Auteur Sujet: nouveau bonheur, nouvelle vie  (Lu 18994 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne catyam

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • toi seul , mon amour connait ce que nous ignorons,
nouveau bonheur, nouvelle vie
« le: 10 Décembre 2012 à 19:13:50 »

Comme me l'a suggéré Christian voici mon témoignage en espérant qu'il vous apporte un peu de chaleur
Voilà cela faisait longtemps que je n'étais plus venue,  la reprise du travail et de la vie de tous les jours ne me laisse pas beaucoup de temps.
Je tenais à partager avec vous mon nouveau bonheur.
Après avoir repeins et réaménagé notre maison , afin de me préparer à ma nouvelle vie, je suis devenu "belle grand-mère "pour la seconde fois;
J'ai également rencontré le "deuxième homme de ma vie", quelqu'un qui me comprend , qui accepte la situation qui m'écoute quand il faut,qui trouve normal que je parle de mon mari  qui nous emmène en voyage, me gâte  s'occupe de nous nous rassure
Mon mari souhaitait que je rencontre quelqu'un aussi gentils que lui,il ne voulait pas que je le pleure, nous avons eu le temps de nous préparer à son départ  de nous parler il voulait que si je rencontre quelquu'n de bien, je me laisse aller, que je crée un nouveau départ, il souhaitait qui m'aime,me respecte  et m'apporte les choses que me manquaient  ainsi qu'une présence masculine pour notre petit garçon ....et cet homme là je l'ai rencontré.
Le hazard fait parfois bien les choses
.Mon fils et lui s'entendent très bien, il à lui même 4 enfants et nous passons des we en famille., une grande famille plein de cris et de rires
Il est là près de mon fils écoute ce dernier quand il parle de son papa, et cela fait du bien de pouvoir penser: la vie continue.
Elle continue avec Marc dans notre coeur, ses photos sont là, j'ai une pensée pour lui chaque jour et je ne culpabilise pas, je vis, revis mon compagnon trouve cela normal et il n'y a pas de fantôme entre lui et moi. 
Sa présence près de moi est une évidence, s'est normal d'être ensemble , on a l'impression de se connaître depuis toujours
Je continue une nouvelle vie , pleine de joie d'amour et de bonheur.

La maladie de mon mari, ses douleurs, son départ ont été durs,je pense que si j'ai rencontré sur mon chemin cet homme c'est qu'il en était ainsi, je me sens prête pour reconstruire quelque chose  et lui assez fort pour partager cela avec nous
Voilà juste un mot pour donner un peu d'espoir, tout est possible si on ne s'enferme pas, si on décide d'aller de l'avant

Je vous embrasse tous et vous souhaite une douce soirée

Catherine
 
je suis si  triste de t'avoir perdue mais tellement heureuse de t'avoir connu, aimer c'est aussi  savoir laisser partir je t'aime à jamais Marc

Hors ligne melusineb

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #1 le: 10 Décembre 2012 à 19:23:00 »
Comme Catherine, je poste ma réponse ici suite à la suggestion de Chrisam - je découvre la création de ce nouveau module, je le trouve très important.

Catherine,

Merci pour ton message qui est porteur d'espoir, et également d'apaisement. Je te rejoins complètement: j'ai moi aussi eu la chance de rencontrer celui que j'appelle 'l'homme de ma nouvelle vie', alors même que je ne m'y attendais pas.

J'ai accueilli ce nouvel amour sans culpabilité: il n'enlève rien à celui que je portais, et que je porterai toujours, à mon mari. J'ai appris, véritablement, ce que c'était que d'aimer quelqu'un avec mon mari.

Aimer est une merveille, une capacité que nous avons tous, et qui ne s'éteint pas avec celui que l'on aime: que l'on retrouve, ou non, quelqu'un, cette capacité est inépuisable. Elle a donné sens à ma vie quand mon mari était malade, elle continue aujourd'hui de donner sens à ma nouvelle vie sans lui.

La mort de mon mari m'a démontré, de façon aveuglante, qu'il n'y a que l'amour qui compte, et qui reste, jusqu'au dernier instant. Tout le reste est accessoire, et ce savoir continuera de me porter le reste de ma vie, quoi qu'il arrive.

Au coeur des tempêtes et des tsunamis de tristesse que j'ai du traverser, et qu'il m'arrive encore d'éprouver, je sais que j'ai été aimée, et que je peux encore aimer. Et ces certitudes me permettent de dire aujourd'hui, presque deux ans après la mort de mon mari, que la vie est belle, envers et contre tout, et qu'il faut savoir lui faire confiance.

