FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Être un parent en deuil => Discussion démarrée par: Antho le 19 Septembre 2014 à 10:27:56

Titre: Nolan mon grand
Posté par: Antho le 19 Septembre 2014 à 10:27:56
Salut mon Nono, c'est Papa.

2 mois déjà que tu es parti.....
2 mois, ta mère ne s'en remet pas. J'essaye de rester fort pour ta sœur et pour ta Maman mais c'est dur sans toi.

J'essaye de rester fort pour que de là où tu es tu puisse dire :" Regarder c'est mon père! Malgré tout le malheur qui lui arrive  il tient le coup!" et que tu sois fière de ton père.

Si tu me voyais tu aurais du mal à me reconnaître, j'ai perdu du poids j'ai couper ma queue de cheval et je ne me rase plus.

J'essaye de faire bonne figure devant les autres pour ne pas les inquiéter, et même de les aider quand ils craquent.
Mais c'est tellement dur, tu me manques horriblement. Chaque seconde de ma vie sans toi me parait une éternité.

Je me surprend à espérer que tout ceci n'est qu'un horrible cauchemar et que tu vas venir me réveiller dans mon lit en criant "Poupa!". Mais cela n'arrivera pas....

Je voulais te dire merci, d'être passer dans ma vie même si ça n'a durer que 2 ans. Merci de m'avoir montrer ce qu'était le véritable bonheur.

Et surtout ne t'inquiète pas pour moi, même si je pleure souvent, je vais faire l'impossible pour soutenir ta maman et ta sœur et je resterais debout pour toi.

Merci d'être mon Fils.

Ton Papa qui t'aime fort....
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: angelik le 19 Septembre 2014 à 10:56:29
Bonjour Antho

Quoi te dire... pas de mots pour te consoler...
mais tu trouveras ici compréhension et soutien car nous vivons tous la même douleur.
Je suis sûre que ton Nono est fier de toi !
Chaleureusement
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: JeanLuc le 19 Septembre 2014 à 12:04:50
Bonjour Antho,

J'ai pleuré en lisant ton mot à Nono ... ...

Comme angelik, je ne trouve pas les mots justes pour te réconforter ... Tout au plus, je peux t'assurer que toutes mes pensées vont vers toi et ta famille ...

Oui, Nono peut être fier de son Papa ... Et il l'est, crois-moi !

Affectueusement,
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 19 Septembre 2014 à 13:51:37
Merci pour ce soutien.
Désolé de faire couler vos larmes alors que vous avez aussi vécu des moments difficiles.

J'essaye de me persuader de ces mots que j'écris à mon fils.
Que quelque part il l'est entende et que ça l'apaise.
Mais c'est tellement dur sans lui...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: nathalie08 le 06 Octobre 2014 à 16:36:01
Bonjour Antho

 je suis trés émue !
je partage complètement  , c'est vrai , votre famille a besoin de vous, se soutenir tous ensemble,c'est ce qui vous permettent de continuer à vivre, rester souder .et bravo pour votre force et votre courage, nous sommes pas tous comme vous !
je suis d'accord avec vous, moi aussi ma fille Tess n'avait que 2 ans,un passage trés court sur cette terre , mais je le dis assez souvent, c'est 2 ans de bonheur , jours comme nuits , c'est mieux que rien du tout !
je suis convaincu que Nolan vous entend et vous voit
courage à vous et à votre petite famille
à bientôt
la maman de Tess
 
 

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 07 Octobre 2014 à 18:01:11
Merci Nathalie.
Ce n'est ni de la force, ni du courage, mais je me dis que s'il y a une chance pour qu'il y ait une vie après la mort où je pourrais enfin le rejoindre, je ne veux pas qu'il ait à rougir de moi. Je ne veux pas qu'il soit triste en me disant qu'à cause de lui son père a vécu une vie dénuer de sens.
Et surtout je ne veux pas gâcher la plus petite chance de le revoir un jour au paradis, donc j'essaye d'être quelqu'un de meilleur pour que le jour de mon départ je puisse le revoir...
N'étant ni croyant ni religieux, cela me fait bizarre de dire ça, mais comme je l'ai dit infime soit la chance de le revoir un jour je ne veux surtout pas la gâcher.
Mais cela ne m'empêche pas de craquer, de pleurer, de me sentir vide et seul...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 20 Octobre 2014 à 11:12:58
3 mois aujourd'hui.
Je n'y arrive plus, je pleurs depuis ce matin.
Les gens autour de moi me demande pourquoi je pleure.

C'est quand même dingue, on me demande pourquoi je suis triste 3 mois après la perte de mon enfant et pourquoi je pleure? On m'a même fait la reflexion "C'est pas en pleurant que ça va le ramener".

Je hais les gens de plus en plus, même s'ils ne peuvent pas comprendre le minimum c'est de la fermer quand on est pas bien. "Pourquoi je pleure?"!! J'en sais rien moi, amener moi vos enfants que je les tue et on verra dans combien de temps vous arrêterez de pleurer...... Moi ça ne fait que 3 mois et on me demande déjà de faire comme si de rien n'était, comme s'il n'avait jamais exister, comme s'il n'avait plus d'importance.

J'en peux plus de ce monde, de ces habitants, de cette douleur.
Qu'ils aillent aux diables ces gens qui ne comprennent pas et qui se permettent de juger et de donner des leçons sur combien de temps on a le droit de pleurer.

J'en reviens pas que dans ce monde il y a des gens aussi pourris jusqu'à la moelle. Je suis définitivement dégoûté de ces gens là, je vais faire le grand ménage dans mon entourage. C'est décidé je vais couper certains liens avec certaines personnes.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Méduse le 20 Octobre 2014 à 11:37:30
Je comprends ta colère.

Heureusement que j’avais lu qu’il ne fallait surtout pas refouler le deuil et que j’étais normale de pleurer ma fille, que j’avais le droit de la pleurer. Finalement, c’est ce que j’ai expliqué aux gens pressés qui n’ont pas perdu d’enfant.
Trois ans et demi sont passés et ma tristesse est infinie. J’avais tant pleuré que je n’ai plus de larmes. Je dois paraître à peu près normale. Mais ça m’énerve quand une amie me dit sa joie de me voir rire de nouveau. Si elle savait !

Ce n’est pas ton fils qu’ils veulent oublier mais la mort, tabou dans notre société où on devrait toujours s’amuser et être heureux. Ils voudraient que tout redevienne comme avant, y compris toi. Nous dérangeons car nous leur rappelons ce qui peut arriver à eux aussi.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Mamoure le 20 Octobre 2014 à 11:43:28
Bonjour Antho,

Comme toi , je ne supporte plus les réflexions des autres , surtout leur surprise de me voir "encore" dans cet état...
Mon conjoint est décédé le 05 septembre
Comme s'il était possible d'aller mieux déjà , d'aller mieux un jour....

Hier , un voisin m'a dit : c'est un mauvais moment à passer !

