Auteur Sujet: Vivre ou ?  (Lu 5343 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne anonymus

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 187
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #30 le: 22 Mars 2019 à 15:55:34 »
Je vous trouve tous très courageux. Pour ma part, il n’est pas question que je donne ou que je jette quoi que ce soit. Je ressens le besoin de faire le vide, mais dans mes choses à moi seulement. Pas dans les siennes. Son père mettra en vente sa voiture et sa moto et même cela, je trouve ça pénible. Ensuite je me dis que c’est une de ses saletés à moteur qui l’a tué et je me dis bon débarras. Mais pour le reste, je ne veux pas. Je m’accroche encore à tout ce que je peux trouver de lui. J’ai trouvé un poil de sa barbe sur mon oreiller l’autre jour et je l’ai conservé...

Peut-être avec le temps....

Pour les groupes de soutien, j’aimerais beaucoup en intégrer un. Je suis québécoise donc je devrai faire des recherches pour trouver un tel groupe car je n’en connais pas.

Amitiés
3mmane

Hors ligne Nicole59

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 149
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #31 le: 22 Mars 2019 à 20:43:24 »
3mmane,

Si tu veux tout garder c'est ton droit. Personne n'a à te dire fait ceci ou fait cela, toi seule sait ce qui est bon pour toi

Nicole
Je suis morte avec lui.

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 112
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #32 le: 22 Mars 2019 à 21:58:40 »
Tout à fait d'accord Nicole, il y a autant de façons de vivre les choses que de personnes. Il ne faut pas se mettre la pression, se comparer aux autres, juste être très à l'écoute de soi-même, de ce dont on a besoin, de ce qu'on ressent, ce qui pour certains d'entre nous qui se sont occupés d'un conjoint malade, n'est pas évident : à force de penser à l'autre, prendre soin de lui, de son confort, son bien-être, il peut arriver que l'on oublie un peu de penser à soi. Ca a été un peu mon cas ces dernières années.  L'épreuve terrible que nous vivons nous oblige à nous confronter à nous-mêmes, il n'y a pas d'autre option je crois. Le forum nous permet de partager nos ressemblances et nos différences.

Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 860
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : Re : Vivre ou ?
« Réponse #33 le: 23 Mars 2019 à 00:20:04 »

BÉBÉ, je suis contente pour toi que tu aies trouvé ce groupe jalmalv qui t'a beaucoup apporté. Peut-être après la fin du groupe pourras-tu garder un contact personnel avec l'un ou l'autre des bénévoles et certains membres du groupe, ainsi la coupure sera moins dure.


Nous avons déjà des contacts en dehors des rencontres avec certains participants  du groupe mais ce n'est pas pareil en dehors.... les rencontres dans le cadre du groupe permet l'expression de sentiments, de vécus, d'émotions, de réflexions qui ne se fait pas en dehors même avec ces personnes qui pourtant vivent la même situation car dans les rencontres de Jalmalv il y a toute une préparation, un cheminement qui nous permet d'arriver à mettre des mots sur ce qui est si difficile parfois de formuler.

Par contre j'ai pensé contacter une autre association pour rejoindre un nouveau groupe... je verrai à la fin de ce groupe là si sa passe ou si ça casse sans ces rencontres.

N'hésite pas à contacter cette personne de Jalmalv.... ce sont des gens formidables.

Affectueusement,
BEBE
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 112
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #34 le: 23 Mars 2019 à 21:51:21 »
BEBE, j'imagine que ce ne sera pas facile, l'arrêt de ce groupe. J'espère que tu trouveras une solution pour assurer la transition la plus douce possible.
Oui les gens de jalmalv  sont super, je recontacterai cette personne... de préférence, comme disait mon chéri, si j'ai "un coup de moins bien".
Affectueusement
Elisa

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 112
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #35 le: 27 Mars 2019 à 23:56:06 »
Suivant le conseil de malome, j'ai entrepris de faire un album photo. Aujourd'hui je suis allée chercher tous les retirages que j'ai fait faire de tirages papier, certaines photos en plusieurs exemplaires pour les amis et parents qui m'en ont demandé. De voir toutes ces images d'un bonheur à jamais disparu, tous les deux dans la roseraie de l'Hay les Roses, entourés de fleurs, ou dans un superbe paysage de montagne, ça  m'a serré le coeur. Je crois que pour l'album, je vais attendre encore un peu, c'est trop dur.
Tout le monde dit "Il faut faire comme on sent", variante "suivre son instinct". Mais moi, il m'arrive fréquemment de faire plus que je ne peux supporter, comme accepter de voir des amis et me sentir complètement déphasée, avoir envie de m'en aller. C'est pareil au niveau physique, je me lance dans des trucs (tri, rangement...) trop fatigants pour moi. Il va falloir aussi apprendre ça. Sans doute faut-il tout réapprendre puisque je ne suis plus la même personne.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 555
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #36 le: 28 Mars 2019 à 10:25:21 »
Elisa