Je te remercie d'avoir partagé tes nouvelles sur ce forum et je t'embrasse.

Hors ligne catyam

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • toi seul , mon amour connait ce que nous ignorons,
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #2 le: 10 Décembre 2012 à 19:26:06 »
voilà christian comme suggéré j'ai mis mon poste dans le nouveau module reconstruction;
Comparativement à la plupart d'entre vous, je ne puisse pas dire que j'ai eu une période de deuil, mon mari est parti il n'y a que quelques mois, j'ai très vite avancé, tri des affaires changement de déco , il lle fallait il fallait que j'avance, je ne voulais pas m'enfermé dans la tristesse, la vie est si courte, il faut vivre, vivre avec lui, en moi, et avec l'autre là.
Mon deuil a commencé à l'annonce de la maladie et je pense que j'ai très vite avancé dans ce deuil,, (je n'aime pas ce mot) temps en temps petites larmes, coeur qui se sère, ce qui me rend le plus triste est que mon fils n'ai plus de papa et qu'il ne peut plus lui dire ce tellment beau mot :PAPA"
Moi j'ai aimé et j'aime mon mari , je l'aimerai toujours, il est en moi.
Je suis jeune et je dois continué comme il le voulais, pour notre fils, pour moi, pour lui.
mais cet homme qui partage ma vie actuelle es tellement fantastique patient gentil et je l'aime aussi, un amour différent mais de l'amour

je suis si  triste de t'avoir perdue mais tellement heureuse de t'avoir connu, aimer c'est aussi  savoir laisser partir je t'aime à jamais Marc

Hors ligne boxon38

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 62
  • La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #3 le: 10 Décembre 2012 à 19:34:01 »
Simplement Merci de nous donner l'espoir qu'un jour on arrive à construire quelque chose de nouveau et que malgré toute cette souffrance on peut espérer l'apaisement et le bonheur retrouvé.

Je vous souhaite pleins de bonnes choses


Anne-Marie
Anne-Marie

Hors ligne chrisam

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 559
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #4 le: 10 Décembre 2012 à 20:40:42 »
  MERCI  oui merci de nous donner ces messages d'espoir et de bonheur après les dures épreuves.

Oui, c'est difficile de lire des messages de bonheur quand on est dans le gouffre
Oui, c'est difficile de lire qu'on peut émerger quand on est dans le gouffre.

MAIS
Oui, c'est encourageant de lire que la vie continue
Oui, c'est encourageant de lire que la vie continue, continue mais sans oublier les absents

J'avais lu peut-etre sur ce forum, peut-être ailleurs ce qui suit

Oui, c’est vrai, il y aura un « avant » et un « après ».
L’ "avant " nous le couvrirons du regard, le bercerons de souvenirs, l’enjoliverons s’il le faut, nous en servirons de bouée de secours éventuellement, bref il est en nous à jamais.
L’ "après " est une grande question, une énorme peur, et pourtant cet " après " sera doux " il faut juste ne pas le perdre de vue ".
Et c’est tellement vrai.
Parvenir à vivre avec la douceur de l’ " avant " et la promesse de l’ " après ". 
Le deuil, c’est mettre le défunt " à sa juste place ". Pas trop loin, car il n’est pas possible de tourner la page, mais pas trop près non plus, car il faut parvenir à s’assumer en restant l’héritier de ce qui a été vécu ensemble. "


Encore merci de nous avoir donné de l'espoir
Christian
Si je ne reviens pas physiquement,
N'oublie pas que chaque fois que tu sentiras la brise sur ton visage,
Ce sera moi qui serai revenu t'embrasser"

Hors ligne catyam

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • toi seul , mon amour connait ce que nous ignorons,
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #5 le: 10 Décembre 2012 à 21:07:07 »
oui la vie continue, pour moi c'est tôt, cela ne fait que 5 mois que mon premier amour est parti, j'ai continué a sortir à voir des gens à trouver la force de me rendre sans lui à des diner ,d'inviter chez moi ( avec un enfant en bas âge on a pas le choix d'avancer)et puis on ne calcule pas ça nous tombe dessus.