Un mauvais moment : ma vie est brisée à tout jamais et l'on me parle de "mauvais moment" , c'est hallucinant

Moi aussi , je fais du tri dans mes relations

Il n'y a qu'ici , sur ce forum , que l'on trouve des personnes qui nous comprennent puisque , hélas , nous vivons tous la même chose

Affectueusement
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Oriane le 20 Octobre 2014 à 12:59:51
Faire du tri dans notre entourage..moi j ai l impression que ce sont ces fameux pseudo amis qui nous fuient!,
Nous devons être contagieux!,,,,,, enfin c est ce qu ils pensent


Cela va faire 1 mois que ma fille est partie,Je m écroule de jours en jours....

Et c est vrai qu il n y a qu ici qu on ne nous juge pas







Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 20 Octobre 2014 à 13:20:07
Je n'arrive pas à les comprendre.
Même s'ils ne savent rien de cette souffrance, est-ce si difficile à comprendre que cela ne s'évapore pas en quelques mois ni même en quelques années?

Même avant tout ça je n'étais pas aussi sans cœur. Je n'aurais jamais demandé à une personne en deuil d'aller mieux plus vite. C'est une aberration en soit !! C'est comme demander à un aveugle pourquoi il ne revoit pas, en vouloir à un sourd parce qu’il n’entend pas, demander à un tétraplégique pourquoi il ne coure plus....

Le pire c'est qu'ils pensent nous aider à aller mieux, que cela va nous faire un électrochoc pour nous apercevoir que la vie vaut la peine d'être vécu. Ces gens ne font pas la différence entre aider et juger, entre la compassion et la pitié.

J'essaye d'être tolérant avec ces gens, mais trop c'est trop!
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: stellarose le 20 Octobre 2014 à 13:50:18

Antho, je te propose de jeter un coup d'oeil à la rubrique discussions générales et plus particulièrement aux témoignages du "les petites phrases dont on se passerait bien " .......tous les mots qui tuent, te démontent et te priuvent que les autres n'y comprennent rien de rien.

Tu as raison, avant je ne trouvais pas toujours les mots de réconfort, je me taisais dans ce cas, comme toi, comme d'autres ici.  Il faut nous donner le temps des pleurs, tant pis si ça dérange, je dirai que le plus gêné s'en va.  Quand ça prend les tripes, on ne peut faire autrement, laisser couler.

Et oui il faudra faire le tri de l'entourage, mais tu verras au détour du chemin, d'autres te tendront la main, d'autres t'écouter ont, ne te jugeront pas, tout simplement parce qu'ils auront vécu le même drame.

De tout coeur avec toi.

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: nathalie08 le 20 Octobre 2014 à 16:50:02
bonjour antho
de tout coeur avec toi, aujourd'hui c'est un jour tellement douloureux .
moi je suis comme toi ,ces gens là n'ont rien dans la tête, même pas de compassion ,ils ne comprennent rien, pour ça il faut un minimum d'intelligence !

" il n'y a que les personnes comme nous tous sur ce forum, et dans le monde entier qui savent "

nous sommes tous dans ce genre de situation ,c'est horrible, moi je casserait tout de colère, je leur dirais même" je vous emmerde tous "  je le pense trés fort ,mais je ne dit rien , je pense que c'est mieux comme çà !
tu vois samedi c'était mon anniversaire, le premier sans pitchounette ,journée trés difficile , moi j'ai fait semblant comme d'habitude, mais mon coeur est froid , meurtri , il y a eu un peu de rire et surtout des larmes .
de toutes façons les gens nous fuient,comme si on avait une maladie contagieuse ,parler de la mort c'est trop difficile , moi la question que je ne supporte pas c'est " est-ce que ça va ? ou comment tu vas ? " là je me braque  !

mais il y a des gens bien aussi , ceux qui te réconforte , sur ce chemin si triste , je pense qu'on connaitra des personnes différentes tout au long de notre vie .


et c'est tout à fait normal que tu pleures Nolan , ça sera toujours le cas , c'est à vie , et ceux qui ne comprennent pas qu'ils nous laissent tranquille !

courage ,
affectueusement
Nathalie la maman de Tess
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 20 Octobre 2014 à 18:58:00
Merci à tous de comprendre. Ça me fait du bien de lâcher un peu de leste ici.
Nathalie, dans deux jour j'aurais 34 ans. Je redoute ce jour où il va falloir porter un masque pour nos proches et comme toi ce sera un anniversaire sans mon fils.
C'est encore plus horrible quand on l'écrit, un anniversaire sans mon fils....
Qu'est ce que je fout encore en ce bas monde alors que mon Nono n'y est plus? Franchement si je n'avais pas ma fille je croie que je me serais laissé partir...
Mais je me dois de garder courage, comme vous tous mais c'est tellement dur.

 
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Stefy le 20 Octobre 2014 à 22:27:21
Bonsoir Antho
Je suis de tout coeur avec toi, vraiment. Tu sais, ton nono, il doit etre drolement fier de toi..
Pensées
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: magalilou le 21 Octobre 2014 à 00:46:30
Antho,
C'est vrai que beaucoup de gens fuient. Les "amis" que nous avions disparaissent alors que d'autres, que l'on attendait pas vraiment, restent là à nos côtés. Mais ceux là on peut les compter sur les doigts de la main. Même certains membres de la famille se font très, très petits. C'est comme ça mais je trouve que c'est mieux que de sentir la pitié, on a besoin de soutient, de tendresse, d'amitié pas de pitié. Quand à ceux qui parlent trop vite qui disent des choses qui font mal peut être sont ils maladroits simplement oh je ne veux pas minimiser car j'en ai eu pour mon grade de réflexions style "tu te complets dans le malheur ou encore ce n'est pas en restant recroquevillée dans ton canapé que ça ira mieux, encore, tu en es encore là".  Ca m'a fait mal maintenant je m'en fous complètement. On n'a surtout pas besoin d'eux et donnons leur le crédit de croire qu'ils ne savent pas ce qu'ils disent et surtout ne les retenons pas. De tout cœur avec toi et continue d'écrire ta colère il n'y a que comme cela que tu arriveras à l'expulser de ton cœur meurtri. Affectueusement Martine, maman de Madeleine
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 23 Octobre 2014 à 21:11:26
Merci à toutes de vos messages.
Ils me rassurent, car j'avais l'impression de devenir fou. Il n'y avait que moi que ça choquait d'entendre ces paroles autour de moi et quand j'en parlait tout le monde me répétait "Mais ils ont pas dit ça méchamment" ou "C'est pour t'aider!". Depuis quand le fait de dénigrer et de juger a aidé quelqu'un? 

Il n'y a que vous qui comprenez. Les plus intelligents de mes proches me le répètent pourtant : " On ne te dira pas qu'on te comprend, car on ne peut pas tant que l'on ne le vie pas nous-même. Mais sache qu'on est là pour toi, alors n'hésites pas. On t'aime".
C'est certainement la phrase qui m'a fait le plus de bien dans tout le lot des commentaires que j'ai reçu.

