Auteur Sujet: Elle est partie, et bien d'autres l. Je suis insensible à la mort  (Lu 942 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mimieco

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour,

Ma mère est décédée le 2/1/17. Et à croire que son décès a été le début d'une vague de malheurs.
Depuis cette date je côtoie la mort que trop souvent.
En mars 2017 le parrain de mon frère
En avril 2017 un ami
En octobre 2017 mon demi frère
En février mon oncle..
Je passe les personnes de mon entourage qui l'ont frôle car dans cette même année ma tante  à failli décéder et est restée longuement hospitalisée. Mon père a eu une importante chirurgie cardiaque qui heureusement s'est bien passée.. Mon grand père est actuellement à l'hôpital luttant contre des infections...

Bref que dire. Quand on m'apprend un malheur je n'ai plus de réaction j'ai un état court de stupéfaction et je me reprends et j'oublie tout ça... Au final c'est le cycle de la vie et je le prends ainsi probablement pour me rassurer. Pour ne pas craquer et garder la tête debout.

Est ce arrivé à quelqu'un d'avoir ce détachement ? Mais d'aussi mal le vivre à la fois ?

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Elle est partie, et bien d'autres l. Je suis insensible à la mort
« Réponse #1 le: 20 Février 2018 à 20:28:05 »
Oh Mimieco,

Tant de pertes en si peu de temps, nous ne sommes pas fait pour supporter cela,
peut-être que ton cerveau te protège, pour éviter que tu souffres trop. Je ne suis à vrai dire pas une experte en fonctionnement du psychisme. Mais tu  n'es pas la première qui témoigne de cela, ici, sur le forum.
J'ai moi même perdu 4 personnes en peu de temps, le 1er était mon mari en septembre 2016, en novembre son frère, 3 semaines après la femme de son frère et en avril 2017 mon ami, qui nous a soutenu, mes enfants et moi et hébergés après la mort de mon mari. mon chat est mort, et ça ne m'a rien fait, je me suis dit :bah, ce n'est qu'un chat, mon chat, que j'aimais. Je ne l'ai jamais pleuré.
 Je sais qu'après ces "nouvelles", je me blindais et me mettais en mode robot. Je suis allée voir une micro-kinésithérapeute, je ne sais pas si tu connais ? c'est une kiné qui a une formation qui ressemble à l'ostéopathie. Elle débloque les tensions du corps. En sortant de son cabinet, j'ai pleuré pendant une semaine non stop. Un bon ostéo peut avoir les mêmes résultats je pense.
Je ne sais pas si ça te tente, mais l'avantage de ces accompagnements, c'est qu'on n'est pas obligé de parler...

Je te souhaite d'être douce avec toi, ce que tu traverses n'est pas facile, et chacun réagit à tout cela comme il peut
bien tendrement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne arfaca

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 168
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle est partie, et bien d'autres l. Je suis insensible à la mort
« Réponse #2 le: 20 Février 2018 à 20:55:14 »
Mimieco
J ai moi aussi ce genre de ressenti..peu de reaction à l annonce de mauvaises nouvelles..surement que psychiquement on se protége !mais parfois ça me fait froid dans le dos d etre comme ça. Pourtant je suis si sensible, le corps et l esprit humain a de droles de reactions et je crois que la science ne peut pas tout expliquer..
Douces pensées

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4112
Re : Elle est partie, et bien d'autres l. Je suis insensible à la mort
« Réponse #3 le: 20 Février 2018 à 21:05:54 »
il y a ceci
http://forumdeuil.comemo.org/traverser-le-deuil/deuil-absent/
trop de deuils oui pour les forces que tu as ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne chimene

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 135
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Elle est partie, et bien d'autres l. Je suis insensible à la mort
« Réponse #4 le: 03 Mars 2018 à 12:40:23 »
Bonjour Mimieco,

Je comprends ton sentiment car je vis en ce moment la même chose. J'ai perdu mon compagnon il y a 4 mois et demi et dimanche j'ai perdu une de mes grandes tantes. Je la connaissais assez bien . Je ne ressens rien, pas de tristesse. Du coup je me pose aussi des questions. Je n'ai pas l'impression d'être sans cœur mais je fais peut être abstraction de ça.

Bien à toi