Auteur Sujet: Vivre ou ?  (Lu 6846 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #120 le: 06 Octobre 2019 à 00:37:51 »
Malome
Les premières fois, je crois qu'il y en a une infinité, j'ai l' impression que je n'en aurai jamais fini, tout le quotidien  en est rempli. Deux exemples rien qu' aujourd'hui : je suis retournée à "notre" café, celui où nous allions le plus souvent, avant qu'il ne soit trop malade pour se déplacer. Ce n'était pas une bonne idée, c'était insoutenable, je suis partie vite,  les larmes cachées derrière les lunettes. Je ne suis jamais sentie aussi seule ; et j'ai fait ma "première" omelette, c'était sa spécialité et je ne pouvais  pas jusqu'ici,  j'étais contente d'y arriver, pas aussi bien que lui, mais pas mal quand même. Je lui ai dit "Tu as vu...".
Et tout va être comme ça, je suppose. La première fois que j'arriverai à regarder un film, à écouter sa chanson préférée, à lire un livre qu'il aimait. C'est sans fin...
J'ai reçu un appel d'un membre du groupe de parole, nous avons parlé des larmes. Il m'a dit que c'est moins bien accepté pour un homme que pour une femme. Comme quoi, il vaut mieux pleurer loin des regards.
Prends soin de toi également. Affectueusement

Hors ligne lsf

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #121 le: 06 Octobre 2019 à 20:38:27 »
Elisa

C'est pareil pour moi les premières fois. Des pleurs sans fin, souffrance... d'ailleurs pour l'instant je n'ose plus retourner dans certains endroits car je sais que je risque de m'effondrer.

Bises

En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 595
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #122 le: 06 Octobre 2019 à 21:38:10 »
Elisa
 Tu as raison la première année est truffée de premières fois , je savais que cette année serait difficile , malgré le soutien reçu
des dates plus difficiles à passer que d'autres , se cacher pour pleurer ou profiter d'être seule pour laisser aller son chagrin ; je trouve que plus le temps passe et plus le manque est présent , qu'il est long ce chemin sans eux ou sans elles
Prends soin de toi
Amitié et douceur

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #123 le: 11 Octobre 2019 à 01:00:23 »
Hier une première fois : j'ai assisté aux obsèques de la mère d'une amie. J'appréhendais beaucoup car je savais que ça me rappellerait celles de mon amoureux le 20 février qui furent la pire horreur de ma vie, rejetée et mise à l'écart par sa famille, exclue de tout, quasiment personne pour partager mon chagrin, la double peine. Et bizarrement j'étais comme anesthésiée : cercueil,  prières, cimetière, je n'ai presque rien ressenti. N'ayant pas de lien avec la défunte, je ne me suis préoccupée que de mon amie : comment elle se sentait, si elle avait besoin de s'asseoir, lui prendre la main...  C'est aussi une famille compliquée et la présence des amis était importante.  Peut-être étais je descendue tellement bas dans la douleur que désormais plus rien ne peut me toucher. Ce n'est que de retour seule chez moi que je me suis retrouvée face à mon propre deuil et ai pu pleurer.

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #124 le: 11 Octobre 2019 à 01:10:33 »
Et aussi  : le matin au réveil, j'ai mis Radio Classique. Et j'ai entendu la magnifique fantaisie pour 4 mains de Schubert qui ouvrait la cérémonie d'obsèques de ma nièce, morte à 25 ans. Comme si elle me faisait un signe...

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #125 le: 16 Octobre 2019 à 00:14:33 »
8 mois aujourd'hui, ce sont des anniversaires que personne ne souhaite... Migraine, mal partout, journée de pluie sous la couette.
Le 15 restera à jamais une date maudite. Et je suis née un 15, dans un mois c'est mon anniversaire le premier sans lui, je n'imagine même pas.. :'(

En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 595
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #126 le: 16 Octobre 2019 à 13:03:33 »
Elisa

Toujours et encore ces dates qui maintenant sont douloureuses, non le 15 sera certes douloureux mais pas maudit , tu as connu 19 années de bonheur , tu l'as rendu heureux ne l'oublie jamais,  vous avez été heureux c'est un trésor énorme qui ne s'oublie pas, mon amour m'avait dit  "je suis né pour t'attendre et te rendre heureuse" et ce fut le cas . Prends soin de toi
Amitiés et douceur à toi

Hors ligne lsf

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #127 le: 16 Octobre 2019 à 20:05:01 »
Bonsoir ma petite Elisa

C'est sûr que les dates font mal. Je te comprends bien. Pour moi c'est le 10.
Je te fais un gros bisou, je t'envoie plein de tendresse.

