Auteur Sujet: element déclencheur  (Lu 4980 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fafouche

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
element déclencheur
« le: 12 Novembre 2014 à 21:46:32 »
Bonjour à tous .
Aujouedhui  je  pars avec un collègue chez un client pour discuter d un projer tout se passe bien jusqua à ce que le client nous propose d aller voir son supérieure. Arrivant chez lui j aperçois sur son bureau un agenda avec le nom de la société ou mon chéri travaillait . Depuis le temps c est arrêter j ai replonge dans le vide.et la je rechute  . Avez vous véc des situations pareils ?

Hors ligne Oriane

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 360
Re : element déclencheur
« Réponse #1 le: 13 Novembre 2014 à 08:00:52 »
Des éléments déclencheurs c est tous les jours pour moi,il faut dire que le deuil est récent ,même pas 2 mois

Mais je sais que tout ce qui se rapporte ou rapportera à ma fille ,sera un déclencheur de stress de douleur,de tristesse


Je me demande de si un jour,J arriverais à sourire en pensant à elle,en voyant ses photos ses affaires....


Je n en suis pas certaine.....
Le malheur de t’avoir perdue ne doit pas me faire oublier le bonheur de t’avoir connue

Hors ligne Mamoure

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 865
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : element déclencheur
« Réponse #2 le: 13 Novembre 2014 à 09:19:42 »
Des éléments déclencheurs , je pourrais en citer des millions...

J'évite les photos , trop dur en ce moment
J'essaie d'éviter les endroits où nous allions , les activités que l'on faisait à 2 mais c'est extrêmement difficile ( nous faisions tout ensemble)
Je vis dans NOTRE maison , chaque pièce a été refaite par lui , du sol au plafond , absolument tout dans cette maison peut être un élément déclencheur

Il n'y a pas très longtemps , une amie m'invite dans une pizzéria , nous y allions surtout prendre des pizzas mais rarement manger sur place ( nous avons fait a peu près tous les restaurants du secteur donc difficile d'en trouver un où nous ne serions jamais allés) je rentre , et là je vois la table où nous avions mangé une fois avec son fils ( celui qui est décédé) ma petite-fille et mon amour bien sûr , nous étions 4 à cette table , il ne reste plus que ma petite-fille et moi..et là blocage , impossible de parler avec mon amie,impossible de penser à autre chose que cette soirée à 4..

Une autre fois , je regarde la télé ,je ne regarde plus jamais ce que nous regardions tous les 2 car je me dis : "il ne verra plus jamais ça"
alors je zappe : émission sur les urgence , pompier ,samu...vite , je zappe
paysage ressemblant à la Tunisie , mon coeur s'accélère..mais c'est le Maroc alors je me dis je peux regarder nous ne sommes pas allés au Maroc , un marocain sert une tasse de thé et là tout ressurgit : toutes ces tasses de thé que l'on nous servait en Tunisie , Alain buvait les miennes car je n'aime pas le thé, le tour en calèche , la promenade en chameaux... je zappe
émissions régionales france 3 : reportage sur Saint Florent en Corse , nous y étions l'année dernière , je crois même reconnaitre notre hôtel... je zappe

plus toutes les fois où au journal le simple mot "BANDOL" est prononcé :mes beaux-parents ont un mobil-home là-bas , nous y allions tous les étés avec enfants , petits-enfants... de nombreux week-end tous les 2, alors rien que d'entendre ce nom , l'angoisse arrive , les larmes...

ce ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres


Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : element déclencheur
« Réponse #3 le: 13 Novembre 2014 à 11:19:39 »
Fafouche, Oriane, Mamoure,


eh bien oui on zappe, 24 mois après , hors de question de retourner dans un lieu où l'on allait tous les deux, comme toi Mamoure nous faisions tout ensemble alors difficile!!!

J'ai gardé notre maison , mais j'ai beaucoup travaillé dedans, depuis le début, 24 mois pour modifier, enlever des meubles,
je l’aurais surement fait un jour avec lui, mais cela fut sans....

Pareils, les émissions que l'on regardait ensemble , qu'il aimait , fini...
Les albums que j'ai tant usé au début de peur d'oublier ( qu'elle folasse ) sont rangés et je ne les ouvres plus , je ne sais jusqu’à quand ?

Même une pub à la télé me fait toujours, et encore, pleurer...

