Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Vivre Le Deuil / Frustration et étonnement
« Dernier message par Mariella le Aujourd'hui à 02:47:44 »
Je tente de communiquer avec de nouvelles personnes par diverses sites. Il manque toujours quelque chose ou je ne veux pas utiliser leur réseau facebook ou ma photo est trop grande, ou je suis pas membre premium...décidément! Gardons notre humour! Le plus drôle peut être, c'est que j'ai reçu un message dans mes courriels de quelqu'un qui m'avait trouvé par google et qui souhaitais beaucoup ma présence. Je ne comprend vraiment pas comment il a fait et de plus, il n'avait pas de photo de moi, pourquoi donc je l'intéressais même avec 20 ans plus jeune que moi?? Quelqu'un aurait une réponse?  :P
2
Vivre le deuil de son conjoint / most powerful forum engine
« Dernier message par diggbum le Hier à 22:08:25 »
hi. i am new user
and i would to ask community, most powerful forum engine is?
mybb etc? thanks digg
3
Vivre la perte d'un parent / Re : Vivre sans ma maman
« Dernier message par Mandy le Hier à 10:18:42 »
Bonjour

Merci pour votre message. Et j'ai lu aussi votre très beau message sur votre fil sur votre reconnexion à votre famille depuis que votre maman n'est plus là. Votre maman doit être apaisée de voir ça de là où elle est et de voir aussi votre cheminement...vous êtes petit à petit entrain de l'intégrer à vous pour qu elle ne vous quitte plus jamais.

Bernard appelait mon fils tantôt Thierry tantôt Sacha (qui est le fils de ma cousine), aucun rapport avec la choucroute :) mais alors que mon fils ne jouait pas trop avec lui d'ordinaire il est allé le chercher à l'intérieur et ils ont eu une franche partie de rigolade. Il l'a traîné jusqu à la piscine pour jouer avec. Du coup mon fils en parle avec beaucoup de légèreté et il se souvient très bien de lui.
Oui je pense qu'on est parfois dur avec ceux qui essaient de se reconstruire en trouvant un nouvel amour...d'autant que je sais bien que ma tante n a pas oublié mon tonton Bebert, c'est juste que la vie est très dure seule. Ça va être dur pour elle, heureusement deux de ses enfants habitent à côté de chez elle et sony proches d'elle.

Je pense aussi à vous à l approche de cette date qu'on redoute même si au final comme vous le dites si bien les crises de larmes viennent d un coup, elles n attendent pas de date précise.

Courage à nous et une pensée pour nos amours de mamans
4
Discussions Générales / Re : Textes sur le deuil ,Christophe Fauré
« Dernier message par Billie34 le Hier à 09:37:28 »
Super article, merci pour le partage! phoodle
5
Right. These are cold, emotionless people. Where has the social worker been? In some developed countries. Their social security organizations are very supportive. Why does this absurd problem occur?
6
Vivre un deuil périnatal / Re : Deux deuils
« Dernier message par lopezmason le Hier à 08:52:46 »
We will have a feeling of fear when each of our loved ones dies. And thinking about the time when we were alone in this world is terrible. But try to overcome them. Because life goes on. We still have to walk. Do your best.
7
Être un parent en deuil / Re : Chrystelle
« Dernier message par normanwolf le Hier à 08:45:19 »
It's a pretty tough time for parents. Hope she rests in peace.
8
Vivre la perte d'un parent / Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites
« Dernier message par NguyenLou le Hier à 08:33:44 »
Chère Maman,

Dans 4 jours, ce sera l'anniversaire de ton départ. Une année s'est écoulée et tant de choses se sont passées. Il y a eu des larmes, beaucoup de larmes, une naissance, celle de Léo, ton petit fils mais aussi des rires car pour combler ce manque que tu nous as laissé, nous nous sommes beaucoup retrouvés en famille et nous n'avons jamais été aussi proches entre frère et soeur.
J'aurai tellement de choses à te dire si tu étais là, mais bien sur si tu étais là, peut-être que je n'aurai peut-être jamais fait ce gros travail sur moi.
Après ton départ, j'ai longtemps ressenti de la culpabilité. J'ai longtemps essayé de comprendre pourquoi je n'avais pas su te répondre lorsque tu m'as dit "j'ai l'impression que nous ne nous connaissons pas suffisamment". Tes mots résonnent dans ma tête. J'aurai voulu trouver le courage de te demander ce que tu entendais par là..je ne le saurai jamais.
Depuis un an, je traverse des vagues d'émotions. Dans les moments les plus sombres, j'ai trouvé beaucoup de réconforts auprès de personnes, tantôt des proches, tantôt des connaissances qui ont su avoir les bons mots aux bons moments.
J'ai contacté tes amies dans l'espoir d'obtenir des réponses à mes questions, j'ai tenté de refaire tes bons plats maisons vietnamiens pour me remémorer des émotions, j'ai lu et relu 100 fois  l'unique lettre que j'ai pu retrouver de ta part, je suis partie plusieurs fois dans notre maison d'enfance, je t'ai apporté les fleurs que tu aimes tant, j'ai consulté deux thérapeutes pour évacuer toute cette peine enfouie en moi et tenter de laisser de côté cette culpabilité qui me ronge.
J'ai beaucoup prié pour que tu sois bien là ou tu es et que nous puissions nous retrouver un beau jour. Bien sûr tu n'es plus là, mais j'ai le sentiment que tu m'habites, et que tu es à mes côtés au quotidien pour veiller sur nous et me guider
Je t'aime maman, demain est un nouveau jour et j'apprendrai encore sur moi car la vérité est que moi-même je ne me connais pas...
9
Témoignages / Re : Le pire cauchemar , comment arriver à survivre ?
« Dernier message par clarkleblanc le Hier à 08:02:49 »
This is a pretty strong attack.lolbeansOnly time can heal the wound. But it's also not absolute. We should also find different sources of inspiration to forget the sadness, the sudden loss. According to Buddhism, children are a debt that when lost, the debt is gone.
10
Vivre la perte d'un parent / Re : Vivre sans ma maman
« Dernier message par NguyenLou le Hier à 08:00:45 »
Bonjour Mandy,

Je vous envoie toute mon affection...les mots me manquent depuis 2 mois. J'espère que nos mamans nous regardent de là ou elles se trouvent, elles sont apaisées et heureuses. Elles nous ont laissé suffisamment d'amour pour nous porter les jours ou le moral est en berne. Elles sont là le soir pour sécher nos larmes une fois que nous avons trop pleurés seules dans nos lits..
J'espère que votre tata va mieux, c'est tellement triste qu'elle ait perdu l'amour une seconde fois dans sa vie mais c'est une belle chose qu'elle ait pu retrouver une personne pour faire un bout de vie. J'imagine qu'il a dû égayer sa vie vu la description que vous en faites  ;) c'est toujours un peu difficile d'accepter que nos proches refassent leurs vies. On doit se dire inconsciemment qu'ils ont oublié les personnes qui sont parties alors que ce n'est pas nécessairement le cas. C'est une façon pour les personnes de combler un manque affectif.
Comment votre oncle Bernard appelait-il votre Tristan ?
Mon message est un peu décousu, j'espère que vous arriverez à suivre.
Courage à vous, je penserai bien à vous le 26 septembre...
Pages: [1] 2 3 ... 10