Heureusement qu'ils sont là ces proches là.

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: marcnot le 23 Octobre 2014 à 23:20:14
Bonsoir ANTHO

Je suis un papa comme toi qui a perdu son fils.Nos histoires ne se ressemblent
pas car je crois que même si l'on pouvait en lire des milliards aucune ne serait pareille,
mais j'ai beaucoup de réactions semblables aux tiennes.
Moi je témoigne car je me sens incapable de donner des conseils pour l'instant.
Depuis 11 mois que mon fils est parti je lui parle pratiquement tous les jours comme si il était
devant moi et sa maman et son frère font comme ils peuvent aussi pour le faire exister.
Car je crois que tant qu'on lui parlera et qu'on pensera à lui il existera et nous protègera des imbéciles
croyant tout savoir. Mais je ne te surprendrais pas en te disant que c'est loin d'être rose tous les jours.

Je suis sincèrement de tous coeur avec toi.

marc


Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: angelik le 24 Octobre 2014 à 08:59:55
Bonjour Antho, Marc not

D'abord, merci pour votre présence ici, les papas se font tellement rares sur ce forum. Et j'espère que vous y trouverez l'écoute et la compassion que vous attendez.

C'est vrai que les gens sont souvent maladroits et jugent ce qu'ils ne connaissent pas et j'espère ne connaîtront jamais. Avec le temps, on se blinde et on évite ces personnes là pour se protéger. Au début, à fleur de peau, le moindre "souffle" sur nos blessures à vif, ravive une douleur insupportable, comme les grands brûlés

Je vous partage un texte trouvé au début de mon deuil, qui exprime bien ce que l'on peut ressentir et que l'on voudrait crier au monde entier

Les mots exacts pour le dire.
    
Je vous en prie, ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter,
Je ne le surmonterai jamais.
Je vous en prie, ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant,
Il n'est pas ici auprès de moi.
Je vous en prie, ne me dites pas qu'il ne souffre plus,
Je n'ai toujours pas accepté qu'il ait dû souffrir.
Je vous en prie, ne me dites pas que vous savez ce que je ressens,
A moins que vous aussi, vous ayez perdu un enfant.
Je vous en prie, ne me demandez pas de guérir,
Le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarrasser.
Je vous en prie, ne me dites pas "Au moins vous l'avez eu pendant tel nombre d'années",
Selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ?
Je vous en prie, ne me dites pas que Dieu n'inflige pas plus que ce que l'homme peut supporter.
Je vous en prie, dites-moi simplement que vous êtes désolés.
Je vous en prie, dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant, si vous vous rappelez de lui.
Je vous en prie, laissez-moi simplement parler de mon enfant.
Je vous en prie, mentionnez le nom de mon enfant.
Je vous en prie, laissez-moi simplement pleurer.

Rita Moran.

Bien affectueusement
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: magalilou le 24 Octobre 2014 à 10:55:07
Bonjour,
Ce texte je l'ai mis au cimetière vers Madeleine dans un cadre quelques mois après son départ pour que les gens comprennent. Certains de mes beaux-frères et belles-soeurs m'en ont parlé et m'ont dit que cela leur avait été utile pour comprendre un peu ce que nous vivions. Bonne journée à tous et toutes. Tendres pensées Martine, maman de Madeleine
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: marcnot le 24 Octobre 2014 à 21:19:08
Bonsoir ANGELIK et MAGALILOU

Merci pour ces textes magnifiques et tellement vrais.
Pourquoi il y a plus de femmes que d'hommes sur ce forum ? je ne sais pas vraiment.
Je fais parti de la génération des années 50 et c'est vrai qu'un homme ne devait pas pleurer
ni trop faire voir ses sentiments.Voila je cite ce que j'ai entendu quand j'étais gamin " c'est bon pour les filles".
Très macho quand même! si il était besoin de le souligner.
Pour les plus jeunes je ne sais pas mais quand on lit ce que dit AHTHO c'est hyper poignant.
Vous les mamans vous parlez avec vos tripes, si vous me permettez l'expression, et exprimez tellement bien ce que vous ressentez que lorsque j'essaie d'en faire autant je me se désemparé.

marc

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: vol du papillon le 25 Octobre 2014 à 08:03:02
Bonjour Antho et Bienvenue Marcnot
Écrire nos sentiments sur le forum est très courageux, et je trouve que vous l’êtes, j'ai réfléchi longtemps avant de me livrer à cette tâche, en général, je n'aime pas les forums,  j'espère que celui ci vos apporte de l'aide.
Exprimer notre amour pour notre enfant, notre désarroi, notre immense désespoir est important pour nous et pouvoir le partager avec de personnes qui nous comprennent parce que, hélas, ils sont dans la même peine nous aide à avancer.
Parler de nos enfants disparus est important pour nous, les "Autres "ne le comprennent pas, nous ne pouvons pas les effacer, ils sont nos enfants pour toujours, nous les avons aimés, nous les aimons et nous continuerons à les aimer. Pour nous, parler d'eux c'est les garder vivants en nous,respecter leur mémoire.
Plus le temps passe plus leur absence se fait pesante, il est difficile de se lever en pleur le matin, et de se dire, je suis encore là, une journée de plus sans Elle.
Comme toi, Antho, je pense qu'il existe une vie après, ils nous envoient parfois des signes, il faut être attentifs
Nous chancelons souvent, mais gardons espoir de les retrouver un jour.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Oriane le 25 Octobre 2014 à 09:07:26
Marcnot la peine des papas est aussi intense que celles des mamans,vous l exprimez juste différemment

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: maddy68 le 28 Octobre 2014 à 13:17:18
Moi aussi j'ai pleuré en lisant ce témoignage poignant car il est le reflet de ce que je ressens .
J'ai fait le ménage autour de mes relations , j' étais écœurée d'entendre certaines réflexions , de voir certaines attitudes , de ne pas avoir eu de soutien de la part de sois disant amis ......
Une petite phrase qui peut aider dans les moments difficiles : " Je suis moins triste de t'avoir perdu parce que j'ai eu le bonheur de t'avoir connu "
Courage
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 05 Novembre 2014 à 21:28:07
Cette phrase est tellement vrai..... Même si j'en souffre aujourd'hui, je suis heureux et fière d'avoir été le papa d'un petit gars  aussi extraordinaire. Mon "faiseur de miracle" ou "mon héritier" comme l'appelait sa mère.
Je me dois d'être fort pour être à la hauteur d'un petit bonhomme qui a mis la barre tellement haute en si peu de temps.
Mais je le rendrais aussi fière de son père que je le suis de lui.

