Auteur Sujet: Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..  (Lu 1830 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« le: 08 Juin 2019 à 14:59:57 »
Bonjour à tous,

Hier, j'ai perdu mon chat, mon compagnon pendant plus de 13 ans, que j'vais trouvé à la rue lorsqu'il était chaton, alors que je venais à peine de rencontrer mon autre compagnon (sur 2 pattes celui ci^^)  et qui est parti là haut, de l'autre côté, ou je ne sais ou ,ou dans le néant ...en 2015.
Je suis si triste, j'ai tellement pleuré depuis hier que j'en ai mal au crâne. Je culpabilise énormément et pour cause je me suis absentée la journée alors qu'il n'était pas au mieux de sa forme. Il avait une maladie cardiaque, je ne le faisais pas vraiment suivre, l'issu étant la même avec ou sans suivi à quelques mois prés. Je voulais profiter de lui sans penser à cette epée de Damoclés, finalement il a vécu (comme un prince)  6 ans et demie après ce diagnostic.
Il es t mort sur mon lit, son territoire. Beaucoup me diront que c'etait juste un chat , que c'est comme ça ect .. Ce n'etait pas juste un chat , c'etait la petite tête rousse qui venait se frotter à la mienne quand je pleurais mon amoureux parti si tôt et dans tous les coups durs. Il était toujours collé à moi, comme un chien.
. Croise t-on la route de nos poilus par hasard? Il m'a tellement aidé à sa maniére que je me le demande .
Désolée de m’étendre ainsi sur la mort d'un animal  j'avais besoin d'en parler à d'autres personnes que mon entourage et je me demandais également comment d'autres avaient pu vivre le deuil et la culpabilité de la perte d'un animal alors même que l'on doit aussi être confronter au deuil d'un proche .. J'avais dejà perdu un de mes 4 chats il y a 2 ans et c'etait trés difficile. Au finale je reste avec les deux  chats de mon compagnon,...
Aussi, celà reréveille certaines emotions qui étaient juste en stand by, notamment la culpabilité  mais aussi ce sentiment que les choses nous échappent et que rien n'est permanent.
J'espére ne heurter personne avec ce post.. Je le supprimerais sinon.

En ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1196
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #1 le: 08 Juin 2019 à 15:17:31 »
vanech,

Merci d'avoir répondu à ma demande et d'avoir créé ton sujet ici, je comprends ton chagrin.
Ma fille perdu un de ses chats récemment, il n'avait que deux ans, elle en a été très affectée.
Elle a voulu l'enterrer dans la colline près des cendres de sa maman.
   
« Modifié: 08 Juin 2019 à 15:19:33 par pscar13 »
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon présent pour toujours

Hors ligne sylvie44

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #2 le: 08 Juin 2019 à 15:23:06 »
Bonjour vanech
Je conprend ta peine car il y'a 2 mois j'ai failli perdre le lapin nain que mon mari m'avait offert.
(Sauvé de justesse par le veto) ce petit animal représente beaucoup de souvenir pour moi et j'étais
Très angoissée par son éventuel départ.
Je me disais que c'était irrationnel : c'est juste un animal ?

Et bien non c'est comme ça j'étais affolé !!!!

Sylvie

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #3 le: 08 Juin 2019 à 16:02:46 »
Oui, cela peut sembler irrationnel aux yeux de certains , j'imagine..

Ceci dit, même avant le décés de mon compagnon, je me faisais beacoup de soucis pour mes félins et j'aurais été trés touché par leurs pertes, mais la c'est comme si c'était "dévastateur"..
 Et oui , comme ton lapin il y a aussi  le symbole d'une relation derrière. et de souvenirs communs...Et celui ci t'as peut être aussi bien aidé à certains moments, rien qu'en faisant acte de présence.

Hors ligne sylvie44

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 64
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #4 le: 08 Juin 2019 à 16:32:18 »
Nous avions aussi perdu un chat (viellesse) notre compagnon depuis longtemps très difficile à cette époque.
( j'ai cette passion pour les félins depuis toujours)
Mais là rien à voire panique ! Larmes!!! angoisse !!!!peu être les émotions sont elles empliffiees par le deuil ?

