Auteur Sujet: Comment lui en parler plus tard...  (Lu 15118 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #30 le: 21 Décembre 2013 à 03:45:02 »
Pourquoi ce sentiment ici et ailleurs que j'existe pas. Tout le monde s'en fou.  Personne relève ou répond à mes messages.  Je suis seule.  La puce n'est pas mzis pas du tout visé. .. mais contrairement à d'autres j'essaye d'apporter mzis en retour y a  que dalle

Hors ligne lapuce

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 535
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #31 le: 21 Décembre 2013 à 03:53:22 »
Je crois que tout simplement personne sait comment lui ou leur en parler quand tu vois déja le mal qu'on les adultes à se parler entre eux !! comment trouver les mots pour expliquer à un enfant ce que nous même nous ne pouvons rationnellement pas nous expliquer ??? je crois et je suis même sûre que ton grand coeur de maman saura trouver les mots quand ça sera le moment ou quand viendront les premières questions ; ta fille a confiance en toi et toi en elle :) sinon mamie t'aidera :)

je vous embrasse

bonnes vacances

lapuce

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #32 le: 22 Décembre 2013 à 14:41:49 »
Chère Celinéda,

Ce n’est pas vrai que personne ne s’intéresse à toi, mais pour ma part, il y a des moments où je ne peux pas venir sur le forum ou tout lire et puis si je vois d’autres réponses, je n’interviens peut-être pas. Et puis parfois, il y a des messages qui sont passés en fin de liste et on n’y prête plus attention. Il m’arrive aussi de me dire que je répondrai à un message quand j’aurai un moment et la force nécessaire, mais je ne le trouve plus.

Je ne me voyais pas te répondre car je ne suis pas dans ton cas et je n’en ai pas l’expérience. C’est ma fille ainée qui s’est suicidée à l’âge de 25 ans. Elle était très malade psychiquement avant : elle souffrait du syndrome Borderline (http://www.aapel.org/bdp/BLtherapyFR.html#biologique)
que personne n’avait détecté, même pas son psy qu’elle était allée voir peu avant de devenir anorexique. Elle se sentait malade avant même de s’enfoncer dans l’anorexie, mais je la rassurais à tort et mettais tout sur le compte de sa jeunesse et son manque d’assurance. Comment aurais-je pu le deviner alors que je n’avais jamais entendu parler de cette maladie.
Il paraît que 2 à 3 % de la population sont concernés et qu’il faut environ 10 ans en France avant de la diagnostiquer et que de nombreux malade deviennent addicte (alcool, drogue ou anorexie) afin de gérer leurs émotions. 30 % se suicideraient !! Et personne n’en parle !!!
A ce que je lis, il se pourrait bien que ton mari ait été atteint du même syndrome. Que t’ont dit les psys ? T’ont-ils donné une explication ?

En aucun cas tu es responsable de sa mort.

J’expliquerais à mon enfant que son père l’aimait mais qu’il était très malade et qu'il en est mort, même si le mot est encore abstrait pour elle. Et je pense que c’est la pure vérité. Je trouve que tu fais bien de lui faire un album photo. C’est triste que ta belle-mère ne s’intéresse pas à sa petite-fille. Faut faire avec.

Tu as une grande responsabilité sur tes épaules de devoir élever seule ton enfant, mais c’est aussi une grande chance de l’avoir, n’est-ce pas ?! Elle te donnera la force. Tu vas y arriver !

Ta famille ne peut-elle pas te soutenir davantage ? N’hésite pas à le leur signaler quand tu as besoin d’eux et de leur accompagnement. J’espère que cela marchera

Je t’envoie de la force.

Prends bien soin de toi

Méduse

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #33 le: 22 Décembre 2013 à 23:29:54 »
Merci a tous.  Je suis actuellement en famille.
 
 Non plus de famille paternel donc ma petite fera avec la mienne sa maternelle. 
Et elle évolue hyper bien. Aucun problème.
Je n'ai pas peur du concret du dire. Mais un gosse n'est pas bête.  Et que vaut il mieux. ...
Un père mort alors qu'il l'aimait?  On fait ça quand on aime? 
Ou un salopard qui abandonne. .. déserte un bébé de 6mois??????
Du haut de mes 5/8/15ans... je préférerais avoir qu'elle vérité?
 Le manque dun être aimé ou l'absence d'un ignorant...

