Auteur Sujet: Toutes les bonnes choses...  (Lu 1504 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Trotti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Toutes les bonnes choses...
« le: 23 mars 2021 à 15:11:26 »
Bonjour à tous, je viens de m'inscrire sur ce forum, je ne sais pas trop ce que je recherche en faisant ça mais bon, peut être que de voir que je ne suis pas la seule à vivre cette déchirure horrible qu'est la perte de son âme sœur m'aidera, si pas tout de suite, peut être plus tard.

J'ai 37 ans et je viens de perdre l'homme de ma vie à 50 ans d'une insuffisance cardiaque grave qu'il a développé, suite a ce p*tain de Covid.
Oh la Covid, on est passé au travers en avril dernier, pas pire qu'une bonne grippe, il s'est remis très vite et moi aussi, on l'avait oublié, on en rigolait même d'être des "survivants", mais sournoisement, imperceptiblement, des caillots ont bouchés deux de ses artéres corronaires et affaiblir son cœur. En août, le lendemain de son 50ieme anniversaire il s'est brusquement senti à cours de souffle, puis il a commencé à prendre beaucoup de poids à cause de la rétention d'eau. En septembre, j'arrive a le persuader d'aller consulter, le verdict tombe : Insuffisance cardiaque grave. En novembre, on lui implante un défibrillateur. Il peut rentrer à la maison mais n'est plus que l'ombre de lui même. Incapable de faire plus de quelques dizaines de mètres, plongeant dans la depression. Je le soigne, je tente de lui remonter le moral, je fait tout à la maison. Mais  a partir de décembre il commence a faire infections sur infections et multiplie les séjours à l'hôpital. J'essaie d'être forte, de tout gérer, surtout que dans toute cette tempête il y a un petit garçon de 5 ans qui ne comprends pas tout très bien.
D'un côté ,égoïstement ,une partie de moi souhaite que ce cauchemar s'arrête de n'importe quelle façon... Quelle folle j'ai été de penser ça ! Puis finalement, le 23 février il se sent de nouveau mal, je le conduit à l'hôpital. Au matin du 24 il m'appelle, il veut que je vienne le chercher ... Il en a marre... Je lui répond que c'est impossible, que si il est aux soins intensifs c'est pas pour rien... Bref, je l'abandonne a son triste sort.
Une heure plus tard, le téléphone sonne. C'est le médecin, d'abord je pense que c'est pour me dire qu'il avait fait un scandale ou signé une décharge pour rentrer a la maison, puis je comprends, je comprends qu'il ne rentrera plus jamais à la maison.

Cela fera un mois demain, un mois que je ne vis plus, un mois que je tiens tant bien que mal pour que notre petit garçon puisse vivre le plus normalement possible.
Mais c'est dur, je ne suis pas sûre de savoir tenir dans le temps. Mon compagnon et moi étions si proche, fusionnels nous partagions tout, avions les mêmes passions, les mêmes activités,nous ressentions les pensées de l'autre. J'ai l'impression d'avoir été amputée de la majeur partie de moi même de n'être plus qu'une coquille vide. J'ai l'impression que personne ne me comprend, je ne me sens bien que quand je dis près de lui, au cimetière. Je ne lui en veux pas, il a tellement souffert ces 6 derniers mois, par contre qu'est ce que je m'en veux moi, de l'avoir laissé tomber, d'avoir ne serais ce que quelques minutes envisagé que je pourrais être soulagée si il n'était plus là. J'en veux a l'univers tout entier aussi, de continuer à exister et a fonctionner comme si de rien n'etais. J'en veux à tout ceux qui sont heureux et ça me fait honte. J'en veux presque a mon fils d'être la aussi, car sans lui je pourrais rejoindre mon amour. Alors je me dis que je dois encore tenir 13 ans, que notre fils soit majeur, qu'il hérite de tout et la enfin je pourrai rejoindre mon âme soeur le cœur léger en me disant que j'ai accompli ma mission , notre mission...

