Messages récents

Pages: 1 2 3 [4] 5 6 ... 10
31
tiens bon cher philippe
je comprends ta révolte, j'espère seulement que tu as des moments de douceur pour respirer, aller mieux
pour ta fille c'est sûrement bien en effet ce voyage, ce sera comme retrouver ses racines maternelles
je suis à ta disposition quand tu veux quand tu as besoin pour toi ou elle
bises
katrin
32
Discussions Générales / Re : Parent divorcé et désenfanté
« Dernier message par résilience et silence le Aujourd'hui à 09:01:41 »
Citation Fedo.

Ça faisait des semaines que je voulais lui parler. Je me suis lancé. Elle s’était arrangée un vague chignon pour l’occasion, alors je n’ai rien trouvé de mieux que de vouloir la complimenter sur sa coiffure. Seulement, le «  il te va bien ce chignon » est sorti de mes lèvres en « Ils te vont bien ces nichons ». Elle m’a regardé bouche bée, s’est tournée vers ses copines en rougissant avant d’éclater de rire. J’ai bafouillé avant de sauter sur mon Solex en pédalant pour fuir plus vite avant de me rappeler que c’était moi qui avait organisé la « Boum » chez mes parents…


Réception ito.

Alors, ça y est ma journée commence par un éclat de rire!  :D. L'ennui est que je vais être obligé de balancer mon pote quand je vais croiser une dame en bonnet et lui toper : "c'est Fédo qu'a commencé, M'dame, même pas moi, c'est pas de ma faute, je voulais juste vérifier ce qui y avait en dessous". Faut faire gaffe, par ces temps du clair-obscur où pullulent les monstros, pour paraphraser notre ami Hulot, à pas se retrouver en zonzon pour rapt de cagoules capillaires! Des coups à se faire taxer d'obsédé du pompon, dont tout le monde sait que c'est le petit surnom affectueux du yéti laineux courant le guilledou sur les pentes neigeuses d'un Everest où des vacanciers bronzés craquent leurs économies en crapahutant pour le surprendre, voire l'attraper, alors que c'est eux qui ont été attrapés par une pub alléchante de la galerie commerciale où ils vont remplir leur  caddie de conneries en rêvant à des horizons inconnus.  Titre en gros dans le journal la gazette des cancans : le  satrape du pompon écume la région! ça vire pour moins que ça de l'école, pour ça qu'on se planque au dernier rang! ;D "c'est pas moi qu'a commencé, M'dame, c'est Fédo, cela dit, vous avez de beaux pompons, bidous, bidous, Ahhhhhhhh!".


Et pan, 3 heures de colle, faut pas que ça rigole! ;D


Ito! :-*
33
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Je suis anéantie
« Dernier message par Bibou07 le Aujourd'hui à 08:21:55 »
Boutchou,

Je t’ai répondu en MP, hier soir. J’espère que tu a eu mon mail. Non, ne sois pas désolée, je ne suis pas peinée par ton post. 

J’aurai  juste aimé que Luc puisse profiter de sa petite-fille. Je vais devoir transmettre pour nous deux, mais lui avait un don: il était toujours de nature très souriante , blagueur, à vouloir tout découvrir. Lui et sa fille avaient un lien très particulier : ils se «  cherchaient » sans arrêt mais  s’adoraient. ...avec des petits enfants , il aurait été génial, je le sais. Être à sa hauteur va être difficile, je suis plus introvertie.

Douce journée pour vous tous. Bises
34
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Je suis anéantie
« Dernier message par Boutchou le Aujourd'hui à 08:09:06 »
 Chère  Bibou ,
j'espère ne pas t'avoir peinée hier en te décrivant le lien de ma petite fille avec son papinou .
En me relisant hier soir le me suis interrogée ....
c'était juste pour te passer ce message  que les petits-enfants et leurs grands-parents ont un lien particulier qu'il le connaisse ,ou pas  , mais qui est transmis par la force de l'amour  qui est en nous .
Toi tu vas transmettre tout  de ton homme et tu  le raconteras à ce petit bébé qui va arriver .Un lien fort avec ce grand-père qui a tant rêvé d'elle qui avait tant de projets  va se créer et  il vivra dans son cœur ...
c'est toi qui a cette charge de la transmission tu vas le faire avec un immense bonheur pour toi et ton homme 
Je t'adresse une tendre pensée
Boutchou
35
Vivre le deuil de son conjoint / Re : 3 ans et toujours perdu
« Dernier message par Boutchou le Aujourd'hui à 07:57:53 »
Cher Laurent
Juste quelques  soufflés de douceur , d espérance , et le soutien du partage ,. Je n ai que cela a t apporter mais je le fais avec sincérité car la souffrance que je lis sur ce forum me touche au plus au point , je la vis tellement !!!!
Je comprends tout ce que tu écris , et avec mes presque 6 mois de souffrance , je mesure que le temps est infiniment long et que nous ne mobilisons pas tous les meme ressources pour avancer .. Chacun fait comme il peut avec ce qu il a ....
cette blessure dont parle Christophe Faure  cicatrisera , il faut le croire mais quand ?
Les messages de bébé , quiguan, biche , doivent te donner l espoir qu un jour le calme reviendra dans nos cœurs meurtris .
En fait je crois aussi que nous avons inconsciemment une peur abyssale de l oubli et  que peut être que nous nous empêchons inconsciemment de faire quelques pas ...

