Auteur Sujet: Surmonter la perte de mon ami et la culpabilité.  (Lu 3487 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

grenouille

  • Invité
Surmonter la perte de mon ami et la culpabilité.
« le: 13 Mars 2015 à 13:30:37 »
Bonjour à tous,

Alors voilà mon histoire, il y a un mois j'ai perdu mon petit copain, c'était le premier homme que j'ai eu, enfin le premier qui a réussit à me faire vaincre ma peur du couple, qui a réussit à me montrer que le couple n'est pas si cruel et que nous pouvions être heureux dans une relation stable et continue... J'ai d'abord essayé, nous avons été heureux ensemble mais j'étais comme étouffé nous étions jeunes (20 ans) et il me parlait d'appartement, d'enfant, de long terme ce qui m'a fait fuir. J'ai décidé de faire un "break", malgré tout ça nous sommes restés en contact j'avais besoin de réfléchir, de plus, j'avais d'autres problèmes en tête à ce moment avec le décès de ma grand mère, mes parents à épauler c'était pas facile et puis tout allait trop vite pour moi et lui ne voulait que notre bonheur comme il disait. 

Les mois sont passés, nous avons toujours gardé le contact et il attendait que je lui donne "le top départ" et moi comme un égoïste sachant qu'il était là je lui avais dit de me laisser le temps, je m'amusais de mon coté en sachant pertinemment que je reviendrai vers lui car je savais que ce qui m'attendait avec lui c'était du durable, de la sincérité mais à mon âge j'avais besoin de vivre des choses avant de me consacrer à quelque chose de plus sérieux sur le long terme.

Je ne suis pas quelqu'un qui expose mes sentiments facilement, je lui avais fait sentir à plusieurs reprises qu'il n'était pas rien pour moi puisque je restais en contact avec mais jamais je lui avais fait de déclarations d'amour, jamais et il y a un mois le lendemain de son anniversaire il est décédé (dans la nuit du mercredi au jeudi), nous devions nous voir le week end en ville car il aurait fêté son anniversaire.

Depuis son décès ma vie est un calvaire je suis sous anti-dépresseurs, je ne mange plus, je me renferme sur moi même, je vis avec lui, je reste dans le souvenir. Je vis avec la culpabilité, je m'en veux d'avoir été égoïste et de ne pas lui avoir dit tout ce qu'il représentais pour moi, il s'en doutais certes, mais jamais je ne lui ai dit clairement. Tout ça me ronge! Je suis anéanti par son départ soudain, je n'arrive pas à accepter ce départ si jeune, nous avions tellement de chose à vivre ensemble et maintenant je reste seul face à notre histoire qui reste inachevé sans point finale, sans rupture ...
Tant de questions auxquelles je n'ai pas de réponse ...

Même si mes amis prêchent sont présents ils ne peuvent pas ressentir ce que je ressens, le premier amour est toujours vivant, j'ai l'impression que leur aide n'en est pas une ...
Je voudrai savoir pour ceux qui ont vécus la même chose, même si la situation n'est pas similaire,  comment faites vous pour accepter ? Je n'accepte pas son départ et mon corps fait un blocage je refuse toute la nourriture ...
Comment faites pour pour reprendre votre vie en main ?
Comment faites vous pour faire votre deuil ?
J'ai vraiment besoin de conseils et d'aide de personnes qui ont perdus leur premier amour, ou bien même leur amour (la peine, le manque, le vide est le même je pense).

Merci à ceux qui prendront la peine et le temps de me lire et de me répondre.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2745
Re : Surmonter la perte de mon ami et la culpabilité.
« Réponse #1 le: 13 Mars 2015 à 15:51:52 »
ton histoire est terrible... être confronté à la mort aussi jeune...
mais je crois qu'il savait que tu l'aimais... il t'attendait ... avec confiance...
alors tu peux t'en vouloir de ne pas avoir fait ta vie avec lui..mais pas culpabiliser... tu ne savais pas...
tu pensais avoir toute la vie devant toi et tu souhaitais t'engager réellement et avec sincérité...en prenant le temps...
Perdre celui qu'on aime... son "petit ami" est une épreuve  tragique..qu'il faut traverser..même si on n'a pas envie...
les conseils ne sont pas faciles , chaque personne est unique, chaque deuil est unique...écoute ce qui te semble bon pour toi, partage ta peine...
 As tu quelqu'un autour de toi qui peut écouter tes questions, ta culpabilité...elles sont normales... ne reste pas avec tout seul...sinon elles rongent, comme tu le dis si bien...parle de lui.. de ton chagrin... de tes regrets...prends le temps de comprendre ce que tu ressens..alors la culpabilité s’allégera un peu et tu pourras de nouveau manger, dormir, vivre...

Reviens nous parler de lui, de la vie que vous auriez eue...Comment s’appelle t il?


Hors ligne Lui et moi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Surmonter la perte de mon ami et la culpabilité.
« Réponse #2 le: 13 Mars 2015 à 18:50:42 »
La culpabilité on la connait tous, est-ce qu'on a fait assez, est-ce qu'on aura pas dû faire ceci ou cela... On aura beau te dire que tu n'as pas à t'en vouloir, qu'on est jamais prêts, rien n'y fera. Il faut du temps, chacun le sien, parler, écrire, demander de l'aide quand on en a besoin, s'autoriser à pleurer, à avoir mal.
Continuer pour toi, parce que tu l'aurais voulu.

grenouille

  • Invité
Re : Surmonter la perte de mon ami et la culpabilité.
« Réponse #3 le: 13 Mars 2015 à 20:46:31 »
Bonsoir,

Tout d'abord, merci, merci à vous d'avoir pris le temps de me répondre, ça me touche énormément.

Eva Luna,
Ma meilleure amie est présente mais j'ai l'impression qu'elle ne supporte pas la peine que je ressens et elle me pousse à tourner la page, je ne dis pas que c'est mauvais mais sa stratégie me semble bien trop prématurée, en 1 mois je n'ai pas eu le temps d'accepter, ni même de prendre conscience, je n'arrive pas à accepter son départ si soudain. Je sais qu'il me faut du temps mais plus les jours passent et plus ce manque me hante... C'est atroce cette sensation et j'ai du mal à gérer ...
Et puis il parait que c'est plus simple de se confier à des personnes que l'on ne connait pas.. qui sait, j'ai envie de tout tenter pour tente d'être le plus possible apaisé ...

Il s'appelait Eric, la vie que nous aurions pu avoir est assez simple a visualisé parce qu'il m'en avait tellement parlé (la raison de ma peur au départ justement ...), il rêvait de voyage, d'enfant, d'amour et de simplicité, toutes ces choses devenues impossibles ... je me rends compte que parler de lui est assez compliqué en réalité ... Les mots sont comme bloqués à l'intérieur de moi...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2745
Re : Surmonter la perte de mon ami et la culpabilité.
« Réponse #4 le: 15 Mars 2015 à 00:26:11 »
Quelqu'un d'extérieur pourrait peut être entendre les mots bloqués au fond de toi...c'est une bonne idée...