Auteur Sujet: Après avoir réussi à traverser un deuil, se noyer dans un verre d'eau !  (Lu 1003 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Dunette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour à vous,

Voilà, je ne comprends pas ce qui m'arrive et ne me reconnais plus. En juillet 2017 j'ai perdu de façon accidentelle mon compagnon qui était ma moitié. J'ai réussi à traverser ce deuil pour lequel je me suis fait aider par mon psychiatre et je pense avoir réussi à me reconstruire. La relation avec mon défunt est bien installée au fond de moi et me nourri.
J'ai débuté une relation avec un nouveau compagnon, ma vie est riche et au plus proche de ce que je suis. Je me ressource au 
contact  de mes animaux, la nature, mon violoncelle, ma superbe maison (qui est enfin à moi depuis fin 2019) et mes amis.
Cependant il me semble que je sur réagis à tout. J'ai traversé des tempêtes, déplacé des montagnes et des petits riens me mettent à terre... Je ne comprends pas.
Des travaux ont commencé juste quand j'en ai eu fini avec l'administratif et les complications de successions. Ma propriété est très proche des parcelles d'à côté et une partie de la maison des voisins a été vendue et est en (gros) travaux et l'autre a été louée à des nouveaux voisins qui refusent le contact. Je souffre énormément de cette situation et je me sens souvent en colère et révoltée, tout me semble injuste, je ne laisse rien passer et n'arrive pas à lâcher prise.

Mon deuil m'a permis de me fortifier (je m'en serais bien passée) mais j'ai l'impression qu'une partie de moi reste très fragilisée mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus...

Volontiers si mon témoignage résonne en vous cela me ferait du bien de partager car ce n'est pas évident de parler de l'évolution de mon deuil avec mon entourage qui ne se rend pas bien compte de la souffrance et de l'énergie que j'ai dû déployer pour avancer.

Bien à vous

Dunette

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 455
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour Dunette,

J'ai perdu mon compagnon en septembre 2017 .
Je peux te dire que je ressens les mêmes choses que toi .
Nous poursuivons notre chemin de deuil , c'est moins douloureux mais  toujours si présent .
Notre entourage ne comprend pas et c'est normal , personne d'autre que nous ne peut comprendre .
Je me fie aux 'conseils' des anciens du forum . Avancer, un pas après l'autre, ne plus compter les heures, les mois .... mais les années ....
Hauts les coeurs Dunette!

Partager ici m'a 'sauvé la vie '

Nath

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5000
Bonjour Dunette
dans http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/
en déroulant vers la fin il y a une série de liens
RECONSTRUIRE ?
lire des messages différents peut t'aider

mais il évoque pour moi les messages d'une amie chère du forum (qui a rejoint son mari depuis ...) zabou
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil/trop-douloureux-hier/msg80599/#msg80599
tu peux lire plus ...

tu as raison de venir échanger ici car seulement les personnes concernées peuvent comprendre
tu peux continuer à le faire

bien affectueusement

"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Julien

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 101
  • Le forum d'entraide durant un deuil
    • Nordtombe
Bonjour Dunette,

Traverser un deuil nous change profondément.
Ce que vous ressentez est à mon sens le signe que ce que vous acceptiez avant.. et bien vous ne l'acceptez plus.
Vous l'avez dit vous vous êtes fortifiée. Eprouver ce genre de chose n'est ni bon, ni mauvais c'est juste différent de qui vous étiez avant.
On a des mots pour une peine légère mais les grandes douleurs ne savent que se taire.

https://nordtombe.fr/accompagnement-et-aide-au-deuil

https://www.facebook.com/julien.demeocq