérité ?

voila j'ai encore vider un peu de mon sac ....bonne jourée à tous et toutes

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #7 le: 03 août 2013 à 17:24:45 »
Tu sais, Domi, j'ai appris aussi par le forum que nos réactions sont normales.
Tous nous avons notre vécu et notre façon très personnelle de réagir et "d'avancer".

Je ne sais pas si il y a un deuil plus difficile qu'un autre, je crois que tous les deuils sont difficiles parce qu'ils nous confrontent à ce que nous avons de plus profond en nous, l'amour de celui qui part et cette déchirure du plus jamais...

Que faire d'autre, nous n'avons pas le choix. On ne nous laisse pas le choix.
Et nous savons bien que nous ne sommes pas éternels. La vie fait que nous l'oublions tout au long des jours et des activités que nous avons. La société d'aujourd'hui fait que nous ne côtoyons plus la mort de la même façon. Elle est devenue tabou pour beaucoup et, de ce fait, nous sommes désarmés lorsqu'elle nous prend quelqu'un au plus profond de nous.

La seule chose à laquelle se raccrocher, c'est que nous avons vécu l'amour, qu'il soit de nos parents, de notre moitié, de nos enfants.

La place que nous avons dans la famille fait que notre chagrin ne s'exprime pas de la même façon. Les ressentis ne sont pas les mêmes.

Ton chagrin est réel. Celui de ta maman aussi. Tous deux ont leur propre colère et leur propre acceptation.

Si je compare la perte de mes parents avec celui de mon mari, il est bien évident que les choses sont différentes malgré le chagrin que j'ai ressenti à chaque fois.

Lors de départ de mes parents, j'avais mon mari auprès de moi qui m'a assistée et secondée, réconfortée et propulsée vers la vie, notre vie.
Lors du départ de mon mari, je n'ai personne pour m'aider dans le même sens.
Je n'ai pas eu la joie d'avoir un enfant.
J'ai juste la joie d'avoir un fils de coeur, celui du premier mariage de mon mari.

Comme ta maman, je n'ai plus d'avenir, celui que nous avions construit à deux, celui que nous devions vivre ensemble tout au long de la retraite qui arrivait et de la vieillesse.
Il nous faut réapprendre à vivre seule, à décider seule du quotidien. Plus personne pour discuter le soir, raconter les petites histoires de la journée.
Il faut apprendre à vivre SANS notre amour mais AVEC notre chagrin.

Pour toi, c'est ton papa, donc une partie de ta vie d'enfant et de jeune femme qui s'en est allée;
Au risque de te paraître dure (ce que je ne veux pas que tu crois), il te reste tous les jours à venir de ta vie, dans le respect que ton papa t'a inculqué et son amour de papa qui restera tout au long des prochaines années.

C'est pour cela que je me bats contre le désespoir. Depuis la première minute où je me suis retrouvée seule, celle où mon coeur m'a laissée au bord du chemin, je me suis fait le serment de tenir pour honorer mon mari, son amour pour moi et son amour de papa pour ce fils qu'il aimait profondément.

Comme quoi, il y a toujours autour de soi quelque chose ou bien quelqu'un qui peut vous tirer vers le haut.

et je sais que mon amour m'aide, et me dit que j'ai choisi le bon chemin.
Chaque fois que j'entreprends quelque chose, je le sens auprès de moi.

Ce post est sans doute un peu long et décousu.
Il veut tout simplement être un message d'espoir pour toi.

Accepte que tes émotions soient différentes de celles de ta maman. Au contraire, soit auprès d'elle, simplement. Qu'elle sache qu'elle peut compter sur toi dans le souvenir d'amour de ton papa.