Pour toi mon Nono, même si c'est dur sans toi je tiendrais.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: nathalie08 le 06 Novembre 2014 à 17:11:34
oui c'est vrai
il faut tenir le coup, pour ceux qui restent,pas toujours facile à faire, mais au moins essayer
moi,ce qui me fait du bien,je parle à Tess tout les jours, je l'imagine à mes côtés
je sais qu"elle m'entend , j'essaye de réduire mes larmes, étant donné qu'elle me voit de là-haut !
je tiens 4 jours et après c'est repartis pour un tour  ....
courage à tous
nat
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: vol du papillon le 18 Novembre 2014 à 14:47:27
Pourquoi voir ce qu'elle ne voit plus  ?
pourquoi vivre alors qu'elle ne vit plus ?
 pourquoi, elle me hante nuits et jours ?
pourquoi je l'aime de plus en plus ?
 pourquoi me manque t elle tant, toujours ?
Je pense à elle tout le temps!
Pourquoi, pourquoi, je l'ai perdue, c'est si dur!
pourquoi vivre ,pourquoi mourir, pourquoi perdre ce qu'on aime tant.
Cette fin de semaine, j'ai essayé de me fondre dans le monde normal, ce n'est pas fait pour moi ! Nous ne sommes plus les mêmes, nos valeurs ont changé, les petites histoires, les futilités, pour nous c'est terminé.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 18 Novembre 2014 à 21:15:58
Tant de questions sans réponses...
Et l'absence si lourde, lancinante, et tellement profonde.....
Même si mon Nono n'est plus de ce monde, voilà ce que j'aimerais :

je serais ses yeux et je lui décrirais ce que je vois pour qu'il s’émerveille de là-haut
je serais ses oreilles et je lui chantonnerais tout ce que j'entends pour qu'il danse avec les anges
je serais sa bouche et je dirais toutes les conneries qu'il aurait dit pour qu'il en rigole
je serais son courage et je protégerais tout ceux qu'il aimait pour qu'il ne s'inquiète pas
je serais sa joie de vivre pour que son entourage trouve son absence moins dur
je vivrais ma vie comme lui aurait voulu que je la vive

J'aimerais arriver à être tout ça pour mon fils.

Pour paraphraser Einstein, je dirais "il n'y a que deux choses d'infinies, l'univers et l'amour qu'un parent peut avoir pour son enfant, enfin pour l'univers je ne suis pas sûr".
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Oriane le 19 Novembre 2014 à 07:43:12
Oui,nos enfants,conjoint,frères ou soeurs,ne sont plus de ce monde...mais nous devons continuer  à les faire vivre,à travers nous,car nous sommes les seuls à pouvoir le faire

Même si les autres ne nous comprennent pas,on s’en fout..........


Comme l écrit Antho,soyons leurs yeux,leurs oreilles....enfin ,je vais essayer d avoir leur courage...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: vol du papillon le 19 Novembre 2014 à 08:29:00
Oui, Oriane,  Antho a raison, Nous devons les faire vivre en nous et avec nous, mais parfois c'est si dur !
J'admire ses résolutions et j'aimerai les faire miennes aussi.
Merci , Antho, que tes phrases puissent nous donner le courage.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 19 Novembre 2014 à 20:19:19
Oui pour moi il vit toujours en moi.
Il n'y a pas un jour où je ne lui raconte pas ma journée, où je lui demande son avis, où je me dis que telle ou telle chose l'aurait  fait sourire, rigoler ou pleurer...
Mais c'est vrai que le manque de retour est tellement dur, et parfois je craque, en lui demandant pardon et en lui faisant la promesse que je vais essayer d'être fort pour lui.
Tenir pour lui et pour ceux qu'il aime, voilà ma mission, le rôle qu'il m'a laissé.
Et comme ça le jour où je le reverrais, je pourrais lui dire fièrement que j'aurais tout donner.
Que son bref passage dans ma vie n'aura pas été vain et que son souvenir est gravé dans chaque personne que j'aurais rencontrer et à qui j'aurais permis de se sentir mieux (même s'ils en ont pas forcement conscience).

L'important c'est le bien que je vais essayer de distiller dans ce monde que lui aurait dû distribuer.
C'est loin d'être facile, je pleure encore son absence et il y a des moments où j'ai juste envie que ça s'arrête.

Mais c'est la seule réponse que j'ai trouvé à ce drame, la seule qu'il aurait voulu, la seule qui ressemble à ce qu'il est.
Nono, ton papa ne sait vraiment pas s'il va être à la hauteur, mais il va faire le maximum pour son Nono...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Mariemargot le 21 Novembre 2014 à 01:23:11
Nolan peut etre très fier de son papa .
Son court passage sur cette terre n'aura pas été vain .
il a fait  grandir son papa et l'a aidé à devenir une belle personne  .


 
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 24 Novembre 2014 à 19:14:11
Merci MarieMargot,
J'essaye de faire au mieux pour lui.

Aujourd'hui fait rare, je l'ai revu dans un de mes rêves. C'est la deuxième fois seulement depuis qu'il est parti. Ça m'a fait du bien, car j'avais peur au fond de moi d'avoir oublier son visage, son rire, sa joie de vivre...
Mais non je n'ai rien oublier, même si je ne l'entends plus je reconnaîtrai toujours son rire unique et sa façon de se dandiner quand il courait.
C'était un très beau rêve, où dans un futur j'arrivais à être heureux malgré son absence, où son souvenir ne me blessait plus et où j'arrivait à communiquer aux autres sa joie de vivre. Et alors que je me promenais avec ma fille et mes neveux et nièces devenu plus grand, qu'on jouait et parlait de Nono le long d'un fleuve en plein été.
Puis soudainement ma fille qui pataugeait dans le fleuve, se met à nager frénétiquement au point ou je suis obliger de courir pour lui dire de ralentir. Mais où va-t-elle ? Pourquoi cet empressement?
C'est là qu'en regardant vers la direction qu'elle prend je le voie.
Au bout du fleuve avec sa casquette et son air malicieux et son rire enjôleur, il court aussi vers nous avec un petit Prince à la main.
En le reconnaissant mes yeux se remplissent de larmes de joie, et enfin je me réveille.

C'est peut-être un message qu'il m'envoie en me disant que plus tard j'arriverais à être serin malgré son absence et que j'arriverais à faire ce que je lui ai promis. Et surtout qu'au bout de ce fleuve qu'est la vie il sera là, comme dans mes souvenirs à m'attendre,...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Oriane le 24 Novembre 2014 à 20:27:43
Il est beau ton rêve,Antho....comme j’aimerai rêver de ma fille
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Gagouf le 25 Novembre 2014 à 17:58:07
Cela fait tellement longtemps que je n'ai pas rêvé de ma Noémie. J'aimerais tellement qu'elle revienne une nuit me parler, entendre sa voix, la regarder bouger, même si c'est pour avoir une grande claque dans la figure à mon réveil...

