Auteur Sujet: Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement  (Lu 7713 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Webmaster

  • Administrateur
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 251
  • Il n'est si longue nuit qui n'atteigne l'aurore.
Bonjour,

Voici une petite interview d'Isabelle Carmoin psychologue du réseau de soins palliatifs à domicile Océane qui accompagne le deuil depuis de nombreuses années. Elle traite des émotions comme la colère et la culpabilité durant le deuil :

>> Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement

La colère et la culpabilité sont des émotions très partagées durant le deuil, j’espère que cette vidéo sera une ressource qui vous aidera à mettre des mots sur les sentiments complexes qui peuvent  nous traverser.

J'ai eu la chance d'échanger longuement avec Isabelle et de lui poser de nombreuses questions, n'hésitez pas à me partager votre sentiment sur la vidéo ou me demander d'autres sujets que vous aimeriez voir aborder à travers une interview vidéo de spécialiste de l'accompagnement.

PS : A lire aussi sur le forum, un sujet très riche sur la culpabilité initié par Qiguan : la fonction de la culpabilité dans le deuil

Encore merci,

Chaleureusement,

Yacine
« Modifié: 09 Juin 2015 à 15:49:50 par Webmaster »

Hors ligne Stefy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 848
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #1 le: 09 Juin 2015 à 19:08:49 »
Oui j' aimerais avoir des informations sur les conduites a risques durant le deuil. J' entends par des mises en situations de danger pour soi, peut être pour masquer un peu cette souffrance, peut être pour voir comment cela est lorsqu on est proche de vouloir arrêter...
Ça parle a d autres personnes cela?
« Modifié: 09 Juin 2015 à 19:10:20 par Stefy »

Hors ligne Webmaster

  • Administrateur
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 251
  • Il n'est si longue nuit qui n'atteigne l'aurore.
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #2 le: 15 Juin 2015 à 16:16:41 »
Bonjour Stéfy,

Entendu, je mettrai prochainement une interview en ligne qui traite des conduites à risques durant le deuil. Merci pour cette suggestion !

Chaleureusement,

Yacine

Hors ligne Sophia

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 108
Oui j' aimerais avoir des informations sur les conduites a risques durant le deuil. J' entends par des mises en situations de danger pour soi, peut être pour masquer un peu cette souffrance, peut être pour voir comment cela est lorsqu on est proche de vouloir arrêter...
Ça parle a d autres personnes cela?

Oui, à moi, je vis cela au quotidien. Je ploie sous la culpabilité de n'avoir pas compris avant. et de ne pas l'avoir sauvé.

Hors ligne elisa1205

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #4 le: 26 Septembre 2015 à 12:21:12 »
J'ai perdue qqn qui m'etait tres chere mais je n'ai toujours pas pu faire mon deuil apres 10 ans je ne sais pas comment faire j'ecris je pleure je cris devant sa tombe mais rien n'y fait je n'y arrive pas aidez moi svp

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #5 le: 26 Septembre 2015 à 13:08:18 »
Elisa

10 ans , que j'avais mis après le décès de mon père, à cette époque de ma vie , j'étais jeune et je ne comprenais pas ce qui se passait en moi .... J'ignorais ce que le deuil pouvait entraîner comme émotions , et surtout je ne savais pas comment trouver l'appui nécessaire à surmonter cette terrible épreuve ....

Je te dirai que tu as bien fait de venir ici , nous raconter qui était cet etre si cher , nous raconter cette belle et grande histoire d'amour ... Et bien sûr cette mort qui est venu t'arracher ce qui était l'essentiel .... Tu trouveras des personnes qui vivent ou qui se battent dans ce périlleux chemin du deuil ....

Je me permettrai de te recommander le livre du Docteur Christophe Faure "vivre le deuil " cela permet de mettre des mots sur tes émotions et surtout de comprendre ce qui se passe au fond de nous ....

