Auteur Sujet: Nolan mon grand  (Lu 27644 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : Nolan mon grand
« Réponse #15 le: 21 Octobre 2014 à 00:46:30 »
Antho,
C'est vrai que beaucoup de gens fuient. Les "amis" que nous avions disparaissent alors que d'autres, que l'on attendait pas vraiment, restent là à nos côtés. Mais ceux là on peut les compter sur les doigts de la main. Même certains membres de la famille se font très, très petits. C'est comme ça mais je trouve que c'est mieux que de sentir la pitié, on a besoin de soutient, de tendresse, d'amitié pas de pitié. Quand à ceux qui parlent trop vite qui disent des choses qui font mal peut être sont ils maladroits simplement oh je ne veux pas minimiser car j'en ai eu pour mon grade de réflexions style "tu te complets dans le malheur ou encore ce n'est pas en restant recroquevillée dans ton canapé que ça ira mieux, encore, tu en es encore là".  Ca m'a fait mal maintenant je m'en fous complètement. On n'a surtout pas besoin d'eux et donnons leur le crédit de croire qu'ils ne savent pas ce qu'ils disent et surtout ne les retenons pas. De tout cœur avec toi et continue d'écrire ta colère il n'y a que comme cela que tu arriveras à l'expulser de ton cœur meurtri. Affectueusement Martine, maman de Madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne Antho

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • A mon fils, ma fierté, ma joie de vivre Nono
Re : Nolan mon grand
« Réponse #16 le: 23 Octobre 2014 à 21:11:26 »
Merci à toutes de vos messages.
Ils me rassurent, car j'avais l'impression de devenir fou. Il n'y avait que moi que ça choquait d'entendre ces paroles autour de moi et quand j'en parlait tout le monde me répétait "Mais ils ont pas dit ça méchamment" ou "C'est pour t'aider!". Depuis quand le fait de dénigrer et de juger a aidé quelqu'un? 

Il n'y a que vous qui comprenez. Les plus intelligents de mes proches me le répètent pourtant : " On ne te dira pas qu'on te comprend, car on ne peut pas tant que l'on ne le vie pas nous-même. Mais sache qu'on est là pour toi, alors n'hésites pas. On t'aime".
C'est certainement la phrase qui m'a fait le plus de bien dans tout le lot des commentaires que j'ai reçu.

Heureusement qu'ils sont là ces proches là.


Hors ligne marcnot

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • on se reverra
Re : Nolan mon grand
« Réponse #17 le: 23 Octobre 2014 à 23:20:14 »
Bonsoir ANTHO

Je suis un papa comme toi qui a perdu son fils.Nos histoires ne se ressemblent
pas car je crois que même si l'on pouvait en lire des milliards aucune ne serait pareille,
mais j'ai beaucoup de réactions semblables aux tiennes.
Moi je témoigne car je me sens incapable de donner des conseils pour l'instant.
Depuis 11 mois que mon fils est parti je lui parle pratiquement tous les jours comme si il était
devant moi et sa maman et son frère font comme ils peuvent aussi pour le faire exister.
Car je crois que tant qu'on lui parlera et qu'on pensera à lui il existera et nous protègera des imbéciles
croyant tout savoir. Mais je ne te surprendrais pas en te disant que c'est loin d'être rose tous les jours.

Je suis sincèrement de tous coeur avec toi.

marc



Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Nolan mon grand
« Réponse #18 le: 24 Octobre 2014 à 08:59:55 »
Bonjour Antho, Marc not

D'abord, merci pour votre présence ici, les papas se font tellement rares sur ce forum. Et j'espère que vous y trouverez l'écoute et la compassion que vous attendez.

C'est vrai que les gens sont souvent maladroits et jugent ce qu'ils ne connaissent pas et j'espère ne connaîtront jamais. Avec le temps, on se blinde et on évite ces personnes là pour se protéger. Au début, à fleur de peau, le moindre "souffle" sur nos blessures à vif, ravive une douleur insupportable, comme les grands brûlés

Je vous partage un texte trouvé au début de mon deuil, qui exprime bien ce que l'on peut ressentir et que l'on voudrait crier au monde entier

Les mots exacts pour le dire.
    
