Auteur Sujet: seule  (Lu 1552 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne NINA S

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
seule
« le: 25 Avril 2011 à 21:10:06 »
Je suis tellement  triste.
ça fait 3 mois que mon  grand amour est mort. Au début j'ai été soulagée qu'il ne souffre plus.
Le travail m'a, je crois , permis de tenir le coup, avec les autres activités de la semaine.
Mais les week end... ces week end que l'on a vécu avec tant  d'amour, d'intensité et de  joie,  ce sont maintenant de grandes plages vides,
Ce long w end de 3 jours , je n'ai vu ni parlé à personne, je n'en peux plus.
Je pense à lui, à nous.Les souvenirs sont  beaux et heureux, plein de rires. Je suis tellement fière et remplie de ces 4 ans d'amour. mais maintenant que faire ?
Je sais que ce que vis vous est connu. J'ai besoin d'aide. Je vais voir un psy mais quand la douleur surgit c'est sans prévenir et à n'importe quel moment .
merci de me répondre
je vous embrasse
Nina

Hors ligne Biloba

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
Re : seule
« Réponse #1 le: 25 Avril 2011 à 22:32:56 »
Chère Nina,
Bien sûr que nous connaissons ce que tu vis. L'amour, la maladie et puis le vide immense ... Pour moi, cela fera 1 an dans 3 semaines que mon chéri a perdu la bataille, mais tout me paraît si récent. C'est  vrai que le travail et la "routine" aident à tenir le coup mais on est souvent submergé par nos émotions ... un mot, une image, un parfum et aussitôt les souvenirs affluent et le chagrin avec.
Que te dire pour t'aider ... sois patiente et douce avec toi-même, écoute toi, prends soin de toi, laisse venir ta peine et viens la déposer sur le forum. Pour l'instant tu es dans "l’œil du cyclone" mais petit à petit ta souffrance sera moins violente, tu n’oublieras rien mais tu pourras de nouveau goûter les petits bonheurs que la vie nous offre même s'ils ont souvent un goût un peu amer parce qu'on ne peut plus les partager avec la personne qu'on aime.
Accroches-toi à tes souvenirs, revis les bons moments que vous avez partagés (moi, je me fais souvent des "séances photos", ça me fait pleurer mais en même temps ça me fait du bien de revoir tous ces moments heureux).
As-tu de la famille ou des amis proches à qui tu peux parler ? Je sais que ce n'est pas facile de dire que ça ne va pas à nos proches, moi, j'ai voulu paraître forte pour ne pas rajouter ma souffrance à la leur mais au bout de quelques mois j'ai commencé à aller vraiment mal et sur les conseils de "ma" psy, j'ai lâché prise et dit à demi-mots que je n'allais pas très bien (certains d'ailleurs s'en étaient rendu compte). Discrètement, ils ont été plus présents et m'ont accompagnée quelques temps, peut-être attendent-ils que tu les sollicites, ils ne savent peut-être pas comment t'aider non plus (je pense que c'est si difficile quand on a pas vécu ça soi-même).
Je t'embrasse
Biloba

Hors ligne NINA S

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
Re : seule
« Réponse #2 le: 26 Avril 2011 à 21:05:20 »
Merci Biloba pour tes mots.
j'ai l'impression d'être un bouchon qui flotte sur l'eau et qui se déplace au gré des courants, des marées.
Mes amis et ma famille ont été très présents au début, puis petit à petit chacun reprend sa vie.
En ce moment, la gym, le cinéma et  la lecture sont mes refuges et mes garde-fous. Je sais que ce sera long et je m'accroche.
merci pour tes conseils
NIna