Hors ligne lapuce

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 535
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #34 le: 23 Décembre 2013 à 00:10:34 »
Tu connais déja ma réponse : le manque d'un être aimé et qui nous a aimé et désiré

un de mes enfants m'a dit y'a pas longtemps " c'est pas juste que papa soit mort", j'ai répondu " t'as raison c'est pas juste, mais n'oublie jamais à quel point il t'a aimé et désiré" il m'a sourrit
qu'est ce qui est mieux : garder un parents qui en a rien à foutre de toi ou en avoir eu un qui t'a désiré, aimé et qui par mélange de maladie et d'accident ( voilà ma définition d'un suicide) est parti ? moi je suis persuadée que savoir qu'elle a été désirée et aimé par son papa est la chose la moins pire qu'elle pourra avoir vu la situation et puis elle t'a à toi <3 ; continue à lui contruire un petit cocon de joie, d'amour, de folie,de peps, lâche ta colére elle lui apportera rien de bon ; tu vas y arriver, je le sais et je suis là  ;)

bisous à toutes les 2

pofitez bien du soleil

lapuce

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #35 le: 23 Décembre 2013 à 11:51:24 »
Je suis de l'avis de Lapuce. En plus, tu connais bien son passé. Peut-être qu'il pensait même être une charge pour vous. Il voulait juste arrêter de souffrir. Les malades psychiatriques ont la double-peine : Leur maladie ne se voit pas et n'est pas encore analysé alors qu'apparemment, il y a souvent des problèmes de dérèglement chimique (sérotonine etc. - attention, je dis cela de mémoire et ne suis pas spécialiste) et personne ne les comprend et comprend pourquoi ils sont si malheureux. On leur jette la pierre. S'ils avaient un cancer, on les plaindrait et tous seraient là pour les aider. Mais là, ils sont isolés parce que nous ne parlons plus le même langage.

Ma fille a envoyé des cartes à tous ses amis avant de passer à l'acte. J'ai vu les listes qu'elle avait faites de tout ce qu'elle voulait faire avant d'avaler des médicaments. Déjà avant cela, elle avait dit qu'elle devait se battre tous les jours pour ne pas se jeter sous une voiture. Elle l'a même dit au psy qui l'a quand-même laissée repartir. Ces pulsions de mort doivent être surpuissantes. Tu vois sur ce forum tant d'amour, tant de batailles perdues. Il ne voulait certainement pas vous faire de mal. Aussi, je pense que tu peux dire à ta fille qu'il l'aimait mais qu'il était malade.

Je te souhaite de retrouver de la sérénité

Affectueusement

Méduse

Hors ligne thivan

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #36 le: 23 Décembre 2013 à 14:55:43 »
Non , tout le monde ne s'en fou pas .
Pour ma part je lis beaucoup de messages , parfois avec les larmes aux yeux , mais je ne trouve pas les mots pour répondre et soulager un peu ta souffrance .
J'ai déja beaucoup de mal moi même à m'en sortir et j'ai le même sentiment aussi de n'intéresser personne et que tout le monde s'en fou .

Je vois bien que je dérange quand j'en parle à ma famille .
Pour eux la vie continue ,... mais pour nous ?

Je te souhaite beaucoup de courage , sincèrement.

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #37 le: 23 Décembre 2013 à 15:37:32 »
Merci.

Ma gd mère (92ans) c'est "oups pardon" quand un soir de grand maman maman maman maman... fatiguée elle lui a rétorqué "eh papa!" D'où le oups. .. non t'inquiète ça va. 
Ce malaise va l'entourer toute sa vie. 

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #38 le: 08 Janvier 2014 à 20:33:10 »
Pas simple certes pour les enfants,  mais Il leur faudra juste... "un peu plus d'amour que d'ordinaire"....