Continue à écrire ... Ici nous sommes dans la même souffrance , ici tu es au pays de ceux qui comprennent qui ne jugent pas et qui peuvent t'aider

A bientot

 

Hors ligne Liane37

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #6 le: 02 Octobre 2015 à 13:23:34 »
 :o Merci beaucoup pour ce lien sur les émotions  ;) Il arrive à point pour moi. J'ai éprouvé beaucoup de colère depuis 2 ans, que j'ai réussi à gérer, à passer, à atténuer... Mais il m'en reste encore. De la culpabilité, je croyais que non, car j'ai accompagnée maman tout au long se sa maladie, à la fin aussi et on a toujours eu une relation très proche, fusionnelle. Mais je me rend compte en lisant Sophia, que c'est aussi un de mes très gros regret, de ne pas l'avoir sauvée. Même si je sais rationnellement que je ne le pouvait pas (cancer poumons, grosse masse avec métastases dont 4 au cerveau)... Je m'éloigne aussi de plus en plus de «ma famille» qui n'a pas su être assez présent pour elle.  Ils ne m'intéresse plus en tant qu'humain. Ils m'ont déçue et pour le moment ça me fait plus de bien de ne pas les voir que le contraire. D'ailleurs le noyau familial que maman tenait soudé semble avoir éclaté en cour de route.

Ben voilà simplement merci! Je suis prête à m'aider puisqu'en 2 ans j'ai bien vu que ça ne passera pas tout seul...
«Il n'y a rien qui n'arrive pour rien dans la vie!» Mais quand ça arrive, on se demande toujours «Pourquoi?» Et la réponse ne vient pas toujours au même moment :-( Malheureusement!

Hors ligne Webmaster

  • Administrateur
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 251
  • Il n'est si longue nuit qui n'atteigne l'aurore.
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #7 le: 02 Octobre 2015 à 16:06:35 »
Bonjour Liane,

Je suis très heureux de lire que ce dossier arrive au bon moment dans ton vécu de deuil. Ces émotions sont parfois contradictoires et pas toujours simples à identifier. 2 ans ça donne un peu de recul, on voit les choses différemment même si comme tu le dis, rationaliser n'aide pas toujours à vivre la culpabilité. En tout cas à défaut de pouvoir compter sur la famille proche, j'espère que tu as trouvé un autre réseau de soutien pour t'aider à vivre la perte de ta mère.

Prend soin de toi,

Chaleureusement,

Yacine

Hors ligne Liane37

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
........ En tout cas à défaut de pouvoir compter sur la famille proche, j'espère que tu as trouvé un autre réseau de soutien pour t'aider à vivre la perte de ta mère.
Bonsoir,

Non hélas! Mais ce n'est pas grave, je vais m'en sortir. J'ai toujours été quelqu'un de très sélective et radicale. J'ai abandonnée beaucoup d'amitié au fil des ans car elles n'étaient pas satisfaisantes. J'ai aussi appris à vivre avec moi-même, avec la solitude depuis mon adolescence. Et maman était celle qui remplissait tout les rôles envers moi (amie, confidente, maman....). J'ai mon mari qui m'écoute beaucoup, a une vision externe à tout ça. Donc ça ira.

Je ne cherche pas de l'aide facilement ni ne vais vers les autres naturellement. J'ai aidé beaucoup, je suis aussi de bon conseil et d'une bonne écoute mais à part mon mari et ma maman jadis, je ne m'ouvre pas aux autres.

Bizarrement, ici je pourrais raconter ma vie car je trouve que c'est un moyen extraordinaire. C'est comme raconter aux étoiles. On ne connait pas les gens, et inversement. Alors on a pas à se soucier si ce qu'on raconte va peiner ou froisser un proche tu vois. Mais ça semble un peu tranquille quand même. Je croyais que les gens se mêlaient plus aux discussions. Question d'avoir d'autres pistes, d'autres points de vue. Peut-être que plusieurs n'osent pas, alors ça serait dommage. Pour avancer je crois, et je vais parler juste pour moi, on a pas besoin d'être ménagé mais d'avoir plusieurs avis pour voir plus clair. Des fois il suffit d'un mot, d'une phrase...

Ceci étant dit, je suis une battante et je vais bien trouver un moyen de m'en sortir.  On vient au monde seul.... on meurt seul également, et il y a des moments dans la vie par choix ou la force des choses où l'on est encore seul! C'est la vie  ;)

Prend bien soin de toi également, Au plaisir...

Liane  ;)
«Il n'y a rien qui n'arrive pour rien dans la vie!» Mais quand ça arrive, on se demande toujours «Pourquoi?» Et la réponse ne vient pas toujours au même moment :-( Malheureusement!