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #128 le: 17 Octobre 2019 à 00:16:23 »
Merci malome et isf. Tendresse à vous

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #129 le: Hier à 00:12:08 »
Je perds tout... J'ai perdu plein de cartes dont... ma carte d'identité. J'égare plien de choses dans la maison, dont je ne retrouve plus la trace, des objets, des papiers... Comme je me posais la question dans une séance chez ma psy, pourquoi je perds tout  ? Elle m'a dit que c'est sans doute parce que  j'ai le sentiment d'avoir tout perdu en le perdant.
Et aussi : je me cogne souvent, je m'égratigne, je m'écorche, quelquefois je vois que je saigne et je ne sais même pas comment c'est arrivé, je fais tomber les choses, je renverse, je casse...
Et vous, il vous arrive des  choses comme ça ?

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #130 le: Hier à 00:18:05 »
Tout à l'heure, j'étais chez une voisine. Elle m'a dit : "c'était quelqu'un de bien, je l'aimais beaucoup, C. (son mari) l'aimait beaucoup aussi ". C'est la première fois en 8 mois qu'elle me parle ainsi de lui. J'ai pu dire combien nous avons été heureux ces dix-neuf années et combien la vie est dure sans lui. Pour la première fois. Ce n'est que de retour  chez moi que j'ai pleuré.

En ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 595
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #131 le: Hier à 14:13:41 »
Elisa

Enfin ta voisine a eu la gentillesse ou le cran de te parler de lui , lui ton aimé , on t'a parlé de lui , nous qui aimerions en parler à chaque instant, cela t'a permis un instant d'être comprise dans ta douleur , ta voisine ne l'a pas oublié et elle a osée t'en parler  qui t'as valu un instant de "bonheur " rentrée chez toi  une émotion est montée  avec quelques larmes mais qu'importe , ce fut une douceur pour toi .....
Non pour ma part je n'ai rien perdu , pas d'avaries comme toi , peut-être es-tu tout simplement fatiguée
Prends soin de toi
Amitiés et douceur

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #132 le: Hier à 21:50:39 »
Malome merci pour ton message, oui c'était un moment de douceur, si rare, presque personne ne parle de lui et pourtant tout le monde l'aimait, c'était quelqu'un de bon, gentil, bienveillant, il aimait les gens qui le lui rendaient  bien. J'ai eu la chance de partager sa vie. Mais je reste hantée par une question : pourquoi  s est-il détruit (il est mort d'une maladie du fumeur) ? Pourquoi tout l'amour que je lui ai donné n'a-t-il pas suffi à le faire rester du côté de la vie ? Pourquoi ne peut-on pas avec l 'amour permettre à l'être aimé de vaincre ses forces d auto-destruction ? Je crois que je n'arriverai jamais à l'accepter.
Affectueusement

Hors ligne anonymus

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #133 le: Hier à 22:42:32 »
Bonjour Elisa,

Comme je te comprends. Moi aussi j'ai l'impression en quelque sorte que mon amoureux s'est autodétruit en faisant de la motoneige. Il s'était déjà cassé une jambe, mais ce n'était pas assez. Il fallait qu'il se tue cette fois.

Moi aussi je perds tout. Mes clés, mon cellulaire, mon portefeuille...et au travail c'est l'enfer. Je fais tellement d'erreur d'inattention. Je crois que c'est normal. Moi aussi, 8 mois dans une semaine. Quelle horreur. J'ai encore l'impression que ca fait une semaine. Quand est-ce que je vais réaliser? Quand est-ce que ce ne sera plus tout frais malgré le temps qui passe?

Je ne veux rien savoir de cette vie sans lui...C'est trop difficile.

Amitiés

Hors ligne Elisa52

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 145
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Vivre ou ?
« Réponse #134 le: Hier à 22:53:36 »
Oh anonymus, je suis si touchée que tu reviennes pour me répondre. Je pense souvent à toi. Affection et douceur