Auteur Sujet: Perte de ma maman  (Lu 1786 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Margogo

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Perte de ma maman
« le: 19 Mai 2011 à 22:37:17 »
Bonsoir,

Voilà, j'ai 22 ans et j'ai perdu ma maman le 14 juillet 2009, elle allait avoir 55 ans.
Voilà presque 2 ans qu'elle est partie et je souffre toujours autant. Je me dis que plus jamais je ne la reverrais et cela me fait encore plus souffrir... lorsqu'elle est partie, j'ai voulu mourir aussi car je ne me voyais pas continuer à vivre sans elle à mes côtés et pourtant j'ai continué ma vie mais j'ai l'impression qu'elle s'est arrêtée en même temps que celle de ma mère...Je ne sais plus trop vers qui me tourner, on parle très peu de ma mère dans la famille...

Hors ligne jeapy

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 113
Re : Perte de ma maman
« Réponse #1 le: 20 Mai 2011 à 00:31:50 »
Bonsoir Margogo... tu as frappé a la bonne porte... ici tu seras compris, a defaut de pouvoir te soulager un peu de la douleur de l'absence de ta maman , qui malheureusement sera toujours là... c'est bien jeune 22 ans pour perdre sa maman, j'ai perdu la mienne a presque 41 ans et je pense que quel que soit l'age perdre un parent c'est tres perturbant, pas admissible en fait. Il nous faut pourtant continuer et peut etre meme etre heureux de pouvoir continuer parce que c'est ce que nos mamans auraient voulu, forcement....
A bientot
jeanne

Hors ligne Margogo

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Re : Perte de ma maman
« Réponse #2 le: 20 Mai 2011 à 21:40:46 »
Merci de ta réponse Jeanne! Oui je sais qu'il faut continuer de vivre mais en ce moment, je broie du noir, je ne m'entend pas avec mon père et je rêve souvent de ma mère...

Hors ligne seraphine

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
Re : Perte de ma maman
« Réponse #3 le: 21 Mai 2011 à 07:54:57 »
bonjour Margogo
je rejoins jeapy dans sa reponse quelque soit l'age de perte de sa maman c'est une douleur terrassante que je partage avec toi
au debut on est submerge puis apres c'est la douleur de l'absence qui s'installe insidieusement
tu dis que tu ne t'entends pas avec ton pere mais as tu des personnes dans ton entourage avec qui tu peux parler de ta douleur,çà aide beaucoup
je t'embrasse