Auteur Sujet: Parti trop vite et trop tot  (Lu 129414 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Elisa52

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 376
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parti trop vite et trop tot
« Réponse #810 le: 23 avril 2021 à 22:49:02 »
Biche, merci pour ce partage de bilan, dans lequel je me retrouve en partie, à un peu plus de 26 mois.
Ces histoires de tourner la page, passer à autre chose, etc. n'ont aucun sens, qu'on nous laisse faire notre chemin à notre manière et qu'on respecte cela. 
Pour moi aussi, le forum a été d'un grand réconfort et j'en ai une grande gratitude. J'y reviens de temps en temps, pour lire plus que pour écrire.  Même si comme toi, je ne peux plus lire les histoires si douloureuses des autres, la compassion est là.
Amitié et douceur à toi et toutes celles et tous ceux qui ont perdu leur amour.
"J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière"

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parti trop vite et trop tot
« Réponse #811 le: 28 mars 2022 à 15:29:33 »
Bonjour à tous, je reviens vous donner un témoignage aidant ou pas, une année est passée, une autre, la quatrième sans jean pierre, que vous dire, j’ai relu mes derniers messages, rien n’a vraiment changé dans ma vie, j’avance  plutôt vers une sorte de  spiritualité avec cet étrange sentiment de ne pas être à ma place dans ce monde ( mais bon  la situation n’est pas aidante d’ un point de vue général non plus )
Je ne sais pas expliquer cette non évolution, inexorablement le temps passe, je suis ni heureuse ni malheureuse en fait, comme suspendue, je fais beaucoup de méditations, une sorte d’introspection pour comprendre le sens de ma vie, pas d’enfant, pas de famille proche, une solitude plutôt voulue que subit, j’ai toujours du mal  à m’intégrer, à revenir dans la vraie vie en somme. Je vie chaque jour comme un aventure unique sans penser au futur...parfois c’est plus difficile le vide est plus tangible mais ça ne dure plus longtemps comme avant.
J’ai avec moi mon chien si précieux que je regarde vivre et qui me donne des leçons de vie...l’amour, la joie, le plaisir, l’instant présent, pas de jugement uniquement de l’acceptation...son énergie toujours positive qu’il me transmet sans le savoir ; c’est assez incroyable parfois le sentiment qu’il est là pour me guider…pour un  ancien chien guide cela va de soi finalement…il m’ouvre les yeux en somme.
Jean Pierre est toujours là évidemment, je le perçois d’une certaine façon comme une aide invisible, il me manque c’est tout. Je n’ai plus cette douleur, ce chagrin, ce déchirement permanent qui me clouait sur place, plus cette envie de mort non plus, parfois je me dis simplement que ce doit être tellement plus facile de l’autre coté, que mon chemin est bien long vers la lumière, mais cela reste une simple pensée et non plus un désir.
Pour vous tous qui êtes sur le chemin quelque soit la distance parcourue, le mieux arrive, par petits bouts, et même si parfois on recule un peu c’est pour mieux intégrer les choses, comme une révision je crois. Ce mois  d’avril est toujours très difficile pour moi les souvenirs sont plus lourds, les mauvais gagnent sur les bons, mais peut être que cette année se sera moins difficile je l’espère tout au moins. Regarder en avant n’est pas toujours facile malgré les bonnes intentions.
Je vous embrasse fort tous et toutes que votre propre chemin vous amène à la résilience et une certaine forme de bonheur.
Biche.

Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5351
Re : Parti trop vite et trop tot
« Réponse #812 le: 28 mars 2022 à 15:56:34 »
Merci Biche de donner des nouvelles
Je comprends que ton chien est très aidant, le mien m'a accompagné 5 ans avant de rejoindre l'au delà !
Vivre avec le manque est notre menu permanent quoi que l'on choisisse.
Trouver un but à cette nouvelle expérimentation de vie permet de ne pas ajouter de la souffrance, de ne pas en rajouter.
Je te souhaite la plus douce traversée possible d'Avril (difficile aussi pour moi)
bien à toi
affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 458
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parti trop vite et trop tot
« Réponse #813 le: 28 mars 2022 à 19:30:10 »
Bonjour Biche,
Heureuse d'avoir de tes nouvelles . Dans ton message on sent bien une sorte d'acceptation, d'apaisement .
Je suis un peu comme toi ; je vis seule avec mes deux chats que je regarde vivre et qui me renvoient beaucoup d'énergie positive .
Comme pour Qiguan , le manque est présent; je sais désormais qu'il le sera continuellement.4 ans pour ma part en septembre dernier et c'est à ce moment là je j'ai consenti à l'accepter .
4 ans c'est aussi l'anniversaire qui a eu une couleur différente . Je suis passée du côté de la vie même si je n'espère pas grand chose .
Je te souhaite de découvrir que la vie vaut le coup ne serait ce que pour savourer les merveilleux souvenirs de notre ancienne vie . On ne la retrouvera pas mais on a la certitude d'avoir eu la chance de l'avoir vécue .
Hauts les coeurs! Biche

NathT


Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1671
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
    • Créations et Décors chez Katia – Un amour infini pour la vie
Re : Parti trop vite et trop tot
« Réponse #814 le: 28 mars 2022 à 21:27:24 »
Bonsoir biche,

Merci d'être passé nous donner de tes nouvelles.

Je n'ai pas vraiment de réponse
Une chanson que j'écoute en ce moment.
https://youtu.be/SMs2kOUbeVs

C'est comme un rêve, comme un jeu
Des pensées prises dans des perles d'eau claire
Je t'envoie des journées entières
Des chats posés sur les genoux
Des murs couverts de fleurs que tu préfères
Et de la lumière surtout


Je t'embrasse
Philippe.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.