Auteur Sujet: deuils conjoint et enfant  (Lu 162 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne forum.deuil.comemo.org

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
deuils conjoint et enfant
« le: 30 Novembre 2019 à 14:25:35 »
j'ai perdu mon fils en 2016 et je viens de perdre mon mari à la suite d'un cancer.
Je suis effondrée, anéantie, amputée, à demi morte...inconsolable.
Maintenant, tout me parait tellement dérisoire, éphémère, un monde dans lequel je me sens perdue, plongée dans une extrême solitude.
De tels malheurs vous plongent dans la vérité d'un monde sans issue, ou ne règne que l'illusion, l'aveuglement, la course à l'argent, le pouvoir. J'ai perdu les deux amours de ma vie. Le reste n'a plus d'importance pour moi. Leur amour me faisait exister. Là je ne suis plus rien.

Hors ligne Anic

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : deuils conjoint et enfant
« Réponse #1 le: 30 Novembre 2019 à 21:42:16 »
Je viens te saluer et t accueillir humblement. 
Je pense pouvoir dire que je comprend ta douleur. J ai perdu ma fille en 2015 puis mon mari en 2017 ...
Ma vie aussi s est effondree. Depuis c est un combat.
J ai perdu confiance dans la vie, dans les autres. Mais peu a peu la lecture, l art et 3 nouvelles amies me sauvent, 
Je veux  te dire que je comprend, que le combat est tres rude, qu on le mene neanmoins. Es tu entouree ? Es tu aidee par un medecin, un psy ? Veux tu nous parler de ton mari, de ton fils ? Quand tu pourras, si tu le souhaites.
Ecris nous, on essaie de se soutenir par nos quelques mots.
Je t envoie un peu de douceur.
Bien a toi.
Anic

Hors ligne guimauve

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : deuils conjoint et enfant
« Réponse #2 le: 01 Décembre 2019 à 22:49:20 »
Bonsoir,

Mes mots seront sûrement un peu maladroits mais je tenais sincèrement à  vous exprimer tout mon soutien. Nous sommes là sur ce forum si vous avez besoin de parler, je vous envoi pleins de lumière réconfortantes, bien à vous.