Auteur Sujet: Avancer est compliqué  (Lu 5766 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Albusa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Avancer est compliqué
« le: 22 février 2022 à 20:08:23 »
Bonsoir à tous,

Je m'excuse par avance du pavé que je vais certainement écrire.  ::)
J'ai lu plusieurs posts et également le texte sur le veuvage sur lequel je vais revenir dessus si vous le voulez bien :)

Pour ma part, ça fait 7 mois que j'ai perdu mon mari d'un cancer colo-rectal qui s'était métastasé sur son foie et ses poumons. Nous l'avons appris en Août 2020 et il est parti le 19 juillet 2021. Même pas un an après... Il venait d'avoir 35 ans.
Nous avons eu ensemble 2 enfants qui ont chacun 4 et 10 ans.

Vivre avec le cancer a été difficile au quotidien mais nous avons toujours gardé le moral, cru qu'il pourrait s'en sortir. Qu'il ne pouvait pas mourir à 34 ans !
Le deuil est difficile, compliqué et long... J'ai perdu mon père lorsque j'avais 15 ans et je pensais que je saurai surmonter tout ça avec plus de "facilité" mais il n'en est rien.
Perdre un parent et son âme soeur sont 2 choses bien distinctes.

Je fais écho aux propos tenus par Nadine Beautheac car ils ont fait mouche chez moi. C'est exactement ça : perdre son conjoint c'est perdre sa moitié.  C'est perdre sa routine, ses habitudes, la tendresse, la sexualité, le fait d'être deux et de tout partager sans se poser de questions.
Perdre son conjoint c'est se retrouver seule du jour au lendemain et devoir affronter tout le reste TOUTE SEULE. Les journées s'enchainent et se ressemblent presque pour la plupart. Se lever, s'occuper des enfants, les emmener à l'école, aller au travail... Rien ne me motive vraiment. Je n'ai plus vraiment goût à rien. J'ai l'impression d'être vide. Que ma vie est vide de sens.
Nous avions tant de projets et nous étions encore si jeunes... Nos enfants aussi...
Je suis perdue.  J'ai perdu tout mes repères. Tout ce en quoi je croyais.

Je suis pourtant bien entourée mais je ne peux pas me confier à mes proches. Ils ne comprennent pas et ne comprendront jamais je pense.
Je suis d'une nature joviale, dynamique, souriante. Et c'est ma force - ou plutôt ma carapace - car je ris beaucoup, je fais des blagues. Tout cela n'est qu'une façade bien entendu car le soir venu je passe la plupart de mon temps à pleurer.
Tout me fait penser à lui : une chanson qui passe à la radio, une pub à la télé, un film, un plat que je prépare, un oiseau qui vole... Bref. Tout. Pas un jour ne se passe sans que je ne pense à lui.

Je suis entre colère et culpabilité.
Pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi comme ça ? J'ai envie d'éclater la tronche des médecins qui le suivaient...
Et je me rends coupable de son décès alors que je sais très bien que, pourtant, je n'aurai rien pu faire de plus.
J'ai peur, j'angoisse... D'être seule désormais. De devoir tout affronter seule, de perdre un autre proche, de ne pas y arriver. Je doute, encore et toujours.

7 mois qu'il est parti et le temps me parait long. Bien trop long. Il me manque tellement que j'ai l'impression que ça fait déjà 7 ans qu'il n'est plus là avec nous.

J'avance... Doucement... C'est compliqué oui et ça va l'être encore un moment je le sais.

Je me sens tellement seule, en manque d'affection, de câlin (et de sexe soyons honnête !  ;D)
Je me sens coupable dès qu'un homme me regarde ou flirte avec moi. Je crois que j'aurai l'impression de le tromper si jamais je passe un cap, que ce soit flirt / bisou ou plus...
Comment peut-on se reconstruire pleinement après une perte comme celle-ci ? C'était l'homme de ma vie, mon âme soeur et plus rien ne sera jamais comme avant. Je n'aimerai plus personne comme je l'aime lui. Il sera à jamais dans mon coeur et dans mon âme.