Faire heure après heure jour après jour , ce que l'on peut , ce qu'on est capable de supporter, on a le temps , pour nous le temps s'est estomper, notre vie à changée plus les mêmes envies, plus de fatigue même ce silence qui parfois nous pèse quand on a trop de personnes autour on a hâte qu'il revienne
 fais ce que toi tu as envie de faire , ne  laisses  pas les autres décider pour toi c'est toi qui souffres  et ton ressenti est le plus important
l'album photos tu as aussi le temps , moi c'est une de mes filles qui m'a guidée seule je ne sais pas si j'aurais eu le courage , il est là près de moi , mais je ne le regarde pas tous les jours ,les années bonheur devraient nous consoler , nous donner du courage pour mon cas  c'est tout le contraire et en t'écrivant cela des larmes coulent "si j'ai de l'eau dans les yeux c'est qu'il me pleut sur le visage "
Amitiés et douceur à toi et ton aimé

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 112
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #37 le: 28 Mars 2019 à 23:15:44 »
Merci malome, je crois que j'ai encore beaucoup à apprendre dans cette nouvelle vie, de ce  nouvel être que je suis. C'est long et difficile, mais il faut en passer par là.

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 555
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #38 le: 29 Mars 2019 à 13:39:43 »
Elisa

Comme nous tu avancera pas à pas , parfois même l'impression de stagner ou même reculer , on ne s'en aperçoit pas de suite mais malgré notre chagrin ,notre manque , nos souffrances nous avancerons coûte que coûte bien malgré nous sommes sur un chemin pas du tout linéaire , mais plus sinueux et parfois très étroit , mais nous avons le temps pas de ligne d'arrivée , juste un mieux un différent dans combien de temps .... il faut donner le temps au temps , il est si long ce temps , mais qu'importe nous avons ce précieux forum qui est un lien entre tous les blessé(es) du coeur , séparé(es) de nos chèr(es) aimé(es)
 Amitiés et douceur à toi et ton aimé

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4579
Re : Vivre ou ?
« Réponse #39 le: 29 Mars 2019 à 15:53:11 »
Citer
Sans doute faut-il tout réapprendre puisque je ne suis plus la même personne.
exact
c'est pour cela que prendre du temps
se donner le droit de changer, de faire des virage, boucle ...
de lire comment ont fait les "anciens" du forum
est utile ...
et oui tu ne te reconnaîtras pas pendant des moments et ça dure longtemps ça ...
puis un jour tu sentiras que tes racines essentielles ont trouvé un nouveau chemin pour laisser passer la sève vitale vers qui tu es devenue ... mais dans des mois, années ...

affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 112
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #40 le: 30 Mars 2019 à 01:01:26 »
malome, qiguan,  vous me redonnez un peu de courage. C'est tellement dur ces derniers jours  j'ai l'impression de régresser. Ça  fait six semaines aujourd'hui, enfin hier vu l'heure. Le temps, le temps... c'est   déjà si  long, comment imaginer continuer encore et encore à traverser ce désert et y survivre, émerger un jour de ce flot de douleur ?
Gratitude et  affection à vous

Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 555
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #41 le: 30 Mars 2019 à 11:47:43 »
Elisa

6 semaines c'est si récent encore , ta souffrance est là , l'avenir pour l'instant ne te parle pas beaucoup , demain c'est bien suffisant , un jour après l'autre , tu as l'impression de régressée rassures-toi cela fait ça à toutes et tous et malgré tout , malgré nous on avance, non cela ne se voit pas immédiatement, tu sais un peu comme les arbres aux printemps tu es deux jours sans regarder un arbre et tout à coup tu vois un ou plusieurs bourgeons qui pointent  le bout de leurs nez et deux ou trois plus tard il a encore changer , pourtant si tu restais des heures durant à le surveiller tu ne t'apercevrais de rien, nous c'est comme ça aussi doucement nous avançons bon gré malgré , avec des hauts et des bas , les montagnes russes , un peu de répit de temps en temps , et un jour une petite éclaircie si petite c'est à peine si tu la verras , un évènement ou une rencontre t'en amènera une autre plus importante . Prends soin de toi
Amitié et douceur à toi et ton aimé qui veille sur toi