Voilà, je sais c'est un long texte certainement très décousu, désolée et merci a ceux qui m'auront lu. J'avais besoin. De raconter tout ça. Merci

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 937
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #1 le: 23 mars 2021 à 16:56:32 »
Trotti
Malheureusement , bienvenue parmi nous, tu pourras déposer ici toute ta douleur et du trouveras ici du partage, oui nous nous comprenons ce que tu exprimes , même si c'est de façon différente  la séparation est toujours difficile à supporter, on y est jamais préparé.
 tu dis :  par contre qu'est ce que je m'en veux moi, de l'avoir laissé tomber, d'avoir ne serais ce que quelques minutes envisagé que je pourrais être soulagée si il n'était plus là. J'en veux a l'univers tout entier   Normal tu es au stade de la colère  et je te dis non tu n'as pas laisser tomber , non tu n'as pas lâché , tu as eu des réactions humaines et qui n'ont pas aggraver ce qui est arrivé, et ta colère , tes regrets font partie du processus du deuil , ce chemin sur lequel tu es engagé bien malgré toi et qu'il faudra face  jour après jour , avec des larmes et une force que tu trouveras au très fond de toi-même pour deux raison , ton petit garçon et l'amour que tu as connu avec ton aimé.
Ici nous avons tous pensé à les rejoindre, et pourtant nous sommes encore là , un jour viendra quand il sera l'heure naturellement ,nous les rejoindrons , le fil n'est pas coupé ils veillent sur nous
Prends soin de toi et de ton petit garçon
Amitiés

Hors ligne Stephanie

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 73
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #2 le: 23 mars 2021 à 23:03:17 »
Trotti,

Ici c'est l'endroit où nous "savons" tous ce que les autres traversent et ressentent. Ca n'a l'air de rien, mais pouvoir vider son sac, dire tout ce que l'on a au fond du coeur et des tripes sans avoir peur d'être jugé, ça aide à tenir.

J'en suis à un peu plus de 4 mois depuis le départ de l'Amour de ma vie et heureusement que j'ai pu tout poser au fur et à mesure depuis la veille de ses funérailles. Je crois que sans cela, je n'aurais pas tenue.

Parce que oui on tient, sans trop savoir comment, alors qu'on marche sur des sables mouvants en permanence. Certains jours on a le sentiment qu'on arrivera pas à tenir jusqu'au lendemain, tellement la douleur est insoutenable. Et le lendemain on se surprend à se dire au réveil "tiens, je suis toujours là".

Ton fils va te permettre de garder la tête hors de l'eau, il va t'obliger à avancer que tu le veuilles ou non. Et tu l'as déjà compris, il y a des jours où on a juste envie de se mettre sous la couette et de ne jamais se réveiller. Mais apparemment l'univers à d'autres plans pour nous, pour toi aussi.

Prends soin de toi

Sttéphanie


Hors ligne Trotti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #3 le: 24 mars 2021 à 21:31:03 »
Malome, Stéphanie, merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre, de partager votre cheminement à travers la souffrance également. Ça représente beaucoup pour moi qui commence seulement ce nouveau "voyage" en solo.

Aujourd'hui donc cela fait un mois que l'homme de la vie est décédé. On dirait à la fois que c'était hier et que ça fait une vie entière que ça c'est produit. C'est étrange ces distorsions dans la temps.
Ce fut une journée étrange, pleine de sentiments parfois contraire. J'ai un peu tenter de fuir la déprime en ne restant pas chez nous. Après avoir conduit notre fils a l'école je suis aller au cimetière planter une nouvelle plante, j'y suis rester longuement, il faisait beau et agréable, il y avait plein d'oiseaux , nous étions tous les deux passionnés d'ornithologie et de nature en général. Ça faisait des mois que je ne les avais plus regardés avant aujourd'hui, les oiseaux, j'ai eu l'impression que ça m'a soulagé le temps d'un moment. Après midi, quand je suis aller chercher notre petit bonhomme nous avons décider de pique niquer dehors puis de faire une balade en forêt comme nous faisions avant. Il a adoré,  j'ai fait ça plutôt machinalement, sans trop en profiter et parfois avec la gorge nouée en pensant a mon Homme. Mais notre fils, lui, à passé une bonne après-midi, du coup ça fait quand même du bien au moral.
Maintenant qu'il dort et que je suis seule c'est évidement toujours plus pénible, je rumine, je pleure beaucoup, alors je passe sur le forum.
J'ai par exemple lu ton histoire Stéphanie, nous aussi nous étions rencontrés en 2004, nous avons fêté nos 17 ans une semaine avant sa mort, une chance que nous avons encore pu vivre cela ensemble. Oui finalement aujourd'hui je préfère penser et être reconnaissante du bonheur que nous avons vécu ensemble. C'est fou ces montagnes-russes émotionnelle qu'on traverse lorsque quelqu'un nous quitte...
Merci encore d'être là

