Auteur Sujet: 11 mois après  (Lu 2705 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne catyam

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • toi seul , mon amour connait ce que nous ignorons,
11 mois après
« le: 06 Juin 2013 à 20:25:37 »

11 mois .
 Les 11mois sans toi approchent mais que de nouvelles choses, de belles choses pour moi et Julien, des choses que tu voulais pour nous même si ce n’est pas facile.
 Nous prenons le temps , le temps de nous habituer à ton absence.
 Tu nous manques, nous pensons à toi dans notre vie de tous les jours, la moindre chose nous fait penser à toi, la moindre petite embûche et nous savons que tu veilles sur nous
 De nouveaux projets malgré le manque, tu es là et seras toujours là.
 Tu fais partie de notre vie et en feras toujours partie.
 Nous faisons des choix dont je suis sûr que tu approuverais et nous t’emporterons avec nous
 Tu avais prédit que certaine personne se feraient de plus en plus absentes de note vie, disparaitraient et là encore tu avais raisons , comme d’habitude.
 En voyant tes photos nous pleurons encore mais moins, tu remplis nos cœurs, nous nous souvenons des bons moments passés et nous levons les yeux au ciel
 Nous rencontrons des personnes formidables qui nous aident à avancer à comprendre les choses at à accepter.
 Julien grandit et te ressemble de plus en plus et ne parle que de toi, des bons moments, Jessica est une maman formidable et tes petits enfants sont magnifiques.
 Quand je regarde notre fils je me dis que c’est terrible, il n’a plus de papa et ce n’est pas juste.
 La fête des pères approche et avec elle l’angoisse de la première, comme toute les premières sans toi.
 Il a ramené aujourd’hui le cadeau de ta fête un cadeau spécial cette année que nous avons mis près de toi.
 Papy et mamy sont toujours autant présents mais ils ont durs à s’habituer à ton absence
 Jc , Jo et les enfants sont très présents dans notre vie, ton départ nous a fort rapproché (mais c’est ce que tu voulais, tu voulais que Julien et moi soyons entourés de bonne personnes et ton vœux est exaucé )
 Voilà petit à petit nous essayons de nous reconstruire sans toi , non sans mal car tu nous as apporté tellement de choses.
 Tu restes dans nos pensées et dans notre cœur au fil des jours

voilà j'avais envie d'écrire ce soir car malgré ma nouvelle vie le manque est toujours là différent fort et doux.
Je vous embrasse tous vous qui avez su m'écouter depuis le début.
Catherine
je suis si  triste de t'avoir perdue mais tellement heureuse de t'avoir connu, aimer c'est aussi  savoir laisser partir je t'aime à jamais Marc

Hors ligne kika

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 211
Re : 11 mois après
« Réponse #1 le: 07 Juin 2013 à 22:47:24 »

Catherine,


Merçi de nous donner de tes nouvelles, si réconfortantes

Bien sur, il y en a beaucoup qui nous lachent lorsque nous sommes en enfer, et d'autres dont on avait rien espére sont là. C'est étonnant, c'est douloureux d'une part et d'autre part quelles agréables surprises!!!! Il est des êtres qui rachètent l'humanité
Je vois que tu es bien entourée, par ta famille, c'est formidable, malheureusement pour beaucoup d'entre nous le premier cercle disparait, comme neige au soleil, mais d'autres prennent le relais petit a petit...une longue traversé du désert avant de se recréer un petit cocon protecteur
Ton enfant a un père, même s'il n'est pas là physiquement et comme tu as la chance de trouver quelqu'un de vraiement bien alors ton fils ne sera pas en manque d'amour...deux amours au lieu d'un, l'un n'excluant pas l'autre, l'un laissant toute la place a l'autre
Alors ne t'inquiète pas...vis, vis même si parfois c'est douloureux. L'important c'est de garder la capacité d'aimer même si parfois c'est inconfortable
Le malheur qui nous a frappé pourrait nous rendre désespéres, amers remplis de vide et si l'un d'entre nous trouve enfin quelqu'un, quelque chose qui lui permet d'avancer, de retrouver un peu de joie, de bonheur nous ne pouvons qu'en être heureux pour lui. Nous savons la douleur, nous savons la perte, nous savons le désespoir
Catherine, je ne peux que te souhaiter de tout coeur d'avancer dans ta nouvelle vie, d'en vivre intensément chaque moment de bonheur nous savons que la vie est si fragile, si éphémère. Et puis, ailleurs il y a quelqu'un qui veille sur vous

Je t'embrasse

Malika
 

Hors ligne catyam

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • toi seul , mon amour connait ce que nous ignorons,
Re : 11 mois après
« Réponse #2 le: 20 Juin 2013 à 21:40:21 »
@Lilio824 et kika merci
oui c'est important de continuer les projets que l'on a fait avec notre amour, nous nous continuons, là nous déménageons et allons reformer une petite famille , nous avançons mais n'oublions pas, la vie est différente, on ne rit plus de la même manière on est parfois absent .
Mon fils de 8 ans rit à nouveau, cela faisait longtemps que je n'avais pas entendu son rire.
Ce qui m'attriste c'est vidé la maison que nous avons choisie ensemble,jetter certaines affaires, j'ai par moment la sensation de jetter ce qu'il était , mettre dans des boites nos 15 ans, des boites qui partent avec moi,certaines affaires qui seront dans une armoire rien qu'a nous,(album photo lunettes , rasoir , cendres dont je ne peux me défaire) nous devons nous créer de nouveau souvenirs avec d'autres personnes mais en emportons beaucoup  de lui avec nous, tout ça en accord avec mon nouveau compagnon comme il m'a dit :Je sais que ce n'est pas facile pour toi de laisser ta vie derrière toi. Et tu en emporteras ce que tu voudras, dans tes valises et dans ton coeur.
J'ai cette chance, une nouvelle chance qui s'ouvre à nous, aimer à nouveau et être aimé, aimer de manière différente et ça fait du bien après ce que nous avons traversé, une chance pour mon fils d'évoluer dans une famille recomposée certe mais une famille (nombreuse 5 enfants à nous deux)d'avoir une image d'homme pour son évolution future et pour tout cela je remercie le ciel, je sais qu'il n'est pas étranger à ça et qu'il approuverait.
je vous embrasse et vous souhaite une douce nuit
je suis si  triste de t'avoir perdue mais tellement heureuse de t'avoir connu, aimer c'est aussi  savoir laisser partir je t'aime à jamais Marc