Auteur Sujet: Où étions-nous avant la rencontre intime de notre être bien aimé?  (Lu 951 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 34
  • Le forum d'entraide durant un deuil
La perte d'un être cher fait mal, le vide se fait ressentir. Par contre si l'on fait un petit retour en arrière et l'on repense comment nous étions avant leur rencontre, avant de faire leur connaissance, comment étions-nous, vraiment?  Étions-nous bien avec soi-même?  C'est peut-être là qu'il nous faut retourner...Pourquoi? dites-vous, car si nous prenons le temps de regarder ce qui nous faisait mal avant de rencontrer l'être aimé, je crois que nous verrons que la douleur de la perte actuelle n'est pas aussi intense que l'on ne croit qu'elle est.  Si nous prenons le temps de regarder la douleur d'origine, nous pourrons redonner à chaque situation, ce qui lui appartient et le balancement se prendra un peu mieux.  Je crois que si je fais face à ma blessure du passé (en son temps bien sûre), je pourrai mieux faire face à ma blessure du présent car les deux se trouvent trop entremêlées. Je crois que la perte actuelle ne sera pas aussi atroce  à supporter puisque je redonnerai alors à chacun(e) ce qui lui est dû.  Simple partage, libre d'y croire ou non...

Et si nous étions très heureux avant leur rencontre...............ou bien si c'était un parent né avant nous, c'est certain que son existence, sa connaissance  y était depuis toujours alors celui ou celle-là, peut être faudrait-il plutôt se dire:  comment me suis-je ressentie au moment du départ de cette personne plutôt qu'à sa rencontre?  Quelque chose en moi est partie avec elle et c'est ce  qui avait créer des affinités avec celui ou celle-là dès le début.  Je peux me les réapproprier ces affinités puisqu'elles avaient toujours été là.  C'est ce qui gardera toujours le feu de l'amour en moi, et fera en sorte que le  souvenir sera préservé.  Ce que je n'aimais pas je peux choisir de le laisser partir et accepter la séparation à cet égard ..Peut-être choisir plutôt agir de façon opposée dans ma propre vie comparativement à celui ou celle qui m'a quitté(e) afin de découvrir ma distinction par rapport à celui ou celle-ci.
« Modifié: 02 Novembre 2017 à 17:30:41 par Sortie de ma noyade »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2951
Re : Où étions-nous avant la rencontre intime de notre être bien aimé?
« Réponse #1 le: 02 Novembre 2017 à 20:28:39 »
Au bout de plus de 3 ans de deuil et d'introspection avec un thérapeute du deuil je suis OK avec ta première partie et je travaille à "résoudre" cela au mieux ... tu aurais pu mettre cette partie dans deuil du conjoint

Pour la seconde
Citer
Je peux me les réapproprier ces affinités puisqu'elles avaient toujours été là.
à propos des parents
je ne comprends pas ce que tu as voulu dire
moi mon père est décédé après des mois de lutte contre le cancer quand j'avais 21 ans , j'étais jeune mariée et la présence de ma fille bébé ...
quand ma mère est décédée brutalement à 89, grande malvoyante vivant sous mon toit depuis le décès de mon père (je suis fille unique) j'étais veuve depuis 27 mois
ces deux deuils sont très différents celui du conjoint aussi
à 20 ans je perdais d'accident ma meilleure amie (j'étais enceinte de ma fille)
à 48 ans je perdais d'accident ma meilleure amie ...
ces deux deuils furent différents ...
les niveaux de douleur émotionnelle de ces deuils je ne peux pas les comparer à la douleur de la perte de mon conjoint ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 34
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Où étions-nous avant la rencontre intime de notre être bien aimé?
« Réponse #2 le: 02 Novembre 2017 à 21:16:28 »
Ce que je veux dire est que si je crois que mes affinités m'ont quittés avec l'être cher, c'est faux car au contraire celles-ci ont toujours fait partie de moi ainsi que de la personne qui n'est plus là physiquement.  Par contre puisque nos affinités nous appartenaient aussi individuellement, nous pouvons les garder, les reconnaitre en nous,  elles ne nous ont pas quittées.   Et c'est ce qui nous gardera toujours unies en pensées ou en mémoires précieuses avec l'être qui nous a quitté, puisque ce sont souvent nos affinités qui nous attiraient l'un vers l'autre. Il faut dire que parfois le contraire pourrait aussi être vrai, c.à.d. nos opposés pourraient nous attirés autant...J'espère que je me suis exprimée plus clairement? Merci pour ton écoute.

Mes sympathies pour tous les deuils vécus.  C'est tellement vrai que chaque deuil est bien different l'un de l'autre.
« Modifié: 02 Novembre 2017 à 21:22:09 par Sortie de ma noyade »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2951
Re : Où étions-nous avant la rencontre intime de notre être bien aimé?
« Réponse #3 le: 03 Novembre 2017 à 05:57:31 »
Oui c'est exact
C'est à la fois ce qui exacerbe les douleurs du manque d'échanges autour de ces affinités
Si multiples dans les relations fusionnelles
Et ce qui aide à la construction du nouveau lien
Et la mémoire.
Je n'ai jamais eu peur de perdre ces affinités
Mais je souffre encore et beaucoup de ne pas, plus pouvoir partager pareil dans le quotidien
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 128
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Où étions-nous avant la rencontre intime de notre être bien aimé?
« Réponse #4 le: 03 Novembre 2017 à 18:20:21 »
La perte d'un être cher fait mal, le vide se fait ressentir. Par contre si l'on fait un petit retour en arrière et l'on repense comment nous étions avant leur rencontre, avant de faire leur connaissance, comment étions-nous, vraiment?  Étions-nous bien avec soi-même?  C'est peut-être là qu'il nous faut retourner...

Oui je te rejoins... Mais peut-être aussi que celui ou celle qui a fait partie de notre vie (dans le cas d'un conjoint ou d'une conjointe) est venu/venue combler un vide ou mieux remplir une place que nous avions laissé pour il/elle pour le jour où il/elle entrerait dans notre vie? Peut-être qu'en le/la perdant, on peut aussi perdre un certain nombre de rêves qu'on ne voudra plus jamais faire avec personne d'autre? Et ça, c'est peut-être irréparable.

Je vous embrasse,
Alex

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 34
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Où étions-nous avant la rencontre intime de notre être bien aimé?
« Réponse #5 le: 04 Novembre 2017 à 01:32:40 »
Bonsoir Alexandra,

Tu me rappelles par ton partage (  ie les rêves entre autre), la pénurie de temps, parfois même d'argent ou de gardienne d'enfant pour des sorties en "tête à tête" avec mon conjoint .  Nous espérions toujours retrouver ce temps de fréquentations du début de notre rencontre.  Nous souhaitions y revenir  en tant que couple, une fois nos enfants grandis du moins, sinon avant...  reprendre là où nous étions ... Malheureusement nous n'avions jamais pu retourner à cet étape...Nous devenions parfois otage de notre rôle de parent, otage de la maladie,  otage de l'état financier qui en découlait et n'arrivions pas à faire la part des choses...tristement.  Nous voulions être des parents parfaits mais nous avions tendance à toujours remettre à plus tard,  l'entretien du couple qui existait avant ce deuxième statut...La peur nous paralysait...et quand les enfants furent grands, il était parti...la maladie l'avait pris en otage, l'avait séparé de nous et l'avait emporté...Ce qui me manque le plus c'est son coté romantique...