Auteur Sujet: Perte brutale de ma fille de 11 ans  (Lu 787 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Solene Maitre

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Perte brutale de ma fille de 11 ans
« le: 16 décembre 2020 à 00:44:14 »
Bonjour, je viens vers vous car j'ai besoin d'aide et de témoignages. Il y a bientôt 3 semaines, j'ai perdue ma fille aîné qui venait d avoir 11 ans pile poil 1 mois après le jour de ce tragique accident, week-end chez la meilleure amie qui pour faire l'intéressante entraîne ma poupée pour faire un tour de quad (agricole) elle ne voit pas la souche pert le contrôle et l'engin se retourne sur ma fille qui fera un arrêt cardiaque trop long qui endommager à son cerveau et 5 jours plus tard après un long combat mort encephalique, depuis je ne vis plus, ma vie c est arrêté le jour où on l à débrancher ou son coeur à cesser de battre, j ai des envie de suicide mais je M accroche a mon fils de 14 mois qui a déjà perdue sa sœur, continuer à vivre ? J ai l impression de la trahir, on avait ce lien si fort si puissant et la plus rien.... Je suis désespéré, désemparé en colère contre moi, si j avais dis non? terriblement triste.... J ai besoin d aide de témoignages comment faire

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Perte brutale de ma fille de 11 ans
« Réponse #1 le: 16 décembre 2020 à 22:48:15 »
Triste de t'accueillir ici...triste de lire ce tragique accident.
Ta petite fille te manque atrocement et les idées suicidaires t'assaillent.et c'est bien naturel de ressentir cela. Nous avons l'impression qu'il est impossible de leur survivre,à nos enfants décédés...
Un jour après l'autre, c'est déjà un exploit, alors si peu de temps après le drame..., tu es courageusement encore un peu debout, il y a surement une force en toi que tu ne connais pas.
Heureusement tu peux te soucier de ton garçon et souhaiter ne pas rajouter du malheur au malheur...il est si petit...
La culpabilité de leur survivre est profonde et puissante, assez irrationnelle, tu n'es responsable de rien mais quand même, tu te reproches et revisites le passé. Et si...
Le désespoir et la colère sont là...et c'est insupportable...
Les circonstances de son décès sont tragiques, il te faudra du temps pour seul ment accepter que ce qui est arrivé, est arrivé... c'est si impensable...
Reviens nous parler de toi, de ta fille, de ton combat pour rester en vie malgré la douleur , tu es surement encore en état de choc...
As tu un entourage qui sait être présent pour toi?
Je pense à toi...

Hors ligne Julien

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 84
  • Le forum d'entraide durant un deuil
    • Nordtombe
Re : Perte brutale de ma fille de 11 ans
« Réponse #2 le: 17 décembre 2020 à 09:17:16 »
Bonjour Solene,

Tous les endeuillés ont envie à un moment de fuir cette vie qui n'a plus de sens, si vous êtes là c'est que votre désir de vie est plus fort.
Raccrochez-vous, pour le moment, à votre famille, votre fils. Cela aide les premiers temps à traverser cette tragédie.
Un jour à la fois, lever de soleil après lever de soleil.  Soyez indulgente envers-vous même, vous n'êtes pas responsable.

Prenez du temps pour vous et prenez soin de vous.
Enormes pensées
On a des mots pour une peine légère mais les grandes douleurs ne savent que se taire.

https://nordtombe.fr/accompagnement-et-aide-au-deuil

https://www.facebook.com/julien.demeocq

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
Re : Perte brutale de ma fille de 11 ans
« Réponse #3 le: 19 décembre 2020 à 21:14:30 »
Bonsoir Solène,
Moi aussi je pense à toi, je souhaite m'associer à ta détresse, à ta peine, à ton état certainement qui n'a plus RIEN à voir avec ta vie d'avant.

