Auteur Sujet: Après le deuil de mon homme, le deuil de notre maison  (Lu 472 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Dunette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Après le deuil de mon homme, le deuil de notre maison
« le: 28 mars 2021 à 11:51:41 »
Bonjour à vous tous,
Au mois de juillet cela fera 4 ans que Didier est décédé accidentellement. Cela faisait 2 ans que nous avions achevé la construction de notre maison dont il a été l'architecte. Une superbe grange rénovée pour accueillir nos chevaux. Qu'est-ce que nous l'avons aimée. A son décès j'ai eu la chance que ses 2 frères me fassent une donation - n'étant pas mariés - mais quelle bataille pour y arriver... Au bout de 2 ans et demi ça y est elle est à moi et c'est à ce moment-là que commencent des travaux dans la grange à côté et nouveaux voisins pas sympas du tout , du coup tout s'effondre à nouveau. J'ai vécu cela comme si on salissait mon sanctuaire et cette maison qui était mon cocon et qui m'a aidé à surmonter mon deuil devient l'endroit dans lequel j'ai tellement souffert, cela ne ressemble plus au projet de calme et de quiétude que nous avions avec Didier je sens comme une urgence de nous trouver (mes chevaux, chien et chat) un nouveau nid en prenant les cendres de Didier que j'enterrerais dans notre nouvelle propriété.

Mon nouveau compagnon ne comprend pas cette urgence qu'il trouve soudaine.  Pourquoi quitter un bien si bien construit avec tout le confort. Moi-même j'ai de la peine à le lui expliquer mais je sais que c'est en relation avec mon deuil. Il n'a pas le même agenda que moi et ne veut pas entreprendre des démarches avec moi. Cependant je suis prête à me lancer seule dans l'aventure. Cela me fait de la peine car nous tenons l'un à l'autre et suivant l'endroit que je trouve cela mettre beaucoup de distance dans notre relation. Il me dit qu'il est prêt à m'accompagner dans mon projet mais que c'est trop précipité pour lui pour le moment.

Comment faire ? D'où me vient cette urgence alors que j'ai tellement aimé cette maison ? Dois je ralentir et essayer de m'habituer aux changements survenus autour de ma maison ? Est-ce que j'associe cette maison à toutes les souffrances que j'ai enduré ? Serais-je plus sereine ailleurs ?

Volontiers si vous avez des pistes de réflexions ou des vécus similaires à partager

Bien à vous et bon dimanche
« Modifié: 28 mars 2021 à 11:59:51 par Dunette »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5000
Re : Après le deuil de mon homme, le deuil de notre maison
« Réponse #1 le: 28 mars 2021 à 20:55:49 »
bonsoir
j'avais répondu à ton premier message
http://forumdeuil.comemo.org/apres-la-grande-souffrance-la-reconstruction/apres-avoir-reussi-a-traverser-un-deuil-se-noyer-dans-un-verre-d'eau-!/msg125318/#msg125318

que te dire
tu sens "ton" territoire non conforme à tes souhaits
tu as envie de t'éloigner

Je ne sais pas si ton compagnon peut prendre en charge quelque temps tes chevaux mais peut être une piste si tu peux aller juste tester l'éloignement en allant 2 à 3 mois plus loin
avant d'être radicale dans tes choix ...

cela t'éloignera aussi du compagnon et tu verras comment tu réagis progressivement ...

modeste contribution

peut être un travail en EMDR pourrait t'apporter de l'aide aussi ...

bien à toi


"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char