Tendres pensées.
Catherine
"coeur"
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Domi

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #8 le: 19 août 2013 à 19:49:09 »
Bonsoir

tu sais coeur , je comprend très bien que les réactions de maman soient différentes  des miennes  c'était son mari,et moi c'était mon papa et comme tu le dis chacun à ses émotions.
et tu vois 5 mois et sa fait plus mal que avant comme si je me reveillais d'une sorte de anesthésie. la réalité est la papa est partis.
et je pleure maintenant 5mois après .
 maman aussi dit que c'est plus dur maintenant...
tu sais elle n'est pas seule la journée mon frère passe la voir matin midi et soir il habite sur place , mes neveux et nièces viennent chaque jours , je lui tel aussi tout les jours car j'habite pas tout près tout comme ma soeur,  j'y vais une fois par semaine lui faire ses courses .je ne sais pas ce que l'on peu faire de plus elle est bien entourée et plus on donne plus faut lui donner
 
je termine mon bavardage je suis fatiguée ce soir
gros bisous à tous et courage il en faut .

Mammj

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #9 le: 21 août 2013 à 11:59:16 »
Prenez soin de vous Domi car ces situations dont nous nous passerions sont en effet épuisantes... Comme vous dites si bien que faire de plus pour votre mère qui semble entourée,  elle a son propre deuil à traverser et personne ne pourra le lui épargner si ce n'est l' adoucir ;  le lien, l'attachement, les souvenirs avec l'être cher disparu étant différents selon qu'il s'agit d'un parent, d'un conjoint et pour ce qui me concerne d'un enfant, ma fille.
Votre mère finira bien  par admettre que ses enfants ont aussi à vivre leur période douloureuse du deuil, quand bien même  son mal-être dû à son addiction ne facilite pas vos relations et la rend davantage dépendante !
N'hésitez pas à venir exprimer votre ressenti, c'est vous qui êtes en demande d'aide et  il y aura toujours quelqu'un pour "entendre" votre propre souffrance., partager ce cheminement ardu et personnel.
Chaleureuses pensées.
Mj

http://deuil.comemo.org/
« Modifié: 27 février 2014 à 16:03:35 par Webmaster »

Domi

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #10 le: 03 septembre 2013 à 16:59:57 »
Bonjour à tous et toutes,

Merci Mammj pour votre post oui je ne sais plus quoi faire pour maman  mais il faut que je vous dise : Maman à accepter de venir passer ce dimanche à la maison ou elle à retrouver ses petits enfants et arrières petits enfants et  pour maman la surprise de voir sa soeur arrivé j'avoue que c'était formidable quel beau dimanche on a passer .
(j'ai penser à papa qui aimais venir,mais je n'ai rien dit j'ai profiter du moment présent) 
 Aujourd'hui je patoge encore bientôt 5 mois, fatigue angoisses d'un seul coup paf je degringole et je pleure,je ne sais si papa m'en veux de ne pas être arrivé à temps et de ne pas avoir été ses cotés pour son dernier souffle je me pose souvent la question.
puis parfois de la rogne envers :(mon mari qui pourtant est aujourd'hui un autre homme je me demande si le décés de papa ne rememore pas inconsciement  la TS de mon mari période ou je me suis sentie seule et abandonnée plus confiance en lui et colère aussi) 
dans ces moments la papa me manque encore plus , et est ce que l'on peu avoir des ressentis comme une présence d'un court instant?
je n'osais pas le dire mais j'ai besoin de savoir si c'est possible .cela m'est arrivé quelques jours après les obsèques fatiguée je me suis assoupie sur le canapé et la j'ai eu cette sensation je vais peu être paraitre stupide mais j'étais heureuse.
voila j'en et terminer pour cette fois  :-*
merci à vous de me lire ..
bonne fin de journée

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #11 le: 04 septembre 2013 à 00:38:18 »
Bonsoir DOMI,
Oui, pour moi, il n'y a aucun doute.
Plusieurs fois depuis son départ, j'ai ressenti et le ressens encore la présence de mon mari. Plus d'une fois, j'ai la sensation d'une épaule plus chaude que l'autre, comme si quelqu'un ou quelque chose posait sa main sur mon épaule.