Je ne sais pas dans quel état je me trouverais si.......c'est déjà si compliqué

Courage !!!!
Sylvie

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #5 le: 08 Juin 2019 à 20:40:04 »

Mais là rien à voire panique ! Larmes!!! angoisse !!!!peu être les émotions sont elles empliffiees par le deuil ?


Surement qu'elles le sont oui. En fait toutes les souffrances que l'on peut rencontrer le sont, j'ai l'impression, ce n'est plus la même échelle avec par contre du plus de recul sur d'autres événements.

C'est dur aussi qu'il ne soit plus là pour apporter du réconfort dans ce moment  et d'autres moments ou j'aimais compter sur son épaule..

En attendant je dois m'occuper des deux siens et il il y en a qui miaule pour avoir un peu mon attention ^^.

Bises sylvie et à ton lapinou^^


Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4735
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #6 le: 09 Juin 2019 à 22:12:29 »
je te comprends
mon vieux chien est un animal fragile depuis petit ... depuis mon deuil (5 ans) je crains sa fin vu toutes ses maladies ...
je reproduits les accompagnements ... les peurs de perte ... comme pour mon époux défunt, puis ma maman
et quand ce vieux toutou va partir ... ce sera le vrai vide dans la maison ...
prends bien soin des deux de ton compagnon ... câlins ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #7 le: 10 Juin 2019 à 15:40:23 »
Et oui, celà fait un sacré vide.. D'autant que les deux restants sont bien moins câlins; mais malgré tout ils m'aident beaucoup , rien qu'avec leurs présences :).

Aussi étrange que cela puisse paraître, j'avais une relation fusionnelle avec ce chat, il était mon ombre, toujours derrière moi.Peut être était ce du au fait que je l'ai trouvé assez jeune .

J'avais trouvé mon chat dans la rue  juste quelques mois après la rencontre avec Vincent.C'est une part de notre histoire qui part avec, encore une...

Profite bien des beaux moments que tu peux avoir avec ton chien. Quand la culpabilité et la douleur du manque s’atténuera , j’espère qu'il ne restera que ça, les beaux moments et l'amour qu'on leur a donné. (finalement, c'est aussi vrai pour les humains que pour les animaux)


Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1133
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #8 le: 10 Juin 2019 à 19:38:29 »
Chère Vanech,

Comme je te comprends...

Nous avons adopté notre petite Pepette à la SPA en 2015... mon amoureux était déjà malade. Nous avons craqué pour cette adorable petite minette de trois ans de petit gabarit à la robe tricolore et aux translucides yeux verts jade... enfin à vrai dire je ne saurai dire qui a choisi qui... mais il ne nous a fallu que quelques secondes  à  son contact pour savoir qu'elle ne passerait pas une nuit de plus dans sa cage.. .. quand j'ai vu les larmes d'émotion  monter dans les yeux de mon amoureux je n'ai même pas eu besoin de lui demander si ce chat lui plaisait.... le soir même elle découvrait sa nouvelle maison sans nous lâcher d'une semelle.

Elle a tenu compagnie à mon compagnon pendant tout le temps de la maladie, je sais qu'elle a été pour lui très réconfortante
quand il était seul  à la maison ... elle l'est  aujourd'hui pour moi.
Elle est comme un trait d'union entre lui  et moi.
J'ai très peur de la perdre... je panique dès qu'elle tombe malade.
Comme elle est stérilisée je ne peux pas avoir des petits d'elle...alors.... honte sur moi.... au début je me suis dit que j'allais la faire cloner.... mais rassures toi cette idée m'a quitté depuis.

J'ai tout récemment fait  mettre sa puce d'identification  à jour... puisqu'à l'adoption nous avions indiqué le nom de mon compagnon comme étant le propriétaire  (nous étions  pacsé donc nous n'avons pas le même nom) ... ça a été une étape difficile aussi ça.

Le lien que j'ai avec elle est très fort.... elle avait été abandonné deux fois de suite alors quand elle a compris que la vie avec nous c'était pour de bon, elle nous a donné beaucoup beaucoup d'affection... surtout Alain quand il était là et puis moi maintenant.... elle a parfois une telle proximité avec moi... elle me fait des câlins d'une telle intensité depuis  que mon compagnon n'est plus là que je me pose parfois la question si c'est pas lui qui m'observe à travers ses yeux ou qui vient se coller à moi quand elle vient se frotter, me pousser avec sa petite tête et poser sa petite patte sur main... c'est parfois vraiment troublant... d'autant plus que le tout premier signe reçu de mon amoureux 3 jours après son décès s'est fait par son intermédiaire.

