Auteur Sujet: Sous le tapis  (Lu 5484 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1211
  • Terra Incognita
Sous le tapis
« le: 27 juin 2023 à 23:12:22 »
Sous le tapis

Sortie en salle le 19 juillet 2023

Camille Japy peint ici le tableau d'une famille recomposée, un peu alambiquée, où chacun se demande un peu pourquoi il est là. Entre déni et acceptation du deuil, chaque personnage se révèle à travers sa manière de vivre la perte. Le déni, justement, est le thème central du film : tant qu'elle n'est pas dite, la mort n'existe pas. Le poids des non-dits, des secrets de famille, le tout pèse lourdement sur le film, encore une fois sans nous ménager.
 
En faisant ce choix de ne pas nous épargner, la réalisatrice nous amène à nous questionner sur notre propre relation avec la mort. Quel rôle jouons-nous dans ces moments tragiques ? Optons-nous pour le dramatique, le déni ou encore l'impassibilité ? Le personnage d'Odile incarne l'angoisse face à la perte d'un être cher, au point de refuser d'accepter une réalité pourtant inéluctable. À l'opposé, Sylvie, interprétée très justement par Bérénice Bejo, symbolise la violente incompréhension face aux formes de deuil éloignées de la sienne.
 
Sous le tapis vise juste et nous touche dans sa manière d'aborder un thème difficile, même si quelques aspects peuvent apparaître un peu clichés - comme le personnage incarné par Stéphane Brel, aux dialogues et à la narration assez prévisibles. On notera par ailleurs une bande-originale spécialement composée par le chanteur M, qui apporte une véritable note de sentimentalité et de douceur au long-métrage.
 
Sous le tapis est un drame familial sincère, réaliste et qui ne laisse par conséquent pas indifférent. On en ressort interloqué, un peu déboussolé. C'est bien là, la force du film : l'image même de la vie qui doit reprendre son cours.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6150
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char