Tu ne l oublieras jamais , elle est en toi , elle est toi...elle t accompagne même si elle ne te parle pas .
J en suis sure et convaincue et te  transmet ma conviction

Je te souhaite un peu de paix avec l amour de Betty  en toi pour cette journée
Boutchou
36
non ca va, une administration provoque la mort de mon père ce qui me plonge dans le déséquilibre
Malgré mes attaques de panique,  on m'oblige à faire le  service militaire à subir les sévices qu'on obligeait aux jeunes garçons de subir
Puis on me soigne pendant trente ans avec du poison

BORDEL REVOLTE

Seul mais tant pis, chacun ses problèmes et je le comprends bien

Je vais me battre pour ma dignité d'être humain dans un pays qui veut remettre le drapeau dans les classes, alors que dans ces classes, comme dans mon tenmps, fais t on attention aux enfants en souffrance.

On doit être plus autoritaire dans ce pays comme disent les élus qui semblent n'avoir jamais souffert, à qui on a jamais pris leur père et qui n'ont pas bouffé du xanax pendant trente deux ans


LA COUPE EST PLEINE
37
L'abus d'anxiolytiques poussent à la démence ou au suicide d'après des études

J'ai téléphoné à un service d'addictologie pour parler à un médecin addictologue, la secretaire a pris mon message, mais le médecin ne m'a pas rappelé.

C'est quoi ce mec drogué par le corps médical pendant trente ans qui pense que je vais le rappeler.


Démence ou suicide, tel est mon choix dans l'indifférence la plus complète.


Merci  à la France, championne du monde de vente d'anxiolytiques, pour le bien être des labos pharmaceutiques si chers à Monsieur Macron, mais vous le rien de rien vous pouvez crever, on  s'en tape
38
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Re : 3 ans et toujours perdu
« Dernier message par Mircea le Aujourd'hui à 00:52:50 »
Et je sens venir cette plongée dans les abîmes de ma tristesse .
Je bois un verre pour me donner du courage, mais rien n'y fait . Je suis fatigué de lutter, tout simplement.
J'ai tellement d'amour a te donner, mais tu n'es pas la pour la recevoir . Mes larmes coulent, encore , et rien pour les arrêter .
Seule ta présence pourrait tout  arranger , mais je sais que cela est impossible .
Pourtant je fais des efforts tu sais, je suis les conseils de mes amis ici , et ça m'aide parfois . Et des jours comme aujourd'hui , rien ne marche .
Je n'ai plus envie de réfléchir, d'analyser, de me dire qu'il faut me battre pour aller mieux.
J'en ai juste marre  de ne plus être avec toi .

Quand rien ne marche, que c'est trop, trop dur, lorsque la douleur et le chagrin prennent toute la place .... pas possible de lutter contre .... alors pas d'autre solution que de les laisser nous traverser .... et garder dans un coin de la tête que cette vague de souffrance va s'arrêter, elle finit toujours par s'arrêter ....

Et ensuite, tu pourras alors reprendre tout ce que tu es en train de mettre courageusement en place pour trouver un relatif apaisement et vivre au mieux ..... porté par l'amour de ta Betty.

Tiens bon, Laurent, pour toi, pour tes enfants, pour ta femme .... ça en vaut le coup ...

Amicalement

Catherine
39
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 00:46:30 »
Chère Biche,

Quel programme ! Oui j'ai un jardin, mais encore une chose que je laissais faire à mon amoureuse, je me contentais de faire les trous, porter la terre ou construire les jardinières, je vais devoir apprendre, elle m'a laissé plein de livres, pourquoi pas.
La balade dans la colline, je l'ai faite cet après midi à vélo, je suis fatigué, mais je ne dors pas encore.
Merci pour l'énergie que tu m'apportes.

Chère BEBE,

Tu as mis sur ton fil ce texte de Marie-noel Damas, j'avais vu sa conférence
https://www.youtube.com/watch?v=TSbtgWtACGs
Je sais très bien, ayant toujours été très rationnel, qu'elle ne reviendra pas.
Mais en même temps, cette tempête émotionnelle et toutes ces questions sans réponse ont mis un tel désordre dans mon esprit, oui, je suis épuisé, il faut que j'arrive à me foutre la paix !
Merci de tes mots toujours réconfortants et pleins d'espoir.

J'ai plein de tendresse et de douceur que m'a laissé mon amoureuse pour vous.
Bonne nuit
40
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Rencontre en apesanteur
« Dernier message par BEBE le Aujourd'hui à 00:31:28 »
Mon Ange, mon coeur canaille... Amour de ma vie,

Qu'est ce qu'on l'a chanté aussi celle là
Toi, moi et ta guitare
C'est le bon moment pour la poster

https://youtu.be/pgPyO6-lk2g

Ton petit BEBE
Pages: 1 2 3 [4] 5 6 ... 10