Hors ligne paulinette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 33
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #9 le: 08 Octobre 2015 à 17:38:41 »
Bonjour à toutes et à tous,

J'ai perdu  ma petite maman de coeur (déjà derrière ce mot, il y a tant de souffrance) il y a 2 ans. Elle était tout pour moi, elle m'a apporté tout ce dont j'avais manqué. Nous étions heureuses si heureuses mais le cancer fut le plus fort.
Depuis, je n'arrive pas à vivre vraiment, je remplis le temps qui n'en finit pas. Solitude, déprim, larmes etc  .....
Jamais je n'ai connu la colère mais la culpabilité oh que oui.
Nous habitions ensemble, il y a encore des tas de choses à elle que je n'arrive pas à ouvrir.

Oui ici j'ose le dire, je suis malheureuse et j'ai besoin de votre aide. Merci

Paulinette

Hors ligne Ludmilla 31

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 131
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #10 le: 19 Novembre 2015 à 14:18:58 »
Bonjour Paulinette

Je viens de voir ton message ,parle nous de ta "maman de coeur" ,quel age avait elle ? comment l'as tu rencontré ? petite ou adulte ? Parler ,te soulagera un petit peu .

Nous sommes là ,tu n'es pas seule .

Douces pensées .
Ludmilla

Hors ligne Brendaa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #11 le: 20 Janvier 2016 à 16:35:08 »
Bonjour , j'ai 15 ans et il y a 11 ans mon oncle est décédé d'un accident de voiture viser pars deux mec qui ferait un course .
J'avais à peine 4 ans à ce moment là et depuis 2 ans j'ai l'impression que je vais mourrir , j'ai envie de le rejoindre . J'ai envie de pleurer mais je n'y arrive pas , j'essaye pourtant mais ma tristesse est plutôt de la haine que j'accumule de trop . Je ne suis pas du genre à étaler ma vie à ma famille ni à mes amis je garde tout pour moi . Pour ne pas faire du mal au gens je me. Fait à moi ...comment supporteé cette perte ? Aidez moi s'il vous plaît ...

Hors ligne Jeanne.v

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #12 le: 20 Janvier 2016 à 23:35:23 »
brenda

je viens juste de te lire, et je suis très émue

tu ne peux pas rester comme ça avec tout ton mal être
il y a une association
phare enfant famille , TU VAS SUR SE SITE . et aussi un tel 01 43 46 0062

Brenda,   

tu traverses  une periode de ta vie tres douloureuse, et tu portes un sac trop lourd pour toi, tu dois VIVRE,

Dans ton lycée  ou collège il y a une infirmière  scolaire, tu sais elle est tenue au secret  professionnel,  va lui parler , elle saura t'aider.....

je voudrai tant te serrer dans mes bras, donne moi de tes nouvelles.

je t'embrasse

jeanne

Hors ligne clodie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #13 le: 25 Janvier 2016 à 09:00:23 »
Bonjour,

Je veux en quelques lignes témoigner de mon histoire, d'une superposition incroyable de deuils.
J'ai 49 ans, je commence à voir le soulagement, après un parcours émotionnel des plus éprouvant...Mais la vie est la plus forte.
A 11 ans et demi mon père décède d'un cancer, il est gommé, ma mère devient effacée dépassée par les événements
Les émotions sont interdites le deuil ne se fera pas
Ma sœur aînée devient ma mère de substitution, à 17 ans je tombe accidentellement enceinte , les services sociaux interviennent mais n'arrive pas à diagnostiquer la souffrance de la famille.
 A 19 ans j'abandonne l'enfant ainsi je me retrouve avec deux deuils
2015 ravive ces deuils , ma mère est hospitalisée, ma sœur veut séparer ma mère de son ami , je m'y oppose , elle  me gomme
Ainsi je porte la mort de mon père, de mon fils et de moi....
En parallèle je rencontre un homme , l'espoir de me sortir de mon isolement extrême.
 3 mois après alors que nous parlions d'engagement ,brusquement il me gomme
Paradoxalement cela me permet de me reconnecter avec ces deuils et de retrouver ce père bon.....

Hors ligne Romane

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 728
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre les émotions du deuil : colère, culpabilité et soulagement
« Réponse #14 le: 23 Février 2016 à 23:17:56 »
Coupable! Coupable de ne pas avoir protégé mon Tommy. Incrusté sur mon corps , dans mon cœur .