Je vous en prie, ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter,
Je ne le surmonterai jamais.
Je vous en prie, ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant,
Il n'est pas ici auprès de moi.
Je vous en prie, ne me dites pas qu'il ne souffre plus,
Je n'ai toujours pas accepté qu'il ait dû souffrir.
Je vous en prie, ne me dites pas que vous savez ce que je ressens,
A moins que vous aussi, vous ayez perdu un enfant.
Je vous en prie, ne me demandez pas de guérir,
Le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarrasser.
Je vous en prie, ne me dites pas "Au moins vous l'avez eu pendant tel nombre d'années",
Selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ?
Je vous en prie, ne me dites pas que Dieu n'inflige pas plus que ce que l'homme peut supporter.
Je vous en prie, dites-moi simplement que vous êtes désolés.
Je vous en prie, dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant, si vous vous rappelez de lui.
Je vous en prie, laissez-moi simplement parler de mon enfant.
Je vous en prie, mentionnez le nom de mon enfant.
Je vous en prie, laissez-moi simplement pleurer.

Rita Moran.

Bien affectueusement
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne magalilou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • ma fille, mon amour
Re : Nolan mon grand
« Réponse #19 le: 24 Octobre 2014 à 10:55:07 »
Bonjour,
Ce texte je l'ai mis au cimetière vers Madeleine dans un cadre quelques mois après son départ pour que les gens comprennent. Certains de mes beaux-frères et belles-soeurs m'en ont parlé et m'ont dit que cela leur avait été utile pour comprendre un peu ce que nous vivions. Bonne journée à tous et toutes. Tendres pensées Martine, maman de Madeleine
Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs.

Hors ligne marcnot

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • on se reverra
Re : Nolan mon grand
« Réponse #20 le: 24 Octobre 2014 à 21:19:08 »
Bonsoir ANGELIK et MAGALILOU

Merci pour ces textes magnifiques et tellement vrais.
Pourquoi il y a plus de femmes que d'hommes sur ce forum ? je ne sais pas vraiment.
Je fais parti de la génération des années 50 et c'est vrai qu'un homme ne devait pas pleurer
ni trop faire voir ses sentiments.Voila je cite ce que j'ai entendu quand j'étais gamin " c'est bon pour les filles".
Très macho quand même! si il était besoin de le souligner.
Pour les plus jeunes je ne sais pas mais quand on lit ce que dit AHTHO c'est hyper poignant.
Vous les mamans vous parlez avec vos tripes, si vous me permettez l'expression, et exprimez tellement bien ce que vous ressentez que lorsque j'essaie d'en faire autant je me se désemparé.

marc


Hors ligne vol du papillon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 134
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nolan mon grand
« Réponse #21 le: 25 Octobre 2014 à 08:03:02 »
Bonjour Antho et Bienvenue Marcnot
Écrire nos sentiments sur le forum est très courageux, et je trouve que vous l’êtes, j'ai réfléchi longtemps avant de me livrer à cette tâche, en général, je n'aime pas les forums,  j'espère que celui ci vos apporte de l'aide.
Exprimer notre amour pour notre enfant, notre désarroi, notre immense désespoir est important pour nous et pouvoir le partager avec de personnes qui nous comprennent parce que, hélas, ils sont dans la même peine nous aide à avancer.
Parler de nos enfants disparus est important pour nous, les "Autres "ne le comprennent pas, nous ne pouvons pas les effacer, ils sont nos enfants pour toujours, nous les avons aimés, nous les aimons et nous continuerons à les aimer. Pour nous, parler d'eux c'est les garder vivants en nous,respecter leur mémoire.
Plus le temps passe plus leur absence se fait pesante, il est difficile de se lever en pleur le matin, et de se dire, je suis encore là, une journée de plus sans Elle.
Comme toi, Antho, je pense qu'il existe une vie après, ils nous envoient parfois des signes, il faut être attentifs
Nous chancelons souvent, mais gardons espoir de les retrouver un jour.

Hors ligne Oriane

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 360
Re : Nolan mon grand
« Réponse #22 le: 25 Octobre 2014 à 09:07:26 »
Marcnot la peine des papas est aussi intense que celles des mamans,vous l exprimez juste différemment

Le malheur de t’avoir perdue ne doit pas me faire oublier le bonheur de t’avoir connue

Hors ligne maddy68

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nolan mon grand
« Réponse #23 le: 28 Octobre 2014 à 13:17:18 »
Moi aussi j'ai pleuré en lisant ce témoignage poignant car il est le reflet de ce que je ressens .
J'ai fait le ménage autour de mes relations , j' étais écœurée d'entendre certaines réflexions , de voir certaines attitudes , de ne pas avoir eu de soutien de la part de sois disant amis ......
Une petite phrase qui peut aider dans les moments difficiles : " Je suis moins triste de t'avoir perdu parce que j'ai eu le bonheur de t'avoir connu "
Courage