Comme toi j'ai rapidement rêvé de mon enfant après sa mort. Au début ça me faisait tellement mal... je n'avais pas encore compris dans le fond de mon cœur qu'elle ne reviendrait pas. Et puis ensuite la réalité m'a rattrapée, et les rêves se sont peu à peu espacés. Maintenant quand je rêve de ma famille, je suis une maman endeuillée, Noémie est partie même dans mes songes...

Profite de chacun d'entre eux. Continue à les écrire ici. Comme ça tu en auras toujours la trace... <3
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 25 Novembre 2014 à 19:05:21
Je pense qu'elle reviendra, à un moment où tu en aura le plus besoin...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Gagouf le 25 Novembre 2014 à 19:12:57
J'espère.  :)

En attendant elle revient me voir autrement, par des petits signes (surtout à la naissance de son petit frère, c'était flagrant) et sinon très souvent sous forme de papillon. Enfin, j'ai envie d'y croire. Ça ne me fait pas de mal.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 25 Novembre 2014 à 19:20:33
Non certainement pas de mal.
Je ne suis ni croyant et cartésien de surcroît, mais j'avoue avoir vu des choses qui ne s'explique pas.
Exemple un bouquet de fleur que j'avais partagé en deux une parti sous la photo de mon Nono et une parti sous la photo de mes grands parents.
La même eau, le même bouquet, la même exposition, la même salle et pourtant un bouquet qui tient une semaine et l'autre trois?!
Je n'arrive pas à tout m'expliquer, je me réconforte en me disant que ça vient de lui.
Vrai ou pas je veux y croire, j'ai besoin d'y croire...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: vol du papillon le 27 Novembre 2014 à 14:41:54

Posté par: Antho
« le: 19 Novembre 2014 à 19:19:19 »

  Antho, je ne sais si tu as remarqué la date et l'heure de ton message, mais j'y vois un signe, c'est incroyable tous ces 19, ton Nono t'inspirait et était près de toi quand tu l'as écrit, il te montre sa présence, notre vie est parsemée de ses petits clins d’œil de nos chers Anges, je n'y aurais pas cru avant d'en trouver , quelques fois cela peut paraitre insignifiant pour qui ne connait pas notre vie auprès d'eux, mais nous on sait.
C'est notre planche de salut, parce que comment pourrait on continuer notre existence sur terre, c'est leur façon de nous aider.

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 02 Décembre 2014 à 22:19:04
Je l'espère vraiment de tout mon coeur...
Mais je ne saurais la vérité qu'à la fin de ma vie....
Que le temps est long sans nos petites têtes blondes...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Lina Inverse le 02 Décembre 2014 à 23:13:15
Bonsoir à vous
Je me permets d'intervenir sur ce fil
Je n'ai pas perdu d'enfant, mais une sœur, morte d'une leucémie à l'âge de 18 ans. J'en avais 13 à l'époque.
J'ai vu la douleur de mes parents. Je suis même persuadée que c'est en partie pour celà que mon père est décédé 3 ans plus tard d'un cancer généralisé...
Mon cri du cœur, ne le prenez pas mal, ne l'interprétez pas mal non plus : si comme Antho vous avez d'autres enfants, par pitié, promettez moi de ne pas les oublier dans votre douleur. Ils sont là, et ont eux aussi besoin de votre amour  et de votre présence !
Mes parents m'ont pour ainsi dire ´oubliée' après la mort de ma sœur. Ça m'a détruit et je me suis longtemps refusé à donner de l'amour...
Alors s'il vous plaît, n'oubliez pas vos enfants survivants !
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: stellarose le 03 Décembre 2014 à 06:49:55
Tu as raison Lina , il ne faut pas oublier les autres enfants qui sont là et ont besoin de notre amour, de notre présence.  Mais ce n'est pas évident au début car on est complètement concentré sur la disparition de cet enfant.

Il faut essayer de ne pas oublier leur présence,  c'est d'ailleurs en partie grâce à leur présence que l'on survit parce qu'ils ont besoin de nous, comme nous d'eux.

C'est bien de l'avoir rappellé, je comprends les dégâts que cela peut faire dans la vie d'adulte. J'essaie de veiller sur eux du mieux que je peux.

Je t'envoie toute ma tendresse de maman dont l'un des fils s' en est allé.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Gagouf le 03 Décembre 2014 à 09:23:32
Merci d'avoir donné ton expérience d'enfant ayant perdu une sœur. C'est très important en effet.

Si mon mari et moi avons décidé de nous battre pour vivre après le décès de notre fille, c'est parce que notre fils de 5 ans et demi à l'époque était là, On ne pouvait pas le laisser seul, on ne pouvait pas l'abandonner, on devait continuer à lui offrir une vie la plus "normale" possible. Quand on fait des enfants, on se doit de les guider, de les entourer d'amour tout au long de leur vie, on ne peut pas les laisser tomber. Je suis désolée de constater que tes propres parents n'en ont pas eu la force. Mais malheureusement, ce n'est pas donné à tout le monde de se sortir de son chagrin pour affronter de nouveau la vie.

Je suis heureuse que mon mari et moi fonctionnons de la même façon. Yoan a toujours son papa et sa maman. Et depuis il a eu un petit frère et un autre bébé arrivera au printemps prochain. Lui qui était un si merveilleux grand frère avec sa petite sœur, il était hors de question qu'il devienne un enfant unique. Pour notre bien à tous. D'ailleurs, dès le jour où Noémie est partie, il nous a demandé de refaire un bébé...
 
Je parle avec lui de sa sœur aussi librement que de son petit frère. Il n'y a aucun tabou chez nous, il peut tout me dire, et moi je peux pleurer devant lui parce que Noémie me manque. On ne se cache rien. Et même si on est en train de manger et qu'il nous pose une question sur son décès, on lui répond aussi naturellement que possible, on ne lui dit pas  "Ce n'est pas le moment.". La première année nous sommes allés ensemble au CMP pour qu'il soit pris en charge par une psychologue. J'avais peur de passer à côté de quelque chose d'important, je ne voulais pas que mon fils ait des séquelles toute sa vie à cause de la mort de Noémie. Mais on m'a rassurée sur ce point, apparemment nous prenions les bonnes décisions.  Ils ont d'eux-même arrêté les séances au bout d'un an.

Aujourd'hui je sens que Yoan est apaisé. Cela fait 3 ans et 4 mois que sa sœur est décédée, et pour ce Noël, lui qui a eu si mal l'année dernière, il l'attend avec impatience comme n'importe quel enfant.  :)
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: stellarose le 03 Décembre 2014 à 10:08:39

Important aussi ton témoignage Gagouf, merci de partager ton vécu.

Je crois que les choses ont beaucoup évoluées depuis quelques années,  la parole se libère et les gens hésitent un peu moins à parler de ce qu'ils vivent au cours du deuil.

Il est un temps pour tout, le forum est un espace d'échange,  et parfois cela fait du bien d'y ouvrir les vannes pour ne pas péter les plombs. 