 On hésite  on se pose des questions; on a peur , peur pour soi, pour l'enfant , pour ce que la famille va dire peur car c'est  lourd pour l'autre il doit avoir les épaules forte et puis on se lance,;on se lance car on sait que notre amour est là mais ne rev,iendra plus, ne franchira pas la porte, on se lance car dans mon cas je suis jeune et me voir dans les yeux d'un autre homme ,oui  ça fait du bien (surtout après la maladie et la souffrance;) voir un homme qui joue avec votre enfant et prend le temps ça fait du bien;
Se faire dorloter , aimé se sentir vivre tout en pouvant encore parlé du "premier homme de sa vie" et être comprise c'est merveilleux
on raconte ce qu'on a vécu on ne ment pas à l'autre ;être veuf ou veuve est plus dur à porter dans notre société que d'être divorcé, surtout quand on a 40 ans et un enfant à plein temps.

L'autre reconnait que cette absence demeurera en moi, que je vivrai avec avec ma force et ma fragilité que si il partage le chemin avec moi c'est en connaissance de cause dans le respect de mon histoire de ce qu a été ma vie et de ce qu'elle est maintenantdixit mon chéri

François cheng à dit:

Ce que les morts laissent aux vivants...C'est certes un chagrin inconsolable mais aussi un surcroit de devoir de vivre,d'accomplir la part de vie dont les morts on dû apparemment se séparer mais qui reste intacte.
François Cheng entête chapitre Roman de Musso

Voilà je souhaite à vous tous de retrouver la sérénité un peu de bonheur dans le malheur qui nous a touché, je vis mais ne vous oublie pas et reviendrai vous donnez peut être un peu de bonheur ou viendrai m'épancher près de vous

catherine
je suis si  triste de t'avoir perdue mais tellement heureuse de t'avoir connu, aimer c'est aussi  savoir laisser partir je t'aime à jamais Marc

Hors ligne Angela

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 163
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #6 le: 10 Décembre 2012 à 21:47:26 »
Bonsoir,
Merci Catherine d'avoir ouvert ce fil et à Christian d'avoir exprimé ce "besoin".
C'est tellement réconfortant de vous lire.

Je vous embrasse

Angela
Etre vivant, c'est être vu, entrer dans la lumière d'un regard aimant (L'inespérée - C. Bobin)

Hors ligne mel

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #7 le: 25 Décembre 2012 à 23:50:50 »
beau msg justement exprimé, à souhaiter à tous un jour ou l autre :) et surtout merci d 'OSER le dire...

Hors ligne Sophia

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 113
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #8 le: 26 Décembre 2012 à 19:51:39 »
Moi, j'ose dire qu'il faut rester fidèle à un défunt. Voilà.

Bien entendu, je ne fais ici qu'exprimer, moi aussi, mon opinion sur ce sujet grave et important.

Et je ne me permettrais pas de juger qui que ce soit. Il ne faut donc pas prendre mon avis  pour un couperet qui tombe. ^^
« Modifié: 29 Décembre 2012 à 12:21:26 par Sophia »

Hors ligne catyam

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • toi seul , mon amour connait ce que nous ignorons,
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #9 le: 26 Décembre 2012 à 20:56:25 »
@ sophia
Ce n'est pas parce que nos amours nous ont quittés que nous devons nous enfermer dans la douleur;pour certains c'est long, pour d'autres un peu plus court;
Je ne sais pas quel âge vous avez mais moi je suis encotre jeune , j'ai un petit garçon de 9 ans et mon nouvel ami l'aide à passer ce cap sans vouloir remplacer son papa mais juste en étant là comme un copain.
 je veux vivre ce qu'il me reste à vivre j'ai trop vécu la douleur physique à travers mon mari pour me morfondre dans la mort et la peine.
 je pense qu'il faut un peu s'ouvrir, on les aimes on les a aimé ils resteront toujours en nous avec nous mais nous devons continuer à vivre.
je ne suispas infidèle à mon mari,
mon mari c'est ce qu'il souhaitait j'ai aimé mon mari de toute mes forces et encore aujourd'hui mais il faut se rendre à l'évidence que plus jamais il ne passera la porte, plus jamais je n'entendrai sa voix  et puis le bonheur frappe quand on ne s'y attend pas;
il faut arrêter de se morfondre dans le malheur, a défaut de blesser certains, il y a beaucoup d'amour sur ce site, mais il faut avancer, c'est dur de perdre la personne que l'on aime mais la vie pour nous continue; j'aime un autre homme oui, unn homme merveilleux qui sait tout, qui accepte ma situation, qui parle avec moi de mon mari quand j'en ai besoin;
Chaque jour je pense à lui, les photos sont là à la maison pour en témoigner.
Je ne viens plus souven,t sur ce site car à chaque fois je lis des histoires de personnes qui  n'arrive pas à avancer, bien sûr il y a des amours de plus de 40 ans et ce vide doit être énorme,mais aujouird'hui j'ai la chance de pouvoir avancer à côté d'un homme merveilleux et je continue ma vie, cela n'a pas été facile à décider, beaucoup de question mais au moins j'avance,.
J'ai gardé quelques objets de lui mais surtout beaucoup d"-'amour et de souvenir

