FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Vivre un deuil périnatal => Discussion démarrée par: Flower1976 le 23 Novembre 2018 à 02:26:26

Titre: Deuil absent
Posté par: Flower1976 le 23 Novembre 2018 à 02:26:26
Bonjour
Je suis nouvelle sur le forum.
Voilà j’ai perdu ma fille il y a dix ans, elle venait d’avoir deux ans et j’etais enceinte de 8 mois de mon quatrième enfant.  Elle est morte  la veille de noël , sur le parking de notre maison , mon père (donc son grand père) a reculé sur elle avec sa voiture , et cela sous mes yeux.
Ma fille était tout pour moi , mais voilà depuis 10 ans, absence totale de deuil .  Pas de douleur , pas de manque : je n’ai jamais rien ressenti sinon la douleur de ne pas être normale , l’incompréhension totale face à cette absence de souffrance. Pour résumé je souffre depuis 10 ans de ne pas souffrir. Un psy m’a parlé de deuil inhibé ,  la souffrance étant tellement insupportable que mon subconscient l’a écartée pour pouvoir survivre .
Je voulais savoir si parmi vous quelqu’un a déjà vécu une absence de deuil similaire ? Je me sens tellement seule dans mon cas ...
Merci à vous
Titre: Re : Deuil absent
Posté par: biche07 le 23 Novembre 2018 à 02:40:38
Bonsoir..je lis ton message..juste un mot de bienvenue..J' espère que tu vas avoir des reponses..je ne pourrais pas t'aider personnellement..mon vécu est différent..mais tu a frappé à la bonne porte ici on est jamais seule.biche
Titre: Re : Deuil absent
Posté par: souci le 23 Novembre 2018 à 13:59:51

  Bonjour Flower,

  Ton si triste message ...
  Je suis très émue.
  Choc pour choc, le chagrin s'est changé en vaccin de chagrin ...
  Une force te protège, la normalité n'existe pas dans l'invivable.
  Tu es en deuil, même si ton deuil est phénoménalement anesthésié.
  Tendresse à toi et à ceux qui t'entourent de leur affection, M.
Titre: Re : Deuil absent
Posté par: noname le 17 Janvier 2019 à 14:02:30
Bonjour,
Je passe par là aujourd'hui, quel choc oui...
Perdre un enfant est déjà tres dur, en plus du fait de quelqu'un de la famille, je n'ose imaginer la douleur à supporter.

Tu as un suivi psy depuis 10 ans ? Ton coinjoint et tes autres enfants, comment le vivent ils ?
Est ce que vous parlez de ta fille à la maison ?


Je te souhaite du courage, pour retrouver du plaisir àla vie...
Titre: Re : Deuil absent
Posté par: noname le 20 Janvier 2019 à 19:22:31
Re Bonjour,

Je ne suis pas dans ton cas mais je me demandais si tu pouvais nous donner plus de precisions quant à ce manque de souffrance ?
Cela pourrait nous éclairer ?

As tu tonjoure contact avec ton père ? Evoquez vous ou evoque t-il le drame ?
Comment vis tu que des personnes souffrent de la mort de ta fille (le papa& tes autres enfants? Des personnes à qui tu en parlerais?)
Comment se passe Noel ou les jours qui précèdent ? Le vis tu bien?

Tu dis que tu ne ressens rien, que s est-il passé à ce noël ? L'avez vous fêté ?
As tu conservé des affaires à elle ? Les cadeaux qu'elle aurait du ouvrir, des jouets ou vêtements ?

As tu perdu la notion de souffrance pour autre chose ou pour d'autres personnes ?


Je me dis que même si nous ne vivons pas le manque de souffrance, qui sait, peut être que nous en parler t aiderait à percer cette défense, ou au moins à y voir plus clair ?


Je te souhaite du courage, je pense à toi.




Titre: Re : Deuil absent
Posté par: Dackgo le 08 Juillet 2019 à 10:55:36
Merci d'avoir apporté l'information à révéler