Auteur Sujet: ce deuil pour les autres  (Lu 87241 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Monangesaveriu

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 274
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #690 le: 17 Avril 2017 à 18:05:13 »
Ils manquent tous les jours tellement mais certains jours à certaines occasions c est plus difficile encore. On croit avoir surmonté  le pire, et on s'aperçoit qu' il existe encore pire. Notre douleur n' a pas de limites et n'en aura certainement jamais.  J'ai pensė tellement à Xavier  et à tous les autres papillons de la vie envolés, ces jours derniers. Je pense fort à toi Martine et à  tous les autres parents, soeurs et frères,  Tatie,  cousins ou amis.
Ma famille du ciel s'agrandit plus rapidement que  ma famille de la terre.
Je t'embrasse fort Martine, petit Souci qui soutient tellement les autres, malgré  son indicible chagrin

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1277
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #691 le: 17 Avril 2017 à 19:54:17 »


"Je t'embrasse fort Martine, petit Souci qui soutient tellement les autres, malgré son indicible chagrin." MonangeSaveriu.

Je t'embrasse fort Martine, petit souci qui soutient tellement les autres, malgré son indicible chagrin...

                                                                                   ******************

Travail bienheureux

Chloe Douglas


Je choisis
 la marche en arrière
 pour arriver au sommet
 de mes pensées.

Pour ce moment de liberté,
 Je grimperais trois fois,
 et chaque fois
 d’un différent coté.

Je n’ai besoin
 de luxes
 pour me sentir
 satisfaite.

Seulement
 le travail
 que je dois faire dans ma tête
 me donne des espoirs.

Et qu’importe la sueur
 pour comprendre
 que j’existe
 dans ce monde éphémère.

je n’ai pas besoin de gloire,
 aucune jalousie,
 tout est possible
 dans mon esprit libre.

L’union humaine
 est une merveille,
 avec du travail devient
 le miel de l’abeille.

Chloe Douglas, 2010
- Au Petit Monastère... paradis blanc où il neige tant de sentiments (élia)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer (Federico)
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #692 le: 17 Avril 2017 à 20:42:34 »

    Hé ... trop gentils trop choux vos petits mots ...
    De quoi hâter ma remontée en selle ...
    Laissez-moi quand même digérer les grandes quantités de chocolats que j'ai bêtement avalés avec ces foutues larmes qui coulent en-dedans et même que ça va pas du tout, ça, d'avaler son chagrin ...
    Crise de foi(e) ? Même pas, ça passe lourdement mais ça passe.
    Seulement ce n'est pas de cette manière trop facile que ça doit se filtrer, se distiller ...
    Le bienheureux travail de l'esprit...
    C'est exactement où je reprends mon adolescence encore vive et curieuse ...
    Aaaaah, celui-là, il m'attend et je lui dois tant d'espoirs ...
    C'est bien là qu'il faut aller ... en contrées inexplorées ...
    Merci à vous tous mes amis ... je vous envoie des pouêts-pouêts un peu mous mais pouêtés quand même ... à pluche, M.
J'aime donc je suis !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #693 le: 18 Avril 2017 à 12:10:08 »

    Grosse gueule de bois de chagrin ...
    ça va aller ... sobriété: penser très peu, faire des petites choses.
    Vivre toute petite.
    Merci pour votre présence mes amis, vos petits mots m'ont fait sourire en pleine détresse ... M.
J'aime donc je suis !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #694 le: 19 Avril 2017 à 10:02:55 »

     Dimanche dernier puis lundi, j'ai complètement mordu la poussière et étouffé ... hier, j'ai pu éviter le dérapage ... je ne sais pas si c'est cela "souffrir dignement"...
     Quant à la sérénité ... elle est un besoin vital pour moi, j'ai vécu tellement de tensions familiales autrefois, parce que mon papa n'allait pas bien du tout et se détruisait ... je me sentais enfermée, alors je prenais des crayons et je dessinais, la feuille de papier devenait voyage ... puis je disais "je vais faire un tour" et j'allais dans les bois toute seule pour respirer et m'inspirer de ... virginité spirituelle (heu, l'autre, on s'en brûle la chandelle)
   Voilà ... la porte-fenêtre, la vue du jardin, la terrasse, un coin de table où coudre et bricoler et ... la paix du foyer, la glandouille et le bienheureux travail de créer ... programme a-politique, ch'uis teubé de ce côté-là ...
   Bonnes bouffées d'air frais à vous aussi ... pas toujours possible, je sais, c'est un combat particulier à mener sans relâche ... solidaire, tendrement Titine.
J'aime donc je suis !