Désolée pour ce pavé... Je me suis un peu emballée je pense.
Mais je crois que j'avais besoin de dire tout ça. D'avoir un peu de soutien aussi - sûrement - par des personnes qui me comprennent.

Merci de m'avoir lu (si vous êtes arrivés jusqu'ici !  ;D)

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1653
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
    • Créations et Décors chez Katia – Un amour infini pour la vie
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #1 le: 22 février 2022 à 20:54:28 »
Bonsoir Albusa,

J'ai lu ton récit, jusqu'à la fin.
Je comprends, tellement.

Ecris, tant que tu en auras besoin.

Prends bien soin de toi, de tes enfants.

Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne Albusa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #2 le: 22 février 2022 à 22:27:50 »
Merci beaucoup <3

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5317
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #3 le: 22 février 2022 à 22:57:51 »
J'étais jeune maman à 21 ans quand mon père est décédé d'un cancer ... j'ai vécu avec mon défunt conjoint bien plus longtemps que toi mais oui la perte d'un père et d'un amour n'est pas la même chose je m'en suis rendu compte aussi ...

Tu es au bon endroit, tu as commencé à lire les textes d'ici compilés pour aider ... au mieux, tu peux fouiller en guise de table des matières
pendant qu'il faut que les jours se suivent ... longtemps
imperceptiblement bien au delà des un an du moins mauvais pourra se consolider doucement avant tu affronteras les vagues, les répliques du décès ... ici tu seras lue, comprise, parfois tu n'auras pas de réponse chacun.e étant avec sa propre problématique du moment ...
mais échanger avec des personnes comme toi nouvellement en deuil de leur aimé t'apportera du réconfort

Même quand il y a reconstruction, la manière d'aimer étant avec chaque personne singulière n'est pas la même, si cela doit venir, tu le ressentiras (il y a des témoignages dans table des matières vois)

Prends soin de toi comme ton aimé voudrait pour donner à vos loulous le meilleur
bien affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Albusa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #4 le: 23 février 2022 à 09:26:38 »
Merci beaucoup
Ton message me touche beaucoup.
Je sais que ce ne sera pas évident.
Avant de partir il m'a fait promettre de refaire ma vie mais j'ai l'impression que ce ne sera pas possible. Chaque chose en son temps c'est sûr...
Il me manque chaque jour un peu plus. C'est un combat au quotidien...
Encore merci ❤

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5317
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #5 le: 23 février 2022 à 21:05:25 »
moi aussi il m'a fait promettre
et même si je n'étais pas fermée à cela tu vois il va y avoir 8 ans et rien n'est venu ...
l'avenir dira la suite pour moi
pour toi oui des tous petits pas pour continuer
bien affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Meije05

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 127
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #6 le: 25 février 2022 à 17:12:38 »
Triste bienvenue au sein de cette communauté....

Oui la douloureuse absence chaque jour qui passe, oui c'est une moitié de nous qui est morte avec la personne qu'on aime toujours... Oui le vide sidéral quotidien que l'on ressent à certains moments, certains jours, périodes, dates clés etc... Les tempêtes émotionnelles, les sourires mêlés aux larmes... Bref un très très long chemin ce processus de deuil.

Les enfants sont un ancrage pour rester debout même bancale et fragile. Ecrire et partager me permet personnellement d'avancer à petits pas quand effectivement l'entourage ne peut pas comprendre ce que représente la perte de la personne avec qui on partageait sa vie.

Je fais de petits passages sur le forum, j'écris moins ici parfois je lis sans répondre. Je m'éloigne un peu et réapparaît dans l'écriture....
Bien à toi et à vous tous/toutes .

Hors ligne Albusa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #7 le: 26 février 2022 à 12:51:23 »
Merci Meije...
C'est exactement ça : une moitié de nous qui est morte. Le vide sidéral au quotidien... et l'entourage qui partage notre peine mais qui ne comprend pas.
On arrive à me sortir quand même :"moi parfois j'oublie qu'il n'est plus là. Pas toi ?"
Pfff... bah non. Pas moi non. Je pense a lui tous les jours, 25 fois par jour et j'avance seule donc non j'oublie pas...
Les gens me soûlent, me fatiguent et m'énervent...