Noémie fera toujours partie de l'histoire de Yoan, et  il a ausi le droit de grandir et d'attendre Noël avec impatience comme tant d'autres enfants entourés  de l'amour de tous les leurs sans exception.

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 05 Décembre 2014 à 00:13:58
Non je n'oublie pas ma fille.
La dernière de mes enfants encore vivant....
Mais c'est d'autant plus compliqué, même si elle est l’aînée, elle est également autiste.
Nous l'avons amener sur la tombe de son petit frère en essayant de lui expliquer qu'il était mort.
Malheureusement je ne saurais dire si elle l'a compris ou pas.
Encore une difficulté supplémentaire, et un fardeau à porter...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: yumi le 05 Décembre 2014 à 00:25:47
Un gros gros soutien, nos amours sont dans nos coeur a jamais!!
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 05 Décembre 2014 à 01:13:10
Oui... je le sais et le ressent.
Tout les jours je me permet un petit moment en tête à tête avec mon Nono.
Je lui raconte ma journée, cela fini souvent en sanglots mais cela me fait du bien de lui parler...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Eva Luna le 05 Décembre 2014 à 01:42:02
même si elle n'a pas vraiment compris..la mort est une idée compliquée à penser... elle sent bien  que vous êtes différents avec votre tristesse...
il faudra lui en reparler, lui montrer des photos et l'emmener parfois au cimetière.. que son frere fasse partie encore de sa vie..
c'est dur aussi ce que tu vis avec elle...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: leelou- le 05 Décembre 2014 à 07:41:55
Bonjour Anto très jolie lettre a ton enfants, je suis émue, ces gens qui te disent que ça va passer, qui te demandent pourquoi tu pleures "encore' après 3mois, ils ne peuvent pas comprendre, je pense qu'on les embête avec notre chagrin, ça les dérange dans leur vie pépère.
Et puis quoi encore on devrait continuer à rire, à vivre comme si de rien n'était pour ne pas les déranger?
S'ils n ont pas envie de voir ton chagrin, qu'ils passent leur chemin et s'ils ne veulent pas entendre ta peine, qu'ils ne te demandent rien.
J'ai fais un tri, bien obligée, je veux bien qu'ils ne savent pas quoi dire, mais il y a des mots qui font tellement mal.
Viens nous écrire ta douleur, nous sommes comme toi, nous te comprenons.
Continue à parler avec ton fils et aussi avec ta fille, cela ne peu que vous rapprocher.
J'espère ne pas avoir été maladroite dans mes propos
Amities
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Gagouf le 05 Décembre 2014 à 09:49:30
Je comprends que cela soit compliqué d'expliquer à votre fille que son petit frère est décédé. Mais vous faites ce qu'il faut pour qu'elle intègre l'information petit à petit. Le pire de tout est le secret, le tabou. Au moins vous lui dîtes clairement ce qu'il se passe, et même si vous n'êtes pas sûrs qu'elle comprenne réellement vos mots, elle ressentira pour vous une totale confiance car vous ne lui cachez rien.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: zabou le 06 Décembre 2014 à 12:04:27
Antho,

Je comprends ta difficulté supplémentaire, mais malgré tout , je pense que ta fille malgré son handicap, et parce  qu'elle n'a pas les moyens " ordinaires " de l'exprimer, ressent les choses, ne voit plus ,son petit frère , et doit se demander pourquoi.

Continue avec tes mots, à lui expliquer , peut être a t' elle déjà comprit, je ne connait cette maladie, que par ce qu'il en est dit à la télé, et tous les cas sont apparemment différents.....

Ceux qui nous connaissaient avant, voudraient nous retrouver , comme avant , mais c'est impossible, et trois mois après autant dire irréel, cela aussi fait partie des choses qui nous blesse, mais la plaie est là béante, pas prête à se refermer, alors , laisse dire, que peuvent ils savoir?

Comme Leelou, on finit par faire le tri.... s'il ne se fait pas naturellement.....



Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: magalilou le 07 Décembre 2014 à 01:55:01
Antho,
Il est tellement difficile de faire face à toutes les situations surtout après avoir vécu un tel drame. Perdre son enfant n'est pas logique alors quand en plus il faut faire face au difficulté de la vie ...! Comment aborder cette "putain de vie", comment simplement se reconnecter? Je ne pense pas que cela soit vraiment possible. Alors il faut être "paré" c'est à dire être prêt à affronter non seulement les aléas de la vie mais aussi toutes les étapes d'un deuil avec des pas en avant et des pas en arrière, des hauts et des bas et tout ça en se demandant comment et pourquoi on tient encore. Oui mais voilà avec nous il y a toujours quelqu'un, un enfant, un compagnon,  un parent, un ami que sais je ? qui a besoin de nous ou même simplement a t on besoin de vivre pour faire vivre notre enfant lui-même pour qu'il ne soit pas oublié, pour qu'il existe encore et toujours quelque part. Je sais toute l'énergie qu'il faut apporter à un enfant malade, il faut constamment puiser en soit alors affronter une telle souffrance en plus...!  Je suis de tout cœur avec toi. Que mes pensées les plus positives t'entourent. Affectueusement, Martine maman de Madeleine.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 09 Décembre 2014 à 21:10:21
Merci mesdames.
Vous ne pouvez pas savoir à quel point il est salutaire pour moi de vous lire.
L'impression de ne pas être seul dans ce désert....
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: stellarose le 13 Décembre 2014 à 00:22:15

Antho, tu n'es pas seul ici, tu sais que tu peux écrire et que tu seras lu. Entre parents ou endeuillés, on se comprend, on se soutient.
Un mot, un petit message.....c'est déjà une main tendue pour éviter de rester au fond du puits.
Douces pensées.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Mamoure le 13 Décembre 2014 à 10:57:57
oui , des mains tendues Antho...
et même si l'on ne répond pas à chaque fois , on lit
ainsi , on se sent un peu moins seul
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Lina Inverse le 14 Décembre 2014 à 20:39:00
Non, nous ne sommes pas seuls...
Courage Antho, courage à tous
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: magalilou le 18 Décembre 2014 à 23:06:03
Comment vas-tu Antho? Nous n'avons pas de nouvelles. J'espère que tout va bien pour toi. Amitié Martine, maman de Madeleine
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 22 Décembre 2014 à 17:06:38
Désolé de ne pas donner de nouvelles.
Mais en cette période de fêtes je suis au plus bas. L'impression de faire 10 pas en arrière.
J'ai de plus en plus de mal à faire semblant, avec mes proches donc je pète des câbles ou je reste silencieux...
Quelques envies morbides me reprennent...
Vivement la fin...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Eva Luna le 22 Décembre 2014 à 23:17:00
Non mais Antho... ce premier Noël qui arrive.. sans ton amour de fils... tu plonges dans les fonds abyssaux du chagrin...rien ne semble pouvoir te soulager...5 mois... c'est à peine hier...
Alors il faut vivre une heure à la fois, comme aux débuts...faire semblant quand c'est possible, s'isoler quand c'est plus possible..ils ne sont pas dupes autour... nous transpirons le malêtre...
 Oser leur dire un peu.. parfois ça soulage... et eux aussi qui ne savent plus par quel bout  nous prendre...
Mais à 6 mois... je me souviens que j’étais encore en mode zombi, incrédule,anesthésiée et face à une montagne noire qui m'écrasait de son ombre.. sans aucun espoir de léger mieux...d'une souffrance impossible à décrire, trop dense -âpre -écrasante...
Les idées grises ou noires.. signes de ton intense souffrance...pas question de les minimiser... elles sont là... alors... en privé tu peux aussi me les confier...comme tu me le proposes sur un autre sujet...
Le suicide n'est jamais une solution...alors que la tentation suicidaire est une manière violente d 'exprimer la violence de ce que nous subissons...de ce que la vie nous oblige à vivre...c'est pas la même chose....
 