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 502
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #695 le: 19 Avril 2017 à 22:10:13 »
envie de laisser un petit message d'amitié,
tendres pensées,
plein de zouxxx  :-* :-* :-* :-*
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #696 le: 20 Avril 2017 à 13:58:22 »

    La chic  Diana Krall pour adoucir nos nostalgies ...
    nos rêves de soleils perdus ...
    https://www.youtube.com/watch?v=96Dl-FSIEK0
   
J'aime donc je suis !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #697 le: 20 Avril 2017 à 22:05:32 »

    Ouf elle cause la Titine, mais sur le terrain, ça donne quoi ?
    Aux dernière nouvelles, Suicide 4 - Titine 0 ...
    Match retour de ce soir: Suicide 1 - Titine 6 !
    Pas d'élimination de cette foutue charognerie tricheuse, mais ça va.
    Je vous ai parlé d'Albert ?
    Un nouveau poto à moi ... à Liège, se trouve un café, au coin d'un pont et d'un quai, où un très charmant "patron de bar" attire une clientèle  d'amateurs ... Albert est un gros chat gentil et bien dans sa peau, qui vient sur les genoux ou se rouler sur la table des consommateurs qu'il "sent" bien, quand il ne trône pas sur un tabouret ou boit un petit coup derrière le comptoir ...
   J'ai présenté Albert à Robin et Robin à Albert et ils ont sympathisé ...
   C'est toujours ça ... quelques sourires ...
   M.
J'aime donc je suis !

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 746
  • Terra Incognita
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #698 le: 21 Avril 2017 à 17:11:39 »
Il me semblait t'avoir vue avec des gants de boxe, maintenant t'as les crampons … mais si Robin et Albert ont matché ...
Qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour résister à toute cette m …. !

Porte-toi bien

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1277
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #699 le: 22 Avril 2017 à 10:03:45 »


J'ai une telle conscience


J'ai une telle conscience de ton
être, rose complète,
que mon consentement te confond
avec mon coeur en fête.

Je te respire comme si tu étais,
rose, toute la vie,
et je me sens l'ami parfait
d'une telle amie.



Rainer Maria Rilke
Les roses
- Au Petit Monastère... paradis blanc où il neige tant de sentiments (élia)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer (Federico)
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #700 le: 22 Avril 2017 à 15:16:40 »

    Que les roses continuent d'exhaler leur parfum poudré à Mexico ...
    Roses qui existent et ne veulent qu'être roses ...
   
J'aime donc je suis !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #701 le: 24 Avril 2017 à 13:28:36 »

   J'ai en ce moment de fort mimi petites tulipes à mon jardin.
   Petites, une variété botanique, elles sont roses avec un peu de blanc et du bleu au cœur, et les pétales sont un peu pointus.
   C'est le premier jour où elles sont ouvertes, signe de douce t°.
   Je les aimais beaucoup fermées aussi, je les ai observées, se préparant, se hachurant peu à peu du vert au rose  ...
   Début d'une semaine en pyjama ... que la pauvre réalité aille se farder, se costumer, se construire ... je reste avec les rêves tendres et fragiles ... et l'enthousiasme des vrais éveils ...
   Oui, Kalahan, la vie fait des vagues, et alors ... pas grave ... il y avait un refuge dans ton cœur d'enfant ...
   Titine.
J'aime donc je suis !

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2177
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #702 le: 24 Avril 2017 à 18:11:14 »
Il y avait un refuge...

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #703 le: 28 Avril 2017 à 11:51:40 »

    Un cauchemar étouffant, j'ai "revécu"cette nuit la mort de Kalahan ...
    Et l'annonce de sa mort, et dans ce rêve je tombais en profonde dépression, je devais être hospitalisée ...
    La face cachée de la lune ...
    Je me bats avec toutes les ressources, les astuces, les expériences engrangées dans ma difficile vie ... la vertu est pour ceux qui n'ont jamais touché le fond du désespoir ... la morale: pour les benêts !
    Quand il faut réinventer la vie alors que tout s'écroule ... il n'y a plus que la force de l'amour, que je peux ENCORE donner, c'est tout ce qui importe.
    Force à tous mes compatriotes mexicains également !
    M.
J'aime donc je suis !

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1851
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #704 le: 29 Avril 2017 à 22:30:37 »

    Dans l'urgence ...

    Une très précieuse amie de deuil m'a ce soir remarqué:
    "depuis", tu vis ... dans l'urgence ...

    L'urgence paradoxale d'être arrivée trop tard ...
    L'urgence, trop tard à jamais, faut vraiment être "un peu perchée", autre fort juste observation de cette amie, pour avidement s'en nourrir et survivre, chaque jour, en reculant le mastodonte de l'absurdité ...

    On fait comme on peut face à l'inconcevable ... les tensions sont extrêmes, l'équilibre, un défi à assurer coûte que coûte ... bien au-delà de soi ... ô oui, bien au-delà ...

    Vais dodo, à+, M.
J'aime donc je suis !