Ce que tu décris lorsque tu es assoupie sur le canapé, je l'ai eu aussi mais le jour de son départ. Il est parti dans la nuit, à l'hôpital. Le matin, je me suis retrouvée allongée aussi sur mon canapé, fatiguée, épuisée car pas dormi depuis plusieurs nuits. Un beau-frère, sa femme et mon fiston de coeur étaient dans la cuisine à ranger après le repas.
Un claquement de porte a retenti dans la maison. Les personnes présentes ont pensé à un courant d'air qui a refermé une porte, un volet mal fermé. Un tour dans la maison a prouvé que ce n'était pas cela. Ils n'ont pas compris.
Moi si. J'ai ressenti un bien-être très profond et un sourire est venu se mettre sur mes lèvres. J'ai simplement dit : "Jean est là.3
Pour moi, mon mari était revenu dans sa maison !

Domi, il y a un fil qui concerne les signes. Peut-être pourras-tu y trouver d'autres histoires.

Passe une douce soirée.
Catherine
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Domi

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #12 le: 24 septembre 2013 à 12:05:31 »
Bonjour à tous et toutes


Merci Coeur pour ton post ça m'aide de savoir que toi aussi tu à eu cette sensation.. :-*



 Bien me revoila aujourd'hui , pas trop au top je cogite c'est l'anniversaire de mon Papa 24 sept (sans lui) bouuu que c'est dur
de lui apporter des fleurs à la place d'une boite de chocolat, 6 mois qu'il est partis et toujours autant de douleur, le manque, le vide
chaque jours mes pensées vont vers lui , chaque fois que je vais sur sa tombe je repart avec les larmes dans les yeux comme si je detestait cet endroit je me retourne à chaque pas que je fais pour partir avec le regard fixe sur cette tombe!
 (un peu comme si je l'abandonnais encore une fois) ???

je vous souhaite une très bonne jourées à tous et toutes  :-*


Domi

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #13 le: 05 octobre 2013 à 11:47:39 »
Bonjour à tous

Me revoilà ici ce matin j'ai la colère oui besoin de crier mais rien ne sort ...tout remonte à la surface la perte de Papa ce qu'il à endurer avec maman et elle aujourd'hui recommence son addiction je suis dans une rage folle depuis hier soir j'ai mal dormi . :'(
je suis paumée !
mais qu'est ce je peu faire je ne sais plus . ???

7 mois bientôt et encore des moments ou je plonge dans la tristesse ? les questions sans réponses me taraude parfois je crois que je vais exploser mais rien !!
je ne peu pas compter sur l'aide de maman  :-[   

et la je ne vous dis pas dans l'état que je suis je dois aller chez maman pour midi les hommes scient le bois et je vais porter le repas avec ma fille.

voila j'ai la rage  :'(           
Merci à vous de me lire j'ai besoin de savoir si mes reactions sont normales ..

bonne journée à vous                                         

nathaliemartin

  • Invité
Re : DECES DE PAPA
« Réponse #14 le: 30 octobre 2013 à 12:09:53 »
Bonjour Domi,
Votre message me touche beaucoup. J'ai moi aussi perdu mon père de manière brutale, il y 3 ans maintenant.
Quelques semaines, quelques mois après ce drame, alors que j'avais le sentiment que j'en étais bien sortie, j'ai plongé. Plongé dans un chagrin, une déprime qui ne me ressemble pas. je ne me reconnaissais plus, et j'ai eu tellement peur que ma vie ne reprenne plus, de ne plus jamais être la même. J'ai ensuite éprouvé énormément de colère, envers ma mère notamment, avec des envies sanguinaires parfois! :-[

Je sais aujourd'hui que ce passage, de dépression d'abord, de colère ensuite, étaient normal, ils étaient des étapes du processus de deuil. Si seulement je l'avais su à l'époque, je les aurais accueilli, et aurais été moins apeurée de cette situation, de ces sentiments...

Aujourd'hui, ma vie est merveilleuse. Cette perte m'a ouvert les yeux sur ce que je voulais faire de ma vie, sur ce que je voulais laisser comme trace à mes enfants, au mien et plus généralement au monde.
J'ai quitté un métier que je "tolérais" pour un métier qui me passionne aujourd'hui. J'ai développé ma spiritualité.

Je veux vraiment envoyer un message de courage, d'amour, vers chaque personne qui traverse cette épreuve infernale.
« Modifié: 04 décembre 2014 à 20:56:06 par Webmaster »