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 937
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #4 le: 24 mars 2021 à 22:13:52 »
Trotti
Aujourd'hui tu as fait un pas important pour ton fils ,que sans doute tu n'aurais pas fait seule, ce pique-nique et une ballade en forêt , ton coeur n'était pas vraiment là , mais tu l'as fait pour ton fils, et le matin  dame nature t'a fait un immense cadeau avec les oiseaux et tu as apprécié cet instant , un instant,  un court instant de sérénité ,et ces courts moments sont précieux dans notre parcours fait des hauts en de bas
Et si quand ton fils est endormi tu craques c'est normal cela fait aussi partie du parcours ,il faut que tout ce qui fait si mal sorte , d'une façon ou d'une autre les larmes sont un des moyens mis à notre disposition en espérant que demain sera meilleur
Prends soin de toi et de ton petit garçon
Amitiés

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5000
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #5 le: 25 mars 2021 à 08:51:48 »
Malome a raison en donnant le meilleur à votre petit
tu as reçu via son état à lui un réconfort
c'est un processus que tu vivras souvent
et en même temps le manque cruel sera là à traverser
prends soin de toi comme ton aimé le voudrait
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Alice

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
  • Tu n'en finis pas de ne pas revenir...
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #6 le: 25 mars 2021 à 15:16:03 »
Bonjour Trotti,

Je me suis retrouvée dans tout ce que tu décris.
Ma fille avait 4 mois quand son papa a été tué, il y a 6 mois, dans un accident de la route. Ce fût si brutal et inattendu ! J'ai 40 ans, il en avait 50 ...
Et c'est elle qui m'a fait me lever le matin ! J'ai eu longtemps, et encore parfois, ce sentiment d'être obligée de vivre, et que le temps allait être long jusqu'à le retrouver... Et puis du coup je me disais qu'il fallait que ce temps soit agréable tant qu'à faire... Je m’efforce donc de vivre pleinement les instants présents, sans être capable d'aucune projection, mais j'essaie d'apprécier chaque instant avec ma fille, mes amis, ma famille, la nature etc... Nous sommes en vie, faut bien s'occuper...
Tu dois aller bien pour que ton enfant aille bien.

Pour ce qui est des regrets et de la culpabilité, ça fait partie des phase du deuil...
Je te conseille l'EMDR, c'est très efficace pour atténuer les chocs traumatiques. Moi ça m'a sauvé !

N'hésite pas à partager, ici on se comprend !

Force et courage!

Hors ligne Alice

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
  • Tu n'en finis pas de ne pas revenir...
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #7 le: 25 mars 2021 à 15:21:25 »
Ah oui ! Tu parles aussi de distorsion dans le temps, et l'image qui me parle moi c'est celle de l'océan, avec une houle plus ou moins forte. Notre vie suis les vagues, un coup en haut de la vague, un coup en bas... Mais sache que quand tu es en bas, ça ne durera pas. L'inverse est vrai aussi il faut s'y attendre. Mais avec le temps la périodicité change et on reste de plus en plus longtemps en haut et de moins en moins en bas!

Courage  tu n'es pas seule !