Avec mon chaleureux soutien. Mj

http://www.jukebox.fr/francis-cabrel/clip,il-faudra-leur-dire,uzrsr.html

[Refrain] :
Si c'est vrai qu'il y a des gens qui s'aiment
Si les enfants sont tous les mêmes
Alors il faudra leur dire
C'est comme des parfums qu'on respire
Juste un regard
Facile à faire
Un peu plus d'amour que d'ordinaire

Puisqu'on vit dans la même lumière
Même s'il y a des couleurs qu'ils préfèrent
Nous on voudrait leur dire
C'est comme des parfums qu'on respire
Juste un regard
Facile à faire
Un peu plus d'amour que d'ordinaire

Juste un peu plus d'amour encore
Pour moins de larmes
Pour moins de vide
Pour moins d'hiver
Puisqu'on vit dans les creux d'un rêve
Avant que leurs mains ne touchent nos lèvres
Nous on voudrait leur dire
Les mots qu'on reçoit
C'est comme des parfums qu'on respire
Il faudra leur dire
Facile à faire
Un peu plus d'amour que d'ordinaire

[Refrain] x2
« Modifié: 08 Janvier 2014 à 20:36:51 par mam'deCath »

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #39 le: 09 Janvier 2014 à 08:56:42 »
♡♥<3

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #40 le: 21 Janvier 2014 à 23:02:31 »
http://www.linternaute.com/television/programme/chez-frederic-lopez-le-chanteur-gregoire-revient-sur-ses-drames-passe.shtml

parenthese inatendue, gregoire... son premier frere se tue en voiture, son mentor musicale, le second se suicide, 5ans plus tard, au même âge .

Ca lui inspire "toi + moi" et "tenir ta main" ...

Le cours de la vie ne s'arrete pas .
Les emmerdes continuent. Les autres emmerdes... ceux de "la vie" , des peurs et traumatismes d'avants et de demain
et de la mort aussi... "normal" des vieux, des malades

Les emmerdes continuent pour moi, mais pas pour toi, toi t'as tiré ta reverence. T'es pénard tu t'es pas reveillé ce matin aprés ce tambourinnement contre ta porte de garage avec des idées de merdes sur tous les scénarios possibles , passé ,present, futurs.

Non toi t'es bien tranquille dans ton urne t'as pas les emmerdes en lien avec ta mort, et tous les autres qui étaient là avant, ou qui sont venu aprés. Tu t'en fous . de tout. de moi. de ta fille. tu t'en fous , toi qui a été suffisamment fou.

Hors ligne marie1003

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 32
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #41 le: 22 Janvier 2014 à 01:43:09 »
Célinda,
tu es en colère, on peut en parler si tu veux ?  ???
tendrement marie :-* :-*
Pense à moi comme je t'aime
rien ne nous séparera
même pas les chrysanthèmes
tu verras
on se retrouvera
(Francis Lalanne)

Hors ligne lapuce

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 535
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #42 le: 22 Janvier 2014 à 11:57:39 »
Ok lui il a pas les emmerdes, lui il pleure pas tous les jours, mais lui il voit pas pépette se dandiner, sourire, lui il a pas passé un super week-end à la campagne chez une famille géniale ( elle était faccile cette fleur !!), lui il a pas eu les premiers mots de sa puce, lui il lui donnera pas la main quand elle fera du patin à glace, c'est pas lui qui enleverra les petites roues à son vélo, c'est pas lui qu'elle appelera pour lui raconter ses premiers amours , c'est pas lui ..............c'est toi :) ta pépéette remplira ton coeur, année aprés année, jour aprés jour, heure aprés heure, minute aprés minute, seconde aprés seconde

et je suis moi aussi trés en pétard aprés le mien et cette vie de m...
 :-*
lapuce

Hors ligne lapuce

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 535
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #43 le: 23 Janvier 2014 à 01:10:59 »
Oui Marie on peut en parler :)
je rentre des urgences, mon Mimi 3 ans s'est fait tomber un poids sur l'orteuil : point de suture, fracture, ongle flambé, aille aille :( et panique pour maman solo qui s'est demandé encore pourquoi elle était seule dans cette situation ???? marre ,de tout assumer toute seule et en même temps pas le choix, plus le choix  >:(

lapuce

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Comment lui en parler plus tard...
« Réponse #44 le: 23 Janvier 2014 à 16:44:29 »
Non tu assume pas tout toute seule... lisa et les grands taident aussi.. pas l'idéal ok.. mais en même temps elle se reponsabilisr aussi.  Et moi je trouve ça normal.