Je ne comprend pas votre fermeture d'esprit et j'ai de la peine surtout pour vous.
je suis si  triste de t'avoir perdue mais tellement heureuse de t'avoir connu, aimer c'est aussi  savoir laisser partir je t'aime à jamais Marc

Hors ligne chrisam

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 559
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #10 le: 26 Décembre 2012 à 21:54:39 »
Catherine,

Ton honnêteté est tout à ton honneur, tu aurais pu t'abstenir de nous raconter ton évolution dans le deuil, rien ne t'y obligeait.
Nous ne devons pas lire uniquement des messages de souffrance, c'est pourquoi j'avais suggéré, dès mon inscription sur ce site, une rubrique d'espoir.

Nous passons par divers stades, du plus triste à moins triste, car je crois que même après avoir rencontré un nouvel amour, il restera toujours un rappel de notre amour perdu (et je crois que c'est ce qui m'empêchera moi d'évoluer, mon côté masochiste et mon amour pour mon épouse décédée).

D'autres ne consentiront pas céder à un nouvel amour, par conviction, par amour de la personne disparue, ou toute autre raison et continueront leur deuil.

Le but d'un forum est de partager son opinion et des avis forcément différents, parfois exprimés d'une façon un peu brutale, qui peut-être exprimés le lendemain, auraient été plus nuancés.

Catherine, si tu es à nouveau heureuse, toi et surtout ton fils, et que cette personne vous apporte un soutien affectif à vous deux,profites-en et surtout, apporte nous encore des messages d'espoir.

Car, je pense que les personnes qui ont continué leur vie et ont pu "émerger" ne reviennent pas sur le site, de peur de retomber dans une certaine souffrance, ils préfèrent "oublier" , je sais, on n'oublie pas, mais il craignent de retomber.

C'est mon avis, chacun le sien.
Si je ne reviens pas physiquement,
N'oublie pas que chaque fois que tu sentiras la brise sur ton visage,
Ce sera moi qui serai revenu t'embrasser"

Hors ligne kika

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 211
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #11 le: 26 Décembre 2012 à 21:57:44 »
Catyam,


Combien vous avez raison !!

J'ai aimé plusieurs hommes dans ma vie..différemment mais toujours à 100%

Pierre fut l'apothéose. 28 ans de bonheur, de complicité, quelques petites enguelades tout de même.
Je ne pense pas rechercher l'amour à nouveau, je suis rassasiée grâce à Pierre. Et ce n'est pas triste de se sentir complète

Vous avez raison de ne pas devenir le mausolé vivant de votre amour...vous ne l'oublierez pas..mais continuez à VIVRE
Trop jeune pour vous ensevelir dans la douleur et moi même bien que plus agée que vous, je ne me morfondrai pas dans le chagrin jusqu'a la fin de mes jours, quand bien même je sais que je vais rester seule
Nos amours n'exigeraient certainement pas que nous nous trainions le reste notre vie dans la tristesse et le désespoir

Tous mes voeux de bonheurs vous accompagnent et si l'un d'entre nous retrouve un peu de bonheur, alors oui la vie vaut le coup d'être vécue

En tous cas vous êtes très honnète, et c'est tout a votre honneur.