Hors ligne Thérèse

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #8 le: 03 avril 2021 à 21:14:20 »
Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur le forum et je comprends tellement cette distorsion du temps. Moi j'ai aussi un beau problème de mémoire sans doute dû au traumatisme.
Quant à ton fils, voilà, on fait semblant de vivre assez souvent mais c'est tellement important pour les enfants. Un mois après la mort de son père mon dernier fêtait ses 11 ans, ça a été surréaliste pour moi mais c'était évident pour lui qu'il fallait les fêter et il avait raison. Voir mes enfants heureux et bien est vraiment mon moteur. (Bon quand ils ne vont pas bien c'est très dur a contrario).
Je te souhaite beaucoup de courage, continue à te promener avec ton petit, ça va vous faire beaucoup de bien à tous les deux et tu vas pouvoir tout lui apprendre sur les oiseaux.

Bon we,
Thérèse

Hors ligne Trotti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #9 le: 06 avril 2021 à 08:00:43 »
Bonjour à tous et merci beaucoup pour vos messages, ça fait du bien de se sentir entendu!

Ça fait un petit temps que je n'étais plus passée, nous avons passés beaucoup de temps a faire pleins de choses avec mon fils, comme il est en congé et qu'il a fait beau la semaine passée.
Ça n'a pas suffit, visiblement, la semaine passée ce qui reste de mon âme s'est brisé quand mon petit bonhomme m'a balancé : "j'aurais bien voulu mourir en même temps que lui"
Non mais franchement qu'est ce qu'il faut faire quand le seul être qui vous reste vous sort ça , si jeune en plus. Je lui ai sorti une banalité du genre que c'est pas ce que sont père aurait voulu, qu'il voudrait qu'il la plus longue, belle et heureuse vie possible. Le pire c'est que je ressent exactement la même chose que mon fils!
Cette semaine nous sommes même a la mer. Je ne sais pas trop ce qu'il m'a pris d'y aller d'ailleurs. C'est bien difficile, Chris aimait tellement la mer...
Une envie de remonter le moral de mon petit garçon mais aussi de fuir tout ça je pense, d'être le plus occupé possible, sans doute une mauvaise idée, d'ailleurs la réalité nous a rattrapé hier,on a eu un accident sur la route de la mer. Une chance nous n'avons rien, mais la voiture est bien amochée , il aimait tellement notre voiture...

Bref , j'en ai marre, j'en peux plus, j'ai envie de tout laisser tomber, j'ai l'impression que quoi que je fasse tout ce qui peut se passer de mal va arriver,  je suis perdue, je pense de plus en plus a consulter , mais qui et quoi, un psychologue, un psychiatre, j'en sais rien ...
En plus j'angoisse de plus en plus à cause de ma sclérose en plaque, que toutes ces émotions me donnent une poussée. Jusque là ma maladie est assez stable mais bon, au point où j'en suis il ne manquerait plus que ça !

Désolée du gros lâchage d'angoisse et de sentiments négatifs, mais il fallait que je les sortent. Pour le moment il n'y a qu'ici que j'ose parler ouvertement.

Grosses pensées à toutes celles et ceux qui traversent ces moment difficiles et à nos amours qui ont rejoint les étoiles

Hors ligne Thérèse

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #10 le: 06 avril 2021 à 09:46:30 »
Bonjour Trotti,

C'est dur effectivement ces sentiments, ton petit qui répond au tien, l'accident. D'ailleurs moi aussi les ennuis matériels et techniques se sont succédés après la mort de mon mari.
Je pense que tu dois trouver de l'aide oui. Est-ce qu'une assistante sociale de la CAF a pris contact avec toi pour t'aider dans les démarches ? Celle que j'ai eue était très bien et m'a indiqué une association pour les personnes en deuil. Est-ce que tu as un bon généraliste ? Va le consulter rapidement et peut-être le pédiatre de ton fils aussi.
Par ailleurs je te conseille la vidéo de la conférence de Christophe Fauré que plusieurs personnes conseillent sur le forum, elle m'a fait beaucoup de bien hier. Et son livre aussi.