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 23 Décembre 2014 à 02:14:22
Oui ne pas minimiser, mais l'impression que c'est de pire en pire.
J'ai l'impression que le monde entier à tourner la page, que le monde sans mon fils arrive à tourner.
Quelque part même moi j'arrive à "survivre" à son absence, et ça me fait d'autant plus mal de faire ce constat.
Malgré l'infini tristesse et ce sentiment de manque indescriptible,  je survis...
Mais ça va aller, juste une période difficile à passer...

Mes idées morbides sont surement le reflet de mon état mentale, un bon indicateur dans mon échelle entre "le fond du fond" et le quotidien "presque supportable".
Merci Eva, comme d'habitude tu vois juste.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Mamoure le 27 Décembre 2014 à 09:02:18
Le suicide n'est jamais une solution...alors que la tentation suicidaire est une manière violente d 'exprimer la violence de ce que nous subissons...de ce que la vie nous oblige à vivre...c'est pas la même chose....
 


très juste , cette tentation suicidaire , moi , parfois , ça m'aide , dans les pires moments , je me dis qu'il y a cette "solution" même si je sais très bien , tout au fond de moi , que je ne choisirais pas cette option , ça m'aide à supporter en me disant je peux mettre fin à cette souffrance , à cette vie sans intérêt...

Quelque part même moi j'arrive à "survivre" à son absence, et ça me fait d'autant plus mal de faire ce constat.

difficile , en effet , de constater que l'on survit....
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 21 Février 2015 à 00:22:03
Voilà, ça fait 7 mois.
7 mois que tu es parti, mon Nolan.

Bizarrement, c'est le temps qu'il m'a fallu pour comprendre que je n'avais pas perdu qu'un fils...
J'ai aussi perdu mon meilleur ami, celui avec qui le petit garçon au fond de moi jouait aux petites voitures, regardait des dessins animés, mangeait des gâteaux...
J'ai compris qu'au fond de moi en plus du Papa meurtri qui te pleure chaque jour, il y a ce petit garçon triste d'avoir perdu son meilleur pote.
Comment je m'en suis rendu compte? Suite à une prise de tête avec sa mère (incompréhension totale depuis l'incident), je n'avais personne à qui en parler ou avec qui "jouer" pour étouffer ma colère.
Avant tout ça quand ça arrivait, je te prenais dans les bras et en moins de temps qu'il ne faut de temps pour le dire, tu avais réussi à dissiper tout ça avec un rire ou un sourire. Ou tout simplement tu me regardais dubitatif et tu me tendais une petite voiture pour que je vienne jouer avec toi...
Tout ça me manque, faire rouler les petites voitures avec toi, jouer aux pirates dans la baignoire, faire l'avion avec ta veilleuse pour que tu t'endorme,.....
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: magalilou le 21 Février 2015 à 01:22:55
Comme ces dates sont difficiles Antho.  On a l'impression que c'était hier qu'on était avec eux. Et puis surtout on se demande comment on fait pour être encore debout, pour être encore là tout simplement tellement de douleur, de manque!! oui comment fait-on?  Mes plus douces pensées t'accompagnent pour cette journée. Martine, maman de Madeleine
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Eva Luna le 21 Février 2015 à 03:16:00
7 mois...c'est hier...
je ne mesurais pas non plus encore tout ce que j'avais perdu...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Eva Luna le 21 Février 2015 à 03:22:24
Reste attentif à sa maman... votre histoire de couple risque de chavirer si vous vous éloignez trop... chacun vit tellement différemment la mort de son petit...parlez de lui... partagez votre pêine...restez le couple de parents de ce petit Nolan...même s'il vous manque différemment...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Stefy le 21 Février 2015 à 19:38:49
Meme si je n ai pas les mots, Je pense a toi, Antho....
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: fleurdecoton le 21 Février 2015 à 23:24:29
Antho

"j'ai perdu mon meilleur   pote"  ....... les larmes coulent......  :(, quoi te dire ?  Je suis de tout coeur avec toi...tu m'as fait penser que moi j'ai perdu ma confidente, j'ai l'impression que le printemps de mon coeur s'est éteint....et puis à chaque fois  que je regarde  ma cicatrice en forme de petit coeur, depuis que j'ai déposé ce petit bouquet de fleur en forme de coeur sur sa tombe, j'ai compris, moi la cartésienne, qui sont la  avec nous, pour toujours.... parce que, l'amour, lui ne s’arrêtera jamais .......
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: fabisa02 le 22 Février 2015 à 13:46:40
Pensée pour toi Antho,
je comprends tellement ce que tu ressens...
Demain, moi ça fera 6 mois.
Bon courage
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: comment_faire le 02 Mars 2015 à 21:52:34
Bonsoir Antho,
je suis papa d'un petit loup de 10 ans, et je ne sais, je ne peux, ou je ne veux imaginer ce que tu peux "vivre" sans ton petit.
J'ai été terriblement ému en lisant ton histoire, VOTRE histoire.
Comme tu l'as si bien écrit, tu dois lui être particulièrement reconnaissant pour ces années de bonheur qu'il t'a offertes.
Et je crois que tu le lui rends bien, chacune de tes paroles ici est une forme d'hommage que tu lui rends. Et que nous partageons.
Pensées très sincères.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 18 Mars 2015 à 17:33:55
Merci à tous pour vos messages de soutiens.
Pas trop envie d'écrire.

Mais je continue à lire, à pleurer, à regretter, à souffrir,...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: comment_faire le 13 Mai 2015 à 11:35:35
Je viens de te relire, et je souhaitais te dire que je pense encore à toi, ici on ne s'oublie pas les uns les autres.
Quand tu dis " Je me surprend à espérer que tout ceci n'est qu'un horrible cauchemar", je peux t'affirmer que nous tous  sommes passés par là, au début on s'accroche à une éventualité : celle d'un truc irréel qui nous a frappé momentanément, et puis on cherche à revenir dans un réel (passé) où tout allait bien. Mais le temps tourne, dans le même sens, il ne rebrousse pas chemin. On se rend compte au bout d'un moment que décidément, ça fait un trop long moment que ça dure, et un vrai cauchemar, lui, ne durerait pas aussi longtemps. Et que donc, hélàs ça doit être vrai. A partir de ce moment-là, on ne s'accroche plus à cette chimère, ça devient un réveil encore plus douloureux.

