Auteur Sujet: 1 ans de deuil douloureux  (Lu 144 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cassou28

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
1 ans de deuil douloureux
« le: 05 Juillet 2018 à 22:48:23 »
Bonjour , je sais pas vraiment comment commencer ce message ni ce que je dois dire car je n'ai pas l'habitude de dire ce que je ressens à des inconnus comme à mon entourage. Alors je vais me présenter rapidement , simplement en disant que je suis une adolescente de 17 ans , endeuillé de la mort de son grand pére.

Moi et mon grand pére était une grande histoire , quand je suis arrivée au monde mon grand père a toujours été très present dans la vie de moi et mes deux soeurs , on le voyait pratiquement tout les jours , et notre relation était très affectueuse et aimante , c'était un grand père en or. Et étant la petite dernière ma relation avec lui était encore plus forte vraiment fusionnel.

Voilà maintenant presque 1 ans ( dans deux jours) qu'il sera parti vers un ailleurs qui m'es inconnu. Mais aussi 1 ans que je me débat pour essayer de vivre mais cela est vraiment très difficile , mon grand pére était une partie de moi , je considère la meilleure partie de moi , elle s'est envolé en meme temps que lui et ma douleur qui devait d'après les gens s'apaiser n'a finalement qu'augmenter de jour en jours ainsi que le manque et la tristesse.

Je pleure encore pratiquement tout les jours son départ , en silence pour que personne ne s'en rende compte. Au fur et à mesure des années je me suis renfermée sur moi meme et je ne parle de ce que je ressens a personne mais aujourd'hui je prend la parole mais anonymement car après plus d'un an je me décide enfin a essayer de trouver de l'aide. Donc d'une part je n'en parle pas à mon entourage car cela m'es impossible , et de plus et cela est très égoïste , je n'accepte pas leur deuil , enfin pour moi ma douleur est beaucoup plus vive que la leur et je pense que c'est une réalité , alors quand il commence a m'en parler je me referme sur moi meme en me disant qu'il ne comprenne pas et ne sauront pas ce que je ressens. Pour finir j'ai envie d'aller mieux et d'un autre côté j'ai l'impression que cette douleur me permet de rester près de lui et que si j'avance alors je devrais le laisserai dans le passé et que la seule façon de l'avoir dans mes pensées est la tristesse et le manque.

Alors voilà , j'avais besoin de le dire , ce n'est pas très bien écrit et confus mais je l'ai écrit comme ca me venais , peut être que vous vous reconnaîtrez dans ce témoignage et que vous pourrez m'aider , je n'ai jamais été confronté a la mort ou du moins pas d'aussi près et le premier anniversaire de sa mort m'angoisse , m'effraie et me rend vraiment triste.

Merci de m'avoir écouté ... 

Hors ligne katrinap

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 66
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 1 ans de deuil douloureux
« Réponse #1 le: 06 Juillet 2018 à 09:14:25 »
bonjour

mon fils a vécu il y a un an la perte de ses deux grands pères en 5 mois, et il était très proche de mon père, son grand père maternel, il est à peine plus âgé que toi, je comprends ta détresse
dans ton cas si je peux te le suggérer, si tu t'isoles de ta famille, à qui peut être inconsciemment tu en veux de n'avoir d'après toi les mêmes ressentis que toi, tu pourrais, pour éviter de mettre ta vie entre parenthèses , aller dans un groupe de parole de personnes endeuillées? cet "anonymat" fait du bien permet de reconstruire une autre réalité plus apaisée
bon courage sur cette route douloureuse du deuil, si tu as besoin on est à ton écoute
katrin

Hors ligne cassou28

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 1 ans de deuil douloureux
« Réponse #2 le: 06 Juillet 2018 à 21:04:46 »
Bonjour ,

Tout d'abord merci de ton message , il me fait beaucoup de bien , et m'apporte du réconfort , je pense que tu as bien résumé ma situation en utilisant le mot " détresse " même si je voudrais que ca ne soit pas le cas.                                                                   
Parler ici et parler avec des personnes qui ont vécu ou vivent cela me permet de réaliser que je ne suis pas seule.                               