Je vous embrasse

Malika

Hors ligne Angela

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 163
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #12 le: 27 Décembre 2012 à 02:01:07 »
Bonsoir,

Je ne comprends pas bien les derniers échanges qui ont l'air de soulever une polémique. Je lis peut-être de travers.
Je l'espère. Et si tel est le cas, veuillez m'en excuser.
Chacun avance sur son chemin qui lui est propre, intime, et à respecter.
Quand j'ai ressenti que quelque chose de nouveau se produisait en moi, une sorte d'ouverture, comme si j'entrebaillais enfin les fenêtres de ma maison intérieure que j'avais laissé fermées, cadenassées à triple tour, pendant si longtemps, j'ai eu envie de partager ... de dire que, oui, ça arrive, comme un message d'espoir pour les uns, et un besoin aussi de discuter de cet "événement" avec les autres ... C'est ce qui m'a amenée à venir m'exprimer dans cette rubrique et sur ce fil ...
De mon point de vue, il n'est question ni de s'ensevelir dans la douleur, ni de trahir le défunt ...
La vie continue, sans l'être aimé, avec des hauts et des bas, et petit à petit, une espèce de délivrance quand l'intensité de la douleur a diminué ... La vie continue avec des rêves qui surgissent, des projets en pointillés, des envies qui bouleversent par le fait même que le plaisir puisse renaître .... Avec un autre amour pour certains ou certaines... Et je trouve cela merveilleux.
Je ne peux que souhaiter à toutes et tous de parvenir à revivre ... Chacun, chacune, à sa façon, ou plutôt en fonction de soi, en fonction de ce que la vie apporte, des rencontres, des portes qui s'ouvrent.
Dans tous les cas, l'amour vécu qui nous a tant fait souffrir ne disparaît pas.
Je n'ai pas interprété la volonté de fidélité au défunt comme une fermeture d'esprit. Il s'agit plutôt, je crois, d'une ouverture du coeur. Ce coeur blessé qui cicatrise ...
S'ouvrir à soi, s'ouvrir à l'amour vécu pour le porter à jamais au plus profond de soi, s'ouvrir à la liberté, s'ouvrir à la vie et à l'amour de demain.

Bien affectueusement

Angela
Etre vivant, c'est être vu, entrer dans la lumière d'un regard aimant (L'inespérée - C. Bobin)

Hors ligne ROUBOU35

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 201
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #13 le: 28 Décembre 2012 à 15:33:57 »
Merci à Christian d'avoir proposé ce fil et à Catherine d'avoir pris le temps de raconter sa rencontre et sa nouvelle vie.
Quelque soit l'âge, c'est bien de s'ouvrir à de nouvelles rencontres, elles peuvent être amicales ( comme ici sur ce forum qui nous réunit) ou amoureuses, mais c'est la vie et le hasard qui parfois fait bien les choses.
 Rien ne nous fera oublier notre amour parti, mais aucun de nos amours disparus n'a demandé, je pense, que nous restions seuls et éplorés. Au contraire, le plus souvent, ils ont souhaité ( comme mon mari me l'a dit) que l'on se reconstruise. Ce sera plus ou moins long et difficile mais c'est le seul espoir que nous ayons, continuer cette vie du mieux possible et y trouver du bonheur et de la sérénité.
Et c'est vraiment bien que des personnes aient la gentillesse et la générosité de revenir sur ce site partager leur nouveau bonheur.
Amitiés
Dominique

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : nouveau bonheur, nouvelle vie
« Réponse #14 le: 28 Décembre 2012 à 15:43:48 »
Bonjour Catyam,

Merci pour ton témoignage. Il montre aux endeuillés d'un compagnon que la vie peut reprendre son cours, différemment, mais avec légèreté et une autre sorte de bonheur. Il n'est pas question de remplacer le défunt, mais de continuer à vivre, et non pas survivre, jusqu'à sa propre mort. Je ne pense pas que nos défunts souhaiteraient que nous nous morfondions dans la tristesse et le chagrin jusqu'à la fin de nos jours. Ma soeur est décédée il y a 16 mois. J'ai appris que son dernier compagnon avait retrouvé quelqu'un. Ca m'a fait un pincement au coeur, mais en même temps je trouve que c'est normal. La vie continue pour nous, et nous nous devons de vivre du mieux que nous pouvons, pour ceux qui restent, et pour nous-mêmes. Entretenir le chagrin du deuil ne fait en aucun cas revenir le défunt. Entretenir le chagrin du deuil n'aide pas mieux à cultiver le souvenir du disparu. Continuer à vivre en essayant d'être heureux n'est en aucun cas une trahison vis-à-vis du défunt, mais tout simplement une ode à la vie. Nous avons la chance de pouvoir encore goûter le plaisir d'être en vie. Ne gâchons pas le temps qui nous reste.

Je vous souhaite à tous de retrouver l'équilibre, malgré la perte cruelle, quelle qu'elle soit,

Madâme