Auteur Sujet: Quand la vie bascule...  (Lu 7296 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Meije05

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #45 le: 27 février 2021 à 14:02:11 »
https://www.youtube.com/watch?v=MlAt0LtR8BY

Une chanson de Ben Mazué où je transpose les paroles pour mon mari... Lui il l'a écrite pour sa mère décédée mais je la trouve juste car pour ceux qui restent on partage les mêmes ressentis.

Supporter l'absence encore et toujours jusqu'à que notre tour vienne.... apprendre à vivre avec oui mais... c'est tellement DOULOUREUX !!! Extrêmement long..... qu'il faut se raccrocher à ce que l'on peut (enfants, amis, famille...) pour se relever après chaque uppercut du chagrin....

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 329
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #46 le: 28 février 2021 à 00:06:04 »
On aimerait faire en sorte que tout reste vivant, mais si peu sont prêts à l'entendre, à part ici.
Amitié et douceur
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

Hors ligne Meije05

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #47 le: 04 avril 2021 à 01:03:17 »
Un petit temps que je n’ai pas écrit sur mon fil, peut-être un besoin de me retirer un peu du forum. Un petit peu car il m’est arrivé de lire des posts en silence et quand même de répondre à certains/certaines. Mais je n’ai pas le courage de répondre aux personnes nouvellement arrivées…

2 ou 3 soirs que je n’arrive pas à m’endormir malgré la fatigue et que mes nuits sont de nouveau compliquées.
Mon petit radeau de fortune voguant sur cet océan du manque s’est petit à petit transformé en un petit voilier bravant fièrement les grosses vagues du chagrin. Parfois cet océan se fait plus calme pendant quelques jours et avec mes 2 naufragés qui sont devenus matelots, on brave les avis de tempête… On sait maintenant les prévoir et je sais que maintenant on les traverse sans finir dans les abysses. Il est vaillant notre petit équipage ! je tiens bon la barre malgré le manque, la douleur parfois .

Le ciel bleu, le soleil me font du bien, l’éveil de la nature, le chant des oiseaux… Je contemple la vie dans mon jardin et je te parle Olivier. Je fais des monologues mais je t’imagine pas loin. Dans le souffle du vent ou lorsque j’observe les oiseaux qui viennent régulièrement dans notre jardin et surtout j’aperçois souvent des rapaces qui survolent quotidiennement la maison. La nature, la musique, l’écriture de mon « journal de deuil » m’apporte un peu d’apaisement. Je deviens de plus en plus contemplative, je me mets dans ma bulle.
Début du mois d’Avril, début du 10ème mois sans toi.
Les enfants ne vont plus aller au collège, je vais me retrouver seule à gérer cette période…bon là étant cas contact COVID ++ je m’isole dans ma propre maison, et je suis obligée de mettre de la « distance » avec les enfants…
Les « désavantages » de faire un métier où l’on prend soin des autres… on tient avec toutes les protections possibles et gestes barrières, manque de contacts etc…mais arrive un moment où le corps fatigue et les virus ont plus de facilités à « attaquer », surtout celui-là  il est bien coriace et empêche encore plus le monde de tourner. Je sais quel va être le résultat du test, j’espère juste ne pas être trop clouée au lit. Je ne supporte pas ça être malade ! Je sens mon corps lutter j’ai le feu aux joues et impossible de dormir. Tu n’es pas là ! J’ai les « angoisses » du parent « survivant » qui refont surface. Je sais qu’il y aura des proches pour venir s’occuper des enfants, de la maison si besoin…mais quand même ! Faisant partie des professionnels « prioritaires » pour la vaccination et bien ça fait 2 mois que j’essaye d’avoir un créneau et c’est impossible…. J’aurais une immunité pour quelques mois je vais prendre le « bon » côté des choses.

Je vais arrêter là, je pense ne pas réécrire tout de suite vue le contexte.
Malgré tout, j’avance, je chemine dans ce processus de deuil. Des choses se mettent en place à mon insu. Même si je m’oublie et que ma priorité est mes enfants, même si je pense être toujours en mode « survie », je tente de continuer à naviguer toute voile dehors dans tout ce chaos.
Douces pensées à tous et toutes ! Que la nuit soit douce tout de même pour vous…


« Modifié: 13 avril 2021 à 16:03:14 par Meije05 »

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 937
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #48 le: 04 avril 2021 à 14:51:46 »
Meije
 
courageux équipage qui brave coûte que coûte le manque additionné des aléas incompressibles  du au contexte actuel dans lequel il nous faut naviguer à vue
Prends soin de toi et ton équipage
Amitiés

Hors ligne Meije05

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #49 le: 04 avril 2021 à 15:14:04 »
Merci Malome !

bon je déconnecte ... les symptômes de ce virus on mis la capitaine KO.

A bientôt ! A tout le monde prenez soin de vous !

Hors ligne Thérèse

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #50 le: 13 avril 2021 à 15:22:49 »
Je viens de te lire Meije et bien sûr je me reconnais dans tellement de tes mots.
J'espère que tu vas bien te remettre de ce virus et reprendre la barre de ton voilier familial.

Bon courage,
Thérèse

Hors ligne Meije05

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #51 le: 13 avril 2021 à 18:13:32 »
Merci Thérèse

Oui je me remets doucement. Après 9 jours à rester soit dans mon lit soit dans mon canapé à laisser le corps lutter seul contre les symptômes de ce virus agressif le seul remède étant le repos ! j'émerge du brouillard, étant en bonne santé par ailleurs (une chance) je devrais retrouver un peu plus d'énergie dans quelques jours.

Mes matelots se sont pris en charge car leur maman-capitaine n'était pas franchement efficiente.  Notre petite navigation a divagué, plus franchement de rythme mais c'est pas grave on s'en fiche car plus rien n'est "normale" dans nos vies depuis 10 mois...

Douces pensées

Hors ligne Thérèse

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 36
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand la vie bascule...
« Réponse #52 le: 14 avril 2021 à 08:25:07 »
Tu vas te retaper jour après jour. C'est bien que tu aies du relais pour les enfants.
Prends le temps de bien te remettre, nous avons tellement à porter, soulever, affronter qu'il est indispensable de prendre un peu soin de nous.

Bonne journée, chez moi le soleil est toujours là malgré la grande fraîcheur, j'en apprécie chaque rayon, cet hiver a été si sombre, violent, orageux.

Thérèse