Hors ligne satreg

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #8 le: 26 février 2022 à 21:02:54 »
Je suis dans le même cas que toi Albusa. Je suis veuf depuis le 20 janvier 2022, ma femme est décédé des suites d’un cancer du colon avec métastases au foie, cancer diagnostiqué en juillet 2021. Elle avait 44 ans.
J'ai 2 filles de 10 ans et 13 ans.
C’est encore très récent et je ressent également le besoin d’en parler.
Elle me manque énormément.
Un sentiment d’injustice. Elle n’à pas mérité ça (personne ne mérite ça), mes filles non plus et moi non plus.
Elle avait une vie saine, pas de tabac, pas d’alcool, pas d’excès.
je ne sais pas vraiment où j’en suis dans les étapes du deuil. Mais moralement je vais assez bien, pour le moment.
Je me doit de me battre, pour elle et pour mes filles. Elle nous as montré tellement de force et de courage pendant son combat contre la maladie. Jamais elle ne s’est plainte de son sort.
Elle m’a également dit plusieurs fois qu’elle m’autorisait à refaire ma vie. Que l’on n’était pas fait pour rester seul.
Quelque chose qui pour moi, me paraît impossible. C’est lorsque l’on perd quelqu'un, que l’on s’aperçoit à quel point on l’aimait.  Je ne vois mon avenir en ce moment que par rapport à mes filles. Je sais qu’il faut que je pense à moi aussi, mais imaginer ma vie sans elle me fait peur. Seul le temps pourra atténuer ce manque.

J’avance un pas après l’autre, un jour après l’autre, sans me poser trop de questions.



Hors ligne Albusa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #9 le: 27 février 2022 à 11:03:33 »
Exactement pareil pour mon mari... pas d'alcool, pas de tabac, une vie saine.
La vie est injuste...
Moi aussi ce sont mes enfants qui sont ma force et mon courage.
Je pense exactement comme toi. L'avenir est flou, incertain et il fait peur.
Ca fait du bien de lire des témoignages comme le tien car je sais que je suis comprise. Je ne suis pas seule dans cette épreuve.
Merci ❤

Hors ligne satreg

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #10 le: 27 février 2022 à 19:00:22 »
Tu n’es pas seule.
Mais je pense que ni nos familles, ni nos amis ne peuvent réellement réaliser et comprendre ce que peut représenter la perte de son conjoint. Tout ce que cela représente, au quotidien, en terme d’avenir et d’intensité émotionnelle.
J’ai perdu ma mère il y a 2 ans, le deuil est bien différent que celui que je peut vivre aujourd'hui. Bien sûr que j’étais triste et le suis encore d’avoir perdu ma maman (je l’ai accompagné, elle aussi jusqu'à son dernier souffle), mais l’acceptation était plus ”facile’, à la fin de toute vie il y a la mort.
Le soutien de la famille et de ses amis est tout de même très important. J’ai senti un grand réconfort à chaque marque de soutien. On se sent moins seul et il est important d’avoir quelqu'un à qui pouvoir parler lorsque l’on en sent le besoin.


Hors ligne Albusa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Avancer est compliqué
« Réponse #11 le: 27 février 2022 à 20:42:37 »
Ils comprennent peut-être mais ne se mettent pas à notre place c'est certain. Les mots qu'ils peuvent dire sont maladroits et fo t mal certaines fois. Ils ne réalisent pas...
Évidemment que leur soutien est important mais se confier est parfois difficile. Tu n'oses pas dire tout ce que tu as sur le cœur non plus. Pour pas qu'ils s'inquiètent davantage. Pour pas qu'ils te jugent ou te disent quoi faire ... clairement je n'ai pas de conseil a recevoir de certaines personnes qui pourtant se le permettent. Bref. Oui je suis en colère contre certaines personnes mais je ne dis rien sinon je me fâcherai avec eux et ce sont mes enfants qui en paieraient les conséquences et je ne veux pas.