Demain cela fera un an , je ne sais pas comment appréhender cette étape , j'ai toujours été une personne très stressée mais depuis son départ encore plus , jusqu'à faire des crises d'angoisse la nuit , c'est pour cela que je prend ta supposition en compte , j'y vais déjà pensé , mais le problème est que je n'ose pas le demander a mes parents car j'ai peur qu'ils ne comprennent pas pourquoi je n'arrive pas a avancer meme si je pense qu'ils seraient a mon écoute mais je n'ai pas envie qu'ils me posent des questions ...


Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 552
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 1 ans de deuil douloureux
« Réponse #3 le: 08 Juillet 2018 à 08:49:01 »
Bonjour Cassou, et bienvenue.

J'espère que ta journée d'hier n'a pas été trop douloureuse.
Tu es bien seule avec cette peine immense. Ecrire ici en toute liberté peut être une façon de mettre des mots sur tes ressentis, tes angoisses. Il y aura toujours quelqu'un pour te lire et te répondre.
Ecrire sur du papier peut aider aussi à prendre de la distance et t'apaiser.

Si je peux me permettre, t'autoriser à aller mieux te libérerait, et je suis sûre que ton grand-père adoré ne voudrait pas te voir si malheureuse. Etre heureuse, c'est continuer à le faire vivre en toi.

Je t'embrasse.

Tu es là dans ma peau, comme un coup de couteau.
C'est chiant, le deuil.

Hors ligne cassou28

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 1 ans de deuil douloureux
« Réponse #4 le: 08 Juillet 2018 à 22:39:31 »
Bonjour,

Ma journée d'hier était compliqué mais je l'ai surmontée , de toute façon je n'ai pas vraiment le choix. Ma maman à essayer de nous réconforter en nous disant qu'il ne fallait pas vivre avec les dates , ce qui m'a renfermée sur moi meme , comment peut on passer au dessus d'une date comme celle ci , j'aurais pu me dire qu'il fallait considérer cette journée comme une autre mais je ne pouvais pas , ce n'est pas et ca ne sera jamais une date ordinaire ...

Mes soeurs sont restées de marbre face a cette journée en revanche entendre mon papa dire " j'aimerais bien remonter le temps a il y a un an " m'a vraiment touché , ainsi que de voir ma grand mère regretter de s'etre autant disputer avec et ne pas avoir assez profiter de lui.

Pour ma part j'avais l'impression d'être hors du temps , ma douleur n'a pas changé de d'habitude , je n'ai pas utiliser mon portable de la journée , je me suis vêtu de noir et j'ai été sur sa tombe , et puis  j'ai regardé des photos de nous deux , les souvenirs me font vraiment du mal et en meme temps j'en ai besoin car de le le voir , de nous voir ensemble , c'est indescriptible , je suis une fille de 17 ans qui a besoin des bras de son grand père pour la réconforter et se sentir en sécurité encore ...

C'est un sentiment étrange , j'ai continué ma routine , mais c'est comme si mon coeur , mes pensées s'étaient arrêté a ce 7 juillet et les souvenirs de ce jours et de lui tournent dans ma tête. J'essaye au maximum de m'occuper pour m'empêcher de penser. Je ne sais pas comment aller mieux , j'ai peur que aller mieux veut dire le laisser dans le passé et l'oublier , je suis perdue et je ne sais que faire .

Ce qui est sûr , c'est que je vous remercie de me répondre , ca me permet de me libérer un peu , ce que je ne fais jamais car j'ai pris l'habitude de m'en sortir et de me débrouiller seule .

Merci.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : 1 ans de deuil douloureux
« Réponse #5 le: 09 Juillet 2018 à 13:14:13 »
va sur le site dont est issu ce forum pour avoir le programme d'aide gratuit
au service accompagnement  de votre deuil = des séances reçues chez soi pour aider !
http://deuil.comemo.org/traverser-le-deuil-programme-accompagnement-deuil
si ça ne fonctionne pas adresser vite un mail à :
à "contact@comemo.org"
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char