Auteur Sujet: La perte de mon cher ami  (Lu 979 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne deb29

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
La perte de mon cher ami
« le: 15 Mai 2017 à 22:59:47 »
[citation=Debo29]Il y a maintenant plus d'un mois j'ai perdue mon ami. Nous nous connaissions depuis 7 ans. Mais je l'ai perdue de vue pendant 3 longues années car je vivais avec un homme violent. Lorsque j'ai appris son décès ( accident de la route ),tout s'est écroulé autour de moi, je venais de réaliser que ce que je ressentais et que je ressens toujours n'ai plus de l'ordre de l'amitié, mais de l'amour.. j'ai quitté mon ex pour que sa mort ne soit pas vain. Maintenant je vis dans le regret, car il y a quelques années auparavant, il m'avait confié ses sentiments à mon égard mais de peur que cela ne fonctionne pas je lui ai demandé que l'on reste amis. Aujourd'hui je n'ai qu'une seule envie c'est de le voir apparaître, qu'il me dise qu'il n'est pas mort, car je suis dans le déni le plus total. Je ne vois pas ma vie sans lui, je suis désemparée. J'aimerais le serrer très fort dans mes bras et lui dire que je l'aime.. je pleure tous les jours, je regarde ses photos tout le temps, je n'ai plus goût à la vie et je veux le rejoindre.... Aidez-moi

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
Re : La perte de mon cher ami
« Réponse #1 le: 25 Mai 2017 à 11:30:52 »
Les regrets accentuent les effets néfastes de notre deuil. Souviens-toi des bons moments que vous avez passés ensemble.
Il s'en est souvenu lui aussi. Cela fait un point de convergence entre vous, qui est loin d'être négligeable. Car en fait, c'est cela qu'il t'a légué.
Le reste, vos vies qui ne se sont pas faites ensemble, ne sont que contingences divergentes. Or l'ordre du monde ne peut se satisfaire de convergences seules, dit plus prosaïquement, il faut de tout pour faire un monde ... sinon le monde ne pourrait exister. Il est tel qu'il est, tenter de le refaire n'est que chimère. Savoir se contenter de ce que l'on a et de ce que l'on a eu est une des clés de la sagesse.
Vos souvenirs communs sont une chose merveilleuse.
Songes-y.
Rien ni personne ne pourra vous enlever ces souvenirs. C'est inscrit pour l'éternité.