Bref je n'ose penser au jour où elle disparaîtra... je sais que ce sera épouvantable et que c'est encore un petit bout de nous qui partira avec elle.

Je t'embrasse fort

Affectueusement,
BEBE
« Modifié: 10 Juin 2019 à 20:49:07 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne vanech

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 105
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #9 le: 10 Juin 2019 à 22:30:32 »
Ton histoire m'a mis la larme à l'oeil Bébé
...
"Un trait d'union " entre lui et toi, c'est tout à fait ça...

Mon petit "Leroux " qui vient de me quitter était vraiment plus MON chat. Vincent lui, avait le sien (qui enfait était le mien ) mais qu'il avait adopté. Il s'appelle "Moumoude" et dort sur la bbox à l'heure ou j'ecris ces lignes et lui pour le coup c'est vraiment ce "trait d'union"!

Cependant Leroux 'est quand même le symbole de cette epoque de ma rencontre avec Vincent, et il dormait toujours entre nous deux, même si lui ne le portait pas plus que ça dans son coeur. Il le trouvait trop peu indépendant! (ce qui était le cas).

Parfois on parlait des vieux jours de Moumoude et du fait qu'on aura peut être à le faire euthanasier, de la douleur que ça engendrera , je n'aurais jamais pensé que mon amoureux partirait avant..

Quand il a pris Moumoude comme compagnon d'appartement (nous vivions séparément) , j'ai adopté un chat, un chat abimé par la vie qui ne demandait que d e l'amour . Je ne l'ai eu que 4 ans , il est parti il y a 1 an et demie et ce fut également trés difficile. Je suis persuadée que ce chat a été d'une grande aide pour Vincent quand il allait mal et pour moi quand il est parti. Idem pour Leroux qui a toujours frotté  sa tête à la mienne quand je souffrais trop et avec son ronronnement de moteur "relaxant.

J'ai aussi hérité de Charly, le chat qu'il avait adopté à la SPA. Une enorme boule de poils affectueuse mais peureuse .

Même si Moumoude est un chat assez pénible lol, c'est bon de les avoir encore tous les deux.
Aprés , c'est dans l'ordre des choses de les perdre , on y est préparé, ce qui n’enlève en rien la tristesse.

Je suis sure que le choix de ta Pepette ne s'est pas fait par hasard. Vous vous êtes trouvées et peut être que certains animaux sont aussi là pour "amortir" un peu les" chocs" de  nos vies, des airbag" douillets^^.

Quant aux signes que tu aurais reçu via ta Pépette, ne dit -on pas que les chats sont "mediums? J'avais souvent l'impression que Leroux voyait ce que je ne voyais pas.

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1133
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #10 le: 12 Juin 2019 à 23:18:01 »
Chère Vanech,

Je dis souvent....les animaux de compagnie ça devrait être remboursés  par la sécu.

Je comprends bien cette notion de dire ''c'était son chat''... Pepette c'était son chat... nous l'avions  adopté ensemble mais elle elle l'avait choisi lui... moi j'étais là pour remplir la gamelle, vider le bac, jouer.... lui il était là pour les câlins, dormir sur ses genoux, venir s'y réfugier quand peur etc... c'est ce qui la rend encore plus précieuse.... c'était SON chat.

Là-haut avec Alain il y a Cacahouète... morte il y a plus de 11 ans....elle s'était mon chat.

Donc moi je suis la en bas avec son chat et lui il est là-haut avec mon chat.

Profitons de nos petits traits d'union tant qu'ils sont là, gâtons les, chérissons les, donnons leur autant que ce qu'ils nous apportent .

