Auteur Sujet: La robe de mariée  (Lu 264 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 69
  • Le forum d'entraide durant un deuil
La robe de mariée
« le: 14 Décembre 2018 à 16:59:22 »
Mon conjoint fut atteint d'un cancer et c'est ce qui a été la cause de ma perte.
«Le chemin avait été tortueux, il ne fallait surtout pas se le nier, il avait été exaspérant même, ce voyage par bout.  Mais après chaque défis relevés, la future mariée avait ressentie un soulagement, une espèce de fierté d'avoir réussi à surmonter chacun de ses obstacles l'un à la suite de l'autre en tant que partenaire de couple.  Elle n'avait eu aucune intention d'abandonner son amoureux.  Après tout, l'Amour était leur pilier n'est-ce pas? N'était-il pas l'auteur qui lui avait permis de survivre toutes épreuves que la vie lui avait présentées jusqu'à ce moment précis? L'initiation subis en tant que couple avait été une réussite, un succès, et il fallait définitivement la célébrer.  L'amour avait fait ses preuves en vainquant la mort et rien ne pouvait désormais les ébranler  pensait-elle...Ne valait-il pas la peine de souligner tout cela? Après tout, la santé du malade était enfin devenue stable.
Un mariage eu alors lieu. Mais, ce ne fut que  peu de temps après que la lune de miel fut brusquement interrompue. Le cancérologue dévoila la triste nouvelle...le cancer du marié était revenu à nouveau. Quel choc! Quel découragement! Ce fut la paralysie totale.  C'en était assez! Ils n'en pouvaient vraiment plus ni l'un ni l'autre.  La mariée sentait sa robe de mariée se déchirée par la douleur, devant la scène dont elle devait forcément être témoin. Le ciel devenu sombre, la tempête s'annonça de nouveau par le vent, et la pluie elle, recouvra toute la maisonnée. Le marié entra à nouveau dans un état dépressif mais plus profondément cette fois-ci.»
Voilà ce que j'ai documenté dans un journal de bord afin de pouvoir prendre un recul de cette douleur trop intense pour me l'associer à ce moment même. Aujourd'hui si je peux lire ce texte et me l'approprier c'est qu'il y a eu un cheminement très long à faire en prenant ce recul et posant un regard extérieur sur la crise  vécue. C'est ce qui m'amena petit à petit par la suite  à m'intérioriser.  Ce long cheminement respectueux a permis que je puisse me dire à un moment donné que cela était arrivé non seulement à mon conjoint, mais aussi à moi, et à nous en tant que couple...La douleur, il a fallu la regarder afin de s'en faire soigner.
Un journal de bord est pour moi un  outil très thérapeutique qui m’a permis de survivre  et de pouvoir fréquemment patienter avant le prochain rendez-vous de consultation ou de groupe de soutien. Et ce, en attendant de pouvoir  faire face à la réalité de ma perte qui m'était arrivée à moi et non pas à une tierce personne.
« Modifié: 15 Décembre 2018 à 04:03:55 par Sortie de ma noyade »

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 208
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La robe de mariée
« Réponse #1 le: 14 Décembre 2018 à 17:06:45 »
Quel bel écrit et quel exemple de résilience vous donnez...
Merci
katrin

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 69
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La robe de mariée
« Réponse #2 le: 04 Janvier 2019 à 00:05:31 »
Bonsoir Katrin,

Je te remercie d'avoir valoriser cet écrit. La vie est une veritable école d'éducation n'est-ce pas? Je ne peux m'empêcher de partager ce que j'ai reçu ...Ce forum est comme une grande famille qui se comprend et parfois même par son simple silence.

Bienveillance à toi. .
« Modifié: 04 Janvier 2019 à 00:49:49 par Sortie de ma noyade »

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 208
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La robe de mariée
« Réponse #3 le: 07 Janvier 2019 à 09:39:10 »
l'écrit est cathartique je l'ai toujours pensé
ce qui m'a fait prendre conscience de la réalité de la mort de mon père et de mon second père qui n'ont élevé (ils sont morts à 5 mois d'intervalle) c'est mon besoin d'écrire et de retracer des souvenirs ensemble
j'en ai fait un livre qui sort en février
je suis loin d'avoir ta plume mais j'ai eu besoin d'écrire et de fil en aiguille si je peux dire j'ai tricoté un roman un délire un peu fantasmatique de retrouvailles qui m'ont sans doute porté pendant mes 9 mois d’écriture (quel symbole!)
tu as raison de partager ton vécu, l'écrit soulage sur le moment et ensuite en relecture, permet de replonger dans le souvenir
bon courage
katrin

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 69
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : La robe de mariée
« Réponse #4 le: 10 Janvier 2019 à 18:44:46 »
Merci Katrinap!

Oui en effet, l'écriture  est une bouée de secours.  Félicitations pour ton livre qui sortira bientôt! Tu es courageuse.  Ton témoignage saura soutenir plusieurs j'en suis certaine.

À plus...