Hors ligne Antho

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • A mon fils, ma fierté, ma joie de vivre Nono
Re : Nolan mon grand
« Réponse #24 le: 05 Novembre 2014 à 21:28:07 »
Cette phrase est tellement vrai..... Même si j'en souffre aujourd'hui, je suis heureux et fière d'avoir été le papa d'un petit gars  aussi extraordinaire. Mon "faiseur de miracle" ou "mon héritier" comme l'appelait sa mère.
Je me dois d'être fort pour être à la hauteur d'un petit bonhomme qui a mis la barre tellement haute en si peu de temps.
Mais je le rendrais aussi fière de son père que je le suis de lui.

Pour toi mon Nono, même si c'est dur sans toi je tiendrais.

Hors ligne nathalie08

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 65
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nolan mon grand
« Réponse #25 le: 06 Novembre 2014 à 17:11:34 »
oui c'est vrai
il faut tenir le coup, pour ceux qui restent,pas toujours facile à faire, mais au moins essayer
moi,ce qui me fait du bien,je parle à Tess tout les jours, je l'imagine à mes côtés
je sais qu"elle m'entend , j'essaye de réduire mes larmes, étant donné qu'elle me voit de là-haut !
je tiens 4 jours et après c'est repartis pour un tour  ....
courage à tous
nat

Hors ligne vol du papillon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 134
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nolan mon grand
« Réponse #26 le: 18 Novembre 2014 à 14:47:27 »
Pourquoi voir ce qu'elle ne voit plus  ?
pourquoi vivre alors qu'elle ne vit plus ?
 pourquoi, elle me hante nuits et jours ?
pourquoi je l'aime de plus en plus ?
 pourquoi me manque t elle tant, toujours ?
Je pense à elle tout le temps!
Pourquoi, pourquoi, je l'ai perdue, c'est si dur!
pourquoi vivre ,pourquoi mourir, pourquoi perdre ce qu'on aime tant.
Cette fin de semaine, j'ai essayé de me fondre dans le monde normal, ce n'est pas fait pour moi ! Nous ne sommes plus les mêmes, nos valeurs ont changé, les petites histoires, les futilités, pour nous c'est terminé.

Hors ligne Antho

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 94
  • A mon fils, ma fierté, ma joie de vivre Nono
Re : Nolan mon grand
« Réponse #27 le: 18 Novembre 2014 à 21:15:58 »
Tant de questions sans réponses...
Et l'absence si lourde, lancinante, et tellement profonde.....
Même si mon Nono n'est plus de ce monde, voilà ce que j'aimerais :

je serais ses yeux et je lui décrirais ce que je vois pour qu'il s’émerveille de là-haut
je serais ses oreilles et je lui chantonnerais tout ce que j'entends pour qu'il danse avec les anges
je serais sa bouche et je dirais toutes les conneries qu'il aurait dit pour qu'il en rigole
je serais son courage et je protégerais tout ceux qu'il aimait pour qu'il ne s'inquiète pas
je serais sa joie de vivre pour que son entourage trouve son absence moins dur
je vivrais ma vie comme lui aurait voulu que je la vive

J'aimerais arriver à être tout ça pour mon fils.

Pour paraphraser Einstein, je dirais "il n'y a que deux choses d'infinies, l'univers et l'amour qu'un parent peut avoir pour son enfant, enfin pour l'univers je ne suis pas sûr".

Hors ligne Oriane

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 360
Re : Nolan mon grand
« Réponse #28 le: 19 Novembre 2014 à 07:43:12 »
Oui,nos enfants,conjoint,frères ou soeurs,ne sont plus de ce monde...mais nous devons continuer  à les faire vivre,à travers nous,car nous sommes les seuls à pouvoir le faire

Même si les autres ne nous comprennent pas,on s’en fout..........


Comme l écrit Antho,soyons leurs yeux,leurs oreilles....enfin ,je vais essayer d avoir leur courage...
Le malheur de t’avoir perdue ne doit pas me faire oublier le bonheur de t’avoir connue

Hors ligne vol du papillon

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 134
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Nolan mon grand
« Réponse #29 le: 19 Novembre 2014 à 08:29:00 »
Oui, Oriane,  Antho a raison, Nous devons les faire vivre en nous et avec nous, mais parfois c'est si dur !
J'admire ses résolutions et j'aimerai les faire miennes aussi.
Merci , Antho, que tes phrases puissent nous donner le courage.