Allez courage, tu n'es pas seule, nous allons avancer toutes et tous. Mais reviens nous dire si tu as trouvé de l'aide.
Bonne journée et bonne semaine,

Thérèse

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 937
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #11 le: 06 avril 2021 à 11:05:05 »
Bonjour Trotti

 Ton fils à juste dit tout haut ce que moi même toi à pensé très fort , sans doute  une façon d'exprimer sa douleur , oui cela fait mal  à entendre ,  et si cela peut te rassurer nous avons tous et toutes eu cette pensée au début de cette terrible épreuve que nous subissons . et pourtant nous sommes là à continuer ce chemin .
Si tu as un bon généraliste demande lui conseil ,il sera te guider vers ce qui te conviendra le mieux .
Il est normal que tu passes par de sentiments négatifs comme tu dis , tu te retrouves seule pour faire face et cela ressemble à des montagnes infranchissables et pourtant tu vas y arriver jour après jour , comme une courageuse maman que tu es , nous avons au fond de nous des ressources insoupçonnées qui nous font tenir bon
Prends soin de toi et de ton fils
Amitiés

Hors ligne Trotti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #12 le: 28 avril 2021 à 22:18:10 »
Bonsoir à toutes et à tous merci pour vos messages et vos sages conseils. Quelle chance dans mon malheur j'ai eu de vous trouver.

Le cap des deux mois sans toi est passé, ce week-end, mon ressenti commence à changer. Je ne suis plus dans la colère, voire la haine permanente, c'est déjà ça, ce n'était pas moi, tu n'aurais pas voulu que je devienne comme ça.
J'ai plus un sentiment de lâcher prise et de tristesse pour le moment. Est ce que je serai en train de passer a l'étape suivante du deuil? Bref, je me fout de tout, rien n'a d'importance en dehors du bien-être de notre petit Louis,
Dire qu'après demain il va avoir 6 ans. Si tu voyais la belle fête que je lui prépare tu serais fière de moi. Et si tu le voyait grandir et s'intéresser à tout, tu serais fier de lui.
Je te parle de plus en plus, en fait j'ai l'impression que je ne fait plus un seul choix toute seule, on le fait tous les deux...
Ce fut une semaine difficile comme tu le sais, pleine de rendez-vous médicaux, retrourner pour moi dans cet hôpital ou tu es parti,... mais j'ai tenu bon et les résultats sont bons, du moins stationnaires c'est déjà ça .Après advienne que pourra !
L'apaisement je le trouve en forêt, cette forêt où on s'est si souvent promener ou on a partagé tant de bons moments. J'y passe mes journées. Je dépose Louis à l'école et je vais m'y "perdre" jusqu'à le récupérer dans l'après midi. J'ai l'impression que pour moi la nature est la meilleure des thérapeutes, tu te souviens c'est déjà comme ça que j'avais rééduqué toute seule ma jambe cassée. Et bien maintenant, je la laisse rééduquer mon âme brisée, Ça prendra sûrement beaucoup plus de temps, mais c'est la, loin de gens, du monde, du bruit que j'y arriverai . En tout cas, c'est là que j'ai eu mes tout premiers moments d'apaisement donc je pense que je tiens un bon filon...
J'espère trouver du muguet demain pour pouvoir venir en planter sur ta tombe !
L'amour qu'il y avait entre nous me suivra toujours partout, je t'aime et tu me manque!

Ta Trotti



Hors ligne Thérèse

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Toutes les bonnes choses...
« Réponse #13 le: 29 avril 2021 à 16:59:48 »
Bravo Trotti de réussir à préparer une belle fête pour ton petit Louis, les enfants ont besoin de leurs repères, de leurs moments festifs.
Je vois aussi que tu as trouvé ta manière à toi de cheminer dans la forêt, j'espère que tu continueras dans la voie de l'apaisement.

Bonne fin de semaine et bonne fête d'anniversaire !

Thérèse