Auteur Sujet: Voir ta fille grandir  (Lu 1241 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Lolo22

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Voir ta fille grandir
« le: 01 août 2020 à 00:41:13 »
Ma meilleure amie, la mère de ma filleule s'est suicidée en septembre 2018  laissant derrière elle une petite fille qui a aujourd’hui 4ans.
C'est les vacances donc je profite pour la prendre chez moi quelques jours, créer des souvenirs avec elle et peut-être un peu par procuration rester proches de sa maman qui me manque terriblement. Et même si ce sont quelques jours pleins de la vie que cette petite a à revendre et de quelques caprices inévitables à cet âge, je ne peux m'empêcher d'être triste au fond de moi. Triste d'avoir perdu mon amie, triste que cette petite ait perdu sa maman, triste de l'impression que son père fait des mauvais choix pour elle et l'entendre en appeler une autre "maman" lorsqu'il s'agit d'une copine de passage de son père. Et surtout triste de me sentir si seule avec toute cette tristesse.
Je t'ai ramenée chez ton père ce matin et la dernière image que j'ai vu dans le rétroviseur a été ton petit visage en larme de me voir partir, tes mots résonnants dans mes oreilles "Ne me laisse pas toute seule!" Comment ne pas s'effondrer devant tant de chagrin lorsque déjà le mien m'étouffe?
Je pleure tout le temps, parfois pour des choses complètements  futiles, parfois sans aucune raison juste comme ça le soir après une journée trop forte en émotions. Mais aujourd'hui j'ai pleuré de voir ta fille qui a tant grandie depuis que tu l'as abandonnée réclamer à longueur de temps les bisous et les câlins que tu aurais dû lui offrir. Pleuré d'avoir lu les mots qui nous faisaient rire dans un message de ton homme sans qu'il sache le mal que ça me fait. Pleuré d'entendre mon père te reprocher ton suicide en voulant me consoler. Alors j'ai ravalé mes pleurs face à cette incompréhension, me suis jurée une fois de plus de ne plus pleurer devant quelqu'un malgré le besoin flagrant de me confier à  quelqu'un.

J'ai accepté le fait de ne jamais connaitre les raisons de ton acte, aujourd'hui je ne voudrais plus penser à toi en imaginant tout ce qu'on aurait pu vivre encore toutes les deux mais en me rappelant tous les bons moments que l'on a passé ensemble. Une partie de moi comprend ton geste car parfois la douleur semble insupportable mais je ne comprendrais jamais comment tu as pu choisir de laisser grandir ta fille sans sa mère...

Tu me manques et je sais que je pleurerai encore longtemps de t'avoir perdue.

Hors ligne Adnarag

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 238
  • Puisqu'il ne t'était plus possible de vivre ...
Re : Voir ta fille grandir
« Réponse #1 le: 01 août 2020 à 15:16:03 »
Bonjour Lolo22

Tout d'abord, une pensée pour ta meilleure amie, et pour ta filleule.

Il est une très jolie phrase, tout au début de ton texte, dans tes intentions face à cette petite puce de 4 ans : " créer des souvenirs ". J'aurais envie de la compléter : créer de nouveaux souvenirs, des souvenirs colorés, exempts du noir et des gris du décès de sa mère.
A son âge, elle gardera pour l'essentiel de sa maman ce que les autres lui transmettront. Alors je sais bien que cela n'est pas facile, mais essaie, si tu le peux, de ne pas lui transmettre cette incompréhension du : " comment elle a pu choisir de laisser grandir sa fille sans sa mère. "
Tous ces nouveaux souvenirs que tu veux créer avec elle vont se matérialiser sur plusieurs années. Ils auront donc le temps de se transformer, d'évoluer, ... Peut-être es-tu celle qui, dans les années à venir, sera capable de lui parler de sa mère pour ce qu'elle était, et non pour ce que d'autres auraient aimé qu'elle soit.
Quant à son père, ne soit peut-être pas trop sévère avec lui non plus. Si tu ne le fais pas pour lui, fait le toujours pour cette petite puce, qui a aussi besoin de son papa. Aucun parent je crois ne peut se targuer de faire toujours les bons choix. Sa position à lui n’est sans doute pas simple non plus. Peut-être a-t-il besoin de cette « maman de passage » pour l’aider dans ses choix, pour l’aider dans sa vie, comme tu le dis pour toi, à ne pas pleurer tout le temps, pour offrir aussi à leur fille d’autres souvenirs également, des souvenirs plus colorés. …

Je te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve difficile.
Adnarag.
« Modifié: 01 août 2020 à 17:26:33 par Adnarag »
" Qui sait, demain, vous aurez peut être dans le reflet du soleil ... de nouvelles joies qui méritent la peine."
Kergaran-Adnarag

Hors ligne Lolo22

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Voir ta fille grandir
« Réponse #2 le: 05 août 2020 à 23:40:24 »
Bonjour Adnarag,
Merci pour ta réponse, effectivement j'essaie de lui créer des nouveaux souvenirs pour essayer également de la dissocier de l'image de "la fille dont la mère s'est suicidé" qui  lui colle déjà plus ou moins à la peau. Mes pensées tristes et mes questionnements sur le geste de sa mère je ne les partage pas avec elle, je les gardes pour moi quand elle n'est pas là, en générale ils viennent au moment de la quitter quand je la ramène à son père, c'est comme si de ne plus l'avoir à côté de moi ouvre le flux de questions et de larmes.
Pour ce qui est de son père ce n'est pas un jugement que je pose sur lui quand à son besoin d'avoir quelqu'un à ses côtés, je me pose juste la question du bienfait pour la petite d'appeler "maman" une femme qui n'est restée que quelques mois dans sa vie. De l'entendre dire des choses comme "maman Noémie elle est partie" me fend le cœur car j'ai peur que  ça l'impact elle de voir une nouvelle maman la quitter même si elle n'a pas forcément de souvenirs de sa mère. Et si ça se reproduit avec d'autres compagnes de son père (toujours sans jugement, sa vie de couple il la gère comme il l'entend)