Oriane, moi je suis certaine qu'un jour viendra, où tu arriveras à regarder ta fille, certaines de ses affaires, vêtements avec tendresse, du temps , encore du temps toujours lui....des souvenirs heureux ressurgiront....

Ne doutez jamais de vous, de cette capacité que nous avons tous d'arriver à transformer, certes aujourd'hui cela semble si improbable, pourtant....

Affectueusement.

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne Sophie Lbtl

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : element déclencheur
« Réponse #4 le: 21 Novembre 2014 à 13:37:28 »
Bonjour à toutes,

Oh oui, des choses qui nous refont penser aux êtres aimés et perdus, il en arrive souvent et en effet, ça nous replonge mais avec le temps j'ai le sentiment que l'on replonge mais que la souffrance est moins longue... mais elle revient, ce sont les montagnes russes!!!

Bon courage à toutes, et même si ça ne soulage pas votre douleur, sachez que je vous comprends, et d'ailleurs nous nous comprenons tous sur ce site et pour ma part cela m'apaise un peu.

Bien amicalement.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4444
Re : element déclencheur
« Réponse #5 le: 23 Novembre 2014 à 21:04:18 »
Tant de choses peuvent oui déclencher ... mais on plonge plus ou moins ...
je comprends que pour ce qui est du quotidien : on s'y frotte sans cesse donc on y use notre peine ...
je commence (7 mois aujourd'hui) à passer devant certaines choses "sans" ne plus les voir mais je sais que parfois un petit rien peut me faire basculer ... c'est que bien sûr le deuil n'est pas fini et sur certaines choses il ne se finira pas je pense ...
comment ne pas replonger ?  ??? quand un élément vient déclencher un resurgissement de peine aigüe ?
je ne sais pas  :-\
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Oriane

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 360
Re : element déclencheur
« Réponse #6 le: 24 Novembre 2014 à 07:13:24 »
Hier,deux mois que ma fille est partie,Je me réveille cependant plus ou moins sereine si on peut dire,prête à affronter cette journée difficile....
Et puis j ouvre ma tablette et la sur un site bien connu de tous’je vois que ma belle_soeur à mis une photo d elle et de ma fille,avec une petite phrase" 2 mois tu me manques"
Et paf,je sens monter ces larmes que je retenais....
Je pars au cours de sophrologie,pleurant tout le trajet et paf je reçois un message de la belle mère d une de mesfilles"2 mois,je pense à toi..."
Mais avait on peur que j ’oublié cette date?..de me la rappeler sans cesse!


Au cours de sophrologie,je craque et j explique mon histoire,puisque nouvelle,on ne la connaissait pas!


Ces éléments de déclencher heurs sont ils là pour nous perturber ou nous font ils avancer?



Le malheur de t’avoir perdue ne doit pas me faire oublier le bonheur de t’avoir connue

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4444
Re : element déclencheur
« Réponse #7 le: 24 Novembre 2014 à 09:45:54 »
moi je ne vois que de la bienveillance de ta belle soeur et de ta belle mère
noter qu'elle n'oublie pas pour une ! c'est mieux que le silence et ma foi elle aussi a son deuil à exprimer, elle n'a pas voulu te peiner !
ta belle mère qui a voulu te soutenir c'est plutôt mieux que d'être ignorée, vu ce que je vis sans commune mesure car je n'ai pas perdu d'enfant, je peux te dire que le silence de ma belle famille me fait bien plus mal que de déclencher un coup de descente au gouffre !
les éléments déclencheurs permettent d'user notre peine voir livre du Dr Fauré et consulter un spécialiste du deuil en psy pas un ordinaire car il y a tant à savoir/deuil !
tu as besoin de te ressourcer dans une bulle, un cocon, un déni pour affronter peu à peu les failles et rentrer ensuite dans la réalité mais hélas je ne peux pas te dire que quelque chose peut amoindrir la violence de ta douleur qui doit se dire, se crier, s'écrire ...
je t’embrasse
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Ally

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 188
Re : element déclencheur
« Réponse #8 le: 27 Juin 2015 à 09:38:34 »
Tout déclenche, nous ramène à notre chagrin, du fait aussi que nous cherchons, nous observons, il ou elle est là, tapi(e) dans notre tête et notre cœur. Le contraire serait surprenant quand même. C'est notre lot à tous.
Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout où je suis