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4579
Re : Vivre ou ?
« Réponse #42 le: 30 Mars 2019 à 14:07:25 »
Malome te donne l'image qui venait ce matin à mon esprit en promenant mon vieux toutou dans la nature
on voit du bois comme mort puis les pousses ...
la sève montait sans qu'on puisse le voir ...
la force vitale existe malgré notre propre volonté !
Moi c'était une heure après l'autre ...
se lever ... puis toilette, puis petit dej etc jamais plus loin pendant des semaines !
Sois donc patiente avec toi !  :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Forget31

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
  • notre fin a commencé le 12 mars 2019
Re : Re : Vivre ou ?
« Réponse #43 le: 30 Mars 2019 à 22:32:54 »
malome, qiguan,  vous me redonnez un peu de courage. C'est tellement dur ces derniers jours  j'ai l'impression de régresser. Ça  fait six semaines aujourd'hui, enfin hier vu l'heure. Le temps, le temps... c'est   déjà si  long, comment imaginer continuer encore et encore à traverser ce désert et y survivre, émerger un jour de ce flot de douleur ?
Gratitude et  affection à vous

@Elisa52 : j'ai aussi le même sentiment que toi que c'est toujours trop long, chaque jours passent et j'attends... j'attends je ne sais quoi...
Je m'occupe la tête avant de craquer au cours de la journée à me dire que je le fais seule ou avec des amis, mais y'a pas sa présence à lui.
Je rejoins les autres personnes, tu es très forte d'avoir pu faire le tri de ces affaires.
J'ai moi même subi des comportements "limites " de ma belle famille du fait que chéri et moi n'étions pas encore mariés, et qu'ils avaient tous les droits pour eux...
Bref, du coup, vu qu'ils sont repartis 3 jours après la cérémonie religieuse puis crémation (13 jours après l'annonce de sa mort), ils sont repartis en vidant son bureau et en prenant tous nos papiers et surtout ses BDs qu'il aimait tant et qu'il aurait voulu garder à la maison...
Bref depuis, le temps est long je trouve, et surtout, j'ai tout gardé de lui, et même nos draps car il faisait des ptits plis et ya toujours son odeur. Je dors dans le salon, et en journée je retourne dans notre chambre ou son bureau pour me rappeler de lui et j'ai les photos de nous que je regarde avec tellement d'amour.
Pendant la crémation, ma belle mère ne voulait pas de photos de lui, ni de diaporamas, ce que j'ai respecté par amour pour elle, mais j'ai pensé faire une soirée avec nos nombreux copains pour que l'on se mette des murges (heu désolée il adorait le rhum, le whisky et faire la fête avec modération bien sûr) et mettre des diaporamas de tous nos bons moments, car il mettait sa famille loin de notre vie et ne racontait rien.

Tu pourrais organiser une soirée dans ce sens aussi ?

Merci d'avoir partagé tes ressentis
notre fin a commencé le 12 mars 2019

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 112
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #44 le: 31 Mars 2019 à 01:53:04 »
@malome et qiguan  : vous avez raison, ces montagnes russes,  je  n'y comprends rien, mais après une semaine horrible, aujourd'hui (enfin hier) était une journée de mieux, j'ai vu les bourgeons sur l'arbre, mais je sais que ça peut  basculer d'un jour à l'autre. Quand un tel jour arrive, je fais quelque chose "pour la  première fois",  c'est à dire que je n'ai pas  pu faire depuis six semaines. C'est tout bête, mais cette fois-ci, c'était... éplucher  des légumes. Nous l'avons fait tant de fois  ensemble,  je ne pouvais pas. Même malade, même fatigué, il voulait participer à  tout. Je suis incapable de cuisiner, je l'ai tellement fait pour lui  des bons petits  plats qu'il aimait.  Depuis des  semaines, je ne mange que des trucs  tout prêts,  ce  n'est bon ni pour ma santé,  ni pour mon budget, alors... Il faut penser à  en faire moitié moins,  je n'ai pas encore bien intégré,  il  y en a beaucoup trop. Et au  moment de servir, je réalise qu'il n'y  a rien à partager, désormais il n'y a qu'une assiette. Il y a quelques  jours,  j'ai  changé les draps, j'ai respiré une  dernière fois son oreiller, son odeur est encore sur quelques vêtements que j'ai gardés. Petits gestes du  quotidien, difficiles, mais qui font partie  du  chemin.