Bises à toi et caresses à tes petits félins.
BEBE
« Modifié: 12 Juin 2019 à 23:20:16 par BEBE »
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4735
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #11 le: 17 Août 2019 à 16:29:35 »
Il y a un mois ... Mon chien, dont je parlais plus haut dans mon post est mort ...
( http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/depuis-le-23-avril-2014/msg114642/#msg114642 )
Toute ma vie j'ai eu des chats et chiens
Alors là le vide s'ajoute à l'autre vide ...
La déconstruction de ce qui soutenait  mes deuils, rythmes ... Est du coup une sorte de stimulation, réactivation du deuil principal ...
Tout ce qui était apprivoisé a volé en éclats avec ce vide. ..
Les ondes de répliques du tsunami initial refont surface ...
Les intensités sont identiques et s'ajoutent au nouveau manque du compagnon à quatre pattes.
Mais , pour moi, me semble t'il, les plus de ,5 ans , d'épreuves de vivre avec le manque de celui qui était ma moitié m'ont donné des ressources qui sans que je les cherches s'activent et semblent raccourcir les effets sur les possibilités de fonctionner avec ces cumuls de manques.
Je ne sais que faire des nouvelles libertés dans mes rythmes de vie .... Je tatonne en testant de nouvelles choses toujours tournées vers mon but de vie donner dans tout échange le meilleur de moi-même.
N'arrivant pas à réussir à pouvoir me concentrer suffisamment pour lire de longues choses, j'écoute plein de vidéos mises en réserve jusque là ...
J'experimente seule, en congés, de faire des balades que je n'aurai jamais pu faire avec lui ...
Et je prévois au retour, plus d'implications dans ma vie sociale.

Certes on ne comble avec rien les vides laissés par tous nos absents ... Mais je choisis ce qui me correspond le plus en me réservant le droit de changer au fil du temps.

Toutes les étapes de deuil passent là aussi dont la culpabilité qui en réveillent d'autres.

Prenez soin de vous et donc de vos  aidants quatre pattes ...
Affectueusement

"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4735
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne lsf

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 118
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #13 le: 25 Août 2019 à 17:59:54 »
Bonjour Vanech

Je te comprends très bien. Toute ma vie j'ai eu des animaux. Ils m'ont tant apportés.  Je n'ai pas pu avoir enfants.
Quand mon frère s'est suicidé j'avais encore une chienne.  Elle est morte à 14 ans d'un cancer. j'en ai beaucoup souffert aussi.
 Récemment le 10 juin mon compagnon est décédé. J'ai un chaton de 5 mois et heureusement ! sinon je n'y arriverai pas car trop de souffrance dans cette vie...
Mon chaton ne me quitte pas. Elle me suit partout et nous sommes déjà fusionnelles toutes les deux.   Quand je finis mon travail je sais que mon chaton m'attend, je rentre vite la retrouver... sinon rien ne  m'obligerai à rentrer ...

Je vous embrasse tous ainsi que très chere Qiquan
« Modifié: 25 Août 2019 à 19:46:23 par lsf »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4735
Re : Quand vient la perte d'un animal pendant le deuil..
« Réponse #14 le: 14 Février 2020 à 03:58:51 »
Pour Pénélope Bonnaud, le processus de deuil ne devrait pas être réservé qu’à l’égard d’autres êtres humains. Souvent considéré comme d’une importance moindre dans notre société, le deuil envers nos animaux a pourtant une importance capitale...

Très souvent incompris des autres, le deuil de l'animal plonge la personne dans une profonde solitude. Ce que j’entends régulièrement est « Je ne peux pas en parler au travail, ni même en famille, personne ne comprendrait pourquoi je pleure, on me dirait d'en acheter un autre, que ce n'était qu'un animal ». Étant donné la place que les animaux occupent à nos côtés, l'empreinte qu'ils laissent sur nos vies est devenue considérable. Ainsi, de toute évidence, il serait important de reconsidérer le deuil de l'animal dans notre société.

L'animal est entré dans nos maisons et dans nos cœurs et y a distillé son amour inconditionnel durant des années. Devenu notre meilleur ami, notre confident, parfois même notre enfant en se substituant à celui que l'on n'a pas eu, il est presque, pour ne pas dire il est devenu, une partie indissociable de nous. Mais un jour, tout s'arrête, parfois brutalement. C'est alors tout un monde qui s’écroule autour de nous, nous laissant orphelin face à ses jouets, sa laisse, son panier et toutes ses années de vie durant lesquelles nous avons partagé nos tristesses, nos angoisses, nos doutes et nos peurs qu'il a su apaiser, mais aussi nos joies et nos moments de bonheur. C'est, ainsi qu'il emporte aussi avec lui une partie de notre histoire. Nous avons alors l'impression de nous noyer dans un océan impossible à traverser : le deuil.