Autre passage qui me touche particulièrement, c'est quand tu écris "Merci d'être mon fils". Tu ne mets pas ta phrase au passé, mais bien au présent. Et tu as raison : les liens qui nous unissent à nos disparus sont toujours là, on ne refait pas l'histoire ! Il EST toujours ton fils, c'est évident ! Et ça, trop de gens l'oublient.
Avec toutes mes pensées,
B.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 10 Juin 2015 à 01:06:25
Cela fait plusieurs mois que je n'étais pas revenu ici. J'expérimentais de mon côté différents "remèdes" pour tromper mon chagrin. J'ai changé, j'arrive un peu mieux à gérer mes crises (en même temps elles sont tellement nombreuses qu'au bout d'un moment...). Le jeu du masque quotidien est de mieux en mieux huilé, j'arrive à "switcher" plus facilement maintenant.
La preuve qu'à force de pratique on arrive à tout. Mais pas de solution miracle au fond de moi toujours le désert et la solitude, bien sur cela se voit moins et la plupart de mon entourage ne le soupçonne même pas.   

Dans la catégorie, coïncidence, un seul message posté sur le fil de mon fils et cela tombe le jour de son anniversaire le 13/05....
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Stefy le 10 Juin 2015 à 07:12:34
Bonjour Antho
Les pros du masque, je connais. Nous sommes maitres dans l' art et la maniere de dissimuler. Pour les autres nous allons, nous allons meme bien......
Je ne sais que te dire face a cette douleur, je n' ai pas trouvé non plus comment il fallait faire.
Chacun essaie de trouver ses solutions.......pour ne pas glisser au fond de tout.........
Juste te dire que je pense a toi, souvent,  et a ton Nono
Je t' embrasse
Stefy

Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Eva Luna le 10 Juin 2015 à 12:54:55
ce qui est rassurant, c'est que au bout d'un long long  temps...les deux parties de nous qui sont si dissociées aux débuts..peu à peu se rejoignent et l'entrainement quotidien du masque social ,alors ,nous aide à faire face encore mieux...c'est bizarre mais c'est vrai.. ce qui n'était que le  faux visage du ça-va devient plus vrai au fil du temps.. enfin, pour moi, ça me fait ça...non pas que tout aille bien mais je peux faire co exister mes deux facettes plus souplement...je sais être à al fois triste infiniment et "contente" des petits bons moments de la vie...dans la même journée...les deux vies se juxtaposent...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 13 Juin 2015 à 19:24:31
J'arrive à avoir cette impression également de temps en temps, mais cela ne dure jamais vraiment.
Quand un instant de bonheur pointe son nez et que j'ai l'impression d'être apaisé, cela me retombe fatalement dessus. Glandes lacrymales douloureuses, gorge nouée, boule au ventre, comme si inconsciemment je m'interdisais cette instant de bonheur, comme si ma compagne "tristesse" me tapotait sur l'épaule en me disant "Hè tu m'oublis là!".
Je ne saurais dire si cette tristesse je l'aime ou je la déteste. Les deux surement, elle est mon tortionnaire qui me fait souffrir chaque jour mais elle est également la preuve de l'amour immense que je porte à mon fils.
Je me demande si un jour elle arrivera à n'être qu'une preuve d'amour sans me faire souffrir.......   
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: FM38 le 13 Juin 2015 à 19:36:54
Bonsoir,
J'ai lu ton histoire,la mienne est différente mais la douleur est tout aussi insupportable.
Ce que je retiens c'est surtout que personne n'est à notre place et que personne ne peut  nous comprendre....
Ce forum permet de mieux se sentir soutenu.
Merci à vous tous.
Franck
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: comment_faire le 04 Juillet 2015 à 08:34:42
Bonjour à toi, très brave papa,
je viens de relire un de tes anciens messages, je vois que tu as une petite autiste. Je ne suis pas médecin et tu en sais certainement plus que moi sur le sujet, mais je crois savoir que c'est une maladie qui peut évoluer très, très favorablement. Certains autistes sont revenus de leur monde comme on revient d'une île déserte, on croyait tous qu'ils pigeaient couic à tout ce qui se passait autour d'eux et en fait ils captaient quasiment tout. Je crois même que plusieurs livres ont été écrits par certains d'entre eux qui prouvent tout cela de façon ahurissante.
N'hésite donc surtout pas à parler de ton petit à ta fille.
Que ton petit aile en paix, là où il est il ne subit sûrement plus les tourments que nous réserve parfois la vie ; je sais, maigre consolation (si c'en est une ...), mais des fois de penser ça pour ma maman disparue, ça me fait un peu de bien.
Pour rien je voudrais être à ta place, partager ton malheur est déjà dur, alors le vivre ... non, je crois que je deviendrais carrément fou.
Avec ma sympathie,
Be.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: souci le 21 Juillet 2015 à 12:58:46

  Salut, Antho, salut,

  Je vois bien que tu n'as pas su quoi écrire hier, alors, qu'est-ce que moi, je pourrais bien écrire ?

  Mon frère est un papa qui a perdu son fils, sa peine est ma peine sans l'être exactement ...

  Je suis une tata qui a perdu son neveu, etc, etc ...

  C'est lourd, tout ça.
  J'espère que tu trouves du soutien autour de toi, que "tu vas" ... un an ...
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: Antho le 03 Septembre 2019 à 00:12:42
Bonsoir à tous,

Cela fait une éternité que je n’ai rien écrit ou que je ne suis passé...
Bizarrement, ça va...il m’arrive encore quelques crises de tristesse mais je les anticipes et les gère...

Mais assez parler de moi.
Je réécris ici pour tout simplement dire aux personnes qui m’ont  lu et aidé un énorme merci.
Je ne sais comment remercier chacun de vous pour votre soutient et votre aide dans les pires moments de ma vie.
Pendant mes coups de gueules et de tristesse...je ne sais comment remercier finalement de parfaits inconnus mais qui m’ont si bien compris et soutenu...
Merci à vous tous pour ce que vous avez fait pour moi et ce vous faites tout les jours pour les autres...
J’essayerais de passer plus souvent pour moi aussi essayer d’aider, comme vous l’avez si bien fait pour moi....

Je ne sais pas trop quoi dire de plus.... à part un énorme merci du plus profond de mon cœur.
Titre: Re : Nolan mon grand
Posté par: kompong speu le 04 Septembre 2019 à 06:08:20
C'est vrai c'c'est bizarre qu'il faille des inconnus pour nous soutenir
Une consigne à chagrin comme le dit Eva
Amicalement