Je te demande de comprendre que si, évidemment, rien ne sera jamais plus comme avant, arriveront les jours où cela ira légèrement mieux, je te dis ça au cas où cela te redonnerait un petit espoir de vivre.
Jamais ta fille ne quittera tes préoccupations, elle sera toujours avec toi, en toi, mais au bout d'un temps (souvent long, je ne te mentirai pas) tu comprendras qu'il existe pour nous les humains, deux mondes (et ce sera toujours ainsi, malheureusement pour nous les endeuillés) : le monde sur Terre, celui des "vivants", et l'autre monde, celui des disparus de la surface de la Terre.
En fait ce que je souhaite t'expliquer, c'est que ces deux mondes ne peuvent interférer comme on le souhaiterait parfois, ces deux mondes ne peuvent généralement que coexister.  Pour être plus brutal encore, excuse-moi, il faut tout doucement, très progressivement, le temps aidant, comprendre qu' il faut laisser tranquilles nos aimés disparus, et que s'ils ne viennent pas nous revisiter (grâce à certaines religions, ou à du spiritisme, ou que sais-je encore) il faut les laisser poursuivre leur destinée là où ils sont.
Car contrairement à ce que tu crois peut-être, leur destinée continue, sous une autre forme (je ne fais aucune allusion à la religion) car toi et les tiens, ainsi que nous tous qui te lisons ici , continuons à faire vivre le souvenir de ta petite, et tant qu'une seule personne parlera encore d'elle et se souviendra encore d'elle, sa présence sur Terre ne pourra être considérée comme insignifiante.

J'intellectualise beaucoup je sais, tu n'en es pas encore là, je brûle les étapes, toi  tu es une maman qui vit chaque jour dans l'horreur et l'indicible, mais un jour tu commenceras à comprendre je crois la portée de mes propos, c'est tout ce que je souhaite par ce message.
Je me permets de te serrer un peu dans mes bras, petite maman éplorée, tu es tombée sur le bon site, on tente de s'entraider comme on peut ici, parfois maladroitement, mais nous le faisons comme nous le pouvons, chacun avec nos "petits conseils" qui découlent de notre propre vision des choses.

Hors ligne Solene Maitre

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte brutale de ma fille de 11 ans
« Réponse #4 le: 23 décembre 2020 à 00:58:21 »
Bonsoir, merci pour vos messages, depuis, nous avons été sur les ieux du drame et ce que nous avons découvert est uste consternant et sa disparition est encore plus difficile à accepter, dans 2 jours c'est Noël, nous avons son cadeau.... Elle voulait un ordinateur portable, elle avait travaillé si dur à l'école, et voilà il est là mais jamais elle n en profitera.... Cette période si festive est si dure.... Et le procès qui arrive....  Je suis croyante je crois aux univers parallèles au paradis à l enfer.... Mais le manque l absence ça c'est dur....

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3037
Re : Perte brutale de ma fille de 11 ans
« Réponse #5 le: 23 décembre 2020 à 01:13:15 »
Le procès, l'attente du procès est encore une nouvelle épreuve...

Hors ligne Océa_anne

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte brutale de ma fille de 11 ans
« Réponse #6 le: 23 décembre 2020 à 01:14:42 »
Bonjour,

Je vous souhaite bien du courage mais surtout beaucoup d'amour. Ces temps vont être difficiles, pourtant malgré la douleur, il faut tenter de vivre, vivre avec l'absence mais vivre. C'est tragique, c'est brutale, c'est la vie.
Mais vous êtes forte et courageuse, vous avez un autre petit bout de bonheur qui vous tend les bras chaque jour. N'hésiter pas à extérioriser, à parler, à pleurer, à crier. Rien n'efface la peine, mais le temps répare les esprits et les cœurs. C'est dur, mais votre petit ange n'est pas très loin, elle vivra toujours dans votre cœur, jamais son souvenir ne s'effacera, parce que toujours son prénom resonnera dans votre esprit. Soyez forte mais soyer faible, soyer vous. Prenez soin de vous, mais prendre soin de soi ne veut pas dire ne pas se laisser aller à la douleur ❤️

Pensez à votre fils, à votre mari, à votre famille, à cette autre petite fille qui a du faire face à l'horreur par sa bêtise et celle de ses parents mais surtout pensez à vous. Parce que c'est en pensant à vous et en prenant soin de vous que vous pourrez à votre tour prendre soin.
Les prochaines semaines seront dur très dur, mais vous allez y parvenir.. Courage !

Si la vie vous semble trop difficile par moment, n'hésiter pas à aller voir un psychothérapeute psychologue, avec des TCC voir de L'EMDR qui peuvent parfois être d'un grand secours. Il y a des maux et des mots que l'ont ne peut partager qu'avec des inconnus.