En effet, cette vie qui s'arrête est une page qui se tourne dans notre cœur, mais aussi dans notre histoire. C'est alors que nous nous rendons compte que nous étions aussi dépendants d'eux qu'ils l'étaient de nous, voire parfois plus... Il est ainsi normal de pleurer son son chat, son chien, son lapin... Certaines personnes me confient même parfois qu'elles voulaient rejoindre leur animal de l'autre côté tant la douleur était insupportable (car nous pouvons les retrouver de l'autre côté - de plus en plus de médiums qui communiquent avec les défunts humains voient leurs animaux à leurs côtés - mais cela ne peut en aucun cas se passer de cette façon-là). Et ce déchirement n'est pas entendu clans la société. Le soutien des proches et de l'entourage lorsqu'un humain décède n'entoure absolument pas la mort de l'animal.

Cependant, certains vétérinaires commencent à prendre conscience qu'il faut prendre des gants après les réactions violentes de leurs clients face à l'annonce d'un mauvais diagnostic. En effet, la perte d'un chien ou d'un chat par exemple peut causer des dégâts considérables chez certaines personnes. Car, outre les aimer plus que tout, ils ont aussi un rôle d'ancrage affectif et de repère. Ce sont nos « béquilles ». La force de leur amour peut nous donner la force de vivre et leur présence, une raison de vivre. On peut imaginer ce que représente la perte de son animal pour une personne âgée qui a déjà perdu son époux ou son épouse, et qui n'a pas ou peu de contacts avec ses enfants.

Le deuil de l'animal est en général très lourd à porter. De perdre un être qui ne nous a jamais voulu de mal et qui nous a donné tant d'amour avec confiance et innocence ne peut que paraître injuste. Mais il faut essayer de se dire que nous avons eu de la chance de croiser leur chemin et leur dire merci de nous avoir choisi. Il faudrait garder à l'esprit qu'ils ne sont pas venus pour nous faire souffrir, mais, comme ils disent, pour nous éveiller en nous aidant à aller mieux, et essayer d'aller mieux serait un bel hommage à leur passage à nos côtés. Je conseille souvent de planter un arbre avec une intention d'hommage après les avoir perdus. Je le fais pour chaque chien qui me quitte. Parfois des années après, parfois une semaine après, cela dépend des arbres dans les jardineries. J'attends toujours de trouver le bon. Je le plante alors en pensant au chien que j'ai perdu et à tout le bonheur que nous avons connu ensemble, et surtout je lui dis merci. Ainsi Lanson, Oscar, Pepinton et bien d'autres ont leur olivier attitré !

Cependant, avec tous les animaux que j'ai perdus, j'ai remarqué qu'il n'y avait pas un deuil pareil à un autre. Selon notre relation, les choses que l'on a vécues avec lui, les circonstances de sa mort, son âge aussi entre en considération, notre douleur sera à chaque fois différente. La douleur peut être aiguë avec des crises de larmes, parfois sans larme, car plus profonde et plus grave, ou plus sourde, carrément sans émotion, c'est ce que l'on appelle l'état de sidération. Il y a des deuils qui durent des années, d'autres que l'on accepte assez facilement, mais certains peuvent aussi être bloqués dans notre inconscient. On croit alors qu'ils sont faits alors que nous sommes encore dans le déni. Pour ma part, j'avais poussé certains dénis encore plus loin, allant jusqu'à nier inconsciemment l'existence de certains animaux auprès de moi tant la douleur de la prise de conscience de leur perte aurait été forte. « Je passe à autre chose, c'est du passé, on n'en parle plus, on n'y pense plus. Rien de tout ça n'a existé. » C'est ce que l'on appelle « mettre un mouchoir dessus », et c'est ce qu'il y a de pire, car nous empêchons nos émotions de s'exprimer... Mais comme je le dis souvent, nous faisons du mieux que nous pouvons.


Extrait du livre de Pénélope Bonnaud, Ces animaux qui nous parlent : les incroyables messages de nos compagnons de vie, First éditions, 2018.
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char